Lire la suite...
Activité récente
  • 01-11 ajouté par Spike (Liste d'argent)
  • 01-11 ajouté par salmakia (Mes envies)
  • 19-10 ajouté par jeremie94220 (Liste de bronze)
  • 11-10 ajouté par RitaBla (Mes envies)
  • 07-10 ajouté par Lindoush_g (J'ai vu aussi)
  • 06-10 ajouté par Lunatic_ (Ma PAV(pile à voir))
  • 30-09 ajouté par KmiCM (Mes envies)
  • 27-09 ajouté par Victoria5avril (Liste de bronze)
  • 24-09 ajouté par LucieHrvB (Mes envies)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.4
Scénario 7.6
Images 7.8
Emotions 6.9
Suspense 7.4
Musique 6.9
Acteurs 7.7
Originalité 7.9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 23 18 ans
Liste d'Or 83 18 ans
Liste d'argent 79 18 ans
Liste de bronze 61 19 ans
J'ai vu aussi 68 19 ans
Mes envies 72 18 ans
Je n'ai pas apprécié 14 18 ans
Ma PAV(pile à voir) 24 17 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Ex Machina

Titres alternatifs

Anglais : Ex_Machina

Date de sortie

France : 3 Juin 2015

Apprécié pour

Studio

2015
Nationalité : Américain, Britannique
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par pwachevski le 13-04-2015
Caleb, 24 ans, est programmateur de l’une des plus importantes entreprise d’informatique au monde. Lorsqu’il gagne un concours pour passer une semaine dans un lieu retiré en montagne appartenant à Nathan, le PDG solitaire de son entreprise, il découvre qu’il va en fait devoir participer à une étrange et fascinante expérience dans laquelle il devra interagir avec la première intelligence artificielle au monde qui prend la forme d’un superbe robot féminin

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par MPF1804 le 2015-05-26 21:54:08 Editer
Je suis incapable de placer ce film dans une quelconque catégorie... Ce film m'a paru assez étrange et peut-être est-ce le but justement... J'ai eu du mal au début à accrocher puis au fur et à mesure, c'est l'intrigue qui m'a poussé à regarder jusqu'au bout.
Spoiler(cliquez pour révéler)
À partir du moment ou Ava commence à mettre le doute sur le fait que Caleb doit se méfier de Nathan, j'ai vraiment commencé à être intriguée
On ne sait pas trop à quoi s'attendre au début de plus le film reste étrange jusqu'à la fin. D'ailleurs parlons un peu de la fin…… Assez bizarre elle aussi..
Spoiler(cliquez pour révéler)
Bizarre car pourquoi le gars de l'hélicoptère la prend et l'emmène en ville ? Que fait-il de Caleb ? Puisque c'est lui qu'il vient chercher à la base. De plus je m'attendais pas à ce qu'elle laisse Caleb mourir. Puisque la fin laisse supposer qu'au final il va mourir : aucun échappatoire, malgré son intelligence et sa capacité avec les ordis, les logiciels et programmations, si les ordis ne marchent plus cela va être dur. D'un autre côté, je me dis que c'est aussi un juste retour des choses puisqu'il aurait du prévoir une faille qui lui permette de s'en sortir au cas où. Ainsi je pensais qu'elle allait tout de même lui laisser un échappatoire et non pas le laisser "crever".
Donc j'avoue être un peu déçue de la fin même si c'est d'un autre côté une bonne ouverture et laisse place à notre imagination quant à ce que il pourrait se passer ensuite... Pour ceux qui aiment la robotique ou qui comme moi sont curieux je conseille...
Par minir le 2016-01-24 21:27:14 Editer
minir Or
J'ai vraiment adoré ce film. L'ambiance est tellement lourde, les acteurs sont géniaux et puis l'intrigue est bonne. Le fait que le film se passe en huit clos le rend encore meilleur. Et puis la fin à laquelle on ne s'attend pas. Vraiment un super film.

Les derniers commentaires ajoutés

Par KellyJ le 2017-06-27 17:02:23 Editer
Ce film me laisse assez perplexe. Il n'est pas mauvais en soit, il est même plutôt bien réalisé, seulement il ne m'a pas plus emporté que ça. Bien que le sujet sur l'IA est intéressant avec une fin surprenante ce film ne m'a pas marqué.
Par Ozymandias le 2017-04-13 15:51:18 Editer
Ozymandias Or
L'intelligence artificielle n'est d'habitude pas vraiment mon sujet de prédilection cinématographiquement parlant, pas plus que l'est la SF en général.
Cependant j'ai adoré Ex Machina ! J'ai été happée par l'atmosphère et la tension qui plane dans ce huis clos. Le cadre est magnifique et l'omniprésence de la technologie dans la maison permet de bonnes idées de mise en scène.
Les acteurs sont de plus excellents, surtout Alicia Vikander qui est très bonne dans son interprétation de cette femme-robot aux sentiments et émotions ambigus.
L'intrigue est pour le moins inédite et innovante, j'aime beaucoup ce traitement de l'IA, que je n'avais jamais vraiment vu avant. Et que dire de la fin, énigmatique et déconcertante qui s'inscrit dans la continuité du long métrage.
Je le conseille vivement.
Par sylvains7 le 2017-03-08 22:36:52 Editer
Le sujet de l'intelligence artificielle donne ici un film plus que correct. Les décors, les effets spéciaux simples mais efficaces ( récompensés par un Oscar), l'atmosphère donne à ce huit-clos, un coté hypnotique. Sans être un film remarquable, il possède un nombre suffisant d'atouts pour être remarqué.
Par ilovelire le 2016-12-28 23:03:34 Editer
Un film étrange et hors catégorie. Les acteurs sont excellents et les personnages vraiment différents des canons habituels.
Par pwachevski le 2016-12-28 22:43:05 Editer
Un film sur un thème intéressant, mais malheureusement pas le premier et probablement pas le dernier sur ce sujet. Du coup la comparaison est ridiculement facile ! Et c'est ni le meilleur film, ni le plus distrayant, sur les intelligences artificielles. Tout simplement parce qu'il traite finalement assez peu du sujet. La fin du film est intéressante, pose les bonnes questions et arrive à nous troubler. Mais avant ça : bof bof bof. Les moments les plus intéressants, à savoir les confrontations avec le robot, Ava, sont finalement très rares, et perdues au milieu de scènes assez banales et trop bavardes, dans le reste de la maison de Nathan. Par moment, j'avais franchement l'impression de regarder un film sur un pervers sexuel alcoolique qui discute avec son psy, pas un film de SF quoi...

Et encore, même à la fin, si les questions sont pertinentes, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. On ressasse encore et toujours la même rengaine aussi vieille que le genre SF lui-même. Je rejoins pas mal d'autres personnes qui ont commenté le film avant moi : on reste sur sa faim, sur une impression de pas assez et de peu mieux faire. C'est vraiment dommage, parce que le film était prometteur, et aurait pu laisser une bien meilleure impression. Il avait des pistes pour moderniser le sujet et le rendre innovant, notamment avec la question de la sexualisation des robots, qui donne presque un coté féministe au film. Mais ça reste de simples pistes, qui ne présentent jamais un traitement convenable.

Il y a également quelque chose qui m'a gêné dans la réalisation. Ce film use et abuse d'absolument tous les codes du film d'horreur. On est isolé dans une maison au milieu de nulle part, on a un personnage déboussolé car évoluant dans un environnement qui lui est inconnu, on a un personnage déstabilisant qui pourrait facilement se transformer en prédateur, chacun est observé par celui qu'il observe, on a une musique angoissante, on a même une scène un peu sanguinolente. Il y a une tension indéniable, qui crée une forme de malaise et d'angoisse chez le spectateur. Et pendant tout le film, j'ai attendu que cette angoisse aboutisse sur quelque chose de concret, un malheur, une catastrophe, une scène de violence, un retournement de situation de dingue, je ne sais même pas précisément ce que j'attendais, mais quelque chose qui créée une rupture... Et ça n'arrive pas. Le film est cousu de fil blanc, parfaitement linéaire, à part dans ses 5 dernières minutes, il ne propose rien de surprenant. Ça a donc renforcé mon impression de film mou, qui tourne autour du pot au lieu de créer une véritable réflexion sur les robots humanoïdes. Et en plus de ça, ce malaise au visionnage fini par devenir désagréable. Ce n'est pas le "bon stress" qu'on ressent normalement devant un film d'horreur ou un thriller.

Bon après la réalisation présente aussi des gros points positifs, comme le tournage dans un cadre absolument magnifique, des décors de très bonne qualité, un jeu de lumière intéressant. Puis les effets numériques pour créer le corps d'Ava sont assez dingues également. Et tout ça, en faisant preuve d'une grande sobriété. C'est ça le plus génial pour moi, parce qu'il est très simple de bluffer avec une débauche de moyens ou d'effets spéciaux, mais le film ne joue pas du tout la dessus, il se veut vraiment réaliste, et c'est ce qui le rend troublant.

La direction d'acteurs est plutôt bonne. Je ne suis pas très fan d'Alicia Vikander, et trouve qu'on s'emballe un peu sans raison autour d'elle en ce moment. Mais elle s'en tire bien dans ce film. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'elle ne joue pas comme à son habitude, et interprète, par là même, réellement un robot. Sa posture et sa façon de se tenir, très "rigide", créent une illusion réaliste. Après, si je prends juste les expressions de son visage, j'ai rien vu qui sort de l'ordinaire, elle est même assez glaciale, l'essentiel de son travail d'actrice ne se situe pas ici. Mais c'est le rôle que fait ça, la réalisation met plus en avant son corps et sa façon de bouger, on n'a par exemple pas de gros plan sur son visage, donc pas de problème.
Domhnall Gleeson est au contraire un acteur que je trouve assez sympathique. Ce film n'est pas forcément son rôle avec le travail d'interprétation le plus poussé, mais je trouve qu'il crée un personnage très attachant, pour lequel on a une grande empathie. Il nous embarque avec lui, et on arrive parfaitement à s'imaginer à sa place. Par contre, son accent, même adoucit, est définitivement celui d'un irlandais. Il n'est donc pas crédible dans ce rôle d'américain. Puis bon, il aurait suffit de changer une ligne de dialogue ! Dire qu'il est né en Irlande et a déménagé aux USA pour son travail, et voila, fin du débat. Mais non, sans gène, on lui fait dire qu'il est un américain pur jus. Quand on n'a pas de problème, on s'en créer quoi.
Oscar Isaac est lui aussi un acteur que j'apprécie, mais je n'ai pas vraiment aimé son rôle, qui là encore, n'est pas un rôle à interprétation. Je pense qu'on aurait dû mieux exploiter ce qui ressemble à de la folie chez Nathan. On en tout cas, un certain mal-être face à sa propre création. Au lui de ça, on lui fait jouer tout le temps le même type de scène : le mec bourré et le mec qui fait du sport, waouh. Même s'il le fait bien, ce n'est pas du tout dans ce rôle qu'il m'aura le plus marqué, malgré sa scène de danse qui a un peu fait parler d'elle.

En bref, je trouve quand même pas mal de défauts à ce film, à commencer par son thème trop revu, et son rythme mollasson. Mais il y a néanmoins quelque chose de charmant dans cette œuvre, au niveau des personnages, de leurs interprètes et de la mise en scène, qui fait que ça ne se regarde pas non plus avec déplaisir. Ça reste un film "d'auteur", dans le sens où il y a un vrai scénariste derrière et, clairement, de l'ambition et beaucoup de travail engagé. Ce n'est pas suffisant pour me séduire à 100%, mais suffisant pour reconnaitre que pour un premier film, c'est quand même super prometteur pour la suite.
Par alexiabutler le 2016-12-19 23:59:26 Editer
Un film assez dérangeant, étrange et pas franchement inoubliable... L'originalité est là, on ne peut pas le nier, et Ex Machina interroge le spectateur sur la conscience, le pouvoir et les droits qu'ont ou que peuvent avoir les robots, sachant que ce secteur est (dans la vraie vie, je veux dire) en pleine expansion. Alors oui, c'est un sujet d'actualité, et ce n'est pas le seul film traitant de la relation homme/robot (coucou Her) mais... tout ça reste très dérangeant quand même. Et la fin est assez surprenante. Je salue la performance très crédible d'Alicia Vikander, que j'ai découverte dans Ex Machina d'ailleurs, et le jeu très flippant d'Oscar Isaac, mais ce n'est pas prévu que je revoie ce film un jour. Brrr.
Par Virgile le 2016-12-10 19:05:42 Editer
Virgile Or
Excellent film sur la thématique de l'intelligence artificielle. Plein de suspense et de rebondissements ce film est pile dans les thématiques sf que j'aime et j'ai pas été déçu. C'est cependant au-delà de la thématique de base un Thriller qui ravira les fans du genre.
Par bouhbouh le 2016-08-31 20:50:12 Editer
C'est un film assez troublant... Est ce qu'un jour il y aura des vrais humanoïdes ? Est ce qu'ils seront capables des sentiments ? Ce film aborde ces quelques questions. A voir.
Par chloejustine le 2016-08-31 01:10:33 Editer
J'ai été totalement subjuguée, happée par ce film qui se déroule à huis-clôt ou presque. Ma curiosité grandissait au fur et à mesure de l'avancement du film. Mais lorsqu'il s'est terminé, j'étais incapable de savoir si j'avais aimé ou pas. Encore aujourd'hui je suis mitigée. Mais une chose est sûre : je suffoquais, j'avais comme une poussée de claustrophobie. Et cela va au-delà de l'enfermement physique. C'est le sujet sensible mais passionnant des IA qui m'a étouffée, devant l'ampleur des avancées et conséquences.
Par OnlyLola le 2016-07-17 15:49:14 Editer
Mitigée.

Tout d’abord, la mise en scène feutrée confère à Ex Machina une ambiance mystérieuse et froide, dont la réalisation sobre et efficace accompagne parfaitement le huis clos dans cette maison ultra morderne et à la pointe de la technologie. Néanmoins, je trouve qu’on n’a peut-être pas assez joué avec les pièces pour le côté huis clos ou tout simplement, un côté plus angoissant pour mieux brouiller les pistes.

Ensuite, place aux acteurs. Mine de rien, ce film est verbal donc qu’il a tout intérêt à avoir des acteurs qui font porter toute l’émotion du film. Si j’ai trouvé Gleeson un peu mou, Isaac arrive véritablement à faire vivre son personnage, en jouant sur les ambiguïtés, à déstabiliser. Quant à Vikander, je l’ai trouvée pas mal également (surtout ce n’était pas forcément un rôle facile). En revanche, les dialogues sont un peu pauvres en émotion et donc ne servent pas les personnages et l’intensité du long métrage.

Pourtant, le film soulève pleins de questions intéressantes et passionnantes. Seulement, elles ne sont ni nouvelles (ça fait bien 50 ans qu’on s’interroge sur les intelligences artificielles…) ni véritablement approfondies. Il est donc parfois difficile de se laisser surprendre. Ça ne veut pas pour autant dire que le film est sans intérêt : au contraire, comme il est tout en nuance, tout en subtilité, il permet de remettre en question pleins de choses.

Au fond, c’est un huis clos intelligent mais je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il manque d’audace. Le propos philo-comtemplatif manque d’une certaine force pour vraiment ancrer dans les mémoires. Parfois, il y a des scènes géniales comme celles où Oscar Isaac danse avec son assistante (tear up the fucking dance floor) et d’autres qui sont juste lentes, trop épurées et trop sobres pour plonger dans l’ambiance pesante d’Ex machina.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Après, j’ai aimé qu’on ne sache pas à la fin, si oui ou non, Ava avait une conscience humaine. Est-ce que même programmée, a-t-elle au fond une humanité, des sentiments, un droit de vie comme tout le monde ? On ne sait toujours pas et en cela, le film fait bien comprendre la complexité d’une telle question. Néanmoins, j’ai toujours cette impression de « pas assez ».


(Bref, rien de nouveau sous le soleil. Regardez Black mirror, c’est mieux.)
Ce n’est certainement pas une révolution dans la SF mais après, j’ai trouvé Ex machina honnête, prometteur, voire dans l’air du temps, même si cette œuvre a vraiment manqué d’une certaine force dans son propos. Malgré tout ce que j'ai pu dire, j'ai globalement beaucoup apprécié mon visionnage.