Lire la suite...
Les gens aiment aussi
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 8
Images 8
Emotions 8
Suspense 7
Musique 4
Acteurs 7
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Welcome to Dongmakgol

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2005
Nationalité : Sud-Coréen
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par morrigan le 27-01-2014
En 1950, durant la guerre de Corée, un pilote de l'US Navy s'écrase dans les montagnes coréennes. Il est secouru et soigné par les habitants d'un village reculé de la civilisation, appelé Dongmakgol. Pendant ce temps, des troupes sud-coréennes et nord-coréennes s'affrontent non loin de là. C'est ainsi qu'un groupe de trois soldats sud-coréens et un autre de deux soldats nord-coréens se rencontrent dans ce village.

Après un premier contact plutôt explosif, ils commencent à se mélanger à la vie quotidienne des villageois et à participer aux récoltes où les habitants ne semblent pas concernés par le conflit qui fait rage autour d'eux. Mais tôt ou tard ils devront se rappeler ce pour quoi ils sont venus et accomplir leur devoir...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Raphaellakay le 09-07-2015
- You have such a hold on the villagers without ever raising your voice. What's the secret to your great leadership?
- You just gotta feed them a lot.
- Sir?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Raphaellakay le 2015-07-06 11:14:51 Editer
Le début du film peut dérouter : on dirait une petite production qui ne paye pas de mine, avec une drôle de fille au grand sourire niais qui court dans l'herbe. Et tout à coup on se retrouve à suivre des soldats...?! Mais ne vous y trompez pas, la suite se révèle très intéressante.

C'est un film qui dénonce sans aucun doute la guerre, en ayant recours à un scénario invraisemblable : dans un petit village paumé dans les montagnes, dont les habitants ignorent tout de la guerre qui fait rage, deux soldats Sud-Coréens, trois soldats Nord-Coréens et un pilote Américain se retrouvent dans lieu singulier.

Evidemment, les Sud-Coréens et les Nord-Coréens ne débordent pas d'amour les uns pour les autres, et l'Américain, blessé, contemple de loin leur affrontement en compagnie de la population locale. La suite est assez prévisible, ils finiront tous par s'entendre, etc.

Mais la particularité du film réside dans les villageois : ils ne connaissent rien aux armes et regardent donc curieusement ces personnes étrangères à leur village se menacer mutuellement de "long bâtons et de patates" - en fait des fusils et des grenades. En prenant le parti d'imaginer un village aussi isolé, le réalisateur fait passer son message pacifiste : la guerre, c'est stupide et il y a d'autres soucis plus importants (entre autre comment chasser les sangliers qui ravagent les champs)

C'est pour ça que le film mêle comédie et drame, on passe d'une scène hilarante (le slow-motion des pop-corns ou du sanglier) à des moments plus terre à terre, où on apprend l'horreur qu'a vécu un soldat. C'est un mélange intelligent, qui permet de sensibiliser sans que ce soit trop chiant, et qui permet de casser le côté trop bouffon du film.

Welcome to Dongmakgol est à voir au moins une fois, pour son approche inhabituelle de la guerre.