Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 7.8
Images 7.2
Emotions 7.5
Suspense 7.5
Musique 6.5
Acteurs 8.2
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 5
Liste d'Or 17 20 ans
Liste d'argent 8 22 ans
Liste de bronze 5
J'ai vu aussi 8 20 ans
Mes envies 14 19 ans
Je n'ai pas apprécié 0
Ma PAV(pile à voir) 4
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Boulevard du crépuscule

Réalisateurs

Réalisateur

Réalisateurs

Titres alternatifs

Anglais : Sunset Blvd.

Date de sortie

France : 18 Avril 1951

Apprécié pour

Studio

1950
Nationalité : Américain

Budget : 1 752 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 20-12-2013
Norma Desmond, grande actrice du muet, vit recluse dans sa luxueuse villa de Beverly Hills en compagnie de Max Von Mayerling, son majordome qui fut aussi son metteur en scène et mari. Joe Gillis, un scénariste sans le sou, pénètre par hasard dans la propriété et Norma lui propose de travailler au scénario du film qui marquera son retour à l'écran, Salomé. Joe accepte, s'installe chez elle, à la fois fasciné et effrayé par ses extravagances et son délire, et devient bientôt son amant. Quand son délire se transforme en paranoïa et qu'elle débarque au milieu des studios Paramount pour convaincre Cecil B. DeMille de tourner à nouveau avec elle, Gillis commence à prendre ses distances...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par nath81 le 18-08-2014
"Je vous reconnais. Vous étiez une grande" "Je suis une grande. Ce sont les films qui sont devenus petits"

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par i_reine le 2014-08-31 22:16:41 Editer
Ce film est magnifique, tant au niveau des décors, que du scénario ainsi que du jeu des acteurs. C'est un film parfois dur, qui soulève finalement le problème du passage au cinéma parlant, où beaucoup d'acteurs et d'actrices ont perdu de leur notoriété. Ici, nous assistons à la quasi folie de Norma, ancienne actrice à succès, qui ne peut se résoudre à rester dans l'ombre de son propre personnage et vit encore dans le passé, son passé. Superbe.
Par nath81 le 2014-08-18 16:46:27 Editer
Ce film montre la fragilité du succès au cinéma, par le biais d'une star du cinéma muet déchue.
L'ambiance est très forte, car elle est inquiétante, stressante, cruelle, sombre, terrifiante... Et ce, grâce au talent de Gloria Swanson. Elle joue le rôle d'une personne hautaine, mais elle est en fait très seule, humaine et surtout désespérée.
D'autant plus qu'au départ, le réalisateur Billy Wilder avait pensé à d'autres actrices pour incarner le rôle de Norma Desmond. Mae West refusa car elle pensait être trop jeune et Mary Pickford parce qu'elle était persuadée que le film influerait négativement sur son image. Billy Wilder essaya même de convaincre Greta Garbo (alors à la retraite) pour le film, sans succès non plus.
Le scénario est très intéressant car il offre une vision très dure mais réaliste du monde du cinéma hollywoodien.
Les décors sont grandioses et même démesurés, tout comme le personnage principal de cette actrice qui devient folle tant elle ne pense qu'à revenir au devant de la scène.
Et puis le fait que ce soit un mort qui raconte l'histoire est vraiment original. Le rôle est tenu par William Holden, mais ce devait être Montgomery Clift qui devait l'avoir au départ.
Tout ceci en fait un immense film.