Lire la suite...
Activité récente
  • 21-11 ajouté par lina_wizz (Liste de diamant)
  • 19-11 ajouté par pouil (Liste d'argent)
  • 18-11 ajouté par Joyce585 (Liste d'Or)
  • 16-11 ajouté par yourix (Mes envies)
  • 01-11 ajouté par JulienGuthertz (Liste d'Or)
  • 30-10 ajouté par Ellarosa (Mes envies)
  • 29-10 ajouté par Sohee (J'ai vu aussi)
  • 29-10 ajouté par Romanemlk (Ma PAV(pile à voir))
  • 28-10 ajouté par auremcr (Ma PAV(pile à voir))
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.4
Scénario 7.3
Images 7.7
Emotions 7.6
Suspense 7.2
Musique 7.4
Acteurs 7.3
Originalité 7.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 16 17 ans
Liste d'Or 29 17 ans
Liste d'argent 22 19 ans
Liste de bronze 9 18 ans
J'ai vu aussi 26 19 ans
Mes envies 29 17 ans
Je n'ai pas apprécié 5
Ma PAV(pile à voir) 11 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Grave

Date de sortie

France : 15 Mars 2017

Apprécié pour

Studio

2016
Nationalité : francais, belge
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par louness le 22-01
Interdit aux moins de 16 ans

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par DrunkenSailor le 2017-03-24 01:02:06 Editer
DrunkenSailor Or
Bon ce que je vais dire va être très convenu, mais il faut voir ce film, si vous aimez le cinéma de genre et conservez l'espoir de voir de plus nombreuses productions françaises de qualité dans ce domaine.

Grave est un film excellent, visuellement très recherché, avec des acteurs très bons, parvenant a offrir un film fun à regardez tout en ayant un sous texte très intéressant avec plusieurs niveaux de lecture.

Payez votre place, montrez qu'on veut aussi voir de ce cinéma par chez nous, montrez qu'on veut autre chose que des comédies avec Kev Adams ou Alexandra Lamy, montrez que le cinéma français en a sous le coude. Allez voir Grave.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Nat94 le 2017-09-13 23:14:33 Editer
Nat94 Or
Un film de qualité, dérangeant au possible et pourtant magnifique, accompagné d'une bande originale très appréciable.
La jeune actrice de Justine a un jeu tout bonnement excellent, avec de nombreux jeux de regards intenses, et un air qui réussit à être à la fois inquiétant et ingénu :
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pense par exemple à la "scène du doigt", qui est une sorte d'éveil, de découverte, tout en étant un acte visuellement très dérangeant.

Ce qui est beau, avec ce film, c'est que chacun à sa scène qui l'a le plus perturbé!
Attention, ce film mérite bien sa restriction aux moins de 16 ans.
Par minikokette le 2017-07-18 21:50:28 Editer
minikokette Or
Wouah ! J'ai eu l'impression qu'on me retournait le cerveau, j'ai bien aimé le scénario qui sort du commun et aussi l'ensemble même si j'ai parfois fallit rendre le contenu que j'avais dans l'estomac
Par Lenila le 2017-07-10 14:54:41 Editer
Que dire.
Je ne suis pas du tout une pro du cinéma, donc tout ce qui est "chef d’œuvre cinématographique", je ne sais pas si on peut le dire. En tout cas je peux vous dire que ce film réussit très bien par ses plans, la maitrise des couleurs, la bande son etc à instaurer une atmosphère très malsaine, qui va crescendo. C'était un régal dans le sens où on redoute tout du long l'inéluctable, on sent que l'héroïne est en équilibre sur une corde raide et que toute sa vie peut basculer à n'importe quel instant. On ne se sent pas à l'abri. Ce qu'elle fait peut parfois nous dégouter, mais on a peur pour elle, on souffre avec elle, on découvre avec elle. C'est ce qui m'a plu avant tout dans ce film.
Grave n'est pas une succession d'images gores pour divertir le public. C'est l'histoire tragique et inquiétante d'une adolescente qui se cherche et qui lutte farouchement contre ses démons.
Par Buzz3 le 2017-07-06 22:13:30 Editer
Impressionnant, d'une violence extrême.
Quel film ! Si vous n'avez pas le coeur bien accroché, ne tentez pas l'expérience. Ce film n'est pas violent juste pour l'être et faire le buzz. C'est l'histoire qui est ainsi. Tout est fait pour mettre mal à l'aise le spectateur et tout va crescendo. L'histoire est réaliste et pourrait arriver dans la vraie vie même si il s'agit ici d'une métaphore : la découverte des plaisirs "charnels" par une jeune fille qui arrive à un point culminant dans sa vie, le passage à l'âge adulte dans la violence, jusqu'au point de non-retour. Effrayant ! Grave est efficace et extrêmement bien ficelé. Du grand art ! :D
Par DameShadow le 2017-06-22 21:40:03 Editer
DameShadow Or
Ce film est juste époustouflant. Un gros choc du début à la fin. Les images sont sublimes, les acteurs de qualités et le sous texte recherché.
Par AnaFernande le 2017-06-07 21:58:04 Editer
J'ai difficile de critiquer ce film car il se veut déstabilisant et en a la réputation. De plus il possède à mon avis plusieurs lectures possible.
Horriblement génial. Il y a bien longtemps que je n'avais plus autant ressenti à travers un film. On ne peut pas dire qu'on ''aime'' ce film, on est heurté. La construction n'est pas anodine, ce n'est pas un scénario ''simple'' ce n'est pas du gore inventé en veux-tu en voilà... Si certains ne sont pas rentré dans l'intrigue et ont juste trouvé ça dégueu... dommage car il passe à coté d'un vécu partagé que l'on ressent à vif, juste un vécu difficile, pas une dénonciation vis à vis des baptêmes, ni du pro- végétarisme... ni rien d'autres. Le vécu d'une situation ''grave''. Bien sur ce n'est pas LE film le plus révolutionnaire de tous les temps. Positivez.
Par razzeur le 2017-06-03 16:23:26 Editer
La réalisatrice est issue d'une famille de médecins, bien éduquée intra-muros, et sort un film destiné aux parigos. "Va voir ce film, c'est vraiment un coup de théâtre pour le cinéma français". "Incroyablement dérangeant, tu vas voir, j'ai pas ressenti un malaise aussi intense depuis Shining".
D'autres phrases toutes faites à la con pour ce... ce... truc, j'en ai encore beaucoup.

...

Pourquoi encourager ce genre de film élitiste ?

Je m'explique :

- L'arabe parle comme un loubard, c'est un banlieusard à la con, mais il est gay alors on l'excuse (NON JE SUIS PAS HOMO du calme).

- Les jeunes sont forcément des gens qui font la fête et qui sont un peu insouciants (carrément cons quand on voit comment est représenté le bizutage).

- Les provinciaux sont tous des tocards : se référer au passage de la station à essence avec le routard (ou routier, parce qu'encore, l'arabe sait pas parler. Bah oui).

- Le routard/routier en question, qui arrive et leur parle, ne fait que confirmer les dires des deux jeunes abrutis d'étudiants, en faisant la grande folle et parlant du nord comme d'une contrée de malfrats.

J'en passe, des moments de "REGARDEZ, C'EST COMME CA DANS LA VRAIE VIE, ON A RAISON ON EST PARISIENS !"
Nan mais sérieux, les derniers qui catégorisaient autant les gens selon leur classe et leur origine, c'était les nazis.

Mais revenons juste au contenu du film :

Spoiler(cliquez pour révéler)
Une gamine qui va en école de véto, végane (merde encore une) et qui fait tout comme sa maman et sa soeur. TOUT. Parce que dans les bonnes familles, c'est bien connu, il faut se marier qu'avec des gens qui font partie de la même caste sociale que vous, et les enfants doivent devenir médecins ou avocats. Héhé. Elle arrive dans son appartement de "jeune insouciant" avec son coloc' le gayrabe qui la réveille en pleine nuit parce que les deuxième année arrivent et foutent le bronx parce qu'ils sont méchants. Et parce que personne respecte les première année. Bah oui.
Bref après tout ça, s'ensuit une fascination de la gamine (oui j'ai oublié son nom) pour... attention... la viande.
Tellement fan qu'elle la bouffe crue. Paye ton escalope et ton gros plan.
Les étudiants continuent à maltraiter les bizus que ça en devient lourd.

Bref au final elle se met à goûter à la viande humaine, le doigt de sa sœur, que celle-ci s'est coupé en essayant de refaire le maillot de la gamine. Oui. Paye ta schnek et ton gros plan sur les poils pubiens.
Heureusement y a le chien de sa soeur, Riri ou Médor, bref on s'en fout, c'est l'excuse trouvée pour la "disparition du doigt". Ils font piquer le chien. Paye ton syndrome de Bambi. Ah non en fait. Non on s'en fout aussi.
Attention révélation :
La sœur l'emmène au bord de la route pour lui montrer un truc. Elle bouffe aussi de l'humain ! Paye ton accident de voiture et ton platane.
La gamine devient de plus en plus tarée et joue de plus en plus mal, jusqu'à baiser avec son coloc' gayrabe (rédemption ?) en essayant de le bouffer, et jouer dans la morgue avec sa sœur.

Le gayrabe fume des gros joints aussi, parce que c'est un banlieusard arabe. Décidément il est pas aidé.

Bref on s'y attendait tous, il finit par se faire bouffer. Paye ta jambe de bois.
La gamine s'apprête à tuer sa soeur (parce que c'est elle la vilaine qui a mangé le gayrabe), mais elle décide de pas le faire, parce qu'elle est pas complètement tarée (elle mange juste du travers d'humain), et elle va le dire à la police. Paye ta case prison.

Retour chez papa et maman à manger des p'tits pois. Finie, la viande ! Vilaine fille va !
Maman s'en va en ordonnant à la gamine de finir son assiette.
Et attention : Papa lui avoue un truc. Une histoire avec sa sœur, sans rapport avec le cannibalisme mais on s'en fout, ça fait classe de dire un truc un peu vague avant une révélation. C'est de l'intellect.
Tout ça pour en venir au fait : il ouvre sa chemise et a plein de bobos sur son petit torse. Maman est aussi une cannibale ! Paye ta génétique.

Fin.


Le tout sur un genre de musique "raclement d'ongles sur plaque de métal", genre le bruit qui fait schriiiiiiiiiiiiiiii à l'intérieur des oreilles, ainsi qu'un passage de rap nul très bobo parisien.

NON C'EST PAS REALISTE arrêtez de dire ça !

Il est aussi dit de ce film qu'il est ... Insultant, intolérable, malsain et c'est ce qui en fait sa force.
Bouarf. Insultant envers les non parisiens, intolérable parce que mal joué, malsain parce que... tiens c'est vrai ça pourquoi ?
Parce qu'elle graille des côtelettes de Grégory, ou qu'elle est poilue de sous les bras ?

Bref vous ne serez pas sans comprendre que je vomis sur ce film rétrograde et élitiste.
Eh, Cinenode, y a pas moyen de rajouter une catégorie du style "Grosse bouse" ?

C'était Grave naze. Ou l'inverse ?
Par cachu50 le 2017-05-25 18:48:57 Editer
Un film qu'on m'a conseillé de voir... Je reste indécise à savoir si je regrette ou non !

C'est horrible, malsain, fascinant, surprenant, et écœurant. Tout ça réuni en un seul film.

Les plans choisis sont très bien, la musique correspond tout à fait à l'ambiance.

Pour les amateurs du genre, allez-y, pour les autres, évitez !
Par Henri-Golan le 2017-04-20 19:55:19 Editer
Ce film est quasiment un miracle dans l'économie cinématographique. Un film d'horreur français réalisé par une femme qui est, en plus de ça, un premier long-métrage. C'est donc assez fort, assez osé de la part de Julia Ducournau.
L'esthétique sert le propos du film avec une vision intéressante sur les hommes qui sont assimilés à des animaux dans un abattoir. La musique est puissante car elle rend plus fort cette hésitation entre inquiétude et fascination que Ducournau peut faire ressentir à son spectateur. Les acteurs sont jeunes et bourrés de talent, l'actrice principale arrivant à nous faire basculer de l'innocence à la cruauté malsaine en un clin d’œil. Si le scénario est intéressant, la fin peut néanmoins être prévisible. Néanmoins elle reste puissante et forte en émotion. Le sang a rarement été aussi bien mis en valeur cette année, jusqu'à devenir un personnage symbolique.
Une première oeuvre qui engage une envie d'en découvrir plus, un coup de cœur de l'année.
Par Svea le 2017-04-20 10:45:41 Editer
Ce film est intolérable.
Mais il est également époustouflant, inattendu, saisissant et stupéfiant.
Comme cela a été dit plus bas, c'est un des rares films devant lequel je me suis sentie totalement soufflée par moment, presque prise de vertige tant l'ambiance est insoutenable.

Le malsain est maîtrisé à la perfection, chacune des émotions que nous ressentons est vraie, et dure. La réalité à laquelle nous sommes confrontés dans ce film nous frappe de plein fouet et nous prend à la gorge.
Il est paradoxalement d'une beauté pure, indescriptible.

Je comprends que les avis soient mitigés, mais quoi qu'il en soit c'est un film réalisé avec talent qu'il faut absolument voir.