Lire la suite...
Activité récente
  • 17-01 ajouté par Gollum (Liste de diamant)
  • 16-01 ajouté par Sarah-leeloo (Liste d'argent)
  • 16-01 ajouté par CptGloomy (J'ai vu aussi)
  • 15-01 ajouté par Fly22 (Liste d'argent)
  • 15-01 ajouté par Noodles (J'ai vu aussi)
  • 15-01 ajouté par Lowlo (Liste d'Or)
  • 14-01 ajouté par tinkerbell68500 (J'ai vu aussi)
  • 14-01 ajouté par Annelyne2908 (Liste d'argent)
  • 14-01 ajouté par Chiro (Liste d'Or)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.7
Scénario 8.5
Images 7.8
Emotions 8.8
Suspense 7.8
Musique 8
Acteurs 9
Originalité 8.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 476 19 ans
Liste d'Or 508 19 ans
Liste d'argent 311 19 ans
Liste de bronze 193 19 ans
J'ai vu aussi 308 19 ans
Mes envies 229 18 ans
Je n'ai pas apprécié 24 17 ans
Ma PAV(pile à voir) 140 18 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le cercle des poètes disparus

Titres alternatifs

Anglais : Dead Poets Society

Date de sortie

France : 17 Janvier 1990

Apprécié pour

Studio

1989
Nationalité : Américaine

Budget : 16 400 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 21-08-2014
Todd Anderson, un garçon plutôt timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères des États-Unis, là où son frère avait connu de brillantes études.

C'est dans cette université qu'il va faire la rencontre d'un professeur de lettres anglaises plutôt étrange, Mr Keating, qui les encourage à toujours refuser l'ordre établi. Les cours de Mr Keating vont bouleverser la vie de l'étudiant réservé et de ses amis...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Fanatik le 23-12-2013
Oh capitaine, mon capitaine !

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par BelleBrunette le 2016-01-23 21:48:36 Editer
C'est en larmes et avec un sentiments d'injustice profond pour Mr Keating et Neil que je passe les derniers moments du film.
C'était joyeux, c'était triste, c'était beau.
C'est des professeurs comme Mr Keating qui marquent à jamais les élèves, même s'ils ne sont qu'un court passage éphémères dans leur vie, et on devrait en avoir plus comme ça.
La scène finale, celle où le -vrai- Cercle des Poètes Disparus (c'est à dire, hormis Cameron, ce petit morveux que j'avais envie d'encastrer dans son pupitre) a rendu hommage à leur ancien professeur a fait redoubler mes larmes.
Les personnages sont sincèrement attachant, et mise à part Mr Keating, deux se sont démarqués.
Neil: C'était le "leader", le bon ami qui essayait -et réussissait- à remonter le morale de ses amis, qui avait la joie de vivre. Mais si je me suis un peu reconnu en lui, c'est lorsque la pression parentale est entrée en scène. Je pense qu'on a presque tous connu ça, les parents qui veulent bien faire, mais qui en font trop, qui nous étouffent.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Et Neil a fait le choix de mourir plutôt que de vivre malheureux. A ce moment là, j'avais la haine contre son père, contre tous les parents similaires, et tout ce qui a conduit au gâchis d'une vie pleine de promesses.


Puis viens Todd. Je me suis reconnu en lui, à travers la personne timide, qui admire en secret son ami, ou son professeur. Celle qui ne se mélange pas aux autres, ne le fait que forcé, et préfère rester dans son coin. Ce qui a été d'autant plus beau lorsqu'il a été le premier à monter sur la table et à rendre hommage.

Ce film fait réfléchir, fait nous remettre en question, et donne envie de changer. Il m'a juste marqué.

Les derniers commentaires ajoutés

Par SummerWine le 2016-10-29 18:50:42 Editer
Le Cercle des poètes disparus à acquis avec le temps un statut culte, tout le monde ou presque aime ce film. Et je pense que c'est parce que tout le monde ou presque aime Robin Williams. C'est lui qui fait ce long métrage, il le tient du début à la fin, sa performance est époustouflante. Il manquera beaucoup au cinéma.
Une histoire magnifique, bien que tragique, des acteurs fabuleux : Le Cercle des poètes disparus est un pur chef d'œuvre.
Par Elodu17 le 2016-08-23 11:30:35 Editer
Elodu17 Or
Un superbe film. Je m'attendais à quelque chose de moins sombre, moins profond. On a finalement un film avec un scénario extrêmement bien travaillé, de très bons acteurs (inconnus pour la plupart) qui savent nous faire partager leurs sentiments, une bonne réalisation globale avec un enchaînement des évènements cohérents et bien rythmé. On a du suspense quant au devenir de certains personnages et même de la surprise lorsqu'on arrive vers la fin du film. Un film qui parle de valeurs telles que l'honneur, l'amitié, le respect... Je l'ai trouvé vraiment très bien et les notes d'humour présentes ajoute un plus.
Par justmoi le 2016-08-16 20:50:43 Editer
Je peux voir ce film 50 fois, il arriverait à m'émouvoir comme la première fois. Robin Williams fait l'unanimité, il est inspirant, incroyable tout simplement. Mais il n'est pas tout seul! Robert Sean Leonard me file la chair de poule à chaque fois. Un film inspirant, qui nous donne une envie folle de liberté et de poésie, de littérature et de Shakespeare!
Par laulau1796 le 2016-07-26 18:01:20 Editer
Bien que ce film soit très fort en apprentissage et pousse le spectateur à se remettre en question, je n'ai pas réussi à accrocher avec l'histoire.

Je me suis vraiment ennuyée et ait attendu pendant 1h30 que quelque chose se passe...
Par MiniLu le 2016-06-05 19:04:58 Editer
Un beau film, assez émouvant
Par sophinette3000 le 2016-06-02 15:37:56 Editer
Ce film est très beau. Il est en même temps très joyeux, un peu humoristique et triste. J'ai vraiment aimé.
Par poueto le 2016-03-20 22:17:21 Editer
poueto Or
Un film magnifique, incontournable très émouvant.
Par persus le 2016-03-14 09:01:57 Editer
film culte même si je l'ai vu il y bien longtemps et n'ai pas compris à l'époque toutes les subtilités et l'émotion dégagé par ce film
Par naya511 le 2016-03-04 17:10:55 Editer
L'un des plus beau film que j'ai vu ... Il traite sérieusement d'un sujet simple : Le bonheur. Ce n'est pas un film où les personnages sont doté de capacité surhumaine pour pouvoir apprécier la vie ! Le message transmis dans ce film devrait guider chacun de nous ... Contrairement à l'argent qui gouverne le monde !!!!! Carpe diem un beau message !!!
Par BelleBrunette le 2016-01-23 21:48:36 Editer
C'est en larmes et avec un sentiments d'injustice profond pour Mr Keating et Neil que je passe les derniers moments du film.
C'était joyeux, c'était triste, c'était beau.
C'est des professeurs comme Mr Keating qui marquent à jamais les élèves, même s'ils ne sont qu'un court passage éphémères dans leur vie, et on devrait en avoir plus comme ça.
La scène finale, celle où le -vrai- Cercle des Poètes Disparus (c'est à dire, hormis Cameron, ce petit morveux que j'avais envie d'encastrer dans son pupitre) a rendu hommage à leur ancien professeur a fait redoubler mes larmes.
Les personnages sont sincèrement attachant, et mise à part Mr Keating, deux se sont démarqués.
Neil: C'était le "leader", le bon ami qui essayait -et réussissait- à remonter le morale de ses amis, qui avait la joie de vivre. Mais si je me suis un peu reconnu en lui, c'est lorsque la pression parentale est entrée en scène. Je pense qu'on a presque tous connu ça, les parents qui veulent bien faire, mais qui en font trop, qui nous étouffent.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Et Neil a fait le choix de mourir plutôt que de vivre malheureux. A ce moment là, j'avais la haine contre son père, contre tous les parents similaires, et tout ce qui a conduit au gâchis d'une vie pleine de promesses.


Puis viens Todd. Je me suis reconnu en lui, à travers la personne timide, qui admire en secret son ami, ou son professeur. Celle qui ne se mélange pas aux autres, ne le fait que forcé, et préfère rester dans son coin. Ce qui a été d'autant plus beau lorsqu'il a été le premier à monter sur la table et à rendre hommage.

Ce film fait réfléchir, fait nous remettre en question, et donne envie de changer. Il m'a juste marqué.