Lire la suite...
Activité récente
  • 16-02 ajouté par Madriani (Liste de bronze)
  • 27-01 ajouté par Rili88 (Liste de diamant)
  • 26-01 ajouté par Poulaincelinehanin (Ma PAV(pile à voir))
  • 22-01 ajouté par miraboule (Liste de bronze)
  • 12-01 ajouté par Buck18 (Liste d'argent)
  • 01-12-2017 ajouté par lisache23 (Ma PAV(pile à voir))
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.8
Scénario 7.5
Images 8.7
Emotions 8.6
Suspense 8
Musique 8.7
Acteurs 8.9
Originalité 8.4

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 12 22 ans
Liste d'Or 26 19 ans
Liste d'argent 20 20 ans
Liste de bronze 18 21 ans
J'ai vu aussi 30 22 ans
Mes envies 35 20 ans
Je n'ai pas apprécié 7 23 ans
Ma PAV(pile à voir) 24 20 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

A single man

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2009
Nationalité : Américain

Budget : 7 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 19-12-2013
Los Angeles, 1962. Depuis qu'il a perdu son compagnon Jim dans un accident, George Falconer, professeur d'université Britannique, se sent incapable d'envisager l'avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley, elle-même confrontée à ses propres interrogations sur son futur, George ne peut imaginer qu'une série d'évènements vont l'amener à décider qu'il y a peut-être une vie après Jim.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par yanglol le 26-03-2014
L’expérience ce n’est pas ce qu’il advient à un homme mais ce que cet homme fait de ce qui lui advient.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par pwachevski le 2014-03-09 20:43:51 Editer
Si Tom Ford est plutôt quelqu'un de connu dans le milieu de la mode, avec ce premier film il nous a largement démontré qu'il a également sa place dans le cinéma.

Ce film à quelque chose de fascinant à mon sens. Déjà au niveau de son esthétique visuelle, et sur ce point, on sens bien la patte du styliste. Il y a un coté "magazine de mode de luxe des années 60" que j'ai totalement adoré. Mais ma fascination pour ce film porte aussi sur sa musique, sur le jeu absolument parfait de des acteurs et sur la justesse, l'élégance et la finesse des sentiments évoqués, ainsi que dans le réalisme des relations qu'entretiennent les personnages entre eux. On en fait jamais trop, on n'est jamais larmoyant, on est toujours dans la subtilité. J'ai vraiment ressentie énormément d'émotions devant ce film et j'ai apprécié le fait que derrière ses faux airs de film déprimant, il délivre finalement un message assez positif.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Si on tire le bilan de la journée de George, je trouve qu'on est bien plus dans le "mon compagnon est décédé, mais la vie continue", grâce aux personnages secondaires que sont Charley, Kenny, Carlos et même la voisine et ses enfants, que dans l'apitoiement sur son sort. George est vraiment courageux, fort. Je pense que c'est ça que veut montrer le film. Et c'est justement parce que George fini par retrouver un semblant de gout pour la vie que sa mort à la fin est assez choquante et injuste. George est un personnage qui mériterait d'être heureux, et j'aurais vraiment aimé que les choses se terminent mieux pour lui.

Pour moi c'est une vraie leçon de classe et de cinéma. J'avoue attendre avec beaucoup impatience un autre film de Tom Ford, pour voir s'il est capable de transformer l'essai. S'il est vraiment capable d'apporter quelque chose au monde du cinéma. Mais pour l'instant, je trouve ça des plus prometteurs.

J'aurais néanmoins aimé plus de flash-back, pour mieux comprendre la relation entre George et Jim. Ou peut-être, plus généralement, un film plus long. Puisque 1h40 c'est finalement très court pour un drame essentiellement basé sur les sentiments de ses personnages, qu'il faut prendre le temps d'expliquer. Mais bon, ce n'est qu'un détail, l'essentiel est tout de même très largement dit. J'ai pas eu un réel sentiment de manque, c'est plus que j'ai tellement aimé ce film que j'aurais bien signé pour le double de temps ^^
Par bastille le 2014-03-26 18:11:57 Editer
bastille Or
Bon tout d'abord, ce qui frappe, c'est l'incroyable esthétique du film. Certes, c'est normal venant de Tom Ford, mais je dois dire que le côté "pub pour parfum de luxe" ne m'a pas gênée, et m'a au contraire, relativement plu.

Ensuite, que dire de l'interprétation de Colin Firth ? INCROYABLE. Il y a cette sensibilité, cette vulnérabilité touchante et complètement désarmante tout au long du film qui rendent les émotions intenses et captivantes. J'ai vraiment été époustouflée par son rôle, son personnage, et par son histoire alors que ce n'est normalement pas ce qui m'attire dans le cinéma.
Je voudrais également souligner une belle musique, très entêtante et en parfaite accord avec le film.

Les relations entre George et son entourage peuvent paraître incomplètes, mais pour moi, tout est dans l'implicite et le mystère. Oui, on ne connaît pas tout de l'histoire entre le protagoniste et Jim, mais ce sont plutôt ses relations avec Charley, Kenny et Carlos qui m'ont interpelée, parce que ce sont le témoignage d'une reconstruction, "comment vit-on après la perte de l'autre ?". Charley est elle-même un personnage à part entière vraiment contrastée.

Les défauts ? Et bien le visuel ne plaira pas à tous le monde, peut-être qu'il manque un peu d'exploitation de l'histoire dans le scénario, il fallait un peu plus creusé pour moi, parce qu'on reste tout de même sans réponses

Mais une belle leçon de vie, film à regarder !

Les derniers commentaires ajoutés

Par Ozymandias le 2017-06-16 11:18:57 Editer
Ozymandias Or
Pour être franche, les premières minutes de ce film m'ont laissée perplexe : je me demandais vraiment dans quoi je m'étais embarquée. Cependant une fois que l'on s'habitue au rythme particulier du long métrage, il n'est pas difficile de se faire emporter par l'histoire.
On voit que Tom Ford est issu du milieu de la mode par sa façon de filmer, notamment Julianne Moore, à chaque fois qu'elle est à l'écran elle semble tout droit sortir d'un magazine.
La BO est également plutôt marquante et apporte un côté envoutant au film, notamment lors du générique de début.
Les acteurs sont excellents : je suis une grande fan de Firth, Goode et Hoult, qui livrent tous des performances impeccables.
Je le recommande avec empressement !
Par Rayathea le 2017-03-27 20:55:04 Editer
Rayathea Or
Vraiment étonnée du travail de ce réalisateur. On peut qualifier l'histoire générale de banale mais pas tout le reste. La mise en scène et les jeux de couleurs, ainsi que les acteurs nous font bien ressentir les émotions. Je peux dire que j'ai été émerveillée même si ce sentiment n'est pas apparue directement... mais bien petit à petit en réfléchissant sur le film après visionnage...
Par OnlyLola le 2015-12-27 19:27:32 Editer
OnlyLola Or
« Quelque fois dans ma vie, j'ai traversé des instants de pure lucidité. De rare, de brèves secondes, quand le silence submerge le fracas, où je peux percevoir plutôt que penser. Tout semble si net. L'univers semble si nouveau. C'est comme si tout venait au monde.»
Vivre l'instant présent, comme si c'était le dernier, savoir apprécier les moments simples de la vie, puisque l'avenir implique toujours la mort. Voilà ce que le film transmet sobrement, de mon humble avis.

La réalisation est éblouissante, méticuleuse, tout comme l'esthétique, soucieuse du détail. Il y a des effets de lumières, de colorations, de plans, absolument dingue. Lorsque le personnage «s'ouvre» à la vie, l'écran, habituellement terni, se déploie subtilement en couleur vive. Elle change en fonction de l'humeur de George. Ça ajoute une touche personnelle à l'histoire : elle prend vie, ce n'est pas juste une adaptation sans âme.
La musique est ensorcelante. Elle me transporte, m'hypnotise. Honnêtement à chaque fois que je l'entends, je me sens vivre et partir un peu à la dérive, un peu à la manière de George quand il se trouve sous l'eau. Bref, je plonge totalement dans le film.

Tous les personnages sont au tournant de leur vie. Kenney est un jeune homme perdu qui se cherche. George, lui, décide se tuer et paradoxalement, vit pour la première fois depuis la mort de Jim, son compagnon. Charley a fait tout ce que la société lui dictait : bonne mère, bonne épouse, banlieue pavillonnaire américaine, et pourtant elle se sent si seule. Elle est comme prise au piège de sa situation, tout en incarnant la touche de fraîcheur et de légèreté.
J'adore comment chaque acteur fait vivre son personnage, à commencer par Colin Firth. Il m'a bluffé, ému, retourné. J'arrivais à ressentir sa souffrance et sa mélancolie rien qu'en regardant ses yeux divaguer. Julianna Moore est aussi classe et raffinée qu'Audrey Hepburn. Elle est touchante tout en apportant un brin de folie. Nicholas Hoult m'a fait tombé sous son charme avec son sourire de séducteur.
Ils dégagent tous une certaine sensibilité, une fragilité dans leur jeu, qui m'a remué.

Au final, c'est un film qui m'a à la fois touchée et éblouie. De plus, A Single Man a gagné son pari : à la fin du film, j'avais envie de profiter de chaque instant, parce que c'est tout ce qu'on a.
Par Cinematographobia le 2015-05-02 23:39:48 Editer
Encore une fois un Colin Firth très impressionnant dans un jeu d'acteur remarquable qui fait parfaitement transparaître la douleur et le mal-être. Le scénario est aussi très prenant malgré quelques toutes petites longueurs mais le film est un si bon divertissement que l'on oublie rapidement ce genre de longueurs extrêmement passagères. Bande-son très nostalgique qui met en valeur un bon nombre de scène. En somme c'est un film très correct avec une sélection de plans forts sympathiques et des décors fins et vraiment plaisants.
Par Alice_Bezarius le 2015-02-20 17:12:24 Editer
Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais pas vraiment à ça... Il ne se passe pas grand chose de prime abord, mais j'ai vraiment apprécié la façon dont on plonge dans la vie de George... Sa relation avec Jim était tout simplement magnifique et les sentiments, évoqués avec pudeur et honnêteté.
L'émotion est là, le message aussi.
Les acteurs sont incroyables, particulièrement Colin Firth bien que Matthew Goode, Nicholas Hoult (et Lee Pace pour les 30 secondes où on le voit) soient aussi géniaux. Le film dans son ensemble est d'une esthétique parfaite, rien n'est laissé au hasard...
Par poueto le 2014-10-02 14:32:09 Editer
Je n'ai pas réussi à rentrer dans le film, mais je lui reconnait une esthétique et bien sur un Colin Firth impeccable.
Par Rowan le 2014-08-23 20:10:54 Editer
Une performance incroyable de Colin Firth dans ce film touchant, qui nous renvoie à notre propre condition et nous fait réfléchir sur notre existence. Je regrette un peu que la forme reste classique, voire un peu trop sage, mais je peux le comprendre car cela ajoute au réalisme du film. Au final, il touche tout de même au but car il nous donne envie de profiter des belles choses du quotidien.
Par Gwen33 le 2014-04-02 11:27:36 Editer
Colin Firth est un grand acteur. L'histoire de ce film est un peu lente et ne plaira pas à tous. La fin est surprenante et un peu difficile.
Par bastille le 2014-03-26 18:11:57 Editer
bastille Or
Bon tout d'abord, ce qui frappe, c'est l'incroyable esthétique du film. Certes, c'est normal venant de Tom Ford, mais je dois dire que le côté "pub pour parfum de luxe" ne m'a pas gênée, et m'a au contraire, relativement plu.

Ensuite, que dire de l'interprétation de Colin Firth ? INCROYABLE. Il y a cette sensibilité, cette vulnérabilité touchante et complètement désarmante tout au long du film qui rendent les émotions intenses et captivantes. J'ai vraiment été époustouflée par son rôle, son personnage, et par son histoire alors que ce n'est normalement pas ce qui m'attire dans le cinéma.
Je voudrais également souligner une belle musique, très entêtante et en parfaite accord avec le film.

Les relations entre George et son entourage peuvent paraître incomplètes, mais pour moi, tout est dans l'implicite et le mystère. Oui, on ne connaît pas tout de l'histoire entre le protagoniste et Jim, mais ce sont plutôt ses relations avec Charley, Kenny et Carlos qui m'ont interpelée, parce que ce sont le témoignage d'une reconstruction, "comment vit-on après la perte de l'autre ?". Charley est elle-même un personnage à part entière vraiment contrastée.

Les défauts ? Et bien le visuel ne plaira pas à tous le monde, peut-être qu'il manque un peu d'exploitation de l'histoire dans le scénario, il fallait un peu plus creusé pour moi, parce qu'on reste tout de même sans réponses

Mais une belle leçon de vie, film à regarder !
Par pwachevski le 2014-03-09 20:43:51 Editer
Si Tom Ford est plutôt quelqu'un de connu dans le milieu de la mode, avec ce premier film il nous a largement démontré qu'il a également sa place dans le cinéma.

Ce film à quelque chose de fascinant à mon sens. Déjà au niveau de son esthétique visuelle, et sur ce point, on sens bien la patte du styliste. Il y a un coté "magazine de mode de luxe des années 60" que j'ai totalement adoré. Mais ma fascination pour ce film porte aussi sur sa musique, sur le jeu absolument parfait de des acteurs et sur la justesse, l'élégance et la finesse des sentiments évoqués, ainsi que dans le réalisme des relations qu'entretiennent les personnages entre eux. On en fait jamais trop, on n'est jamais larmoyant, on est toujours dans la subtilité. J'ai vraiment ressentie énormément d'émotions devant ce film et j'ai apprécié le fait que derrière ses faux airs de film déprimant, il délivre finalement un message assez positif.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Si on tire le bilan de la journée de George, je trouve qu'on est bien plus dans le "mon compagnon est décédé, mais la vie continue", grâce aux personnages secondaires que sont Charley, Kenny, Carlos et même la voisine et ses enfants, que dans l'apitoiement sur son sort. George est vraiment courageux, fort. Je pense que c'est ça que veut montrer le film. Et c'est justement parce que George fini par retrouver un semblant de gout pour la vie que sa mort à la fin est assez choquante et injuste. George est un personnage qui mériterait d'être heureux, et j'aurais vraiment aimé que les choses se terminent mieux pour lui.

Pour moi c'est une vraie leçon de classe et de cinéma. J'avoue attendre avec beaucoup impatience un autre film de Tom Ford, pour voir s'il est capable de transformer l'essai. S'il est vraiment capable d'apporter quelque chose au monde du cinéma. Mais pour l'instant, je trouve ça des plus prometteurs.

J'aurais néanmoins aimé plus de flash-back, pour mieux comprendre la relation entre George et Jim. Ou peut-être, plus généralement, un film plus long. Puisque 1h40 c'est finalement très court pour un drame essentiellement basé sur les sentiments de ses personnages, qu'il faut prendre le temps d'expliquer. Mais bon, ce n'est qu'un détail, l'essentiel est tout de même très largement dit. J'ai pas eu un réel sentiment de manque, c'est plus que j'ai tellement aimé ce film que j'aurais bien signé pour le double de temps ^^