Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 7
Images 7.3
Emotions 7.2
Suspense 6.4
Musique 7.3
Acteurs 7.7
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 84 18 ans
Liste d'Or 125 19 ans
Liste d'argent 140 19 ans
Liste de bronze 150 19 ans
J'ai vu aussi 197 20 ans
Mes envies 160 18 ans
Je n'ai pas apprécié 51 19 ans
Ma PAV(pile à voir) 61 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Virgin suicides

Titres alternatifs

Français : Cri ultime
Anglais : The Virgin Suicides

Date de sortie

France : 27 Septembre 2000
USA : 19 Mai 1999

Apprécié pour

Studio

2000
Nationalité : Américain

Budget : 6 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par CannL le 19-12-2013
Dans une ville américaine tranquille et puritaine des années 70, Cecilia Lisbon, treize ans, tente de se suicider. Elle a quatre sœurs, toutes de jolies adolescentes. Cet incident éclaire d'un jour nouveau le mode de vie de toute la famille. L'histoire, relatée d'après la vision des garçons du voisinage, obsédés par ces sœurs mystérieuses, dépeint avec cynisme la vie adolescente. Petit à petit, la famille se referme et les filles reçoivent rapidement l'interdiction de sortir. Alors que la situation s'enlise, les garçons envisagent de secourir les filles.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Kats@ le 27-12-2013
« - Qu’est ce que tu fais là mon pauvre chou ? À ton âge, on ne connaît pas encore les souffrances de la vie.
- Manifestement docteur, vous n’avez jamais été une fille de 13 ans. »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par KoliaWademon le 2014-02-10 22:14:48 Editer
Incroyable film dramatique, pour son premier film Sofia Coppola réalise quelque chose de somptueux à la fois beau et triste. Une bande son génial, des acteurs et des actrices excellents et puis une image d'une très bonne qualité, bref, ce film est un chef-d'œuvre du cinéma américain.

Les derniers commentaires ajoutés

Par nolwenn03 le 2017-06-07 10:50:21 Editer
C'est un film que j'ai regarder et apprécier mais sans plus. J'ai trouver le film assez lent et ça m'a un peu embêter. Mais sinon c'est un assez bon film avec une bonne histoire malgré qu'elle soit triste. Je m'attendais tout de même à beaucoup mieux.
Par LL9564 le 2017-02-06 18:36:57 Editer
Ce film est tiré d'un roman avec une histoire magnifiquement tragique. En adéquation avec l'histoire, l'atmosphère qui se dégage du film est très lourde et étouffante, ce sentiment étant renforcé par les couleurs très grisonnantes telle une pièce envahie de fumée. La musique très lente aux tonalités jazz contribue aussi à cet effet. Je suis sensible à l'histoire, à la morale à en tirer mais je trouve que l'interprétation est trop plate, j'aurais voulu que les filles Lisbon expriment d'avantage leur souffrance, leur désespoir pour que ça nous prenne vraiment aux tripes. Sur ce genre d'histoire, j'aurais du avoir la larme à l’œil, chose qui ne s'est pas produite. Le personnage de Lux est trop présent du coup elle occulte la souffrance. Si bien qu'il manque comme une pièce au puzzle qui explique leur geste final. Pas mal pour un premier long métrage mais le tout aurait pu être encore plus poignant, plus fort à la hauteur de la tragédie.
Par ilovelire le 2016-11-07 23:25:21 Editer
C'est beau et triste. Comme les garçons, on ne comprend pas le geste des filles. Les acteurs sont impeccables. La bande son est magnifique. Dommage que le film soit trop centré sur Lux.
Par celinechelon le 2016-08-29 16:48:50 Editer
Je n'ai pas du tout aimé ce film. Il est lent, déprimant et malsain. Bien que ce soit en partie l'effet recherché étant donné le thème de l'histoire, j'ai trouvé ça décevant. De plus je trouve que Sofia Coppola aurait pu mieux diriger ses actrices. En effet, je trouve qu'elles ont toutes l'air d'être sous calmants. Etre triste et mal dans sa peau, d'accord cela ne veut pas forcément dire amorphe. Ensuite je trouve dommage qu'on centre le film sur le personnage de Kirsten Dunst plutôt que sur toute la famille puisque justement c'est un des thèmes principaux du film.
Par Tribely le 2016-08-18 22:41:34 Editer
Ça se regarde, mais j'ai été déçue que Sofia Coppola zoome davantage sur le personnage de Kirsten Dunst pour délaisser en quelque sorte les autres sœurs.
Par Galeria51 le 2016-04-24 17:22:45 Editer
ATTENTION GROOOOOS ROMAN !

The Virgin Suicides est mon film préféré, et de loin, et ça pour plusieurs raisons ; tout d'abord car c'est un film écrit et réalisé par Sofia Coppola, ma réalisatrice préférée, qui a su, dès son premier long métrage, hypnotiser. L'hypnose et la bizarrerie. Certaines personnes n'ont pas aimé ce film, d'autres ne savent même pas s'ils l'aiment, pourquoi ? Parce qu'il évoque TOUS les sujets tabous. Le sexe, la religion, le suicide, la famille...l'adolescence...la vie.

Sofia Coppola a parfaitement maîtrisé la bizzarerie de certaines scènes et la gêne qu'elle peux apporter aux yeux de certains spectacteurs. J'ai moi même pour la première fois vu The Virgin Suicides quand j'avais 10 ans. Je n'ai absolument pas compris. Et c'est normal. Ce film n'est pas destiné aux enfants, mais aux adolescents matures et surtout, surtout aux adultes. Aux parents. Car ici c'est un peu une leçon de vie que Sofia transmet aux parents, ou peut être juste une indication, une main tendue.

Dans ce film Sofia Coppola maîtrise aussi la mise en scène, pour ainsi donner de l'authenticité et de la poésie à son oeuvre. La manière dont le film est tourné est intriguante. Sofia gère déjà le vide, elle montre l'ennui, le poids de la famille, la soif de liberté, la difficulté qu'ont les filles et les garçons à communiquer, cette gêne, mais aussi la curiosité, de découvrir le sexe opposé, et la fascination pour ce dernier. Le générique est intriguant, génial, les couleurs passe du doré au bleu froid en un plan, nous montrant le paradoxe de la vie adolescente, la lunaticité...

Le spleen adolescent. Ces trois mots décrivent parfaitement le chef-d'oeuvre de Sofia Coppola, où jouent de merveilleux acteurs dont Kirsten Dunst et Josh Hartnett, où la musique est omniprésente, avec la bande son composée par le groupe français Air, qui est ma-gni-fi-que, mais aussi les différentes musiques des années 70 empruntées dans plusieurs scènes, comme dans celle de la discussion téléphonique entre les garçons et les filles Lisbonne, par chansons interposées, ce qui donne de l'authenticité.

L'ennui, mais surtout la soif de liberté, et cette curiosité intarissable de tout. C'est ce qui domine le cerveau adolescent, l'envie de découvrir, d'explorer...de comprendre. Et c'est ici qu'intervient la présence adulte, qui "empêche" ce regard sur le monde, qui "emprisonne" pour "protéger". Les personnages adultes ne semblent pas comprendre les adolescents, sont fermés d'esprit et ne les considère que comme des enfants. Mais l'adolescent n'est plus enfant.

Quant aux personnages adolescents, on peut s'attarder sur les jeunes voisins des Libonne, fascinés par ces dernières, par leur beauté et leur poésie, mais aussi parce que se sont des filles. Certaines citations d'eux dans le film montrent cet obsession pour l'autre sexe, dont ils semblent séparés par un gouffre. L'inconnu. Ce qui ramène à la curiosité et la soif de liberté. Quant aux soeurs Lisbonne (et c'est ce que j'ai le plus aimé dans ce film), ce sont les personnages principales, mais on ne sait quasiment RIEN d'elles. A part un peu Cécilia au début et Lux, elle ne parlent presque pas. Pourquoi ? Justement, parce qu'elles sont le symbole de la fille adolescente, elles nous réprésentent toutes, elles ME représentent. Je retrouve une part de moi dans chaque fille Lisbonne. Elles ne sont pas censées être attachantes, avoir une personnalité fixe et des passions, elles ne représentent pas des humains à part entières mais chaque bout d'âme d'une seule et unique fille. Toi. Moi. Et toutes les adolescentes du monde. Pareil pour les garçons, principalement Tripp, rentré dans l'adolescence, devenu beau et...poilu ? Signe de virilité et d'appartenance à la race de l'Homme. Avec un grand H. Tripp n'en reste pas moins maladroit, et complètement perdu. Lux l'a rendu perdu. Parce qu'il est tombé amoureux d'elle. On a là non pas une magnifique histoire d'amour superficielle qu'on survole à peine, mais une vraie histoire, des vrais sentiments, et de vraies réactions face à ces sentiments. C'est authentique.

Pourquoi se sont-elles suicidées ? Enfin surtout, pourquoi Cécilia s'est suicidée ? Mais justement !! On ne le sait pas ! Parce qu'elle est MORTE ! C'est une mort symbolique, et c'est par la suite, voyant l'emprisonnement dans lequel étaient ses soeurs, que l'on comprend son geste, qui a engendré celui de ses soeurs. Cécilia s'est suicidée, comme si elle savait. Cécilia était la plus jeune, et pourtant, la moins enfant, la plus réaliste. Elle s'est suicidée, alors qu'on arrête de demander pourquoi ? Est-ce qu'on sait toujours pourquoi quelqu'un se suicide. Ce n'est pas le cas ici, et c'est justement pour ça que le rôle de la mère est marquant et doit attirer l'attention. A un moment dans le film, deux voisines dicutent et l'une dit que ça doit être horrible la mère parce qu'elle se demandera toujours si elle aurait dû faire quelque chose. Parce qu'elle ne savait PAS.

Tout ce gros roman pour dire qu'une chose : ce film me représente parfaitement. Et la fin tragique des soeurs Lisbonne n'est qu'un exemple de tout ce qu'il se passe dans la tête d'une adolescente. Et ce film a une morale. Une graaande morale. Je vous laisse la trouver.
Par Iliade le 2016-04-15 10:48:44 Editer
Je ne sais toujours pas si j'aime le film, je pense que dans l'ensemblr oui. L'engouement à sa sortie était surtout dû à la mise en avant du suicide des jeunes, plutôt tabou à l'époque et donc dérangeant à l'écran. Je retiens étonnement du film la douceur des couleurs et des personnages, surtout de Kristen Dunst. Décidément je n'ai pas encore percé le mystère de ces soeurs mais quoi qu'il en soit je pense que le film ne laisse pas indifférent. Les actrices sont très bien.
Par Maomelancolik le 2016-01-08 19:35:34 Editer
Maomelancolik Or
J'ai Beaucoup aimé ce film qui demeure très triste. !!
Par gotika le 2016-01-04 21:17:30 Editer
gotika Or
Un film assez dérangeant que j'avais vu après qu'une fille en ai parlé. Je trouve que ce qui l'histoire est raconté de façon si détachée... Et puis au final, même si on s'en doute un peu, on ne sait pas exactement pourquoi elles ont fait ça. Bref, je n'arrivais pas à savoir si j'ai aimé ou non.
Par MissAnanas le 2016-01-03 11:57:29 Editer
The Virgin Suicides. L'histoire de cinq filles, cinq sœurs, leur vies, l'adolescence, le lycée et les garçons. Une histoire simple, à priori. Banale. Et pourtant...
Des actrices superbes, des images douces, colorées, dorées pour raconter une histoire dure, amer. Une bande originale qui porte tout ça vers le ciel, au-dessus des nuages. Un joli film sur la vie, sur toute sa complexité. Sur une relation, fusionnelle, entre cinq sœurs. Sur des problèmes de société. Des problèmes de société actuels. Des problèmes de société qui font réfléchir. Malgré un montage parfois trop lourd - des fondu qui auraient pu être supprimés -, un peu enfantin, amateur, qui retire de l'élégance au film. Malgré des effets visuels -
Spoiler(cliquez pour révéler)
le scintillement des dents de Luz
- pas forcément nécessaires. Malgré quelques clichés, le premier film de Sofia Coppola reste intéressant, complexe et lumineux.