Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.1
Scénario 6.8
Images 6.5
Emotions 7.1
Suspense 6.5
Musique 6.7
Acteurs 7.1
Originalité 6.9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 7 27 ans
Liste d'Or 26 20 ans
Liste d'argent 15 22 ans
Liste de bronze 23 21 ans
J'ai vu aussi 35 23 ans
Mes envies 20 19 ans
Je n'ai pas apprécié 2
Ma PAV(pile à voir) 9 20 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Parle avec elle

Titres alternatifs

Espagnol : Hable con ella

Date de sortie

France : 10 Avril 2002

Apprécié pour

Studio

2002
Nationalité : Espagnol
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par elana55 le 20-12-2013
Benigno, un jeune infirmier, et Marco, un écrivain d'une quarantaine d'années, se rendent, chacun de son côté, à un spectacle de Pina Bausch, Café Müller. Ils sont assis l'un à côté de l'autre. La pièce est si émouvante que Marco éclate en sanglots. Apercevant les larmes de son voisin, Benigno aimerait lui faire part de son émotion, mais il n'ose pas.
Quelques mois plus tard, les deux hommes se retrouvent dans d'autres circonstances, à la clinique El Bosque, où travaille Benigno. Lydia, la petite amie de Marco, torero professionnel, est plongée dans un profond coma suite à un accident survenu lors d'une corrida. Benigno, quant à lui, est au chevet d'Alicia, une jeune danseuse également dans le coma.
Lorsque Marco passe à côté de la chambre d'Alicia, Benigno, sans hésiter, s'approche de lui. C'est le début d'une grande amitié quelque peu mouvementée.

Source: allocine.fr

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Aryana le 21-12-2013
L'amour est la chose la plus triste au monde quand il n'existe plus.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Inuki le 2017-07-02 23:53:27 Editer
Une fois encore, Almodóvar tourne un film émouvant. Ici l’absence de l’autre est d’autant plus percutante puisque l’être aimé est dans l’incapacité de communiquer, situation médicale oblige.
Les deux femmes sont plongées dans le coma, les deux hommes sont à leur chevet et agissent de manière totalement différentes. Si l’un est aux petits soins pour la femme qu’il aime, l’autre ne tient pas à troubler l’état de la sienne. Les deux hommes se rencontrent et une amitié assez singulière commence, liés par leurs amantes muettes, ils se confient l’un à l’autre. Les larmes ne sont pas le seul moyen pour témoigner de l'émotion.
Le film est un festival de regrets et de silences. L’espoir essaie de repousser l’abandon et se joint à l’amour maladroit qui tente tant bien que mal de maintenir allumée la flamme qui réside dans le cœur des deux protagonistes.

Il ne faut pas oublier qui réalise le film, son habitude d’indisposer, de choquer et de fasciner le spectateur. Il réalise un travail réussi d’une beauté malsaine autour des actrices mimant des victimes de coma, notamment au moment des toilettes que le réalisateur présente avec une touche d’érotisme qui peut sembler de trop. Ce n’est pas le seul point terrible qui peut résider du film, le simple destin des personnages est propre à la fatalité drôle et cruelle d’Almodóvar.

Parle avec elle est touchant et affreux, il n’est pas sans rappeler les difficultés qu’on éprouve pour dire aux autres qu’on les aime.

Almodóvar peut sous-entendre quelque chose de bien plus important : refuser de se laisser aller, autant dans le silence que dans le langage, car l’irréparable adviendrait. La communication sert à cimenter toute relation.
Par Lea55 le 2015-12-27 20:01:11 Editer
Lea55 Or
Sûrement l'un des meilleurs films que j'ai vu.
Il est très "dur" c'est sur mais je pense qu'il est important de regarder ce type de films. Il sucite en nous beaucoupde réflexions, on y pense même la nuit !
Il reste très bon
Par Raphaellakay le 2015-04-29 15:04:45 Editer
Bien réalisé, mais bon le style d'Almodovar a toujours quelque chose de glauque à un moment donné.

Un viol reste un viol, et même si ça a réanimé la patiente, ça ne devrait pas être banalisé et excusé.
Par Maomelancolik le 2015-03-29 20:39:51 Editer
Très beau film qui réveil en nous un sentiment d'injustice. Ces deux femmes dans un coma profond ont la chance d'avoir ces deux hommes qui s'occupent d'elles. Benigno, cet infirmier tellement gentil et qui commet l'irréparable. Ce film est indescriptible. ! L'amitié entre ces deux hommes est surement la seule chose de vraie et de réciproque dans ce film. Je trouve bien triste que Benigno qui a toujours été au service des autres et qu'il n'ai rien en retour. Le bonheur semble l'éviter. Enfin bon, je ne sais pas décrire le sentiment que je ressent. Le seul mot qui me vient est injustice. Ce film a reçu pas mal de récompenses, je pense qu'elles étaient méritées dans un sens.

Ce qu'on a aimé dans ce film? L'amitié entre ces deux hommes.

Ce qu'on aime pas : L'injustice envers Bénigno qui a toujours été aux petits soins des autres et qui n'a jamais eu la chance que quelqu'un lui rende son amour.
Par elana55 le 2014-02-17 22:19:31 Editer
J'ai vu ce film en cours d'espagnol et c'est vrai que c'est très intéressant de découvrir une part de la culture hispanique au travers des films de Pedro Almodovar. L'histoire est pas mal du tout, le scénario est sympathique, de belles histoires d'amour, même si c'est un peu, beaucoup, dérangeant. Benito est un personnage à la fois attachant et émouvant, on compatit avec lui, mais par moments je le trouve abjecte et triste. C'est un bon film, même si certains passages sont étranges. C'est une belle histoire d'amitié et d'amour. Le film est bien réalisé, bien mis en scène, bien interprété, et toujours aussi original. J'ai bien aimé cette histoire, bien que ce ne soit pas la meilleure que j'ai vu jusqu'à présent.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai apprécié voir cette belle histoire d'amitié se nouer entre Benito et Marco. Je n'aurais pas cru que Lydia ne survivrais pas, et que Benito tomberait amoureux de sa patiente comateuse et qu'il la violerais... Bien que cela soit horrible, cela partait d'un beau sentiment d'amour, cela aura quand même sauvé la vie d'Alicia qui se sera réveillé lors de son accouchement.
Une histoire très particulière et assez atypique mais qui est quand même pas mal du tout et sympathique à voir. Ce sont des sujets assez difficiles à traiter quand même.