Lire la suite...
Activité récente
  • 04-10 ajouté par Lolui (Mes envies)
  • 29-09 ajouté par lauramazerolle (Mes envies)
  • 29-09 ajouté par Quazou_02 (Liste de bronze)
  • 07-09 ajouté par kaika (Liste de diamant)
  • 30-08 ajouté par TiddMisao (Mes envies)
  • 28-08 ajouté par MrLucas (Mes envies)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 8.1
Images 7.4
Emotions 7.8
Suspense 7.8
Musique 8.9
Acteurs 8.5
Originalité 7.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 15 19 ans
Liste d'Or 29 19 ans
Liste d'argent 20 22 ans
Liste de bronze 14 17 ans
J'ai vu aussi 32 22 ans
Mes envies 35 18 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 6 20 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le lauréat

Titres alternatifs

Anglais : The graduate

Date de sortie

France : 4 Septembre 1968
Dvd France : 7 Avril 2009

Apprécié pour

Studio

1967
Nationalité : Américain

Budget : 3 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Sweet_candy le 19-12-2013
Benjamin Braddock étudiant inexpérimenté, débute une liaison avec Mme Robinson, la femme d'un ami de son père. Mais Benjamin tombe amoureux d'Elaine, la fille de Mme Robinson. La mère, jalouse et dépitée, fera tout pour séparer les deux jeunes gens ...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par beckygirly le 25-12-2013
"Madame Robinson, vous essayez de me séduire, n'est-ce pas ?"

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Ozymandias le 2017-08-24 11:07:23 Editer
Un film magnifique mené par un Dustin Hoffman épatant. Marquant les débuts du Nouvel Hollywood et faisant scandale à l'époque - cela fait un peine un an que le Code Hays est levé - ce long métrage est une pierre angulaire du cinéma Américain. L'histoire d'amour est très belle et je pense qu'elle résume bien les problèmes de la jeunesse de l'époque.
La mise en scène est de plus très esthétique et poétique.
Gros bonus enfin pour la BO : Simon et Garfunkel sont indémodables.

A voir absolument !!
Par pincho-55 le 2017-02-10 19:38:18 Editer
Un film vraiment a voir absolument , avec je trouve un role sur mesure pour dustin hoffman, qui encore nous fait briller de ces talents.
Par Brodette le 2016-04-07 00:42:31 Editer
Brodette Or
Un super moment passé devant ce film, l'acteur Dustin Hoffman est super, la bande son qui rythme tout le film est démentielle, le scénario super bien ficelé bref un vrai plaisir à regarder. On rentre dans le nouvel Hollywood avec envie.
Par Tara99 le 2014-12-21 16:23:41 Editer
Tara99 Or
Incroyable. Un film qui a révolutionné le cinéma hollywoodien. Un film drôle, représentatif d’une génération mais qui n’a pas vieilli car sa morale est universelle : l’amour triomphe.
Je l’ai vu au cinéclub de mon lycée et certaines personnes ont trouvé qu’il y avait quelques longueurs mais pas moi. J’ai trouvé le timing parfait !
La musique :
I love Simon and Garfunkel !!! Je joue “the sound of silence au piano” alors inutile de vous dire que j’adore ce morceau. Et Scarbourough Fair est ma préférée !
Mes plans et mes scènes préférées :
Certains sont vraiment supers, j’adore quand on voit l’image de Mrs Robinson se refléter dans la table basse en verre de l’hôtel. Justement, les passages à l’hôtel sont super marrants, avec le contraste entre la troupe de petits vieux qui sort de l’hôtel et les jeunes qui rentrent, et quand Benjamin appelle Mrs Robinson de la cabine téléphonique pour lui expliquer comment procéder pour se rendre incognito dans la chambre et que Mrs Robinson lui demande s’il n’a pas oublié quelque chose genre le numéro de la chambre ! C’est trop drôle ! Un autre moment drôle à l’hôtel, c’est quand il s’y rend avec Elaine et que tout le monde l’appelle de son pseudo et qu’Elaine ne comprend rien.
Il y a ce moment inoubliable où Benjamin est dans une tenue de scaphandre et qu’il plonge dans la piscine, avec cette sensation d’étouffement, où on voit ce qu’il voit où on l’entend respirer difficilement ; il est bel et bien enfermé, confiné dans sa petite vie.
A la fin, quand Ben assomme tout le monde avec la croix de l’église, vraiment un bon passage, très marrant.
Les personnages :
Mrs Robinson : une sale bonne femme, menteuse et manipulatrice. Elle arrive quand même à faire croire à sa fille que Benjamin l’a violée ! La prestation d’Anne Bancroft est admirable à tout point de vue.
Benjamin : Un jeune homme en quête de liberté, qui ne veut pas de cette image de lauréat ( cf scène dans la maison de ses parents). Dustin Hoffman réussit l’exploit de faire ressortir parfaitement ce mal-être.
Elaine : Au début, elle paraît très douce mais en fait même si elle ne sait pas trop ce qu’elle veut, elle est déterminée à réussir sa vie, résolue à essayer de faire le bon choix. Elle joue dans une équipe féminine de basket waouh ^^
J’adore le contraste entre Dustin Hoffman et les malabars blonds aux yeux bleus lorsque Benjamin cherche Carl et qu’il entre dans la salle de bains commune. Mon prof de cinéma m’a dit qu’au départ, Mike Nichols aurait demandé à Robert Redford de jouer Benjamin et qu’il avait changé d’avis au dernier moment. En effet, Reford représentait trop le séducteur américain par excellence ce qui n’aurait pas marché pour le film. Pour la petite anecdote, il paraît que Nichols aurait demandé à Redford : Est-ce que tu t’es déjà fait refusé par une fille ? Et que Redford n’a même pas compris la question, et que c’est à ce moment là que Nichols aurait décidé de prendre un autre acteur. De plus, Dustin Hoffman d’origine juive, représente en fait les minorités à cette époque, ceci est voulu, d’ailleurs il est à noter qu’on est en 67 à la sortie du film, un an avant les évènements de mai 68 et donc qu’il y a une volonté de libération chez les jeunes. Déjà lors de sa sortie en salle, le film fait scandale puisqu’il traite d’une liaison entre une femme mûre et un étudiant. Les scènes où Anne Bancroft est quasiment nue ne sont pas vraiment choquantes puisque Mike Nichols a bronzé tellement la peau de l’actrice qu’on a l’impression qu’elle est en maillot de bain (en tout cas c’est beaucoup moins choquant que sans bronzage).
J’ai apprécié la fin, quand Elaine et Benjamin sont dans le bus et qu’ils ne se regardent pas. On a l’impression qu’Elaine se demande si elle a fait le bon choix. Ils regardent tous les deux vers la route, vers l’avenir qui s’ouvre à eux. C’est vraiment une belle image et surtout ça change des happy end où le héros embrasse l’héroïne.


Par Rowan le 2014-11-21 19:00:16 Editer
Un film vraiment pas mal avec un Dustin Hoffman toujours au top dans le rôle d'un personnage assez décalé. "Le Lauréat" a un univers, une ambiance à part et je pense que la musique et le thème plutôt surprenant pour son époque y sont pour quelque chose. La fin est à la fois amusante et déroutante. C'est un film qui ne ressemble qu'à lui.
Par Rayathea le 2014-01-02 18:00:17 Editer
Très beau film pour l'époque. Il y a un degré de romantisme, et en même temps de la souffrance dans ce film. La chanson de Simon & Garfunkel aura aussi grandement contribué à rendre ce film culte.
Par Biquet le 2013-12-28 11:43:14 Editer
Le nom de " Dustin Hoffman " et la chanson "Mrs Robinson" de Simon & Garfunkel, il ne faut pas grand chose pour reconstituer toute l'émotion suscitée par un film.