Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.5
Scénario 8.6
Images 8.2
Emotions 8.3
Suspense 8.2
Musique 7.9
Acteurs 8.7
Originalité 8.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 398 19 ans
Liste d'Or 408 19 ans
Liste d'argent 296 19 ans
Liste de bronze 192 19 ans
J'ai vu aussi 249 20 ans
Mes envies 198 18 ans
Je n'ai pas apprécié 34 21 ans
Ma PAV(pile à voir) 104 18 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

V pour Vendetta

Date de sortie

France : 19 Avril 2006

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par ezery le 16-12-2013
Londres, au 21ème siècle...
Evey Hammond ne veut rien oublier de l'homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n'aspirait qu'à l'anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans.
Une nuit, alors que deux "gardiens de l'ordre" s'apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant.
Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de "V". Evey ne
connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d'une vie sans amour..

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Fanatik le 23-12-2013
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par DrunkenSailor le 2014-05-30 03:39:47 Editer
Splendide.

V pour Vendetta est une véritable mine d'or sur tout les point, il est sombre, émouvant, parfois drôle, mais surtout toujours prenant et fascinant. L'action est présente juste ce qu'il faut, et se mèle a un désir de pousser a la réflexion.

Le personnage de V est un des plus fascinant qu'il m'ait été donné de voir.
Spoiler(cliquez pour révéler)
"Il était Edmond Dantès... Il était mon père, et ma mère, mon frère, mon ami... Il était vous, et moi. Il était chacun de nous."
Il est a la fois un humain, et a la fois une entité supérieur, il est l'espoir, la rébelion, la vérité.
Il mèle avec maestria une vendetta personnel avec une idéologie plus grande englobant le pays entier. Il est un homme détruit par le régime en place, tellement détruit qu'il a perdu son humanité pour ne devenir que haine, vengeance et idéaux.

Nathalie Portman nous offre une interprétation d'une justesse incroyable du rôle complexe et presque aussi fascinant que V lui même qu'est celui d'Evey.
Hugo Weaving arrive a faire passer les émotions a travers le masque.
John Hurt est parfait dans le rôle du chancelier.

Un film qui rentre illico dans le cercle de mes favoris, qu'il faut voir, et qu'il faut faire partager. Ce sont des films tels que celui ci qui ont le pouvoir de réveiller les consciences et d'empecher le peuple de reproduire les erreurs du passé.
Par Silent-Child le 2013-12-26 00:13:43 Editer
Silent-Child Or
Un très beau film !

Les réflexions qu'il provoque sont pleines de sens, avec des références à peine voilées au nazisme et à ses conséquences, ainsi qu'à toutes sortes de dictatures.

Les personnages sont, eux aussi, très réussis. Entre V, ses tirades dignes de pièces de théâtres du XVIIème, sa force, sa détermination et son amour inconditionnel pour Evey et Evey elle-même, son évolution, on est émus et révoltés.

Le scénario est splendide, d'une originalité rare et la profondeur du message qu'il transmet en fait un film à ne pas manquer.

Les derniers commentaires ajoutés

Par LynnRenier le 2016-12-20 13:57:30 Editer
Malgré le seul point négatif (il est un peu long), ce film est une ode aux révolutionnaires dans l'âme et à tous ceux qui sont épris de liberté! Que les gouvernements tremblent, car c'est le peuple qui règne!
Par Manaline le 2016-11-23 21:47:15 Editer
Manaline Or
Ce film nous montre une Nathalie Portman époustouflante. En plus d'être vraiment beau, le scénario apporte une réelle dimension philosophique, et c'est très intéressant de tout remettre en question !
Par celinechelon le 2016-10-23 01:18:32 Editer
C'est un film qui m'a fait une énorme impression quand je l'ai vu. Il m'a vraiment scotchée, au point d'y repenser encore des jours après. Pourtant depuis je n'ai toujours pas su le regarder de nouveau. Je me demande pourquoi. Peur d'être déçue au deuxième visionnage peut-être ? Quoi qu'il en soit, je le conseille .
Par AlienJuj le 2016-10-16 20:33:27 Editer
AONW

J'ai adoré V pour Vendetta, je suis activement à la recherche du même masque, ce doit être mon côté fangirl :P
Sans rire, un film avec une si bonne intrigue, un film vraiment fascinant, et il y a Natalie Portman, que demander de plus ?
V pour Vendetta est vraiment un film à voir !
Par MaryLpt le 2016-10-08 22:40:41 Editer
J'ai rarement été aussi émue devant des explosions.
Un film bouleversant, et terriblement engagé.
Majestueux aussi bien dans le fond que dans la forme.
A voir absolument
Par laulau1796 le 2016-10-03 18:43:26 Editer
Un bon film, plein d'actions et qui nous démontre que notre vie n'est pas aussi paisible que ce qu'il n'y parait. De bons acteurs, de bonnes musiques et un très bon scénario pour ficeler le tout.

J'ai juste été quelque peu dérangée par le côté "trash" de certaines scènes, c'est ce qui m'empêche de placer ce film en argent ou en or.
Par Cril87 le 2016-07-12 07:51:19 Editer
Un film vraiment bien et actuel. C'est un film très prenant et émouvant.
Les acteurs jouent vraiment bien.
Par cass9713 le 2016-07-04 19:31:00 Editer
super film, avec beaucoup de moment fort. un excellent jeu des acteurs et des répliques percutantes qui donne du rythme dans l'intrigue sombre
Par melisende_123 le 2016-07-04 17:49:20 Editer
ce film est un pur délice a voir ! j'adore l'histoire ainsi que les personnages qui sont très bien incarnés par les acteurs choisis ! un film à voir à tout prix !!
Par Eparm12 le 2016-06-15 11:36:39 Editer
V Pour Vendetta est un film que je voulais voir depuis longtemps déjà, et maintenant que c’est enfin chose faite, je ne peux m’empêcher d’être déçue car je m’attendais à un chef-d’œuvre du genre, ce qu’il n’est pas réellement. Néanmoins, je pense qu’il s’agit d’un bon film, mais pas pour les même raisons citées par la majorité l’ayant maintes fois regardé et adoré, c’est-à-dire les critiques positives vantant son fond symbolique, que je perçois comme étant bancal pour ma part.
Par ailleurs, je préciserai que je n’ai pas lu la bande-dessinée dont ce film en est l’adaptation cinématographique, alors je me baserai uniquement sur ce que j’ai vu dans mon commentaire. De plus, quelle n’a pas été ma surprise lorsque j’ai remarqué qu’elle a été produite par Warner Bros sous le sigle de DC Comics, un studio que j’apprécie, bien que j’en aie détesté les deux derniers films de Zack Snyder. Par conséquent, j’ai cru que ce film me réconcilierait avec le studio même s’il est antérieur aux autres que j’ai regardés avant lui, à tort, car l’analyse de ses failles me conforte dans l’idée que DC Comics privilégie la réflexion au sein de ses films, aspect consistant et intelligent qui aurait pu s’avérer être un excellent atout s’il n’était pas constamment mal exécuté, nuisant aux ensembles au lieu de les valoriser par rapport aux autres films du genre comme les Marvel, qui misent sur leur côté divertissant, puisque minimiser les attentes des spectateurs nous évite une amère déception et dans le pire des cas, nous permet de passer un bon moment devant malgré tout, bénéfiques aux producteurs.

Sur le plan technique, V Pour Vendetta est incontestablement l’un des meilleurs films du studio : la réalisation est maîtrisée, sachant que je ne connaissais pas du tout James McTeigue avant de regarder son film, que je considère comme un réalisateur compétent, les images sont très belles même si assombries tout du long, l’esthétique étant superbe, les scènes d’action lisibles, quoique je leur reproche l’utilisation de ralentis, la bande-son est magnifique et les acteurs sont excellents, de l’actrice principale aux secondaires. Natalie Portman méritait qu’on la nomme et qu’elle remporte l’Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle et non pas pour Black Swan, ce qui m’aurait semblé plus juste et compréhensible, car bien que je l’adore, je pense qu’elle joue correctement dans Black Swan sans y être transcendante pour autant, du moins pas assez pour gagner l’Oscar, la polémique lui ayant fait défaut concernant sa doublure étant légitime. Le casting tient donc toutes ses promesses et je le mentionne sans y inclure l’interprète de V, que l’on ne peut pas juger sur la qualité de son jeu étant donné qu’il porte un masque du début jusqu’à la fin du film, masque me rappelant ceux confectionnés à Venise, absolument splendides. Cependant, je souligne le fait qu’il parvienne à nous faire ressentir beaucoup de choses au travers de son masque, prouvant que Hugo Weaving est un très bon acteur, l’ayant déjà beaucoup aimé dans Matrix. Le rythme du film est également excellent, parfaitement dosé entre séquences purement actives et celles que je qualifie de passives, bien qu’il s’y déroule une importante partie de l’histoire, rythme rehaussé par la narration éclatée juste ce qu’il faut sans qu’elle ne soit complexe mais donnant du suspens au film, hormis à la fin, qui est clichée et prévisible. Et les dialogues sont très bien écrits, notamment les longues tirades de V, dignes des répliques des plus grandes pièces de théâtre anglaises. En somme, il n’y a aucun doute du fait que V Pour Vendetta soit un film soigné et réussi à ce niveau.

Les personnages sont nombreux, divers, variés et originaux, les deux principaux étant très développés et attachants, au même titre que l’inspecteur, dans le sens où la jeune femme Evey évolue et V conserve sa part de mystère qui le rend fascinant, terme employé à bon escient par les commentaires précédant le mien. La relation qu’il noue avec Evey est bien construite et aboutie sans être niaise, excepté à la fin. En revanche, malgré tous ces points positifs qui font de V Pour Vendetta un bon film, il y en a d’autres qui m’ont fortement déplu, le rendant inégal, notamment la fin, que je critique deux fois plus haut.
Tout d’abord, je ne m’attendais pas à ce que V Pour Vendetta soit pourvu de touches d’humour. Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais, en fait, mais certainement pas à ce qu’il y en ait. Je pensais que ce film serait noir et sans aucune once d’espoir, ce qui m’aurait davantage plu, même si le comique du film est parvenu à me faire sourire. L’humour étant un attrait subjectif, on peut dire que j’y ai été réceptive, mais que j’aurais préféré que le film demeure obscur, comme je me l’étais imaginé avant le visionnage. Ceci n’est plus qu’une simple affaire de goûts, parce que dès l’instant où l’humour est sobre et fin, il me convient, tel qu’il l’est ici.

Ensuite, le film se veut être une critique des régimes totalitaires qu’il aborde sous un angle singulier, dénonçant le système en place, ainsi que son idéologie nazie prônée par une dictature semblable à celle de 1984 sans aucune subtilité, le problème majeur étant que les fondements de cette dictature qu’instaure le film sont grossiers et incohérents, parce que le scénario est en soi assez crédible : l’ensemble manque cruellement de finesse. Pour la petite anecdote, il paraîtrait que le projet d’adaptation de la bande-dessinée devait être réalisé en une trilogie, et que c’est peut-être à cause de cette réduction de moyens que le scénario ait été remanié et si condensé, ce que je comprends parfaitement et cautionne sans aucun souci. Ce réaménagement ne m’a pas du tout dérangée, contrairement au parti pris du film.
En effet, le film se centre sur V et nous impose l’adhérence à ce personnage et à ses valeurs, principes et idéaux, du moins, c’est ainsi que je l’ai ressenti. Cette manière de procéder a eu le don de m’irriter au plus haut point et de m’en faire exactement penser l’inverse par simple esprit de contradiction, car il s’agit du genre de choses qui m’exaspère profondément, que je sois en accord avec ou non. D'ailleurs, le message délivré est tellement fort, que je me suis retrouvée à la moitié du film en train de me répéter : « V, je ne l’aime pas », alors que ce n’est pas complètement faux. Je ne supporte pas lorsque l’on me persuade de telle ou telle chose sans tenter de m’en convaincre d’abord, presqu’à l’image de la dictature que le film tend à diaboliser, ce qui est drôle et paradoxal, en plaçant ainsi V au-dessus du gouvernement, du peuple et de nous autres, spectateurs devant notre écran, nous dévoilant que c’est lui qui détient la vérité de notre monde et lui encore qui va nous sauver. Autant dire que je n'y ai pas cru et ai été franchement rebutée par cet aspect, le mot étant faible, qui fait que je n’ai pas été touchée par ce qu’il se passait, même si le film reste intelligent, intéressant et assez original dans le traitement de ses thèmes, traitement manichéen en défaveur de la dictature, cependant. Attention, je ne suis pas en train d’affirmer que la dictature est un bon ou mauvais régime, mais je crois que rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Les seuls films dans lesquels je tolère le manichéisme parce qu’il est inscrit dans le genre sont les westerns, or, nous ne sommes pas face à un western ici.
En conclusion, si ce film est prometteur sur le papier, sa mise en scène est quelque peu ratée, d’où les incohérences relevées, et le fait que je le classe « seulement » en liste de bronze.