Lire la suite...
Activité récente
  • 12:28 ajouté par mailysvf (Mes envies)
  • 11-08 ajouté par Anina (Mes envies)
  • 11-08 ajouté par AlienJuj (Liste de bronze)
  • 06-08 ajouté par Elan0re (Mes envies)
  • 05-08 ajouté par evachrtn1010 (Liste d'argent)
  • 03-08 ajouté par KateJade (Mes envies)
  • 30-07 ajouté par EmmaMaub (Liste de diamant)
  • 23-07 ajouté par Tia366 (J'ai vu aussi)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 6.8
Images 8.6
Emotions 7.2
Suspense 7.5
Musique 7.8
Acteurs 8.2
Originalité 7.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 13 18 ans
Liste d'Or 28 19 ans
Liste d'argent 50 20 ans
Liste de bronze 25 19 ans
J'ai vu aussi 25 20 ans
Mes envies 67 19 ans
Je n'ai pas apprécié 6 21 ans
Ma PAV(pile à voir) 22 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

A Cure for Life

Titres alternatifs

Anglais : A Cure for Wellness

Date de sortie

France : 15 Février 2017

Apprécié pour

Studio

2017
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par DoctorEverdeen le 26-10-2016
Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par MagEmyOow le 2018-02-28 18:51:23 Editer
Je suis mitigée car j'ai passé un super moment devant ce film, il est captivant, les musiques et les images sont bluffantes.
Cependant, la fin ne m'a pas convaincue, comme beaucoup, visiblement.
Par Quentin le 2018-02-20 11:22:45 Editer
Quentin Or
Malgré les nombreux avis mitigés sur A Cure for Life, j'ai tout de même décidé d'y jeter un coup d’œil. Et je dois dire que j'ai été agréablement surpris de voir que j'ai vraiment aimé ce film.

En effet, j'ai passé un très bon moment, dû sans aucun doute à la réalisation très soignée avec de magnifiques plans et jeux de couleurs mais également dû à l'incroyable prestation des acteurs qu'ils soient principaux ou secondaires.
Concernant l'atmosphère du film, elle est vraiment très bien travaillée avec des séquences dérangeantes et une tension qui s'installe au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire.
Le film se base sur un scénario vraiment très intriguant et tout ce qui entoure ce lieu est si mystérieux. Cependant, le film est beaucoup trop prévisible, et à la fin beaucoup de questions restent finalement sans réelle réponse...

Bref, malgré ses nombreux défauts flagrants notamment par son scénario, A Cure for Life est pour moi une réussite car j'ai passé un très bon moment devant et il possède tout de même une très bonne ambiance angoissante et malsaine à la fois, même si, je le reconnais, le film aurait pu être bien meilleur.
Par SimplePau le 2017-12-03 15:20:29 Editer
Les images et les musiques sont magnifiques. Un gros bémol sur le scénario. Le début était pourtant bien parti, mais la fin laisse à désirer...
Par Nat94 le 2017-09-13 23:10:16 Editer
Nat94 Or
Vous n'irez plus jamais en cure thermale, c'est certain!
Ce film est angoissant au possible, avec un jeu d'acteur magnifique, des décors soit inquiétants, soit trop harmonieux pour nous mettre à l'aise...
Très bon!
Par sylvains7 le 2017-06-16 23:21:02 Editer
Une photographie de toute beauté qui nous offre un climat oppressant apprécié dans ce thriller psychologique. Le spectateur se sent envouté, hypnotisé, hors du monde. Seulement, le scénario rame un peu, l'intrigue peine à avancer et c'est parfois de l'ennui que le spectateur finit par ressentir et qui devient de plus en plus important au fil des scènes. Un bel écrin pour un résultat moyen.
Par ilovelire le 2017-06-10 22:07:38 Editer
Alors c'est beau, c'est très beau mais c'est
Spoiler(cliquez pour révéler)
inutilement glauque (viol, inceste)
. Le scénario est très bizarre un peu sans queue ni tête. Comment des gens aussi riches et influent peuvent t'ils disparaitre et même mourir sans que personne ne le remarque ? Le fait que Lockart vienne chercher son patron en est la preuve. Ils ont pas de famille ? Leur entreprise ne se doute de rien (Lockart!)
Par Ozymandias le 2017-06-04 18:14:23 Editer
J'ai un avis mitigé sur ce film.
D'un côté la fan de mise en scène esthétique et symbolique qui sommeille en moi me hurle qu'il s'agit d'un chef d'œuvre, et de l'autre la raison me rappelle que le scénario tient assez difficilement la route.
Ne connaissant Gore Verbinski que par Pirates des Caraïbes je ne le soupçonnait pas si créatif dans sa composition des plans et ça a été une très belle surprise, cependant je n'ai pu m'empêcher de me poser des questions
Spoiler(cliquez pour révéler)
La jeune fille qui vit dans le sanatorium serait donc la fille du baron ? Comment est il possible qu'elle ne sache pas qu'elle est alors âgée de plusieurs siècles ? De plus, pourquoi, alors que les pensionnaires du sanatorium sont tous ou presque des personnes riches ou du moins importantes, personne ne s'inquiète pour eux et se met à leur recherche ?

En dehors de ces défauts mineurs le film tient la route.
Certaines scènes de tension sont très efficaces et m'ont parfois laissé le souffle coupé, l'atmosphère est anxiogène à l'extrême et on se sent oppressé tout le long du long métrage.
Les acteurs sont bons, grande fan de Dane Dehaan je salue sa performance ainsi que celles du reste du casting.
Je le recommande.
Par Elise-Evershade le 2017-02-28 15:27:26 Editer
Spoiler(cliquez pour révéler)
Lockhart est un personnage antipathique - aux antipodes de l’héroïsme - qui ne vit que pour le travail, oubliant jusqu'à sa famille et sa santé.
Il n'est pas attaché à ses parents dont l'un s'est suicidé et l'autre est morte en maison de retraite. C'est après l'incinération de cette dernière que Lockhart part en Suisse pour un voyage d'affaire ...


➖ Que ce soit "A cure for life" ou "A cure for wellness", j'ai trouvé le titre très revelateur de ce qu'est ce film souvent incompris du grand public et démonté par la critique car exploitant de nombreux tabous.

Riche est le mot que j'utiliserais pour décrire cette métaphore filée contenant quantité de messages qu'il faut savoir distiller afin d'obtenir la bonne "solution finale".

➖ Je n'ai pas vu passer les 2h30 ; largement justifiées par un grand soin du détail - aussi bien visuel que symbolique - du jeu d'acteur, de la musique et de l'esthétique.

➖ "A cure for life" traite de nombreux sujets : ambition dévorante, burn out, liens familiaux, complot, forme de génocide, inceste, la notion de naissance vers la mort (le mal-portant), les expériences sur l'être humain, la pureté d'une race (le bien-portant)... mais, de mon point de vue, tous convergent vers la place de la Suisse - pays de l'éternelle neutralité - dans l'idéologie hitlérienne.
Villageois, police et gouvernement se rendent donc complices de cette "cure" particulière... j'y ai vu là un parallèle avec la shoah.
Par DyhnaLaos77 le 2017-02-28 14:36:19 Editer
(Pour ceux qui n'auront pas le courage de tout lire, ce que je peux comprendre, je ne m'étais pas rendue compte que j'avais écrit autant x) : descendez directement à la fin, juste avant le dernier spoiler, j'ai essayé de résumer un peu mes impressions ^^)

Alors là !
Je ne sais pas trop quoi dire à part que je n'avais pas ressentie ce genre choses devant un film depuis Coldwater.
C'est encore confus dans esprit, mais je pense être sûre de certaines choses : ce film est stressant, fait un peu peur quand même, on a de la pitié mais aussi de la compassion pour pour le héros, pour ma part je me suis quand même demandée si il n'était pas fou en effet, et à chaque fois qu'on nous révélait un truc important je me disais "ah d'accord, mais du coup ça veut dire que en plus il a du se passer ça !" et... bah dix minutes plus tard : "ah ouais, nan, c'est pire que ce que je pensais en fait".
Que dire, que dire.
J'ai beaucoup souffert pendant ce film, peut-être pas autant que durant Coldwater, mais pas si loin que ça au final.
Ce thème musical que vous rentre dans la tête, laissant penser à un film d'horreur, ce complot surréaliste qui, quand on réfléchit, pourrait peut-être se produire, enfin, à demander au près de scientifiques, qui je suis sûre vont démentir mon hypothèse ;) , ce côté pseudo-science, pseudo-magie, m'a un peu fait penser aux dread doctors (peut-être pas le même niveau, je ne sais pas je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce livre, seulement d'en avoir entendu parler dans Teen Wolf -et nous savons tous quand dans les séries, ils aiment changer les livres- [oui, bon, je sais, mais ne m'en voulez pas d'également aimer les séries pour adolescents désespérés :') ] ).
Un petit détail qui m'a un peu gênée pendant quelques minutes : il m'a semblé qu'il s'était arraché un dent de gauche, et après le trou se trouve à droit... Aurais-je rêvé ou il y aurait-il eu un faux raccord ? ^^' ; et aussi le fait ne pas réussir à savoir quel âge la petite Hannah a précisément (physiquement, parce que sinon je pense avoir une idée ;) un petit 300 ans si je ne m'abuse ?) et quel âge a notre cher Lockhart. C'est en soit pas important, mais ça me frustre légèrement x).
Niveau personnages, j'ai beaucoup aimé le personnages de Victoria Watkins, bien sûr j'ai adoré Volmer (bah quoi ? Oui, c'est un gros méchant, mais il n'empêche que la manière qu'il a d'entourlouper tout le monde et de presque réussir à venir à bout de Lockhart, je suis désolée, mais c'est ce qu'on appelle le talent !) et Lockhart avec son petit air de supériorité et de "je m'en foutisme" au début qui cachent de lourds sentiments de culpabilité, de rancoeur, et d'amour pour sa mère, c'était pas mal nan plus ainsi que sa perte de contrôle de lui-même de plus en plus importante à cause de notre bon vieux Volmer.
Enfin, il y a tout de même une scène m'a presque choquée, mais je ne pense pas autant que le film aurait forcément été mieux sans, c'est juste que je suis quand même un peu (beaucoup) une fragile.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je parle de la scène du viole.
Un peu déroutée également au début par le côté naturiste des patients mais -même moi !- je m'y suis faite, après tout il y avait bien d'autres choses dont se préoccuper.

En résumé : la musique principale est parfaitement adaptée je trouve, les personnages de Lockhart, Volmer et Watckins sont géniaux, le film est déroutant, les images parfois dures, le suspens à son comble jusqu'au bout du film, et des tripes en avoir un minimum il faut pour le voir car quand même un peu (voire beaucoup) dur psychologiquement parlant.
Diamant, sans hésiter !
Spoiler(cliquez pour révéler)
petites questions pour ceux qui l'ont vu : où est passé le cerf ? Ils l'ont mangé, c'est ça ? Et d'ailleurs ce cerf, D'OÙ IL EST PLEINE FORME EN TRAIN DE SE BALADER DANS LES BAINS DE VAPEUR APRÈS S'ÊTRE PRIS UNE VOITURE ??? Veuillez pardonner mon excès de majuscules, mais je me demande vraiment si Lockhart devenait déjà un peu fou ou si le cerf était réellement là ^^''''
Par beabidouilles le 2017-02-28 10:51:54 Editer
Je ne sais dire si j'ai aimé ou non, scénario bien ficelé, très bons acteurs, un peu longuet par moment, mais dans l'ensemble un film un peu glauque comme je les aime avec une psychologie dérangeante...a voir