Lire la suite...
Activité récente
  • 23:49 ajouté par firewalkwithme (Liste d'argent)
  • 14-06 ajouté par athega_ (J'ai vu aussi)
  • 08-06 ajouté par Tagada0510 (Je n'ai pas apprécié)
  • 07-06 ajouté par FraisDoux (Liste d'argent)
  • 25-05 ajouté par camme49 (Liste d'argent)
  • 30-04 ajouté par ninie16 (Liste d'argent)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.5
Scénario 6.8
Images 6.9
Emotions 6.6
Suspense 6.1
Musique 5.8
Acteurs 7.3
Originalité 7.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 17 19 ans
Liste d'Or 45 21 ans
Liste d'argent 37 21 ans
Liste de bronze 39 21 ans
J'ai vu aussi 92 21 ans
Mes envies 24 21 ans
Je n'ai pas apprécié 55 24 ans
Ma PAV(pile à voir) 15 21 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

99 Francs

Date de sortie

France : 26 Septembre 2007

Apprécié pour

Studio

2007
Nationalité : français
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 19-12-2013
Octave est le maître du monde : il exerce la profession de rédacteur publicitaire. Il décide aujourd'hui ce que vous allez vouloir demain. Pour lui, "l'homme est un produit comme les autres". Octave travaille pour la plus grosse agence de pub du monde : Ross & Witchcraft, surnommée "La Ross". Il est couvert d'argent, de filles et de cocaïne. Pourtant, il doute.
Deux événements vont bouleverser le cours de la vie d'Octave. Son histoire d'amour avec Sophie, la plus belle employée de l'agence, et une réunion chez Madone pour vendre
un film de pub à ce géant du produit laitier. Le doué Octave déjante alors et décide de se rebeller contre le système qui l'a créé, en sabotant sa plus grande campagne.
De Paris, où négocient les patrons d'agences, à Miami, où l'on tourne un spot sous antidépresseurs, de Saint-Germain-des-Prés à une île perdue d'Amérique Centrale, Octave parviendra-t-il à échapper à sa prison dorée ?

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Libertad le 14-01-2014
Pour moi, tout avait impeccablement bien commencé. L’ambiance était bonne, le Dj excellent, la température agréable, les filles superbes, l’alcool à gogo, la drogue de qualité. Non indéniablement mes 33 premières années ont été parfaitement bien réussies. Mais je ne vais pas travestir la vérité. Je ne suis pas un gentil garçon. Je suis une grosse merde. Un héros moderne quoi. […] Je suis désolé d’être tellement en avance sur vous, mais c’est moi qui vais décider aujourdhui ce qui vous plaira demain. Je me drogue à la nouveauté, et l’avantage de la nouveauté c’est qu’elle ne reste jamais neuve longtemps. L’idéal serait que vous commenciez par me détester avant de détester l’époque qui m’a crée. Donc voilà, je me prénomme Octave, Octave Parango. J’ai passé ma vie à vous manipuler contre 75 000 francs par mois. Quand à force d’économie vous réussirez à vous payer la bagnole de vos rêves, je l’aurais déjà démodé. Je suis celui qui pénètre votre cerveau, je jouis dans votre hémisphère droit. Votre désir ne vous appartient plus, je vous impose le mien. Jamais crétin aussi irresponsable que moi n’a été si puissant depuis 2000 ans.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Warren_Luthor le 2016-10-30 23:24:47 Editer
Warren_Luthor Or
Whoa! Quelle claque. Enfin du bon cinéma français, ça fait plaisir à voir.
La réalisation de Jan Kounen est magistrale, proche de la perfection, elle dessert avec justesse son propos, et ose se démarquer. Le scénario, lui, et bien c'est juste complètement fou. À la fois totalement saugrenu et terre-à-terre, à la fois psyché, fantaisiste et tellement réaliste, c'est juste du béton armé. Les personnages sont travaillés, les situations aussi,
Spoiler(cliquez pour révéler)
la proposition de fin alternative est excellente
,les péripéties s'enchaînent sans temps morts, l'humour, personnellement, a plus que fait mouche. Et les acteurs. Sincèrement, Jean Dujardin est un monstre du cinéma français, il faut l'avouer, c'est un excellent acteur, qui apporte une réelle profondeur à son personnage. Et quand à la musique, elle est tellement bien choisie, juste parfait.
Au final, "99 France" est plus qu'une bonne surprise, c'est une révélation. C'est le genre de film qui me donnent envie de faire du cinéma. C'est le genre de films qui vous fait réfléchir, même après le visionnage. C'est un film qui vous marque, qui laisse une trace. À la fin du visionnage, je n'avais qu'une envie, applaudir. Voilà le cinéma que j'aime.
Par LucieHrvB le 2016-05-13 21:06:01 Editer
En voyant la bande-annonce, j'ai cru voir un film drôle, certes un peu lourd, mais qui fait quand même rire. MAis au bout de 30 minutes, toujours rien qu'une histoire saugrenue dont on ne comprend pas vraiment l'intérêt... Je déconseille.
Par BelleBrunette le 2015-10-19 09:15:34 Editer
Ce film, qui dénonce la société de consommation, m'a fait réfléchir... et m'a dégoûtée davantage des pubs. Payer 5 milliards de dollars pour des pubs que les gens s'empressent de zapper lorsqu'elles passent. 5 milliards de dollars qui pourrait réduire la faim dans le monde.

C'est vrai que ça m'a un peu rebutée toute cette drogue, ce revers du décors, cette mentalité, ce superficiel, mais c'est justement ça qui était utile et aide à prendre conscience de...ça.
Par LuigiBrignol le 2015-05-20 14:33:10 Editer
Génialissime, un pur bijou cinématographique ...
Par Raphaellakay le 2015-04-04 18:06:14 Editer
Ah oui d'accord, c'est le même réalisateur que pour "Blueberry, l'expérience secrète"... ça explique des choses.
Notamment le fait que je n'ai pas du tout aimé ce film !

A chacun ses goûts mais les films avec des personnages névrosés, très peu pour moi.
Par Eme93 le 2014-12-22 09:07:45 Editer
Eme93 Or
On aime ou on n'aime pas les film décalé, perso j'adore !
Par razzeur le 2014-11-16 17:44:21 Editer
razzeur Or
Un bon délirium qui aurait du faire le succès de Jean Dujardin, un kaléidoscope sans fin, une mise en abyme qui rend le film spécial, ce qui en fait sa signature. A voir.
Par Palhas le 2014-06-14 17:39:59 Editer
Film décalé, il faut aimer le genre
Par Atharamis le 2014-03-22 03:47:08 Editer
J'ai trouvé que l'adaptation était plutôt bonne dans l'ensemble. Le film était plutôt pas mal et le côté décalé du livre est très présent.
Par MelyChim le 2013-12-25 14:22:25 Editer
MelyChim Or
j'ai adoré ce film complètement décalé et psychotique! x)
il montre la société de consommation, l'envers du décore pour la publicité, le marketing. Il montre aussi certains effets de la drogue... Il est vraiment génial et je trouve Jean Dujardin génial dans ce rôle!