Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.2
Scénario 7
Images 7.2
Emotions 7.3
Suspense 7.6
Musique 6.8
Acteurs 7.8
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

La Soif du Mal

Titres alternatifs

Anglais : Touch of Evil

Date de sortie

USA : 23 Avril 1958

Apprécié pour

Studio

1958
Nationalité : Américain

Budget : 829 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 20-12-2013
A Los Robles, ville-frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, un notable meurt dans un attentat. L'enquête qui s'ensuit oppose deux policiers : Vargas, haut fonctionnaire de la police mexicaine, en voyage de noces avec sa jeune épouse américaine, Susan, et Hank Quinlan, peu amène vis-à-vis de ce fringant étranger. Dès lors, le couple est séparé : Vargas part avec les policiers pour les besoins de l'enquête et Susan est entraînée chez Grandi, un caïd local qui la menace. Les pressions exercées sur eux ne cessent d'augmenter. Vargas échappe de justesse à une projection d'acide ; Susan de retour dans sa chambre d'hôtel, est harcelée par un voyeur. Excédée, elle demande à son mari de la conduire en sécurité, dans un motel américain...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Gemin le 23-08-2014
- ça n'a rien à voir avec la bombe.
- Quelqu'un l'a attaqué à l'acide.
- Aucune importance. Il m'a manqué.
- C'était qui, Al ?
- Aucune idée, il s'est échappé.
- C'était un des gosses de Grandi.
- Comment en êtes-vous si sûr, Capitaine ?
- Intuition.
- Intuition ?
- Vargas et ses flics de pacotille ont fait la vie dure à la famille Grandi, ces derniers temps.
- Votre intuition vous a aussi parlé de ma femme ? Elle a été accostée dans la rue et emmenée dans un bouge américain.
- On dirait que la famille Vargas a eu pas mal d'ennuis aujourd'hui. Vous pouvez décrire cet homme ?
- Le premier... devait être jeune, beau...
- ... vendeur de chaussures.
- Pas vraiment.
- Elle a été emmenée de force ?
- Non, pas de force. L'un des Grandis l'attendait. Petit, gros et moustachu...
- Oncle Joe.
- Quoi ?
- On l'appelle "Oncle Joe Grandi".
- C'est ça.
- Continuez.
- J'ai tout dit. Vous ne faites rien ?
- Il faudrait que vous portiez plainte. ça ne se passe pas ainsi au Mexique ? Votre femme a été attaquée ?
- Je n'ai pas dit ça.
- Molestée ?
- Pas physiquement, non.
- On lui a dit des choses obscènes ?
- Je ne crois pas.
- Votre femme s'est laissée ramasser par ce...
- Elle ne s'est pas laissée ramassée !

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés