Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.3
Scénario 7.7
Images 8.3
Emotions 7.7
Suspense 7.7
Musique 8.3
Acteurs 8.3
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Library Wars

Titres alternatifs

Japonais : Toshokan Senso
Japonais : Toshokan Sensô

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par morrigan le 24-01-2014
Dans un futur fictif au Japon, pendant l'ère Seika, est votée une loi censurant bon nombre d'œuvres littéraires et bridant ainsi la liberté d'expression : la Loi d'amélioration des médias, qui crée notamment le comité d'amélioration des médias chargé de confisquer tous les livres, revues, journaux… jugés indésirables.
Face à cet outrage, les bibliothèques s'unissent et créent alors le Corps Bibliothécaire, qui est chargé de leur défense et de celle des livres.

En l'an 31, alors que la "Guerre des bibliothèques" fait rage depuis près de trente ans, Kasahara Iku s'engage dans le CB, afin de suivre un homme qu'elle admire et qui l'avait protégée face aux Agents de la loi d'amélioration quelques années auparavent.
C'est ainsi qu'elle vivra pas mal de péripéties, aux côtés notamment de son supérieur Dojo Atsushi.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Raphaellakay le 24-05-2015
For nations that destroy their books, will eventually destroy their people.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Raphaellakay le 2015-05-24 14:12:50 Editer
Avec Shinsuke Sato aux commandes, je me suis dit que même sans connaître le manga ou l'anime, j'apprécierai le film : cette technique avait bien marché avec Gantz, alors pourquoi pas Library Wars ?

Jackpot ! Library Wars a une histoire audacieuse (et puis vu que j'adore les livres, forcément un sujet qui parle de censure ça me parle) mais c'est surtout la manière dont Shinsuke Sato met tout ça en images qui me plaît.

Comme dans Gantz, Library Wars mêle adroitement comédie sentimentale, scènes d'actions et intrigue dans un futur hypothétique (ce n'est pas sans rappeler le travail de Bong Joon Ho dans The Host)

Le film a une bande-son discrète mais efficace dans certaines scènes d'actions. La photographie est travaillée, les tons bleutés m'ont rappelé Gantz.

Au niveau des acteurs et actrices, vu que je n'ai pas vu l'anime, j'ai découvert les personnages lors du film et j'ai beaucoup aimé la performance du tandem principal Dojo/Kasahara. Même si au départ je trouvais un peu bizarre qu'il y ait une romance sur un fond d'histoire pareil, finalement ça apporte une touche vraiment sympathique. Sans doute parce que Junichi Okada et Nana Eikura ont une bonne alchimie.

Library Wars est un bon divertissement bien équilibré, entre scènes comiques/sentimentales et batailles féroces. J'attends le second volet avec impatience !