Lire la suite...
Activité récente
  • 10-09 ajouté par LesFilmsDeChloe (Ma PAV(pile à voir))
  • 05-09 ajouté par LeaMro (Ma PAV(pile à voir))
  • 29-08 ajouté par Amelicorne (Ma PAV(pile à voir))
  • 26-08 ajouté par leilan (Liste d'Or)
  • 14-08 ajouté par Othiann (Liste d'argent)
  • 11-08 ajouté par myosotis (Liste de bronze)
  • 05-08 ajouté par Gabith (Liste d'Or)
  • 31-07 ajouté par hypermusic (Liste d'Or)
  • 30-07 ajouté par elisa02 (Ma PAV(pile à voir))
  • 27-07 ajouté par MencleDobrai (Liste de bronze)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.3
Scénario 7.3
Images 7.3
Emotions 7.3
Suspense 7
Musique 7.8
Acteurs 8.1
Originalité 7.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 47 20 ans
Liste d'Or 86 20 ans
Liste d'argent 65 21 ans
Liste de bronze 50 22 ans
J'ai vu aussi 86 22 ans
Mes envies 53 18 ans
Je n'ai pas apprécié 14 23 ans
Ma PAV(pile à voir) 32 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Trainspotting

Date de sortie

France : 19 Juin 1996

Apprécié pour

Studio

1996
Nationalité : Anglais

Budget : 3 500 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par pwachevski le 10-03-2015
Les aventures tragi-comiques de Mark Renton, junkie d'Edimbourg, qui va tenter de se séparer de sa bande de copains, losers, menteurs, psychopathes et voleurs.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Maomelancolik le 15-04-2016
Choisir la vie.

Choisir un boulot.

Choisir une carrière.

Choisir une famille.

Choisir une putain de télé à la con.

Choisir des machines à laver, des bagnoles, des platines laser, des ouvres boites électroniques.

Choisir la santé, un faible taux de cholestérol et une bonne mutuelle.

Choisir les prêts à taux fix.

Choisir son petit pavillon.

Choisir ses amis.

Choisir son survet' et le sac qui va avec.

Choisir son canapé avec les deux fauteuils, le tout à crédit avec un choix de tissu de merde.

Choisir de bricoler le dimanche matin en s'interrogeant sur le sens de sa vie.

Choisir de s'affaler sur ce putain de canapé, et se lobotomiser aux jeux télé en se bourrant de MacDo.

Choisir de pourrir à l'hospice et de finir en se pissant dessus dans la misère en réalisant qu'on fait honte aux enfants niqués de la tête qu'on a pondu pour qu'ils prennent le relais.

Choisir son avenir.

Choisir la vie.

Pourquoi je ferai une chose pareil ?

J'ai choisi de ne pas choisir la vie.

J'ai choisi autre chose, les raisons...

Y' a pas de raison.

On a pas besoin de raison quand on a l'héroïne...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par pwachevski le 2014-01-29 20:04:10 Editer
Globalement j'ai passé un très bon moment devant ce film, mais je suis néanmoins un peu déçue. Ou plutôt perplexe. Perplexe devant le statut de film culte de ce film. Bien que je le trouve bon, je ne comprends pas vraiment ce qui justifie un tel statut et un tel déchainement de passion.

Sur la forme, j'adhère totalement : le casting est excellentissime, notamment Ewan McGregor qui est totalement bouleversant par moment (il m'a fendu le cœur dans la scène où ses parents l'enferment dans sa chambre) mais tous les rôles ont été soignés. La réalisation est agréable, on instaure une ambiance vraiment sympa et la musique accompagne parfaitement bien l'histoire. Les dialogues sont super bien écrits et percutants. Il est assez malin d'alterner des scènes drôles et des scènes plus graves. Et surtout, il y a BEAUCOUP de rythme, on ne s'ennuie vraiment pas une seule seconde.

Mais sur le fond, je trouve qu'il n'y a juste pas de scénario... On voit les divagations d'un junkie... Et c'est tout...
On part pas d'un point A pour aller à un point B, il n'y a pas de réelle évolution de l'histoire ou des personnages.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Même dans le dernier tiers du film, quand Renton trouve un boulot à Londres, ça retombe très vite dans les potes, la délinquance, la fête, la bière et la drogue... Rien de bien nouveau sous le soleil, quoi.
Et pourtant les éléments susceptibles de créer une "vraie intrigue" ne manquaient pas
Spoiler(cliquez pour révéler)
: Renton va-t-il réussir à arrêter la drogue ? Va-t-il se faire dénoncer par la fille avec qui il a couché ? Va-t-il aller en prison ? Vont-ils réagir après la mort du bébé ? A-t-il chopper le SIDA ? Va-t-il trouver un boulot ? Va-t-il replonger ? Vont-ils vendre leur drogue ?
mais ces éléments sont immédiatement traités sans laisser le moindre suspense.
J'ai peut-être rien compris au film (?) mais ça m'a donné l'impression qu'on n'avait absolument aucun message à faire passer, et pourtant sur le thème de la drogue, il y en a des choses à dire...

En bref, c'est un super divertissement, c'est très loin d'être un mauvais film, j'ai au contraire passé un très bon moment, mais il aurait pu être à mon sens meilleur. En fait, je crois qu'il faudrait le rythme et l'ambiance de ce film et le message de Requiem for a Dream pour créer le film parfait sur le thème de la drogue.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Noone le 2017-06-03 18:33:51 Editer
Noone Or
C'est du grand n'importe quoi, c'est bizarre, malsain, glauque et parfois franchement crade mais c'est très bien écrit, avec des personnages marquants campés par de très bons acteurs et des musiques qui lient très bien le tout.
Cela ne plaira pas à tout le monde mais ça reste intéressant à voir au moins une fois.
Par LauraPalmer le 2017-02-27 21:36:27 Editer
Un film à la fois énergique dans sa réalisation, crasseux dans ses images, oscillant subtilement entre des scènes légères et d'autres plus réalistes et sombres voir carrément glauques.
Le tout porté par des acteurs convaincants et irrévérencieux à souhait.
Un film qui a marqué les années 90 et se regarde toujours avec autant d'intérêt même s'il y a eu d'autres films sur ce thème (Requiem for a dream). L'aura apporté par Danny Boyle est toujours aussi efficace.
Par Atzue le 2016-03-31 20:57:30 Editer
Super film !
Dans le style de Requiem for a Dream, c'est assez sympa et ça ne fini pas mal - pas dans le sens strict du terme - et c'est aussi une leçon de vie.

Quand on aime les drames psychologiques, c'est top !
Par zarg le 2016-02-03 23:48:39 Editer
Violent, glauque, sans intérêt. J'ai jamais compris pourquoi on en faisait tout un plat de ce film !
Par sophinette3000 le 2015-11-25 14:27:33 Editer
Ce n'est pas trop mon style de film mais j'ai quand même apprécié. C'est un film basé sur un sujet intéressant mais en même temps ce n'est pas très sérieux.
Par DrunkenSailor le 2015-11-10 18:00:04 Editer
Je m'attendais a une.. sorte de comédie enfait, je me suis trouvé bien stupéfait.

Oui le thème de la drogue est traité avec plus de légereté que genre RFAD, mais tout de même le film contient taquet de scène choc, parmis lesquels,
Spoiler(cliquez pour révéler)
UN PUTAIN DE BÉBÉ DÉCÉDÉ !


Mais le film oscille a la perfection entre les scènes durs, et les moments de pure délire et parvient au final a délivrer un message fort a travers une histoire qui va a 100 a l'heure sans jamais s'arrêter.

On pourrait lui reprocher son côté répétitif, mais je suis plutôt pour considéré ça comme une qualité.
Et ouais, autant que la drogue, le film nous dit qu'il est très difficile de faire l'impasse sur nos anciennes mauvaise fréquentation, tu te casses, elles reviennent, indéfiniment. C'est ce qui se passe tout le long du film.

Les acteurs sont au top mention spécial a Ewan McGregor et Robert Carlyle.
Par razzeur le 2015-06-05 00:33:02 Editer
Superbe film sur le milieu des héroïnomanes, une très bonne trame, mais avec des élans de glauquitude assez forts...
Par Abssynthe le 2015-04-16 11:05:58 Editer
Abssynthe Or
Décidément, j’ai vraiment passé un bon moment devant Trainspotting. C’est un de ces films complètement barrés, devant lesquels vous poussez (souvent) des cris d’exclamation ou riez devant votre incompréhension devant certaines scènes assez… psychédéliquement dégueulasses. Yep.

Evidemment, un casting aux petits oignons vient vous encourager à mettre le DVD dans le lecteur : Ewan McGregor (toujours aussi bon celui-là), Ewen Bremner, Johnny Lee Miller (que pourtant je n’appréciais pas depuis la série « Elementary », et un Robert Carlyle au top de sa forme. Faut dire, à côté de ses personnages d’ordinaire plutôt taciturnes et dramatiques, le Begbie, il fait le contraste. J’ai aussi vraiment apprécié la bande sonore. Elle correspond bien à un film tragicomix sur la drogue –elle m’a d’ailleurs fait penser à celle de la trilogie des Pusher, également sur ce thème. Et je rejoins les avis donnés ci-dessous : à voir en VO, pour le formidable accent écossais.

Bref, si la trame n’est pas exactement linéaire ni pleine de rebondissements (un défaut que certains pourraient reprocher au film, et de façon légitime), Trainspotting est à voir simplement pour son ton tantôt décalé, tantôt dramatique. Pour moi, l’objectif de Danny Boyle n’était pas forcément de passer un message, mais simplement de montrer la vie d’un camé, avec tout ce qu’il y a d’incohérences et de ruptures dans sa caboche. Ce film… Eh bien, ceux qui zy ont zété, y zen sont jamais ressortis.
Par Cellophane le 2014-12-22 14:49:06 Editer
Cellophane Or
En voilà un film réussi, complètement barré, parfaitement joué, filmé, bande-sonné ! C'est blindé d'idées inventives, ça n'hésite devant rien, ça va à fond et au bout de ses choix, c'est une véritable claque !

REVU EN JUILLET 2016 :
La drogue, c’est pas bien ! Même si le film prône son usage pendant presque une heure… Les idées visuelles ; le côté haché, dynamique des images ; le côté trash était une révolution à la sortie du film. Il sait garder cette énergie, ce côté délire crade et fou qui nous emporte dans une histoire entre Tarantino et Las Vegas Parano. C’est fou, c’est frais, c’est inconvenant, c’est bon !
Par sylvains7 le 2014-07-10 03:56:50 Editer
Une réalisation créative, un rythme endiablé, une bo d'enfer, des personnages attachants, un montage efficace, beaucoup d'humour parsemée d'émotion...Le film le plus original et le plus réussi de Boyle.