Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.8
Scénario 7.9
Images 7.8
Emotions 8.4
Suspense 7.7
Musique 7.8
Acteurs 8.5
Originalité 7.9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 24 19 ans
Liste d'Or 50 20 ans
Liste d'argent 41 20 ans
Liste de bronze 32 20 ans
J'ai vu aussi 45 21 ans
Mes envies 27 17 ans
Je n'ai pas apprécié 9 20 ans
Ma PAV(pile à voir) 12 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Tout sur ma mère

Date de sortie

France : 19 Mai 1999

Apprécié pour

Studio

1998
Nationalité : français, espagnol

Budget : 5 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par louloutche le 18-12-2013
Manuela, infirmiere, vit seule avec son fils Esteban, passionné de litterature. Pour l'anniversaire de Manuela, Esteban l'invite au théâtre ou ils vont voir "Un tramway nommé désir". A la sortie, Manuela raconte a son fils qu'elle a interprété cette pièce face a son père dans le role de Kowalsky. C'est la premiere fois qu'Esteban, bouleversé, entend parler de son père. C'est alors qu'il est renversé par une voiture. Folle de douleur, Manuela part à la recherche de l'homme qu'elle a aimé, le pere de son fils.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Mikassa le 07-02-2016
On est le plus authentique quand on ressemble le plus à ce qu'on a rêvé de soi-même.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par pwachevski le 2014-08-30 23:51:11 Editer
pwachevski Or
Un excellent film d'Almodóvar très plaisant à regarder, plutôt amusant, et surtout pas mal émouvant. Et ce qui est assez exceptionnel, c'est qu'on trouve toutes ces qualités dans ce film, malgré un scénario objectivement plutôt faiblard. L'intrigue est assez courte, souvent prévisible, et parfois confuse, mais le talent du réalisateur fait qu'on ne lui en tient pas rigueur.
Les personnages sont vraiment bien construits. On ressent beaucoup de tendresse entre ces personnages et c'est, je pense, ça qui rend ce film si touchant. J'ai également apprécié le fait qu'on donne la parole à des gens qu'on voit presque jamais (entre autres : prostituées, bonnes sœurs désobéissante, drogués et transsexuels) et cela sans tomber une seule seconde dans le cliché ou le racoleur.

Néanmoins, ce n'est pas mon Almodóvar préféré car contrairement à Volver (qui est construit à peu près de la même manière), je n'ai pas réussi à m'intéresser à l'ensemble des personnages. J'ai notamment trouvé le duo Huma-Nina un peu agaçant. Et donc, même si j'ai passé un très bon moment, j'ai un poil moins de sympathie pour ce film que pour d'autres de ce réalisateur.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Inuki le 2017-07-03 09:33:38 Editer
En voilà un film plein de douleur et de tendresse. Almodóvar nous présente une femme qui a perdu son seul attachement au monde : son fils. Elle accepte de vivre désormais avec cette souffrance, qui lui rappelle continuellement qu’une part d’elle même est morte le jour de l’accident qui a pris la vie à son enfant.

Afin de réaliser son deuil ou bien de le garder le plus longtemps possible, la mère se lance dans une aventure où elle retrouvera une partie de son passé mais continuera d’avancer à l’aide de rencontres, de pertes et de joies. La parole est donnée aux femmes laissées pour compte, celles qui se battent et vivent à contre-courent, celles qu’on ne connaît pas, prostituées, sœurs pénitentes, lesbiennes, sidaïques, toxicomanes, transsexuelles, mère-célibataires. Seules dans leurs combats, renforcées par l'absence des hommes, elles se dévoilent sans retenue pour continuer de vivre. On découvre alors la vie de ces femmes sous la forme d’un éprouvant chemin de croix, ces femmes lassées d’aimer sans retour, qui se soutiennent mais qui ne cherchent qu’un peu de considération et d’affection.

Tout sur ma mère reste le film le plus triste que le réalisateur ait filmé, la mise en avant des actrices est époustouflante, notamment Cecilia Roth dans le rôle de la mère endeuillée. Le film mérite chacun de ses prix.

Émouvant et terrible, c’est avant tout le film d’un amour fou qui cherche à se dévoiler. Almodóvar exhibe ici le deuil comme l’impossibilité définitive de témoigner à l’autre qu’on l’aime, la plus grande des frustrations, la pire des douleurs.
Par Frantastic le 2014-12-28 14:35:06 Editer
Je ne comprends toujours pas pourquoi, après avoir vu ce film, des gens peuvent détester ce que fait Almodóvar !
Par pwachevski le 2014-08-30 23:51:11 Editer
pwachevski Or
Un excellent film d'Almodóvar très plaisant à regarder, plutôt amusant, et surtout pas mal émouvant. Et ce qui est assez exceptionnel, c'est qu'on trouve toutes ces qualités dans ce film, malgré un scénario objectivement plutôt faiblard. L'intrigue est assez courte, souvent prévisible, et parfois confuse, mais le talent du réalisateur fait qu'on ne lui en tient pas rigueur.
Les personnages sont vraiment bien construits. On ressent beaucoup de tendresse entre ces personnages et c'est, je pense, ça qui rend ce film si touchant. J'ai également apprécié le fait qu'on donne la parole à des gens qu'on voit presque jamais (entre autres : prostituées, bonnes sœurs désobéissante, drogués et transsexuels) et cela sans tomber une seule seconde dans le cliché ou le racoleur.

Néanmoins, ce n'est pas mon Almodóvar préféré car contrairement à Volver (qui est construit à peu près de la même manière), je n'ai pas réussi à m'intéresser à l'ensemble des personnages. J'ai notamment trouvé le duo Huma-Nina un peu agaçant. Et donc, même si j'ai passé un très bon moment, j'ai un poil moins de sympathie pour ce film que pour d'autres de ce réalisateur.
Par elana55 le 2014-02-17 21:56:18 Editer
J'ai vu ce film en cours d'espagnol, et je dois dire que c'est intéressant, on découvre une Espagne sous un autre angle, dans un aspect tout autre que celui qui est habituellement présenté dans les médias. J'ai trouvé cette histoire terriblement émouvante, tragique, mais dans le fond assez belle. C'est une quête et une réflexion personnelle et profonde dans laquelle Manuella va se lancer, sur les traces d'un passé qu'elle aurait préféré oublier mais qui va inexorablement la rattraper. Promesse muette faite à Esteban, elle va se lancer dans une phase de recherches d'elle même, tout cela pour son fils, pour accepter ce qu'elle a toujours voulu lui cacher. Cette histoire m'a par moments ému, par d'autres horrifié. Une histoire à la limite de la décence.
Spoiler(cliquez pour révéler)
La mort d’Esteban est vraiment triste, cela m'a fait beaucoup de peine pour Manuella car il était sa seule famille... Et donc elle va parcourir l'Espagne pour tenter de retrouver le père de son fils, qui n'est même pas au courant de l'existence d'Esteban, et qui est en réalité un travesti. On apprend aussi lors de cette recherche que Manuella était autrefois une prostitué, et c'est pour cela qu'elle va retrouver une de ses anciennes camarades...
Un parcours spirituel très intéressant nous est présenté dans ce film, le scénario est original, la musique est jolie, et les acteurs sont très naturels, c'est ce qui donne tout le réalisme et la force à ce film. Je l'ai vraiment bien aimé, l'histoire est agréable. Bref, c'est un bon film que je recommande volontiers.
Par Melomania45 le 2014-01-29 20:54:50 Editer
J'ai beaucoup aimé ce film, ça a été le 1er d'Almodovar que j'ai vu et je n'ai pas été déçu! j'adore l'histoire, les personnages et le jeu des acteurs.
Par phenicia1 le 2013-12-31 16:17:06 Editer
phenicia1 Or
Super film très rigolo avec une pointe de tristesse super