Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier
Par sylvains7 le 2017-12-05 10:12:55 Editer
On attend forcement beaucoup du duo d'actrice (enfin, l'une est plus actrice que l'autre...) et le synopsis semble prometteur. Seulement, lorsque l'on voit défiler les scènes, la déception est bien grande. La faute à un scénario qui part dans tous les sens, à tel point qu'on ne sait même plus ce que le film nous raconte, que le résumé est impossible à faire et notre concentration s'évapore au fur et à mesure du temps. Difficile même d'aller jusqu'au bout...
Par Lolui le 2017-11-07 12:57:35 Editer
J'attendais beaucoup de ce film, un film d'époque original. Seulement, l'atmosphère et les acteurs sont géniaux, mais le film ne sait pas trop où il va; on a du mal à trouver un fil conducteur, peut-être parce que trop de thème sont brassés en même temps. C'est réellement dommage, car le film avait tellement de potentiel.
Par Cine200004Phile le 2017-09-26 15:57:11 Editer
Je ne suis pas sûre d'avoir saisi le film comme il le fallait, mais j'ai passé quand même un bon moment devant celui-ci.
Par Jay117 le 2016-11-17 14:20:25 Editer
Planétarium est un film original qui contient plusieurs niveaux de lecture. Trop peut-être, c'est bien pour cela que l'on ne sait plus ce que le film raconte.

Le point fort de ce film est ses trois personnages centraux, tous aussi attachants et touchants les uns que les autres. On ressent une véritable profondeur dans chaque personnalité, un passé qui s'y cache et que l'on aimerait tant découvrir. Hélas, en-dehors de la période sur laquelle se déroule le long-métrage, le spectateur n'a accès qu'à de rares bribes du passé de Korben, et encore plus rares de celui de Laura et Kate.
Les images sont absolument magnifiques, on peut s'extasier tout au long du film sur les plans et les idées originales de mise en scène. C'est un délice pour les yeux de voir évoluer des acteurs si talentueux dans des décors à leur hauteur.
La musique remplit parfois son rôle à la perfection, épousant le thème du spiritisme, mais peut également devenir pesante dans les moments consacrés à d'autres problématiques, ce qui gâche un peu l'action.
Enfin, le véritable point faible de Planétarium se trouve être son scénario. La réalisatrice s'éparpille, nous donne des pistes pour immédiatement en entamer de nouvelles. On ne sait plus quelle histoire suivre ou ce qui est vrai, si bien qu'on finit par se laisser porter sans chercher à comprendre. C'est finalement frustrant de terminer le film alors que des pans entiers de l'intrigue semblent manquer à l'appel. Les thématiques abordées sont trop nombreuses (spiritisme, deuil, intolérance, nazisme, relation triangulaire, milieu du cinéma, recherche, scepticisme...) pour être toutes traitées à leur juste valeur si bien que leur mélange manque de cohérence.

On retiendra la richesse de l'univers et l'intemporalité de l'histoire qui ressemble presque à un conte. La réalisatrice avait déclaré qu'elle aimerait que l'on considère Planétarium comme un film d'aventures, selon moi, il s'agit plutôt d'un regard sur trois existences qui se sont croisées le temps de quelques mois et nous ont laissées perplexes mais les yeux plein d'étoiles.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés