Lire la suite...
Activité récente
  • 14-08 ajouté par lyly1999 (Liste de diamant)
  • 12-08 ajouté par luneartemis (J'ai vu aussi)
  • 05-08 ajouté par Dirlo26 (Mes envies)
  • 11-06 ajouté par Fre_in (J'ai vu aussi)
  • 10-06 ajouté par manonadore (Liste d'Or)
  • 26-05 ajouté par Reene (Liste d'Or)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.3
Scénario 7.4
Images 7.5
Emotions 7.9
Suspense 7
Musique 8.7
Acteurs 8.5
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 9 18 ans
Liste d'Or 21 20 ans
Liste d'argent 7 28 ans
Liste de bronze 9 27 ans
J'ai vu aussi 21 34 ans
Mes envies 6 19 ans
Je n'ai pas apprécié 1
Ma PAV(pile à voir) 6 21 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Furyo

Titres alternatifs

Anglais : Merry Christmas, Mr. Lawrence
Japonais : Senjō no Merry Christmas

Date de sortie

France : 1 Juin 1983

Apprécié pour

Studio

1980
Nationalité : Japonais, Britannique, Néozélandais
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par CannL le 18-12-2013
Java 1942 : un camp de prisonniers américains est dirigé par le capitaine Yonoi, un chef japonais à la poigne de fer. A la crainte et au mépris qu'éprouvent les prisonniers et les subalternes du capitaine à l'endroit de ce dernier, s'oppose la résistance étonnante d'un soldat anglais, Jake Celliers. Face à son attitude provocante, Yonoi devient de plus en plus sévère dans le but de faire plier le rebelle.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 23-12-2013
Je vous admirerais plus si vous vous suicidiez. Comment un officier de votre rang peut-il supporter d'avoir été capturé?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par pwachevski le 2016-01-27 17:57:58 Editer
J'ai gardé un très bon souvenir de ce film. C'est un film de guerre que j'ai trouvé très original, puisqu'il se concentre uniquement sur les relations entre les différents protagonistes et non sur les combats, et à part "Le Pont de la rivière Kwaï" je n'ai pas d'exemple de film de guerre construit de la même manière. C'est ainsi qu'on découvre une brochette de personnages attachants et aboutis qui arrivent tantôt à nous émouvoir, tantôt à nous faire rire, tantôt à nous énerver. Une chose est sure, aucun d'entre eux ne m'a laissé indifférente.

L'intrigue est assez habillement construite, car elle permet d'aborder des thèmes intéressants, comme les différences culturelles ou l'homosexualité, mais aussi certains événements historiques réels. Plusieurs scènes du films sont très puissantes et m'ont énormément marqué
Spoiler(cliquez pour révéler)
: la scène des mimes de Celliers avant son "exécution", la scène du hara-kiri, la scène d'entrainement au sabre, la scène du baiser interdit entre Celliers et Yonoi, la scène où Yonoi coupe une mèche de cheveux à Celliers, la scène finale,... D'une façon plus générale, je trouve vraiment pertinent le fait qu'on laisse planer le doute sur l'orientation sexuelle de Celliers. On n'arrive pas à déterminer s'il est ou non homosexuel et s'il aurait pu se passer quelques chose de sérieux entre lui et Yonoi, ce qui rend l'histoire assez troublante, à mon sens.


La BO est excellente. Je crois que c'est l'une de mes BO préférées. Elle a ce qu'il faut de japonisant, tout en restant dans le bon gout et sans jamais tomber dans la musique de mauvais resto chinois (coucou "Crying Freeman"). J'ai également aimé le casting. C'est probablement le meilleur rôle de David Bowie, pas forcément parce qu'il joue mieux que dans ses autres films, mais parce que le rôle est en soit plus intéressant. C'est un vrai premier rôle, d'un personnage à la fois magnétique, charismatique et complexe, avec plus d'une scène qui le mettait réellement en valeur. A part dans "l'homme qui venait d'ailleurs", je n'ai pas le sentiment qui ait pu jouer un autre rôle comparable dans sa carrière d'acteur.

J'ai néanmoins un regret, et encore, je crois que c'est plus une interrogation à laquelle je ne trouve de réponse plutôt qu'un véritable défaut du film. Je ne comprends pas trop à quoi sert la sous-intrigue parallèle autour de Celliers et de son petit frère. J'ai trouvé que ça ne faisait en rien avancer l'intrigue, et que c'était un peu cliché du film pour ados sur les écoles privées anglo-saxonne. Je pense qu'on aurait pu développer la personnalité du personnage d'une autre façon, plus en conformité avec le reste du film.

Mais bon, s'il n'y a qu'une ou deux scènes de gênantes, ça n'enlève pas grand chose à la qualité générale du film !

Les derniers commentaires ajoutés

Par Ozymandias le 2017-09-15 22:36:30 Editer
Un film unique qui traite d'un sujet intéressant dans un contexte rarement dépeint de cette façon au cinéma.
Le travail du réalisateur pour retranscrire l'ambiance de ce Japon en guerre est impressionnant et se ressent dans chaque scène, tandis que la BO les accompagne parfaitement.
Les acteurs sont excellents, Bowie est un choix de casting idéal pour Cellier, il a ce côté mystérieux, très énigmatique qui nous empêche de vraiment connaître ses sentiments à l'égard des autres personnages. Il délivre une performance remarquable.
Tom Conti se détache également, même en Japonais il assure !
Les personnages sont remarquablement bien écrits, et les acteurs arrivent parfaitement à rendre l'ambiguïté de leurs relations.
C'est un des seuls films de guerre laissant autant de place à ses protagonistes et rien que ça, ça mérite d'être souligné.

A voir de toute urgence, tout simplement un indispensable des films de guerre selon moi.
Par Little-Ju le 2016-04-18 22:33:42 Editer
Un film touchant, avec un très bon casting et surtout, une merveilleuse bande originale ! David Bowie démontre ici un autre talent : celui d'acteur.
Par pwachevski le 2016-01-27 17:57:58 Editer
J'ai gardé un très bon souvenir de ce film. C'est un film de guerre que j'ai trouvé très original, puisqu'il se concentre uniquement sur les relations entre les différents protagonistes et non sur les combats, et à part "Le Pont de la rivière Kwaï" je n'ai pas d'exemple de film de guerre construit de la même manière. C'est ainsi qu'on découvre une brochette de personnages attachants et aboutis qui arrivent tantôt à nous émouvoir, tantôt à nous faire rire, tantôt à nous énerver. Une chose est sure, aucun d'entre eux ne m'a laissé indifférente.

L'intrigue est assez habillement construite, car elle permet d'aborder des thèmes intéressants, comme les différences culturelles ou l'homosexualité, mais aussi certains événements historiques réels. Plusieurs scènes du films sont très puissantes et m'ont énormément marqué
Spoiler(cliquez pour révéler)
: la scène des mimes de Celliers avant son "exécution", la scène du hara-kiri, la scène d'entrainement au sabre, la scène du baiser interdit entre Celliers et Yonoi, la scène où Yonoi coupe une mèche de cheveux à Celliers, la scène finale,... D'une façon plus générale, je trouve vraiment pertinent le fait qu'on laisse planer le doute sur l'orientation sexuelle de Celliers. On n'arrive pas à déterminer s'il est ou non homosexuel et s'il aurait pu se passer quelques chose de sérieux entre lui et Yonoi, ce qui rend l'histoire assez troublante, à mon sens.


La BO est excellente. Je crois que c'est l'une de mes BO préférées. Elle a ce qu'il faut de japonisant, tout en restant dans le bon gout et sans jamais tomber dans la musique de mauvais resto chinois (coucou "Crying Freeman"). J'ai également aimé le casting. C'est probablement le meilleur rôle de David Bowie, pas forcément parce qu'il joue mieux que dans ses autres films, mais parce que le rôle est en soit plus intéressant. C'est un vrai premier rôle, d'un personnage à la fois magnétique, charismatique et complexe, avec plus d'une scène qui le mettait réellement en valeur. A part dans "l'homme qui venait d'ailleurs", je n'ai pas le sentiment qui ait pu jouer un autre rôle comparable dans sa carrière d'acteur.

J'ai néanmoins un regret, et encore, je crois que c'est plus une interrogation à laquelle je ne trouve de réponse plutôt qu'un véritable défaut du film. Je ne comprends pas trop à quoi sert la sous-intrigue parallèle autour de Celliers et de son petit frère. J'ai trouvé que ça ne faisait en rien avancer l'intrigue, et que c'était un peu cliché du film pour ados sur les écoles privées anglo-saxonne. Je pense qu'on aurait pu développer la personnalité du personnage d'une autre façon, plus en conformité avec le reste du film.

Mais bon, s'il n'y a qu'une ou deux scènes de gênantes, ça n'enlève pas grand chose à la qualité générale du film !
Par gag4 le 2014-01-05 13:53:36 Editer
gag4 Or
David Bowie est très bon acteur comme très bon chanteur. Le film parle d'un amour naissant entre 2 hommes, sujet plutôt mal perçu à l'époque. Mais superbement bien filmé
Par oboys le 2013-12-19 19:29:43 Editer
Un bon film de guerre. David Bowie est excellent. Il aurait vraiment pu faire une bonne carrière d'acteur. A cette époque beaucoup le voyaient comme le seul acteur capable d'interpréter le rôle de Corto Maltese si ce projet avait vu le jour.