Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.3
Scénario 6.8
Images 7.1
Emotions 6.8
Suspense 7.1
Musique 6.9
Acteurs 7.3
Originalité 6.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 35 19 ans
Liste d'Or 87 19 ans
Liste d'argent 89 20 ans
Liste de bronze 120 20 ans
J'ai vu aussi 224 23 ans
Mes envies 29 18 ans
Je n'ai pas apprécié 76 22 ans
Ma PAV(pile à voir) 12 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

La Plage

Titres alternatifs

Anglais : The Beach

Date de sortie

France : 16 Février 2000

Apprécié pour

Studio

2000
Nationalité : Américain, Britannique

Budget : 50 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par PsychoElena le 30-03-2015
Richard, jeune Américain, amateur de sensations inédites a choisi l'Asie comme terrain d'élection, dans l'espoir d'y vivre des aventures fortes et exaltantes. Dans un hôtel miteux de Bangkok boudé par les touristes, il fait la connaissance d'un couple de Francais, Françoise et Etienne. Dans la nuit, un homme au regard halluciné fait irruption dans sa chambre et évoque une île secrète, une plage paradisiaque, où il aurait vécu plusieurs années au sein d'une petite communauté d'esprits libres. Le lendemain, Richard retrouve une carte de l'île et le cadavre de Daffy.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Kelerenn le 23-05
" Avoir l'esprit en éveille et tout absorber. Et si ça fait mal, ça en vaut sûrement la peine. Le seul problème c'est qu'on est tous sur la même longueur d'onde. On fait tous des milliers de kilomètres pour regarder la tv et retrouver son petit confort comme à la maison. Alors je vous le demande, à quoi ça rime ? "

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Eparm12 le 2016-06-12 20:01:57 Editer
Etrange film que voilà. La Plage est un film singulier et très intéressant, tranchant dans la filmographie de Danny Boyle, un réalisateur britannique que j’adore, connu pour son style atypique et ses œuvres originales, pour ne pas dire franchement bizarres et décalées, telles que Petits Meurtres Entre Amis.
Après l’assidue lecture des commentaires précédant le mien et de bien d’autres critiques sur plusieurs sites, j’ai observé que la majorité des avis négatifs à propos de ce film convergent en un seul point qui fut dépréciatif : le ressenti. En effet, beaucoup de spectateurs ont été perplexes pendant et suite au visionnage de La Plage, et déroutés par ce qu’ils y ont vu, certainement car ils ne s’attendaient pas à cet agencement des éléments de l'ensemble et un tel résultat, s’ils s’étaient renseignés sur le film au préalable. J’admets que le synopsis ne rend pas justice au véritable scénario du film, et peut conduire à une mauvaise interprétation quant à ses cheminements et traitements, comme il l’a visiblement déjà été maintes fois, et je suis déçue de son imprécision, faussant la première impression que peuvent s’en faire ceux qui souhaitent le regarder. Par conséquent, je conseillerai à n’importe qui ayant entendu parler de La Plage de s’y lancer à l’aveuglette, sans savoir de quoi il retourne, auquel cas, la surprise, dans le mauvais sens du terme, puis la déception pourraient être de mise malgré un esprit ouvert et de la bonne volonté.
Aussi, je n’ai pas lu le livre éponyme dont ce film en est l’adaptation, alors je n’établirai aucune comparaison entre l’œuvre littéraire et la version filmique, et suis présentement dans l’incapacité de la juger en tant que bonne adaptation ou non, donc je me baserai uniquement sur ce que j’ai vu dans la suite de mon commentaire.

Il est inutile que je m’attarde plus que de raison sur le plan technique du film, qui est en soi irréprochable ou presque : la réalisation caractéristique de Boyle à laquelle j’adhère totalement est superbe, c’est-à-dire un montage rapide, nerveux, coloré et parfaitement maîtrisé, bien qu’il soit sobre, naturel et ponctué de pauses ainsi que de quelques plans fixes rallongés ici, qui nous permettent d’apprécier le visuel magnifique du film, les images étant très belles et les paysages qu’elles nous dévoilent absolument splendides, paradisiaques. La bande-son est excellente et dynamique, et le casting prestigieux tenant ses promesses, les acteurs étant très bons. En somme, je crois qu’il n’y a rien à reprocher à Boyle sur ce niveau-là, bien que sa patte s’y appose timidement, son style étant plus ténu que dans ses autres œuvres car il s’agit de l’une de ses premières. Le bonhomme n’a décidemment plus rien à prouver depuis longtemps et confirme qu’il fait partie intégrante des réalisateurs par lesquels je jure quand on me demande ceux que je préfère.

Quant à la question controversée du scénario, je suis étonnée de constater que la plupart des spectateurs de ce film trouvent qu’il est mal construit et incohérent, parce que je ne l’ai pas du tout perçu ainsi et qu’au contraire, l’intrigue m’a paru bien écrite. Son intérêt ne réside définitivement pas dans les péripéties plus ou moins violentes vécues par les personnages même si les situations sont propres au cinéma d’action et d’aventure, mais bien au cœur de la problématique du voyage, de la découverte, de l’utopique, de l’éphémère, du parcours de vie et la critique de notre société mise en parallèle avec ce bout de paradis sur Terre presqu’impossible d’accès, exactement comme dans tout bon récit de voyage et de découverte d’une utopie dont les hommes étaient, sont et seront à jamais privés. Boyle porte donc un regard froid et quelque peu cynique sur notre société mais également au sein de cette petite communauté marginale, qui sera confrontée à de dures épreuves et la réalité du monde à laquelle elle s’est soustraite pendant tant d’années, dont le mensonge sera le commencement de sa fin. Les personnages sont sympathiques mais aucun d’eux n’est développé et ne connaît d’évolution hormis celui de DiCaprio,
Spoiler(cliquez pour révéler)
dont le dédoublement de personnalité fascine autant qu’il révulse, jusqu’à sa perte d’identité.
Sa progression est très travaillée et impressionne. Les nombreuses thématiques soulevées ne sont pas assez approfondies mais abordées dans un souci de retranscription fidèle au roman, je pense, ce qui ne fait pas du film un chef-d’œuvre, certes, mais un bon film tout de même. L’atmosphère instaurée se révèle estivale, puis s'avère au fur et à mesure pesante, étouffante et dérangeante, voire oppressante, aspect réussi pour lequel j’estime que La Plage est un thriller qui ne démérite pas, car je m’y suis immergée avec une grande facilité.

En conclusion, je considère La Plage comme un bon film, et je crois qu’il ne faut pas avoir d’attentes particulières à son égard, car d’expérience, je me suis fiée au nom du réalisateur et de l'acteur principal, et en suis ressortie plutôt contente. Il suffit de se laisser happer par cette envie d’ailleurs et de liberté à laquelle tout le monde aspire, malgré le fait que certains n’y seront pas sensibles, je le conçois, mais tentez d’y parvenir, du moins, et peut-être que vous ne le regretterez pas.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Framb0ise le 2017-03-30 12:23:38 Editer
J'ai vraiment aimé ce film, il mêle réflexions sur la vie/la société/l'amour/les rapports humains et du suspense, de l'action et un peu d'aventure. J'ai aimé le film dans sa globalité, il m'a rappelé "Fight Club" pour bien des raisons, et je regrette même de ne pas l'avoir vu plus tôt ! Je pense que les gens qui n'ont pas aimé ce film n'en ont pas saisi tous les principes qui en ressortent et tout ce qu'il y a derrière, en fait. Il faut creuser c'est sûr. Aller plus loin que tout ce qu'on voit.. Je le conseille vraiment, pour moi un film culte.
Par Eparm12 le 2016-06-12 20:01:57 Editer
Etrange film que voilà. La Plage est un film singulier et très intéressant, tranchant dans la filmographie de Danny Boyle, un réalisateur britannique que j’adore, connu pour son style atypique et ses œuvres originales, pour ne pas dire franchement bizarres et décalées, telles que Petits Meurtres Entre Amis.
Après l’assidue lecture des commentaires précédant le mien et de bien d’autres critiques sur plusieurs sites, j’ai observé que la majorité des avis négatifs à propos de ce film convergent en un seul point qui fut dépréciatif : le ressenti. En effet, beaucoup de spectateurs ont été perplexes pendant et suite au visionnage de La Plage, et déroutés par ce qu’ils y ont vu, certainement car ils ne s’attendaient pas à cet agencement des éléments de l'ensemble et un tel résultat, s’ils s’étaient renseignés sur le film au préalable. J’admets que le synopsis ne rend pas justice au véritable scénario du film, et peut conduire à une mauvaise interprétation quant à ses cheminements et traitements, comme il l’a visiblement déjà été maintes fois, et je suis déçue de son imprécision, faussant la première impression que peuvent s’en faire ceux qui souhaitent le regarder. Par conséquent, je conseillerai à n’importe qui ayant entendu parler de La Plage de s’y lancer à l’aveuglette, sans savoir de quoi il retourne, auquel cas, la surprise, dans le mauvais sens du terme, puis la déception pourraient être de mise malgré un esprit ouvert et de la bonne volonté.
Aussi, je n’ai pas lu le livre éponyme dont ce film en est l’adaptation, alors je n’établirai aucune comparaison entre l’œuvre littéraire et la version filmique, et suis présentement dans l’incapacité de la juger en tant que bonne adaptation ou non, donc je me baserai uniquement sur ce que j’ai vu dans la suite de mon commentaire.

Il est inutile que je m’attarde plus que de raison sur le plan technique du film, qui est en soi irréprochable ou presque : la réalisation caractéristique de Boyle à laquelle j’adhère totalement est superbe, c’est-à-dire un montage rapide, nerveux, coloré et parfaitement maîtrisé, bien qu’il soit sobre, naturel et ponctué de pauses ainsi que de quelques plans fixes rallongés ici, qui nous permettent d’apprécier le visuel magnifique du film, les images étant très belles et les paysages qu’elles nous dévoilent absolument splendides, paradisiaques. La bande-son est excellente et dynamique, et le casting prestigieux tenant ses promesses, les acteurs étant très bons. En somme, je crois qu’il n’y a rien à reprocher à Boyle sur ce niveau-là, bien que sa patte s’y appose timidement, son style étant plus ténu que dans ses autres œuvres car il s’agit de l’une de ses premières. Le bonhomme n’a décidemment plus rien à prouver depuis longtemps et confirme qu’il fait partie intégrante des réalisateurs par lesquels je jure quand on me demande ceux que je préfère.

Quant à la question controversée du scénario, je suis étonnée de constater que la plupart des spectateurs de ce film trouvent qu’il est mal construit et incohérent, parce que je ne l’ai pas du tout perçu ainsi et qu’au contraire, l’intrigue m’a paru bien écrite. Son intérêt ne réside définitivement pas dans les péripéties plus ou moins violentes vécues par les personnages même si les situations sont propres au cinéma d’action et d’aventure, mais bien au cœur de la problématique du voyage, de la découverte, de l’utopique, de l’éphémère, du parcours de vie et la critique de notre société mise en parallèle avec ce bout de paradis sur Terre presqu’impossible d’accès, exactement comme dans tout bon récit de voyage et de découverte d’une utopie dont les hommes étaient, sont et seront à jamais privés. Boyle porte donc un regard froid et quelque peu cynique sur notre société mais également au sein de cette petite communauté marginale, qui sera confrontée à de dures épreuves et la réalité du monde à laquelle elle s’est soustraite pendant tant d’années, dont le mensonge sera le commencement de sa fin. Les personnages sont sympathiques mais aucun d’eux n’est développé et ne connaît d’évolution hormis celui de DiCaprio,
Spoiler(cliquez pour révéler)
dont le dédoublement de personnalité fascine autant qu’il révulse, jusqu’à sa perte d’identité.
Sa progression est très travaillée et impressionne. Les nombreuses thématiques soulevées ne sont pas assez approfondies mais abordées dans un souci de retranscription fidèle au roman, je pense, ce qui ne fait pas du film un chef-d’œuvre, certes, mais un bon film tout de même. L’atmosphère instaurée se révèle estivale, puis s'avère au fur et à mesure pesante, étouffante et dérangeante, voire oppressante, aspect réussi pour lequel j’estime que La Plage est un thriller qui ne démérite pas, car je m’y suis immergée avec une grande facilité.

En conclusion, je considère La Plage comme un bon film, et je crois qu’il ne faut pas avoir d’attentes particulières à son égard, car d’expérience, je me suis fiée au nom du réalisateur et de l'acteur principal, et en suis ressortie plutôt contente. Il suffit de se laisser happer par cette envie d’ailleurs et de liberté à laquelle tout le monde aspire, malgré le fait que certains n’y seront pas sensibles, je le conçois, mais tentez d’y parvenir, du moins, et peut-être que vous ne le regretterez pas.
Par petitemadame le 2016-03-08 10:04:32 Editer
Je trouve que DiCapprio jouait déjà bien à cette époque.
Il vient récompensé, tant mieux.
Sinon, le film démarre bien , mais la suite m'a un peu déçue.
Par oh-my-dreams le 2016-02-27 00:31:47 Editer
Dès le début, on a hâte de découvrir le mystère du film. Effectivement, c'est très spécial et parfois trop, sans cohérence MAIS c'est ce qui fait le charme du film que j'ai beaucoup aimé. Ça nous laisse dans le doute, on a nous même l'impression d'être fou. En bonus, Dicaprio qui joue extrêmement bien son rôle, Guillaume Canet en mode mignon et Robert Carlyle plutôt intéressant dans son rôle de psychopathe même si on le voit très peu
Par Black32 le 2015-12-15 18:49:36 Editer
De bons acteurs, le début est sympa mais après ça dérive et je décroche complet
Par LauraPalmer le 2015-08-05 22:12:39 Editer
Un film plaisant à regarder.
Les décors sont magnifiques, les acteurs convaincants et la réflexion sur l'organisation et le fonctionnement d'une société est certes survolée mais reste intéressante.
Le film met plutôt l'accent sur le côté voyage initiatique que sur la volonté de faire un cours de science politique.
A voir au moins une fois.
Par chocobi6 le 2015-01-03 14:27:56 Editer
Vraiment pas apprécié ce film. A la base, je l'ai regardé uniquement parce que Robert Carlyle joue dedans mais on le voit à peine 5 min dans le film, les seules 5 min que j'ai apprécié, d'ailleurs.
Pas de cohérence, long, ennuyeux, avec ma mère on a passé une soirée détestable devant. Le scénario est mal tourné, on ne comprend pas vraiment l'intrigue, il ne se pase rien d'intéressant ...
En bref, je le déconseille.
Par queenregina le 2014-12-12 16:34:37 Editer
Un mauvais film pour moi sans intérêt, j'ai détesté tout simplement. Long, ennuyeux, incohérent, avec des personnages plats.
Par Lavigne le 2014-09-13 09:49:52 Editer
J'ai vraiment adoré ce film, surtout qu'il y a Léonardo DiCaprio dans ce film ! De l'action, du suspens,de l'amour et de l’amitié, j'ai vraiment aimé .
Par minir le 2014-07-14 14:26:26 Editer
J'ai vraiment adorer ce film et Leonardo di Caprio est vraiment excellent !