Lire la suite...
Activité récente
  • 20-09 ajouté par imagination30 (Liste d'argent)
  • 14-09 ajouté par Tara99 (Ma PAV(pile à voir))
  • 11-09 ajouté par Rom1 (Liste d'argent)
  • 10-09 ajouté par amy3011 (J'ai vu aussi)
  • 06-09 ajouté par HortensiaSand (Liste de diamant)
  • 05-09 ajouté par LeaMro (Liste d'Or)
  • 02-09 ajouté par Lyrra (Liste d'argent)
  • 02-09 ajouté par MoonLightShadows (Mes envies)
  • 26-08 ajouté par leilan (Liste d'Or)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.6
Scénario 8
Images 7.6
Emotions 7.5
Suspense 7.7
Musique 7.4
Acteurs 8
Originalité 8.4

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 117 19 ans
Liste d'Or 199 19 ans
Liste d'argent 167 20 ans
Liste de bronze 146 20 ans
J'ai vu aussi 212 20 ans
Mes envies 139 18 ans
Je n'ai pas apprécié 49 22 ans
Ma PAV(pile à voir) 64 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le Parfum : histoire d'un meurtrier

Titres alternatifs

Anglais : Perfume: The Story of a Murderer

Date de sortie

France : 4 Octobre 2006

Apprécié pour

Studio

2006
Nationalité : Allemand, Français, espagnol

Budget : 50 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Anarore le 18-12-2013
Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744. Enfant solitaire, malade, il devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat.
Grenouille n'a pas d'autre passion que celle des odeurs, et chaque seconde de sa vie est guidée par ce sens surdéveloppé. Survivant misérablement, il parvient à se faire embaucher comme apprenti chez les maîtres parfumeurs de la capitale. Il découvre alors les techniques
et les secrets de la fabrication des parfums. Son don lui permet de composer quelques chefs-d'oeuvre olfactifs, mais son but ultime devient rapidement la mise au point de la fragrance idéale, celle qui lui permettrait de séduire instantanément tous ceux qui croiseraient son sillage.
Dans sa recherche d'ingrédients, Grenouille est irrésistiblement attiré par le parfum naturel des jeunes filles. Il va aller jusqu'à en tuer beaucoup pour leur voler leur odeur...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Asoline le 26-04
"Quand il apprit à parler, il se rendit vite compte qu'il n'y avait pas assez de mots pour décrire toutes les expériences olfactives qu'il faisait."

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Ocprime le 2017-06-05 20:11:26 Editer
Comment décrire ce film? Pour moi, c'est une pépite.
Cette histoire hors du commun nous change des scénarios de meurtres habituels. De plus l'ambiance étrange, intrigante et originale qui règne ne fait que nous plonger plus aisément dans le film.

Ce que j'ai trouvé extraordinaire, c'est la façon de faire ressentir, à nous spectateur, la sensation qu'il pouvait avoir par l'odorat. Chaque chose qu'il sentait était filmé d'une telle façon!
De plus, la réalisation est superbe. Les couleurs et le décors sont magnifiques.

Le jeu d'acteur est tout bonnement parfait. Notre héros est tellement bien interprété que l'on arrive à le comprendre dans les situations dans lesquels il se trouve. On est captivé par le personnage qu'est grenouille et de son histoire plus que hors du commun.

Et le scénario, alors là... Tiré d'un livre, je trouve qu'il est superbe. Moi qui aime l'originalité, tous les détails, qui de plus sont souvent étrange, du film ne font qu'attirer l'attention! Et cette fin, n'en parlons même pas!

Non, j'ai sérieusement adoré voir ce film, et je le reverrai! Entre Captivation, Etrangeté et Originalité, ce film est une perle.
Par LynnRenier le 2017-01-16 10:30:32 Editer
De souvenirs, il reprend plutôt bien le livre. Seule la fin est déroutante (je ne me rappelle pas que ça finisse de la même façon). Après ce n'est pas un incontournable. Il est plutôt bien réalise, le jeu d'acteurs est convainquant. A voir ou pas, c'est vous qui voyez.
Par lost-library le 2017-01-07 21:21:52 Editer
Tout comme le livre, je n'ai pas accroché. Et puis cette fin !! Où est-il allé chercher ça ?
Par Plume6117 le 2016-01-21 17:23:29 Editer
Bien que n'égalant évidemment pas le livre, cette adaptation est pour moi plutôt réussie. Malgré quelques longueurs, et quelques manques de profondeur par moment, le jeu des acteur -admirable- et l'histoire font que l'on est happé dans cette ambiance malsaine.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Grenouille, l'acteur a plutôt bien joué son rôle.
Par mangeur-de-Gandalfy le 2016-01-06 14:36:29 Editer
Tres bon film, avec un bon scenario et un bon jeu d'acteur, bien ficelé.
Par Rayathea le 2015-11-29 01:50:01 Editer
A l'image du livre dont il est tiré, "Le parfum" se révèle être une œuvre à l'ambiance fascinante, étrange et originale. On peut dire qu'il s'agit là d'une adaptation plutôt réussie car la chose n'était pas aisée à transposer sur grand écran.
Même si il arrive à un instaurer un rythme très plaisant, le cinéaste allemand manque cruellement du souffle et de l'inventivité qui aurait justement était nécessaire pour transmettre ceux ressentis en parcourant le roman, dont chaque page se humait autant qu'elle se lisait. Et même si la personnalité diaboliquement fascinante de Jean-Baptiste Grenouille manque ici un peu d'épaisseur pour comprendre toute la complexité de celui-ci, Ben Whishaw , ne s'en tire pas trop mal aux côtés des toujours très bons Dustin Hoffman et Alan Rickman. On est vraiment fasciné, hypnotisé même, par le personnage de Grenouille, une sangsue qui tire bénéfice de la compagnie des autres, puis dès qu'il se sépare de ses « hôtes » ceux-ci meurent. Il n'accepte la compagnie des autres que pour évoluer, que pour son propre bien être... Sa mère lui a donné la vie mais après les neufs mois passés dans le ventre de sa génitrice celui-ci peut désormais se passer d'elle...A partir de ce moment, le peu de sociabilisation dont il fait preuve n'est que par profit, par intérêts personnels. La femme de l'orphelinat lui a permis de survivre, le tanneur de s'immiscer dans la parfumerie, le parfumeur Baldini d'apprendre la distillation ainsi que les noms des différents parfums et finalement l'amant de la tenancière de "la ferme des fleurs" lui a enseigné la technique de l'enflorage lui permettant ainsi de créer le fameux parfum final. Jean Baptiste Grenouille n'a probablement pas tout à fait conscience de ce statut, mais le personnage est bel et bien une sorte de parasite.
Mélange entre le thriller psychologique, la fresque d'époque, et les lisières du film fantastique, "Le parfum" est un long-métrage tout autant visuel qu'olfactif.
Par sylvains7 le 2015-09-21 03:41:14 Editer
Forcement, l'adaptation d'un chef d'oeuvre de la littérature ne peut que décevoir. Même si l'ambiance et l'histoire passe bien à l'écran, il faut reconnaitre que l'ensemble manque de rythme et traine un peu en longueur. Des images inoubliables jalonnent souvent le film.
Par ChloPlume le 2015-07-09 12:32:55 Editer
Je n'ai pas lu le livre. Après avoir entendu parler d'un film encensé par la critique, je me laissé tenter avec ma meilleure amie.
Regret. Mise en scène lourde, film manquant de finesse, caméra peu intéressante, double lecture manquée ...
Tant de pistes auraient pu être explorées : la parfumerie au XVIIIème siècle, la société du XVIIIème siècle, le pan psychologique ... Au lieu de ça, une voix off peu intéressante, un film manqué et une fin particulièrement loufoque.
Par cass9713 le 2015-05-21 19:46:22 Editer
un film très prenant. une magnifique adaptation, même si je n'ai absolument pas compris la fin
Par Rowan le 2015-03-22 18:20:14 Editer
Vu le sujet casse-gueule (faire un film sur les odeurs au cinéma -qui est purement l'art de l'image-), "Le Parfum" s'en tire avec les honneurs. Il restitue l'ambiance poisseuse du livre, même si ça se perd un peu en chemin. Ben Whishaw s'en sort bien également. Alors qu'est-ce que je lui reproche? Paradoxalement, pour un film sur les sens, la mise est scène n'est pas très sensitive. Ca marche assez bien au début, en particulier
Spoiler(cliquez pour révéler)
dans la scène du premier meurtre
, mais ensuite on se dépêche tellement de faire se succéder les évènements qu'on en oublie de poser la caméra et de faire ressentir les choses au spectateur. Résultat, "Le Parfum" est un film acceptable mais pas saisissant et qui a tendance à perdre de vue son sujet.