Lire la suite...
Activité récente
  • 19-11 ajouté par Eliohara (Ma PAV(pile à voir))
  • 19-11 ajouté par Atia29 (Je n'ai pas apprécié)
  • 15-11 commenté par Wyndon
  • 15-11 ajouté par Wyndon (Liste d'Or)
  • 10-11 ajouté par annah118 (Je n'ai pas apprécié)
  • 01-11 ajouté par -SwalloW- (Liste d'Or)
  • 27-10 ajouté par Shadow (Liste de bronze)
  • 22-10 ajouté par Julie_3001 (Liste de bronze)
  • 18-10 ajouté par CcindyY (Je n'ai pas apprécié)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.7
Scénario 6.8
Images 7.4
Emotions 6.5
Suspense 7.5
Musique 6.8
Acteurs 6.9
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 6 15 ans
Liste d'Or 20 17 ans
Liste d'argent 29 16 ans
Liste de bronze 34 17 ans
J'ai vu aussi 39 17 ans
Mes envies 69 16 ans
Je n'ai pas apprécié 9 17 ans
Ma PAV(pile à voir) 27 17 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Seuls

Date de sortie

France : 8 Février 2017

Apprécié pour

Studio

2016
Nationalité : français
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Camille49 le 25-10-2016
Leïla, 16 ans, se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a personne pour la presser. Où sont ses parents? Elle prend son vélo et traverse son quartier, vide. Tout le monde a disparu. Se pensant l'unique survivante d'une catastrophe inexpliquée, elle finit par croiser quatre autres jeunes: Dodji, Yvan, Camille et Terry. Ensemble, ils vont tenter de comprendre ce qui est arrivé, apprendre à survivre dans leur monde devenu hostile… Mais sont-ils vraiment seuls?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Lyra1998 le 2017-07-07 22:57:56 Editer
Étant fan de la BD, j'avais beaucoup d'attentes pour ce film... et au final, bilan plutôt mitigé.

Évidemment, il est difficiles d'adapter en un seul film une histoire dont la complexité se développe sur plusieurs tomes. Une adaptation, c'est toujours délicat, et s'il est impossible (et inintéressant) de retranscrire mot pour mot, scène par scène, l'histoire originale, il est important de respecter deux choses : le message de l’œuvre, et son atmosphère. Et ça, le film ne s'en acquitte pas tellement bien, contrairement à ce que m'avait laissé espérer la bande-annonce.
Pour commencer, les personnages sont plats et peu subtils. Leïla est mise en avant par rapport aux autres, un choix compréhensible car un "narrateur" aide à la tenue du film. Elle a donc la chance d'avoir une personnalité assez développée, et est d'ailleurs très bien interprétée par l'actrice Sofia Lesaffre. Mais à côté, on a Dodji le bad-boy pas-si-méchant-en-fait, Yvan le gosse de riche trouillard, Camille la fille à lunettes et Terry le gamin. On est loin, loin de la richesse des personnages originaux, dont les traits sont ici grossis et exagérés comme si le spectateur lambda n'avait pas la capacité de comprendre la psychologie humaine. Ne parlons même pas de Saul, un de mes personnage préféré, qui se fait massacrer en règle (je ne m'en suis toujours pas remise). On aura peut-être droit à quelque chose de plus nuancé en cas de suite, mais en attendant...
Par conséquent, les relations entre personnages sont moins intéressantes que dans la BD, et le spectateur s'investit moins dans l'histoire. Et tiens, parlons en de l'histoire ! Les scénaristes ont maladroitement essayé de caser le pitch des 5 premiers tomes en moins de 2 heures, et si certains ajustements sont nécessaires et bien réalisés
Spoiler(cliquez pour révéler)
(par exemple le fait qu'ils soient tous morts dans le même incendie, ce qui donne sens à la fumée entourant la ville, la suppression de l'intrigue du cirque...),
les grands éléments de l'intrigue ne font pas trop sens.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Certes, le maître des couteaux fait planer un sentiment de menace, et la révélation de son identité est intéressante, mais il ne sert finalement pas à grand chose et on n'a droit à aucune explication sur son comportement (au contraire de la BD où on comprend sa volonté de protéger Lucie). Pourquoi ne pas l'avoir simplement supprimé ? Le film aurait pu s'axer autour de la rencontre du camp de Saul, ce qui nous aurait évité la transformation du personnage en fasciste manichéen, et aurait également accéléré l'intrigue qui tend vers la révélation finale de leur mort. Mais pour plus de simplicité, le film "interdit" aux enfants de sortir de la ville... Très bien ! Dans ce cas, on aurait pu faire ressortir le côté surnaturel de leur situation un peu plus tôt, ajouter les inondations et la nuée d'insectes, révéler l'intrigue de l'enfant-minuit, je ne sais pas... Là, on n'a droit qu'à une esthétique somme toute assez basique que l'on retrouve dans tous les films du genre.


Pourtant, dans l'ensemble, l'image est bien travaillée. Les couleurs sont intéressantes, certains angles font ressortir la solitude des enfants et leur sentiment d'oppression. Les acteurs sont bien choisis (mais pourquoi aussi vieux ? A la limite, ça passe pour les grands, mais Terry a le double de son âge original). Le montage est également assez bien fichu, je n'ai senti de longueurs excessives et suis restée bien accrochée le temps du film. La musique, par contre, est très basique, mais pourquoi pas.

Mais je me perds dans toutes ces considérations, sans répondre au plus important. Quid du message et de l'atmosphère ? Malheureusement, les deux se perdent dans cette adaptation. L'ambiance si particulière à la BD, oscillant entre thriller, humour et fantastique, on ne la retrouve pas. L'humour est à peine présent, et c'est bien dommage. La débrouillardise et l'inventivité des enfants ne sont pas mises à l'honneur, et on perd également les considérations sur l'irresponsabilité des enfants laissés seuls
Spoiler(cliquez pour révéler)
(l'épisode de la beuverie d'Yvan dans la BD, où il se sert du flingue comme d'un jouet, ce qui entraîne une dispute entre Dodji et Leïla, etc etc),
enfants qui parviennent malgré tout à s'organiser en micro-sociétés. Sans aller jusqu'à nous refaire "Sa Majesté des Mouches", on tenait là quelque chose de plus intéressant, à mon sens.

Bref, je m'arrête là dans ma critique. J'ai tout de même passé un bon moment devant ce film, et je le recommande à ceux qui n'ont pas lu l'histoire originale, car c'est un genre que l'on voit peu dans le cinéma français et c'est vrai qu'un peu de changement ça fait du bien. Quant aux fans de la BD, c'est à vos risques et périls... Prenez-ça carrément comme une histoire différente, la pilule passera mieux !

Les derniers commentaires ajoutés

Par Wyndon le 2017-11-15 17:54:57 Editer
Wyndon Or
"Seuls" est un très bon film tiré d'une série de BD encore à lire. Il m'a d'ailleurs donné envie de lire les BD. Les acteurs sont vraiment bien et le film très bien réalisé. Je me conseille !
Par Nat94 le 2017-09-13 23:21:16 Editer
Etant très fan de la BD, j'ai été très déçue... Mais le film reste assez plaisant, une fois que l'on arrête de chercher les ressemblances avec l'histoire de départ.
Par Apollo8 le 2017-08-27 10:42:36 Editer
Je ne connais pas la BD mais j'ai bien aimé ce film.
A vrai dire, je ne m'attendais pas du tout à cette sorte d'histoire, et j'ai donc trouvé l'idée originale. On est pris durant tout le film, nous demandant ce qui va se passer ensuite, et la musique s'accorde aussi bien aux images, ce qui est tout aussi prenant.
J'ai passé un bon moment à le regarder :)
Par Germania le 2017-08-26 23:11:12 Editer
Un film assez sympa à regarder et qui se laisse voir en effet. L'histoire est assez hors commun et comme jd n'ai pas lu l'original BD je l'ai trouvé plutôt bon et spécial. Les acteurs jouaient sans extraordinaire néanmoins j'ai trouvé ce film bon pour un film français.
Par valola le 2017-08-04 22:21:40 Editer
Décevant par rapport à la BD... mais l'histoire reste originale quoique trop résumée. Du coup, on n'a pas le temps de s'attacher aux personnages comme dans la BD.
Par filmdimension le 2017-07-21 19:43:55 Editer
Dison que c'est un film qui se laisse bien regarder et qui aurait pu avoir du sens si la fin n'avait pas été aussi...ratée? facile? Je ne sais pas trop ce qu'ils ont essayé de faire, mais en tout cas je ne l'ai pas comprise.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Qui est l'homme qui les a poursuivis? Pourquoi as t-il eu besoin d'être aussi violent? Qu'ont-ils faits pour mériter ça? Est-ce "dieu"? Pourquoi le "paradis" est il aussi subjectif? Pourquoi est il composé uniquement d'adolescents?
Voilà. En tout cas si quelqu'un a des réponses j'aimerais beaucoup les connaître, car le film partait d'une bonne idée et le réaliser en mettant en valeur la respiration était original. Je n'ai pas lu la BD je ne sais donc pas comment cela se finit mais c'était mais impression juste après le film.
Par minikokette le 2017-07-18 21:43:24 Editer
Sans avoir lu les BD j'ai vraiment été déçu, film sans intérêt avec une fin impossible à comprendre
Spoiler(cliquez pour révéler)
le gars suposé être un fou qui a essayé de les tuer est en réaliter dieu ?
Vraiment décevant !
Par Lyra1998 le 2017-07-07 22:57:56 Editer
Étant fan de la BD, j'avais beaucoup d'attentes pour ce film... et au final, bilan plutôt mitigé.

Évidemment, il est difficiles d'adapter en un seul film une histoire dont la complexité se développe sur plusieurs tomes. Une adaptation, c'est toujours délicat, et s'il est impossible (et inintéressant) de retranscrire mot pour mot, scène par scène, l'histoire originale, il est important de respecter deux choses : le message de l’œuvre, et son atmosphère. Et ça, le film ne s'en acquitte pas tellement bien, contrairement à ce que m'avait laissé espérer la bande-annonce.
Pour commencer, les personnages sont plats et peu subtils. Leïla est mise en avant par rapport aux autres, un choix compréhensible car un "narrateur" aide à la tenue du film. Elle a donc la chance d'avoir une personnalité assez développée, et est d'ailleurs très bien interprétée par l'actrice Sofia Lesaffre. Mais à côté, on a Dodji le bad-boy pas-si-méchant-en-fait, Yvan le gosse de riche trouillard, Camille la fille à lunettes et Terry le gamin. On est loin, loin de la richesse des personnages originaux, dont les traits sont ici grossis et exagérés comme si le spectateur lambda n'avait pas la capacité de comprendre la psychologie humaine. Ne parlons même pas de Saul, un de mes personnage préféré, qui se fait massacrer en règle (je ne m'en suis toujours pas remise). On aura peut-être droit à quelque chose de plus nuancé en cas de suite, mais en attendant...
Par conséquent, les relations entre personnages sont moins intéressantes que dans la BD, et le spectateur s'investit moins dans l'histoire. Et tiens, parlons en de l'histoire ! Les scénaristes ont maladroitement essayé de caser le pitch des 5 premiers tomes en moins de 2 heures, et si certains ajustements sont nécessaires et bien réalisés
Spoiler(cliquez pour révéler)
(par exemple le fait qu'ils soient tous morts dans le même incendie, ce qui donne sens à la fumée entourant la ville, la suppression de l'intrigue du cirque...),
les grands éléments de l'intrigue ne font pas trop sens.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Certes, le maître des couteaux fait planer un sentiment de menace, et la révélation de son identité est intéressante, mais il ne sert finalement pas à grand chose et on n'a droit à aucune explication sur son comportement (au contraire de la BD où on comprend sa volonté de protéger Lucie). Pourquoi ne pas l'avoir simplement supprimé ? Le film aurait pu s'axer autour de la rencontre du camp de Saul, ce qui nous aurait évité la transformation du personnage en fasciste manichéen, et aurait également accéléré l'intrigue qui tend vers la révélation finale de leur mort. Mais pour plus de simplicité, le film "interdit" aux enfants de sortir de la ville... Très bien ! Dans ce cas, on aurait pu faire ressortir le côté surnaturel de leur situation un peu plus tôt, ajouter les inondations et la nuée d'insectes, révéler l'intrigue de l'enfant-minuit, je ne sais pas... Là, on n'a droit qu'à une esthétique somme toute assez basique que l'on retrouve dans tous les films du genre.


Pourtant, dans l'ensemble, l'image est bien travaillée. Les couleurs sont intéressantes, certains angles font ressortir la solitude des enfants et leur sentiment d'oppression. Les acteurs sont bien choisis (mais pourquoi aussi vieux ? A la limite, ça passe pour les grands, mais Terry a le double de son âge original). Le montage est également assez bien fichu, je n'ai senti de longueurs excessives et suis restée bien accrochée le temps du film. La musique, par contre, est très basique, mais pourquoi pas.

Mais je me perds dans toutes ces considérations, sans répondre au plus important. Quid du message et de l'atmosphère ? Malheureusement, les deux se perdent dans cette adaptation. L'ambiance si particulière à la BD, oscillant entre thriller, humour et fantastique, on ne la retrouve pas. L'humour est à peine présent, et c'est bien dommage. La débrouillardise et l'inventivité des enfants ne sont pas mises à l'honneur, et on perd également les considérations sur l'irresponsabilité des enfants laissés seuls
Spoiler(cliquez pour révéler)
(l'épisode de la beuverie d'Yvan dans la BD, où il se sert du flingue comme d'un jouet, ce qui entraîne une dispute entre Dodji et Leïla, etc etc),
enfants qui parviennent malgré tout à s'organiser en micro-sociétés. Sans aller jusqu'à nous refaire "Sa Majesté des Mouches", on tenait là quelque chose de plus intéressant, à mon sens.

Bref, je m'arrête là dans ma critique. J'ai tout de même passé un bon moment devant ce film, et je le recommande à ceux qui n'ont pas lu l'histoire originale, car c'est un genre que l'on voit peu dans le cinéma français et c'est vrai qu'un peu de changement ça fait du bien. Quant aux fans de la BD, c'est à vos risques et périls... Prenez-ça carrément comme une histoire différente, la pilule passera mieux !
Par loulou2003 le 2017-06-28 23:21:09 Editer
Seuls est un film assez spécial :

1er
Spoiler(cliquez pour révéler)
le tueur au couteaux mets dans ce film une pincée de peur dans le public ce qui mets un peu d'action dans ce film ou la plupart du temps les personnages tournent en rond

2ième le but de l'histoire est de découvrir pourquoi il sont seuls chose que l'on ne comprend pas vraiment à la fin du film
Spoiler(cliquez pour révéler)
certes il découvrent qu'il sont morts sur des affiches de fêtes foraines mais ils sont pourtant là et si cela se passe dans la tête leïla alors qu'elle est déjà morte. Je sais que l'explication n'est pas très claire mais comme le film est difficile à comprendre...


Pour finir ce commentaire, je dirais que malgré que ce film n'est pas de limite d'âge je pense qu'il peut faire peur au plus petit -7 ans car certains moments du film sont quand même un peu effrayants
Par primevalREX le 2017-06-25 22:32:59 Editer
primevalREX Or
Je n'ai jamais lu les BD, mais j'avais déjà une idée de la raison pour laquelle ils étaient seuls, cela m'a fait penser à un court métrage que j'ai vu un jour sur le même genre anglais, mais j'avoue que je n'ai pas compris la fin sur l'instant. Le film en lui-même est plutôt bon, plein de suspense et parfois d'angoisse, même s'il y a quelques stéréotypes et de l'humour moyen. J'ai quand même trouvé que les acteurs jouaient bien.