Lire la suite...
Activité récente
  • 01-01 ajouté par Lysianna (Mes envies)
  • 26-12-2016 ajouté par PatBra (Liste d'argent)
  • 23-12-2016 ajouté par QuentinTarantino (Liste d'argent)
  • 20-12-2016 ajouté par Bibounet68 (Je n'ai pas apprécié)
  • 18-12-2016 ajouté par LePtitLecteur (Liste de bronze)
  • 22-11-2016 commenté par Noone
  • 19-11-2016 ajouté par Noone (Ma PAV(pile à voir))
  • 12-11-2016 ajouté par Vavavounette (Liste d'argent)
  • 05-11-2016 ajouté par Annick1305 (Liste de bronze)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.2
Scénario 6.2
Images 5.7
Emotions 6
Suspense 4.9
Musique 5.3
Acteurs 7.2
Originalité 6.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 10 23 ans
Liste d'Or 11 23 ans
Liste d'argent 15 20 ans
Liste de bronze 23 24 ans
J'ai vu aussi 43 26 ans
Mes envies 9 18 ans
Je n'ai pas apprécié 12 24 ans
Ma PAV(pile à voir) 3
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les Valseuses

Date de sortie

France : 20 Mars 1974

Apprécié pour

Studio

1974
Nationalité : France
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Biquet le 19-12-2013
Dans la France des années 1970, Jean-Claude et Pierrot sont deux voyous qui tuent le temps comme ils peuvent en commettant des larcins. Après avoir harcelé une dame avec un chariot de supermarché et lui avoir volé son sac, ils « empruntent » une DS pour faire un tour, puis la replacent à l'endroit même où ils l'avaient dérobée. Le propriétaire, patron d'un salon de coiffure, les surprend à leur retour et les menace avec un revolver en attendant l'arrivée de la police. Jean-Claude et Pierrot parviennent à s'enfuir, mais ce dernier est légèrement blessé par un coup de feu. Dans leur fuite, ils emmènent Marie-Ange, l'employée et maîtresse du patron du salon de coiffure. Commence alors une fuite en avant pour le trio.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 21-01-2014
On est pas bien là ? À la fraîche, decontractes du gland... Et on bandera quand on aura envie de bander !

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Noone le 2016-11-22 04:57:04 Editer
Caser tout ce qui n'était pas de bon ton de mettre dans un film pour emmerd... les biens pensants de l'époque et le cinéma de papa, la bonne idée.
Et à chacun de se faire la sienne sur le fond du film. Film volontairement provocateur? Envie de sortir d'un cinéma toujours propre sur lui?
Pour la forme, Depardieu, Deware et Miou-Miou font le boulot et ça suffit.
J'ai pas apprécié plus que ça l'histoire en elle-même mais le côté provocateur était intéressant.
Par Black32 le 2016-02-13 18:41:26 Editer
Je ne vois pas ils veulent en venir, une histoire plate sans réel objectif
Par Lyrra le 2015-03-12 14:29:27 Editer
Un film original, les acteurs jouent très bien mais l'action est un peu lente.
Par Cellophane le 2015-01-01 18:50:26 Editer
Un film qui se veut provocateur et qui l'a sûrement été à une époque mais au final, ça ne raconte rien et c'est très faible en intérêt.
Par Rowan le 2014-09-12 10:27:36 Editer
Je n'ai pas trop vu où l'on voulait en venir avec ce film, pour moi le sujet est insuffisant. J'ai trouvé "Les Valseuses" assez pauvre malgré ses personnages intéressants (surtout celui de Jeanne Moreau) et son ton irrévérencieux. Le film avance au gré des aventures de ses héros, pour se terminer, comme celles-ci, nulle part et partout à la fois. Cet éparpillement m'a fait assez vite perdre le fil, et la variation sur le thème de la sexualité est omniprésente au point que ça en devienne très agaçant.
Par Biquet le 2014-01-02 17:39:26 Editer
Biquet Or
On l'appelle film culte, mais il faudrait expliquer pourquoi.
Ce road movie sorti en 1974 est un déconnage déjanté et magistral d'acteurs totalement décoincés. Je l'ai beaucoup aimé pour ce ton franc et cette pinte de bonne humeur qu'il communique. Les protagonistes prennent la vie du bon côté. Même l'ex-taularde (Jeanne Moreau) prend du bon temps avant de se suicider quand elle constate l'absence de ses menstrues qui la transforme en femme incomplète.