Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier
Par Lumy le 2015-03-21 22:34:18 Editer
Je sors du cinéma et je suis...Déçue ? Outrée ?
Non mais, sérieusement, ils avaient toutes les cartes en mains pour faire un super film, avec une fin qui nous laisse bouche-bée et ou tu te dis <<- Non, ils ne peuvent pas couper là ?! >>, eh bien non !
Spoiler(cliquez pour révéler)
1. Le père de Tobias a un rôle important, alors que là on ne sait même pas où il est !
2. Sa mère...est vachement jeune !
3. La relation Tris-Christina n'est pas assez approfondie ! On ne sait même pas si elle la pardonne !
4. Non mais, la scène de la chute ! Du grand n'importe quoi ! Personne ne lève le petit doigt...c'est tout juste si Tobias ne la regarde pas en haussant un sourcil, << -Tient, elle tombe du ciel. Oh, elle s'écrase par terre. >> De plus, on ne sait même pas qui elle est. Elle, Lynn et Uriah débarquent : << Salut, nous sommes les amis de Tris, enfin on est supposés l'être mais elle ne nous connait même pas en fait. >> Ce n'étais pas la copine d'Uriah par hasard ? << Ah. Ben si évidemment ! >> Ah la fille qui vient de tomber se nomme Marlene. Bon...on est contents...
5. Non mais, alors là, s'il voulaient rendre Caleb détestable, c'est réussit ! C'est juste un mec naïf,un peu...idiot je dois bien le dire ^^' que tout le monde utilise à son bon vouloir, mais là...ils le font passer pour un crétin !
6. A l'inverse, Peter, le sale type de service est un petit ange. << - Oh, mais je suis passé à l'ennemi pour sauver Tris, que j'adore, je suis tellement intelligent !>>Non ! Non ! Il fallait approfondir bon sang ! C'est un type qui ne fait rien tant que ça ne lui apporte pas quelque chose !
7. Tris est censée résister au sérum de vérité, c'est un indice clé ! Eh bien non ! Elle souffre et avoue tout, complètement sous contrôle !
8. La relation Tris-Tobias est...argh ! Non mais,il n'y a plus rien qui les sépares, plus rien à approfondir dans leur relation ! Tous les petits détails qui rendaient leur relation interessente ont disparus : Tandis que Tris doit choisir Marcus et lui Evelyne, eh bien pouf ! Disparu !
9. C'est quoi cette fin ? Remettez le message, s'il vous plait ! Où est le suspens de la fin qui coupait le souffle ? Le Edith ? Edith Prior ? J'ai supporté chaque défaut que j'ai cité, juste parce que je me disais, la fin va être épique, juste...WAHOU ! Et là...j'étais bouche bée ! Un happy Ending ? Rien que ça ? Mais c'est n'importe quoi ! Non ! C'est pas possible ! Avec tous les passages insignifiants à couper, c'est celui là qui y passe ?N'importe quoi !

Evidemment que personne ne peut dire << Oh, ça ressemble à Hunger Games. >> Pour cause : Le réalisateur avait eu un tant soit peu de jugeote pour nous faire une fin incroyable, sur un point d'interrogation, et là...rien.

Bon, je crains pour Allégeance :
- Comment va-t-il y avoir cette rivalité Sans factions/ ceux qui veulent sortir puisque tout le monde court vers la clôture << Wouhou, sortons, allons vers un endroit bizarre et qui nous a toujours été inconnu sans nous poser de questions ?!
- Comment va-t-il y avoir cette guerre Marcus/ Evelyn puisque Marcus n'a servit à rien ?!
- Comment va-t-il y avoir cette relation Christina/Uriah puisqu'Uriah n'a pas perdu sa copine visiblement et que Christina ne réagit pas plus que ça ?
- Pire que tout : Comment Tris peut-elle résister au sérums, alors que là, elle n'est même pas capable de résister au sérum de vérité ?


Enfin, mis à part tout ça, tout n'est pas non plus tout noir. Evidemment je critique parce-que je suis déçue. J'espère vraiment que ceux qui n'ont pas lut le livre auront la chance d'apprécier le film, c'est en tout cas le cas des amies qui étaient venues avec moi.
Spoiler(cliquez pour révéler)

J'ai vraiment apprécié le fait que pour réussir le test des fraternels, elle doive se pardonner. Ca renvoyait aux paroles de Johanna au début et c'était joliment tourné.
J'ose espérer que dans le 3, ils n'oseront pas couper le moment ou Béatrice dit à son frère qu'elle l'aime.
Par Fedrogen le 2015-03-22 20:08:29 Editer
Eh bien, eh bien, eh bien.

Bon, je vais donner deux avis : un du point de vue d'un spectateur n'ayant pas lu les livres, et l'autre d'un point de vue très subjectif de la spectatrice et lectrice que je suis.

Premier point de vue, donc.
Cette suite est de très bonne qualité. Un mélange d'action, de rebondissements avec une touche de romance, ajoutez à ça un jeu d'acteur tout à fait convainquant : voilà un film divertissant ; on ne voit pas les deux heures passer. Il est dans la continuité du premier film, le manque d'action pointé du doigt dans le dernier est rattrapé ici avec toutes sortes de combats plus ou moins épiques (dans le sens premier de l'adjectif; ce n'est pas péjoratif). J'ai également beaucoup apprécié la bande originale du film. Bref, un bon mélange qui fait de cette suite un film agréable.

Point de vue subjectif, maintenant.
Tout d’abord, je tiens à dire que le fait de bien connaitre les livres et de les avoir adorés ne m’a pas empêché d’apprécier le film, mais ça ne sera surement pas le cas de tout le monde. À vous de voir si vous pouvez ne pas trop prendre à cœur les nombreuses différences film/livre et apprécier la qualité cinématographique du film... !
Bon... le point de vue subjectif disais-je… alors là, le bateau s'éloigne toujours plus des côtes. Les "oublis" et autres passages sous silences de certains éléments dans le premier film m'avaient parus compréhensibles. Ici, en revanche, c'est la bérézina. En gros, voilà la métaphore : les producteurs ont pris le tronc de l'arbre et l'ont rapiécé jusqu'à obtenir un truc qui pourrait être potable en en faisant le moins possible. Je n'ai pas compris les choix cinématographiques.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Premièrement : les personnages secondaires. Ou plutôt l'absence de ceux-ci. Bon, par qui je commence... Allez, Christina. Son temps de parole dans le film? À peu près cinq minutes en tout. Le temps de demander à Tris où est Will, et de lui dire "Dégage, je t’aime plus" après qu'elle ait apprise qu'elle l'avait tué. Pas de pardon, ni rien du tout. Next. Ensuite... Edward. Ah non, pas du tout. Pas là dans le premier film, pas là dans le deuxième. Suivant. Uriah. Bon, ben, comme on ne savait pas trop qui c'était dans le premier film, je doute que les gens fassent le rapprochement entre le natif qu’on entr’aperçoit dans le premier film et le divergent qui devient le grand pote de Tris on-ne-sait trop comment. Suivant. Tobias. Oui, TOBIAS (et non pas ce foutu nom de "Quatre" qu'il semble tant apprécier dans le film). Il est fade et ennuyant au possible ; j'avais des doutes sur les capacités de l'acteur à jouer un personnage censé avoir dix-huit ans et être en grand trouble dans les tomes deux et trois. Problème réglé : tout va bien pour lui, c'est le petit-ami aimable, aimant et compréhensif dont a besoin Tris pour se sortir de son petit coup de blues. On est loin de la galère et de l'instabilité de leur relation dans le livre. Je ne sais même plus à quoi m’attendre pour le troisième film. Et Marcus ? Ah ben non, surtout, ne pas parler de lui. Comment pourrait-on expliquer que Tobias est un ange de petit ami attentionné, sinon. Du coup, on le voit dix minutes (une perte de temps d’ailleurs, puisqu’on ne dévoile rien sur lui), et puis à plus. On n'explique pas non plus le cas Marlene-Lynn (il y a une infime référence dans le film) ; un cas d'homosexualité, ça pourrait choquer. Ça n'avait peut-être pas une grande importance dans le livre, mais c'était là, et c'était symbolique. Du coup, seul Peter est à peu près correcte, bien que j’aie toujours l'impression qu'il est toujours trop aimable. Ah oui, et il sauve Tris gratuitement. Comme ça, pour le fun. Tris ne lui sauve pas la vie dans le film, mais lui trouve ça cool de la sauver quand même à la fin. Bon, OK. Pas grand chose à dire au niveau de Caleb, et Jeanine est plutôt fidèle au personnage du livre. Au final, seul Eric m'a convaincu (j’ai, je pense, été aidé par la prestation de l'acteur qui a très bien interprété le rôle).
Côté Tris, pas grand chose à dire, et heureusement. Imaginez s'ils avaient foiré sur le perso principal. Et encore, je la trouve en bonne santé mentale par rapport à la loque qu'elle est dans le livre. La preuve, pas de problème avec les armes à feu, on lui fait avouer la mort de Will et puis on n'en parle plus, elle n'a pas d'envies suicidaires. Non, vraiment, une fille assez saine mentalement.

À propos du scénario, maintenant. Là aussi, c'est assez le chaos.
D'abord, cette boîte sortie de nulle part "censée" être un message des pères fondateurs (et je dis bien "censée" car dans le film, PERSONNE ne sait quel message il contient, et Jeanine fait juste des suppositions alors que si je me souviens bien, Marcus et Jeanine sont au courant dans les bouquins) qui ne peut être ouverte que par un divergent (allons bon). Mais bon, ce n’est pas la plus grosse bourde de l’univers. Il leur fallait absolument de l’action dans le film, et ils se sont dit ‘’hop, on va rajouter une super simulation Audacieuse de la mort et faire de Tris un personnage encore plus héroïque’’. Bon, soit (ils ont fait la même chose en laissant Tris manipuler des flingues sans soucis), mais c’était peut-être pas la peine d’en faire autant.
La confrontation finale, ensuite. Qui n’en est pas tellement une, d’ailleurs. Pas d’insurrection à proprement parler, pas de prise de pouvoir (ou du moins c’est très soft et personne ne s’y oppose, bien curieusement), on fait mourir Jeanine de la main de Evelyn pour que ça donne un peu plus de conviction (et qu'on n'ait pas à expliquer que Tori avait un frère divergent mort à cause de Jeanine et qu'elle veut venger son frère). Et enfin ce fameux message. Je vous la fais courte : ‘’Coucou les divergents, venez voir dehors, il y a des gens’’. Et là, surprise : TOUT le monde veut sortir ! Personne ne se dit ‘’Attendez, les sans-factions viennent quand même de détruire un système de factions vieux de quelques générations, ils prennent le pouvoir, on nous dit qu’il y a quelqu'un dehors et qu’on doit quitter notre sécurité pour aller les voir ?’’ Non non, c’est cool, allons changer d’air. Du coup, tout le monde se barre, et les chercheurs de l’autre côté vont être assaillis par une ville entière qui vient de buter les ¾ de sa population de divergents, sachant que lesdits divergents restants doivent maintenant correspondre à environ 10% de la population maximum. J’ose espérer que dans le troisième film Evelyn va se bouger le popotin et secouer tout le monde en mettant le holà et en les séquestrant tous à l’intérieur de la ville dans sa tyrannie et sa mégalomanie malsaine (hein, moi, j’ai dis ça ?).
Pour résumer, ma plus grosse déception est le fait que ce deuxième film nous dévoile un monde de bisounours. Le chaos ambiant était quand même le cœur de l’histoire dans chacun des livres et était un élément important de cette dystopie. Ici, tout le monde est beau et gentil, les méchants rendent service parce que ça leur fait plaisir, les coups d’état se passent gentiment, et tout le monde est content de cette situation. Eh ben, on va tomber de haut quand on apprendra dans le troisième film que les mecs dehors sont des enfoirés qui ont regardé tout le monde s’entre-tuer en se disant "Uh uh, intéressant."


Pour conclure donc, vous pouvez aller voir ce film sans appréhension si vous n’avez jamais lu les livres (ou si vous les avez lus et que, comme moi, les différences ne vous empêcherons pas d’apprécier le film). Et pour ceux qui les ont lus et qui veulent quand même aller le voir malgré les divergences (mort de rire...) par rapport au livre, essayez de prendre le massacre de scénario (j’exagère) au second degré ; ça vous aidera à faire passer la pilule.
Par DrunkenSailor le 2015-03-27 18:06:56 Editer
A force de m'arracher les cheveux de la tête devant ce film, je dois avoir l'aspect capillaire d'un moine bouddhiste.

Je suis pas du genre a dire a tout va que les films visant un publique adolescent sont des aberrations cinématographique, le genre comporte son lot de truc énervant, mais produit de vraiment bonne chose, Hunger Games étant jusqu'ici une saga vraiment solide, et le labyrinthe étant vraiment plaisant.

Mais alors divergente.. Le premier était mauvais, mais le deuxième ne se maintient même pas a se niveau, on chute encore.
Je sais même pas si je vais avoir la foi de m'étendre dessus, pourtant il y a de quoi faire. Les acteurs, les dialogues, les personnages.. Je vais surtout aborder le problème majeur : le manque d'enjeu.

Il n'y a tout bonnement aucun souffle épique, les ficelles sont grosse mais grosse comme je ne les ai jamais vu, le film stagne énormément, avance d'un pas, recul de deux, c'est une abomination.
Les événements s’enchaînent extrêmement mal, les réactions des personnages sont juste illogique (en même temps, vu l'aberration psychologique qu'est le concept des faction, c'est presque cohérent dans cet univers.)

La fin, la fin est une des fins les plus moisis que j'ai pu voir.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Bon c'est la même que dans le labyrinthe et dans ce dernier je l'ai trouvé génial. Sauf que la l'effet ne marche juste pas, c'est mal trouvé, perso j'ai pas mais alors pas du tout compris le but de cette pseudo expérience. Et surtout, Tris s'échappe pour.. faire ce que Janine (une méchante avec le nom de ma grand mère ne sera jamais prise au sérieux en ce qui me concerne) voulait la contraindre a faire. Vraiment, je veux dire, c'est possible d'être aussi incohérent ?


En bref, je voulais pas le voir, je l'ai vu, je comprend pourquoi je voulais pas le voir, Divergente est une saga de merde c'est désormais officiel.
Par Felli le 2015-09-05 19:07:52 Editer
A l'origine, on a un livre passable et là, je ne sais pas comment le réalisateur fait mais on a un film pire que merdique. Je ne vais pas m'user à faire deux critiques (l'une pour ceux ayant lu le livre et l'autre pour les autres) car l'une comme l'autre sera négative et montrera à quel point j'ai détesté ce film.

Tout d'abord, point très important : peut-on savoir de quel livre provient ce film ? Ah, de Divergent 2 ! Première nouvelle ! On ne retrouve aucun élément du livre si ce n'est la trame initiale et là encore, le film est bourré de choses qui n'ont pas d’existence dans le livre et les parties les plus importantes sont juste effacées... normal quoi.
Ensuite, on a des personnages qui ne servent à rien puisque Tris est la meilleure (du coup, ils ont dû en avoir cher pour les figurants...). Non mais sérieux, où sont ses amis ? La relation Tris/Quatre est inexistante, Caleb passe pour un nul lâche qui est naïf alors que dans le livre c'est une personne qui cherche à faire le bien pour le plus grand nombre de personnes (et ce sans passer pour un mec ultra-manipulé au QI d'une moule, je vous rappelle que c'est un érudit !!) et à l'inverse, Peter qui ne cherche qu'à assurer sa survie et son profit passe pour un gentil agneau ! De plus, Quatre a une mère qui a son âge et Marcus, sont père personnage clé car il apporte une tension dans le coupre Tris/Quatre n'a aucun rôle. Mais le clou du spectacle, c'est Christina. Les scénaristes ont dû passer à côté du fait qu'elle en veuille à mort à Tris (de même que la sœur de Will qui est inexistante).
Les simulations n'ont aucun intérêt sauf nous émouvoir pour celle des fraternels. De plus, beaucoup de scènes sont improbables. Je pense au "suicide" : personne ne fait rien et tout le monde regarde comme s'il s'agissait d'un spectacle en mode : "Oh, une personne qui tombe et fait une chute mortelle. Oh bah elle est morte, dommage..." L'action si on peut appeler cela ainsi, est une abomination. Le film ne se compose que de moments où l'on s'ennuie ferme (environ 1h30) et de moments où on se dit qu'on a été débile de le regarder (le reste du temps). L'histoire n'avance pas (en même temps, me direz-vous, il n'y en a pas..) donc pour combler ça on a des dialogues pourris (après les ralentis de Alerte à Malibu, les dialogues nuls de Divergent pour gagner du temps !)
Et surtout, c'est quoi cette fin ? Non mais d'où tout le monde court vers la clôture en mode "OUAIS, on est libre, on ne sait pas ce qu'il y a de l'autre côté mais c'est géniale ! Youpi la galette !" Du coup, mettre en place le troisième film va être compliqué car si tout le monde se barre à sa guise, il ne peut pas y avoir de guerre Sans factions VS Ceux qui veulent sortir ! Mais bon je m'en fiche car je n'irai pas le voir car après un film nullissime comme celui-ci, il faut être masochiste pour aller voir la suite !
Par dadotiste le 2015-09-28 00:07:37 Editer
Je n'avais pas aimé le premier, j'ai tout de même voulu tenter le second, n'ayant absolument pas envie de bouger cet après-midi.
Échec total !
Encore une fois, j'ai détesté. C'est lent, c'est plat, c'est niais... Bref, ce n'est pas du tout pour moi.

Conclusion, je ne tenterai pas le troisième volet, c'est maintenant une certitude.
Par Johanne24 le 2015-09-22 13:34:40 Editer
Le un m'a plu le deux est une catastrophe ! Ayant lu le livre je peux vous dire que c'est n'importe quoi ! Je pense qu'ils ont réalisé le film en prenant le livre, ils secouent un peu, ils rajoutent deux trois trucs de leur inventions bien naze et puis voilà ! Bon visionnage !
Par BadGirlsDontDie le 2015-04-13 15:00:37 Editer
BadGirlsDontDie Or
Encore une fois, parmi toutes les adaptations cinématographiques de mes romans préférés, Divergente est celle qui m'impressionne le plus. Attention ici je ne parle pas du respect de l'adaptation du roman, dont je vais parler d'ici peu, mais bien de la qualité du long-métrage.

Alors oui en tant que lectrice de la trilogie et grande fan de Veronica Roth ma réaction pourrait en surprendre quelques-uns. Je suis d'accord sur un point de vue : on a vu mieux comme adaptation. Mais est-ce que ça rend le film moins bon pour autant ? Non. Même si des détails ou des passages entiers ne sont pas respectés ou ont complètement disparus du script, dire que Robert Schwentke a raté son film serait un mensonge. Shailene Woodley continue de nous prouver qu'elle a sa place dans le monde du cinéma et les effets spéciaux et le décor sont loin d'être mauvais.

Donc vous pouvez faire les fans butés et dire que ce film est une daube intégrale ou bien, vous pouvez aller au-delà de l'adaptation et voir à quel point le résultat est génial.
Par alexiabutler le 2015-09-18 21:34:40 Editer
Divergente 2 : L'Insurrection est un film franchement décevant. En tant que lectrice assidue de la trilogie d'origine, j'ai été assez abasourdie par cette adaptation et ai carrément stoppé le film avant la fin : les dialogues sont plats, le jeu des acteurs a totalement régressé depuis le premier film et le scénario a été totalement dénaturé (c'est quoi cette histoire de cube que seuls les divergents peuvent ouvrir, sérieusement ?). Je ne sais pas si Veronica Roth, l'auteure de la saga, est satisfaite de cette adaptation, mais pas moi. Ce film ne me donne même pas l'envie de regarder l'adaptation du tome 3, qui sera évidemment séparé en deux pour que les réalisateurs puissent se remplir les po... oups, que dis-je ? pour les besoins du scénario, évidemment.
Bref, je ne le conseille pas, pour toutes les raison énoncées au dessus, mais n'hésitez pas à lire les livres : une mauvaise adaptation n'implique pas forcément un mauvais roman à l'origine !
Par Chloe37 le 2015-03-21 18:19:07 Editer
Je viens de voir Divergente 2 et il est vraiment très bien ! ^^

On va commencer par les point positifs :
On retrouve les acteurs du premiers volets qui sont toujours très très bons ! Notamment Shailene Woodley (Tris) et Miles Teller (Peter). Les nouvelles recrues sont aussi très bonnes (Octavia Spencer dans le rôle de Johanna est époustouflante, et Naomie Watts incarne très bien Evelyn Eaton !). Quelques libertés ont été prises par rapport au livre
Spoiler(cliquez pour révéler)
-l'histoire de la "boîte" que seul un Divergent peut ouvrir-
mais cela ne m'a pas dérangé plus que cela... Un personnage a également été rajouté : Edgar, mais il apporte un vrai plus au film, et n'est pas gênant du tout, au contraire ! Il y a de l'action tout au long du film et de très bons effets spéciaux et décors ! Il y a de très bonnes musiques -bien que j'ai préféré celles du premier film- notamment "Holes in the sky" de M83 que j'aaadore (je l'écoute en ce moment^^).
On retrouve certaines scènes "mythiques" du livres
Spoiler(cliquez pour révéler)
-notamment la scène du sérum de vérité chez les Sincères-
.
La 3D est également très bonne ! Elle n'est pas trop lourde et permet de donner du "relief" à certaines scènes et met encore plus les effets spéciaux en avant ! Elle n'est pas inutile et apporte un vrai plus au film ! ^^

Maintenant les points négatifs :
Si vous avez lu le roman, vous risquez d'être déçu (en tout cas moi je l'ai un peu été) au niveau des relations entre les personnages... Je m'explique :
Spoiler(cliquez pour révéler)
la relation entre Tris et Quatre n'est pas aussi "tourmentée" que dans le livre (en fait je l'ai trouvé un peu "plate", ce qui est dommage) de même les relations entre Tris, Christina, Uriah, Marlene et Lynn ne sont pas approfondies ; ainsi que celle de Tobias et Evelyn...
. Certaines scènes que j'aurai bien aimé voir manquaient aussi à l'appel, mais je comprends qu'adapter un roman de 460 pages pour en faire un film de 2h, c'est très compliqué !
J'ai également été un peu déçue par la fin... pas parce qu'elle n'était pas bonne, mais parce que celle du livre est tellement bien que celle-ci ne pouvait pas faire aussi bien ! ^^
J'ai aussi trouvé qu'il y avait beaucoup d'actions -ce qui est une (très) bonne chose- mais que, du coup, les "émotions" étaient un peu mises de côté... Mais cela peut être dû (et l'est sûrement) au doublage, parce que certaines répliques en VO sont vraiment mieux qu'en VF où elles sonnent "creuses". Je trouve qu'un film est toujours mieux en version originale de toute façon ; donc si vous pouvez le faire, allez plutôt le voir en VOSTFR.

La réalisation est donc très bonne, mais si vous avez lu le livre, vous risquez d'être un peu déçu...
Mais il vaut vraiment le déplacement, n'hésitez surtout pas !
Je suis une grande fan de Divergent et j'étais très impatiente de voir Insurgent, et, bien que j'ai été un peu déçue, je ne regrette pas du tout ! Cette série a "changé ma vie" ! ^^ et, s'il vous plait, ne dites pas que c'est un "copié-collé raté" de Hunger Games", ces deux séries sont complètements différentes !
Un conseil donc : allez voir "Divergente 2 : l'Insurrection" ! ^^
Par Ophie le 2015-03-22 20:00:33 Editer
Ayant relu la série il y a peu, beaucoup apprécié le premier film, je m'attendais vraiment à quelque chose de bon, d'étonnant, d'autant plus vu la qualité du deuxième tome. Et là, que dire ? Non, ce n'est pas un mauvais film. Mais les fans du roman vont être déçus.

Tout d'abord du côté du scénario. Mais d'où ont-ils sorti cette histoire de boîte ?! C'est beaucoup trop cliché ! "Seul l'élu pourra l'ouvrir, c'est la clé de l'histoire, il nous faut LA personne qui réussira" etc etc. Ce genre de discours, on l'a dans moult films, romans. Le film rend fade l'histoire du roman, la rend revisitée, revue mille fois, par ce genre d'interprétation. Le livre si riche devient pâle et banal en film. Toute l'histoire ne tourne qu'autour de cette boîte. C'en est réellement décevant.


Ensuite, du côté des personnages.
Shailene Woodley incarne vraiment bien Tris dans certaines scènes, telle que celle du sérum de vérité, des retrouvailles avec sa mère dans la simulation notamment. A d'autres moments, je n'ai pas retrouvé la Tris que j'apprécie dans le roman, mais à ce niveau là, le jeu de l'actrice n'est pas en cause, c'est le scénario qui l'est car il n'exploite pas ce personnage. Par rapport au roman, Tris est "vide", sans réel intérêt, si ce n'est de faire comprendre au spectateur qu'elle est "l'héroïne qui sauvera le monde, l'élue", et j'en passe, bref un personnage tellement banal dans le milieu artistique ces dernières années qu'on y croit plus.
Sa relation avec Tobias est reléguée au second plan (voire au 3ème...). Elle est gentille, douce, sans aucun problème. Alors que justement, le livre nous montre clairement que Tris et Tobias s'opposent sur bon nombre de sujets, leur relation est conflictuelle ici, mais c'est comme ça qu'ils arrivent à se connaître, s'apprivoiser, s'aimer. Et là, dans le film, il n'y a RIEN. Tobias est d'ailleurs assez peu marqué comme personnage, comme presque "absent" et effacé.

Les relations Uriah/Marlene/Tris/Tobias/Christina etc n'apparaissent même pas. Christina est présente.. 5 minutes à l'écran ? Uriah guère plus ; Marlene ne l'est que par son nom ; Tori ne sert à rien ; et des personnages clefs tels que Cara, et dans une moindre mesure Zeke, n'apparaissent même pas ! Alors que Cara est un personnage clé dans Allegiant !

Caleb et Peter sont eux, en revanche, assez fidèles par rapport au livre, bien que Peter soit un peu trop mignon ici. Il est loin d'être une personne pleine de gentillesse telle que le laisse présumer
Spoiler(cliquez pour révéler)
la scène du sauvetage de Tris de chez les Erudits
.

Ensuite, la mère de Tobias est un petit peu..jeune, non ? Ca ne choque personne ? On dirait qu'elle a 30 ans ! Marcus serait donc un vieux pervers pour l'avoir épousée, vu la différence d'âge physique qu'il y a entre eux. Et par ailleurs, la relation Marcus/Tobias/Evelyn est jetée aux oubliettes. Vaguement évoquée,
Spoiler(cliquez pour révéler)
elle n'est même pas importante aux yeux du réalisateur quand on voit qu'il n'a même pas pris la peine d'intégrer la scène du sérum de vérité chez les Sincères dans son entier, à savoir le moment où Tobias est obligé d'avouer à tous que Marcus le battait
.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Et puis, Jeanine qui meurt de la main d'Evelyn... n'importe quoi. Le rôle de Tori est inexistant.


De plus, la scène de fin m'a profondément déçue. En clair, ils ont enlevé peut-être 150 pages complètes du livre.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Tris n'insiste absolument pas pour retourner finir le test lorsque Tobias et Peter la sauvent !!


Pour finir sur les critiques négatives, le sérum n'est pas exploité. Tris est censée y résister, et c'est une conséquence importante pour le reste de la série. Pourquoi l'avoir nié et omis ici ?


Toutefois, il y a des points positifs qui plairont à tous, lecteurs de la série ou non :
Tout d'abord, les décors chez les Fraternels sont magnifiques. On les voit un peu plus comme des paysans, mais cela correspond tout à fait à leur mode de vie, leur caractère calme et empreint de pardon. Johanna est tout aussi bien trouvée.
Ensuite, l'attaque des sous-fifres de Jeanine, c'est à dire Eric, Max, et les subordonnés, au siège des Sincères, est excellente. On a peur pour toutes les personnes présentes, on frissonne. Surtout pour la petite fille.
Enfin, les deux moments où Tris pleure sont réellement émouvants. Surtout lorsqu'elle retrouve sa mère en simulation. Cette scène m'a arraché des larmes. Mais pour saisir pleinement l'émotion de la scène, je l'ai vu en VO, ce que je vous conseille.



En bref : j'avais eu peur du premier film à cause de la (très) mauvaise bande annonce qu'ils en avaient fait, alors que le film était en réalité très bon. Ici c'est le contraire : la bande annonce est excellente, mais le film vide et sans intérêt par rapport au livre, car trop bâclé.
Un film ne peut et ne pourra jamais reprendre mot pour mot un roman, et c'est normal, voire légitime. Mais de là à changer presque toute la trame de l'histoire, et ôter ce qui forge les personnages ? C'est un peu trop à mon goût.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés