Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.5
Scénario 6.8
Images 6.3
Emotions 7.2
Suspense 6.4
Musique 5.2
Acteurs 8
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 6 19 ans
Liste d'Or 13 19 ans
Liste d'argent 11 19 ans
Liste de bronze 18 19 ans
J'ai vu aussi 17 19 ans
Mes envies 14 19 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 4
Vos favoris l'ont en cinéthèque

La loi du marché

Date de sortie

France : 20 Mai 2015

Apprécié pour

Studio

2015
Nationalité : français
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par sylvains7 le 22-04-2015
À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Cril87 le 2018-05-14 11:38:33 Editer
J'ai été déçue par ce film, en effet, je pensais que ce film allait être un peu plus politique et qu'il dénoncerait plus franchement le monde capitaliste .
Par Nadepe le 2017-07-01 22:22:02 Editer
Nadepe Or
Un film fort, poignant, révoltant. Le sujet du marché du travail et de la précarité y sont abordés avec une certaine lenteur certes, mais avec beaucoup de justesse, dans une froide constation mais sans mélo.
Par marie_88 le 2015-10-12 14:41:47 Editer
Un film de société très réaliste, avec une bonne interprétation de la part de Vincent Lindon. Mais le film comporte des longeurs et est trop lent pour moi. Je reste mitigée suite à ce visionnage.
Par Amelie116 le 2015-06-27 15:14:15 Editer
Je suis sortie de la salle de cinéma bien trop perplexe. On ne peut que saluer le talent de Vincent Lindon, qui a amplement mérité son prix. Mais je ne suis qu'une spectatrice, et non une intellectuelle ou une cinéaste éclairée. Et de la même manière que je déteste certains livres que des intellectuels déclarent absolument excellents, et bien je pense que c'est pareil pour ce film, qui pour moi en devient presque un bon documentaire qu'autre chose, et je déplore trop de longueurs au niveau des scènes.
Par PowLeen le 2015-06-07 11:47:40 Editer
J'ai trouvé le film un peu long parce que très lent, mais il est surtout très réaliste et c'est ce qui le rend si dur.
On suit un homme normal qui peut être n'importe lequel d'entre nous. Vincent Lindon fait un travail magnifique et sert une interprétation magnifique.
L'émotion est présente tout le long du film mais il n'est pas du tout misérabiliste... Il met les larmes aux yeux mais j'ai senti du respect dans la réalisation et surtout une absence de jugement.
Un film lent, réaliste et empreint d'émotions.
Par sylvains7 le 2015-06-01 00:34:26 Editer
On retrouve le style de Brizé ( lenteur des scènes, dialogues semi-improvisé, alternance de scènes chocs et d'autres mollasses...) qui peut en rebuter plus d'un. Le sujet du monde impitoyable du travail est parfaitement traité, l'émotion est toujours omniprésente et le travail de Lindon, méconnaissable , est remarquable.
Par MargotNina le 2015-05-24 23:38:37 Editer
La musique est ce qui m'a le plus manqué dans ce film.

Mais sinon, le sujet est plutôt intéressant bien que pas très bien retransmis à l'écran, de mon point de vue...
Par Nawaomail le 2015-05-24 23:06:44 Editer
Un visionnage des plus lents à cause des longs plans séquences qui composent le film.

Le message est bien présent mais très mal porté. Le film est de mon point de vue très peu judicieux sur ses choix techniques (caméra épaule, plan séquence..). La pellicule aurait gagné en dynamisme avec l'ajout de plusieurs cut bienvenus.

Au final, le film reste cohérent avec lui même, respectant sa logique jusqu'aux derniers instants. Cependant, le faible dynamisme et le sujet peu joyeux ici traité laissent en goût amer et déçu en sortant de la salle.

Je terminerai en disant qu'il est important que ces films puissent être diffusés, car peu parlent du sujet ici mis sous le feu des projecteurs..