Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.7
Scénario 7.6
Images 8.3
Emotions 7.5
Suspense 7.5
Musique 7.8
Acteurs 8.2
Originalité 7.7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 814 18 ans
Liste d'Or 1171 18 ans
Liste d'argent 841 18 ans
Liste de bronze 574 18 ans
J'ai vu aussi 632 19 ans
Mes envies 340 18 ans
Je n'ai pas apprécié 137 18 ans
Ma PAV(pile à voir) 139 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Divergente 2 : L'Insurrection

Titres alternatifs

Anglais : Insurgent

Date de sortie

France : 18 Mars 2015
Dvd France : 19 Août 2015
USA : 20 Mars 2015

Apprécié pour

Studio

2015
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par MissNaais le 29-10-2014
LA SÉRIE DIVERGENCE : INSURGÉS débute alors que Tris part à la recherche de réponses et de nouveaux alliés dans les ruines d’un Chicago futuriste. Tris (Shailene Woodley) et Quatre (Theo James) sont désormais des fugitifs recherchés par Jeanine (Kate Winslet) la tête dirigeante des Érudits, un groupe assoiffé de pouvoir. Dans une course contre la montre, ils devront découvrir la raison pour laquelle les membres de la famille de Tris ont sacrifié leur vie et ce pourquoi la chef des Érudits veut à tout prix les arrêter. Hantée par ses choix passés et tentant désespérément de protéger ceux qu’elle aime, Tris, accompagnée de Quatre, devra faire face à des défis insurmontables afin de dévoiler le secret du passé qui déterminera le futur de leur monde.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par hortensia le 21-03-2015
- Vous vous êtes trompée : nous ne sommes pas le problème. Nous sommes la solution.
( Tris à Jeanine )

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Lumy le 2015-03-21 22:34:18 Editer
Je sors du cinéma et je suis...Déçue ? Outrée ?
Non mais, sérieusement, ils avaient toutes les cartes en mains pour faire un super film, avec une fin qui nous laisse bouche-bée et ou tu te dis <<- Non, ils ne peuvent pas couper là ?! >>, eh bien non !
Spoiler(cliquez pour révéler)
1. Le père de Tobias a un rôle important, alors que là on ne sait même pas où il est !
2. Sa mère...est vachement jeune !
3. La relation Tris-Christina n'est pas très approfondie, on ne sait pas trop si elle la pardonne.
4. Non mais, la scène de la chute ! Personne ne lève le petit doigt...c'est tout juste si Tobias ne la regarde pas en haussant un sourcil, << -Tient, elle tombe du ciel. Oh, elle s'écrase par terre. >> De plus, on ne sait même pas qui elle est. Elle, Lynn et Uriah débarquent : << Salut, nous sommes les amis de Tris, enfin on est supposés l'être mais elle ne nous connait même pas en fait. >>. Tout comme pour Lynn et Marlène dont la chute n'a aucun impact sur personne. En fait pas mal de personnages secondaires sont négligés ou alors rajoutés de façon décousue.
5. Non mais, alors là, s'il voulaient rendre Caleb détestable, c'est réussit ! Pourtant c'est mon petit chouchou alors je peux pas etre objective ! S'il vous plait n'en faite pas trop un idiot comme ça, je l'aime bien moi !
6. A l inverse, Peter, le sale type de service est un petit ange. << - Oh, mais je suis passé à l'ennemi pour sauver Tris, que j'adore, je suis tellement intelligent !>>C'est un type qui ne fait rien tant que ça ne lui apporte pas quelque chose, normalement.
7. Tris est censée résister au sérum de vérité, c'est un indice clé ! Eh bien non ! Elle souffre et avoue tout, complètement sous contrôle, du coup on peut en déduire que tout ça va chambouler toute la suite.
8. La relation Tris-Tobias est...facile. Il n'y a plus rien qui les sépare. Tous les petits détails qui rendaient leur relation interessante ont disparus : notamment le fait que chacun s'allie à un des parents de Tobias. Mais bon je vois mal Tris retrouver quelqu'un qui n'existe quasiment pas quant à Tobias il pourrait presque confondre sa maman avec sa copine donc bon.
9. C'est quoi cette fin ? Remettez le message, s'il vous plait ! Où est le suspens de la fin qui coupait le souffle ? Le Edith ? Edith Prior ? J'ai supporté chaque ecart au livre, juste parce que je me disais, la fin va être épique, juste...WAHOU ! Et là...j'étais bouche bée ! Un happy Ending ? Rien que ça ? Mais et le final du livre ? Eh bien j'attends toujours...

Bon, je crains pour Allégeance :
- Comment va-t-il y avoir cette rivalité Sans factions/ ceux qui veulent sortir puisque tout le monde court vers la clôture << Wouhou, sortons, allons vers un endroit bizarre et qui nous a toujours été inconnu sans nous poser de questions ?!
- Comment va-t-il y avoir cette guerre Marcus/ Evelyn puisque Marcus n'a servit à rien ?!
- Comment va-t-il y avoir cette relation Christina/Uriah puisqu'Uriah n'a pas perdu sa copine visiblement et que Christina ne réagit pas plus que ça ?
- Et surtout : Comment Tris peut-elle résister aux sérums, alors que là, elle n'est même pas capable de résister au sérum de vérité ?


Enfin, mis à part tout ça, tout n'est pas non plus tout noir. Evidemment je critique parce-que je suis déçue. J'espère vraiment que ceux qui n'ont pas lut le livre auront la chance d'apprécier le film, c'est en tout cas le cas des amies qui étaient venues avec moi, bien que les pauvres je leur avait promis un suspens monstre a la fin et en fait..bref.
Spoiler(cliquez pour révéler)

J'ai vraiment apprécié le fait que pour réussir le test des fraternels, elle doive se pardonner. Ca renvoyait aux paroles de Johanna au début et c'était joliment tourné.
Cette idée d'ailleurs, la façon d'ouvrir le coffre était bien trouvée et cet écart au livre en revanche m'a plutôt convaincue.
Par Fedrogen le 2015-03-22 20:08:29 Editer
Eh bien, eh bien, eh bien.

Bon, je vais donner deux avis : un du point de vue d'un spectateur n'ayant pas lu les livres, et l'autre d'un point de vue très subjectif de la spectatrice et lectrice que je suis.

Premier point de vue, donc.
Cette suite est de très bonne qualité. Un mélange d'action, de rebondissements avec une touche de romance, ajoutez à ça un jeu d'acteur tout à fait convainquant : voilà un film divertissant ; on ne voit pas les deux heures passer. Il est dans la continuité du premier film, le manque d'action pointé du doigt dans le dernier est rattrapé ici avec toutes sortes de combats plus ou moins épiques (dans le sens premier de l'adjectif; ce n'est pas péjoratif). J'ai également beaucoup apprécié la bande originale du film. Bref, un bon mélange qui fait de cette suite un film agréable.

Point de vue subjectif, maintenant.
Tout d’abord, je tiens à dire que le fait de bien connaitre les livres et de les avoir adorés ne m’a pas empêché d’apprécier le film, mais ça ne sera surement pas le cas de tout le monde. À vous de voir si vous pouvez ne pas trop prendre à cœur les nombreuses différences film/livre et apprécier la qualité cinématographique du film... !
Bon... le point de vue subjectif disais-je… alors là, le bateau s'éloigne toujours plus des côtes. Les "oublis" et autres passages sous silences de certains éléments dans le premier film m'avaient parus compréhensibles. Ici, en revanche, c'est la bérézina. En gros, voilà la métaphore : les producteurs ont pris le tronc de l'arbre et l'ont rapiécé jusqu'à obtenir un truc qui pourrait être potable en en faisant le moins possible. Je n'ai pas compris les choix cinématographiques.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Premièrement : les personnages secondaires. Ou plutôt l'absence de ceux-ci. Bon, par qui je commence... Allez, Christina. Son temps de parole dans le film? À peu près cinq minutes en tout. Le temps de demander à Tris où est Will, et de lui dire "Dégage, je t’aime plus" après qu'elle ait apprise qu'elle l'avait tué. Pas de pardon, ni rien du tout. Next. Ensuite... Edward. Ah non, pas du tout. Pas là dans le premier film, pas là dans le deuxième. Suivant. Uriah. Bon, ben, comme on ne savait pas trop qui c'était dans le premier film, je doute que les gens fassent le rapprochement entre le natif qu’on entr’aperçoit dans le premier film et le divergent qui devient le grand pote de Tris on-ne-sait trop comment. Suivant. Tobias. Oui, TOBIAS (et non pas ce foutu nom de "Quatre" qu'il semble tant apprécier dans le film). Il est fade et ennuyant au possible ; j'avais des doutes sur les capacités de l'acteur à jouer un personnage censé avoir dix-huit ans et être en grand trouble dans les tomes deux et trois. Problème réglé : tout va bien pour lui, c'est le petit-ami aimable, aimant et compréhensif dont a besoin Tris pour se sortir de son petit coup de blues. On est loin de la galère et de l'instabilité de leur relation dans le livre. Je ne sais même plus à quoi m’attendre pour le troisième film. Et Marcus ? Ah ben non, surtout, ne pas parler de lui. Comment pourrait-on expliquer que Tobias est un ange de petit ami attentionné, sinon. Du coup, on le voit dix minutes (une perte de temps d’ailleurs, puisqu’on ne dévoile rien sur lui), et puis à plus. On n'explique pas non plus le cas Marlene-Lynn (il y a une infime référence dans le film) ; un cas d'homosexualité, ça pourrait choquer. Ça n'avait peut-être pas une grande importance dans le livre, mais c'était là, et c'était symbolique. Du coup, seul Peter est à peu près correcte, bien que j’aie toujours l'impression qu'il est toujours trop aimable. Ah oui, et il sauve Tris gratuitement. Comme ça, pour le fun. Tris ne lui sauve pas la vie dans le film, mais lui trouve ça cool de la sauver quand même à la fin. Bon, OK. Pas grand chose à dire au niveau de Caleb, et Jeanine est plutôt fidèle au personnage du livre. Au final, seul Eric m'a convaincu (j’ai, je pense, été aidé par la prestation de l'acteur qui a très bien interprété le rôle).
Côté Tris, pas grand chose à dire, et heureusement. Imaginez s'ils avaient foiré sur le perso principal. Et encore, je la trouve en bonne santé mentale par rapport à la loque qu'elle est dans le livre. La preuve, pas de problème avec les armes à feu, on lui fait avouer la mort de Will et puis on n'en parle plus, elle n'a pas d'envies suicidaires. Non, vraiment, une fille assez saine mentalement.

À propos du scénario, maintenant. Là aussi, c'est assez le chaos.
D'abord, cette boîte sortie de nulle part "censée" être un message des pères fondateurs (et je dis bien "censée" car dans le film, PERSONNE ne sait quel message il contient, et Jeanine fait juste des suppositions alors que si je me souviens bien, Marcus et Jeanine sont au courant dans les bouquins) qui ne peut être ouverte que par un divergent (allons bon). Mais bon, ce n’est pas la plus grosse bourde de l’univers. Il leur fallait absolument de l’action dans le film, et ils se sont dit ‘’hop, on va rajouter une super simulation Audacieuse de la mort et faire de Tris un personnage encore plus héroïque’’. Bon, soit (ils ont fait la même chose en laissant Tris manipuler des flingues sans soucis), mais c’était peut-être pas la peine d’en faire autant.
La confrontation finale, ensuite. Qui n’en est pas tellement une, d’ailleurs. Pas d’insurrection à proprement parler, pas de prise de pouvoir (ou du moins c’est très soft et personne ne s’y oppose, bien curieusement), on fait mourir Jeanine de la main de Evelyn pour que ça donne un peu plus de conviction (et qu'on n'ait pas à expliquer que Tori avait un frère divergent mort à cause de Jeanine et qu'elle veut venger son frère). Et enfin ce fameux message. Je vous la fais courte : ‘’Coucou les divergents, venez voir dehors, il y a des gens’’. Et là, surprise : TOUT le monde veut sortir ! Personne ne se dit ‘’Attendez, les sans-factions viennent quand même de détruire un système de factions vieux de quelques générations, ils prennent le pouvoir, on nous dit qu’il y a quelqu'un dehors et qu’on doit quitter notre sécurité pour aller les voir ?’’ Non non, c’est cool, allons changer d’air. Du coup, tout le monde se barre, et les chercheurs de l’autre côté vont être assaillis par une ville entière qui vient de buter les ¾ de sa population de divergents, sachant que lesdits divergents restants doivent maintenant correspondre à environ 10% de la population maximum. J’ose espérer que dans le troisième film Evelyn va se bouger le popotin et secouer tout le monde en mettant le holà et en les séquestrant tous à l’intérieur de la ville dans sa tyrannie et sa mégalomanie malsaine (hein, moi, j’ai dis ça ?).
Pour résumer, ma plus grosse déception est le fait que ce deuxième film nous dévoile un monde de bisounours. Le chaos ambiant était quand même le cœur de l’histoire dans chacun des livres et était un élément important de cette dystopie. Ici, tout le monde est beau et gentil, les méchants rendent service parce que ça leur fait plaisir, les coups d’état se passent gentiment, et tout le monde est content de cette situation. Eh ben, on va tomber de haut quand on apprendra dans le troisième film que les mecs dehors sont des enfoirés qui ont regardé tout le monde s’entre-tuer en se disant "Uh uh, intéressant."


Pour conclure donc, vous pouvez aller voir ce film sans appréhension si vous n’avez jamais lu les livres (ou si vous les avez lus et que, comme moi, les différences ne vous empêcherons pas d’apprécier le film). Et pour ceux qui les ont lus et qui veulent quand même aller le voir malgré les divergences (mort de rire...) par rapport au livre, essayez de prendre le massacre de scénario (j’exagère) au second degré ; ça vous aidera à faire passer la pilule.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Colleen21 le 2018-05-11 23:28:27 Editer
Un bon film mais un peu décevant par rapport au premier et par rapport au potentiel de l'histoire
Par laulau1796 le 2018-04-27 11:26:25 Editer
Le scénario devient à la fois plus noit et plus profond, tout en restant toujours aussi bien ficelé et agréable à regarder. Ce deuxième opus nous permet d'en savoir plus sur les personnages dont nous étions tombés amoureux au premier volet, et nous permet de comprendre plus en détail le fonctionnement de cette ville singulière.
Par Anmar42 le 2018-04-12 18:32:15 Editer
Un léger cran en dessous du 1er volet mais j'adore quand même. Ayant lu le livre, j'ai été un peu surprise car plusieurs aspects du scénario sont représentés différemment et que certains personnages ont plus d'importance dans le livre. Je reste addict de cette saga !
Par Nounettsbooks le 2018-02-25 19:21:39 Editer
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/03/chronique-cine-divergente-2.html

J'avais tellement hâte de le voir, j'ai attendu sa sortie depuis que j'ai vu Divergente l'année dernière au cinéma.
Je ne pouvais tellement pas attendre de voir la suite au cinéma, que j'ai enchaîné rapidement la lecture des 3 tomes !
C'est une histoire que j'avais beaucoup aimé avec une intrigue intéressante et originale.
Donc, je n'ai pas hésité à le voir en avant première. Quelle ne fut pas ma déception !!!
Le film est très long, interminable. Le rythme est lourd !
De plus, il ne se passe rien de bien important, rien qui nous tienne en haleine, qui nous fait nous poser des questions.
Ça traîne vraiment en longueur, ça tourne en rond, le suspens est totalement inexistant, en bref, comparé au livre, cela n'a rien à voir !


On y retrouve une Tris plus déterminée et plus sûre d'elle, qui lutte contre ses démons. Mais ce n'est pas suffisant car l'intrigue est molle, voire absente. On nous balade avec une "boite" qui sert de fil conducteur tout le long, tout est centré dessus. Cela rend le film creux, sans aucune profondeur, peu exploité.
En bref, rien à voir avec le livre, où les personnages secondaires sont beaucoup plus présents que dans le film, où leur rôle est important et surtout a une influence sur l'intrigue et le dénouement.


Le réalisateur a pris beaucoup de libertés par rapport au livre, qui le désert énormément.
Je préfère de loin le premier volet qui a bien respecté le tome 1 et où il se passe pas mal de choses qui rend le film totalement additif.
Et ce qui a fait débordé le vase, je dirai que c'est le fait que les protagonistes puissent se balader tranquille dans la ville sans être forcément inquiétés.
La seule chose que j'ai vraiment aimé, ce sont les passages où il y a des simulations, j'ai vraiment adoré comment elles ont été imaginées et imagées.

En bref, je suis effrayée par le fait que le 3ème volet soit scindé en 2 parties... Mais comment vont-ils faire pour éviter le massacre?
Par Alice0508 le 2018-01-08 21:16:32 Editer
C'est un film qui ne vaut pas le détour.
Par estelle_brl le 2017-09-18 12:07:39 Editer
Très bons deuxième film, même si il n'est pas tout à fait comme le livre, j'ai bien aimé.
Par Wyndon le 2017-09-06 16:40:57 Editer
L'histoire évolue. Le film est toujours aussi prenant que le premier !
Par laureen29 le 2017-05-29 14:49:57 Editer
laureen29 Or
Un très bon film que j'ai autant apprécié que le premier.
Les acteurs jouent très bien leur rôle.
Après je ne peux pas comparer au livre car je ne l'ai pas lu.
Par Evanna le 2017-04-21 08:28:12 Editer
Une suite très bien, on en apprend plus sur ce monde et sur les personnages. J'ai bien aimé le regarder.
Par yacat le 2017-03-05 00:23:05 Editer
En comparaison au livre, je préfère le film. C'est rare mais ça arrive. Je viens de visionner le dvd et également les bonus et je comprends le choix des réalisateurs maintenant. Je vais vous expliquer. On estime que Veronica Roth (auteure de Divergente) a vendu près de 25 millions de livres. Du moins à l'époque de ce second film. Alors, ils ont voulu tenter quelque chose de différent et je peux vous assurer, pour avoir vu les reportages, que l'auteure était totalement d'accord dès lors que ça apportait une nouvelle profondeur au livre.

Ce que j'ai aimé plus que dans le livre, c'est la simplicité. Dans le livre, le scénario et même la chronologie sont très compliqués et beaucoup de choses se mélangent. Pour suivre c'est pas très simple. Mais dans le film, la plupart des choses sont simplifiées et justifiées tout en restant vraisemblables avec de bonnes idées.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Comme l'idée de la boite pour le message et toute la simulation qui va avec.
Il y a également plus de simulations et leur visuel est impressionnant dans le film d'autant qu'elles sont toutes vraiment bien compréhensibles. Ce film a un super visuel et une bande-son présente juste quand il faut qui est à croquer.

Cependant, s'il est vrai que les modifications apportées sont très bénéfiques, il y a énormément de choses enlevées, importantes.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Marcus est très important dans le livre pour l'histoire de l'information et Tris va même trahir Quatre pour cette info, ce qui n'est pas du tout le cas dans le film et c'était pourtant primordial. De plus, dans ce second tome la relation entre Tris et Quatre est très tendue et commence à flancher. Et avec ce que traverse Tris avec ce qu'elle a fait qui la hante, c'est très important et même aggravant. Pourtant, dans le film, il n'ont pas du tout abordé la manière dont les secrets rongent leur relation et à quel point le moral de Tris est bas (elle est prête à se suicider quand même) et je trouve ça dommage.
Pour les personnages secondaires, on en parle ? Dans le livre ils ont vraiment leur importance et j'aurais bien aimé pouvoir les retrouver dans le film et mieux me familiariser avec eux (parce que je confond rapidement les prénoms) et mettre des visages sur leurs noms. Sauf que beaucoup d'entre eux ne sont pas dans le casting ou sont peu approfondis tout comme leur relation avec Tris.
Spoiler(cliquez pour révéler)
La mort de Marlène a elle aussi un énorme impact dans le livre puisque Tris la connaissait alors que là elle est comme une inconnue


En bref, j'aime beaucoup ce qu'ils ont osé dans ce film au niveau de l'action et du scénario mais ils ont enlevé beaucoup trop de choses du côté psychologique qui étaient importantes ce qui fait qu'il manque les émotions qui sont censées accompagner ce second film. Je le préfère quand même parce que c'est appréciable de pouvoir mettre des images sur ce qui se passe surtout que c'était plutôt compliqué dans le livre et que là tout est plus simple.

D'autres choses qui changent:
Spoiler(cliquez pour révéler)
-Dans le livre Jeannine ne fait pas passer les simulations à Tris pour qu'elle décode l'information mais pour pouvoir fabriquer une simulation qui fonctionne sur les Divergents (elle se fait sur une table en métal). Elle tente toujours d'avoir Tris mais n'y arrive jamais car elle réalise qu'elle est en simulation.
Dans le livre, ils ne calculent pas le niveau de Divergence.
-L'accueil de Tris chez les Érudits quand elle se rend ne se fait pas de la même manière dans les deux. Elle est beaucoup plus pacifique dans le livre.
-Pendant le temps où Tris est enfermée et le temps qu'elle passe dans sa cellule, dans le livre, sa relation avec Peter évolue vraiment et on cerne plus le personnage.
-La chronologie est complètement différente notamment dans l'ordre dans lequel ils se réfugient chez les autres factions et la durées qu'ils y restent.
Dans les livres, la relation entre Marcus et Joanna est beaucoup plus ambiguë.
-L'information n'est pas une boite mais un dossier sur l'ordinateur auquel Tris va accéder en passant dans une salle soumise à une simulation, dans le livre. Et c'est à ce moment là qu'elle se bat contre elle même et l'issue n'est pas non plus la même puisqu'elle tue l'autre elle.
-Dans le livre, après l'attaque chez les Érudits, elle est considérée comme une traite (avant que l'info soit dévoilée) et se bat même contre des personnes de son propre camp.
-Dans le livre, le personnage important des sans-factions n'est pas sans importance comme là mais il s'agit d'Edward qui s'était fait crever l’œil par Peter pendant l'initiation.
-Dans le livre, de nouveau leaders Audacieux dont Quatre et Tori sont désignés qui feront notamment le procès d'Eric.
-On n'entend même pas parler du fait que Zeke et Tori ont infiltré les Érudits dans le film.
- Ça choque personne que dans le film Peter sauve gratos la vie de Tris ? Ah non mais c'est pas du tout ça. En réalité, elle lui a sauvé la vie chez les fraternels et ce mec marche sur le principe où il calcule quand il est redevable aux autres ou qu'ils lui sont redevable. Donc il lui était redevable.

Voilà déjà une bonne grosse partie des différences, pour toutes les têtes en l'air qui auraient besoin de s'en souvenir plus tard (moi la première). ;)