Lire la suite...
Activité récente
  • 09:24 ajouté par zoebihl (Mes envies)
  • 14-06 ajouté par zoeyalanis (Liste de bronze)
  • 30-05 ajouté par sylvains7 (Ma PAV(pile à voir))
  • 09-05 ajouté par spelou (Liste d'argent)
  • 27-04 ajouté par ninie16 (Liste de bronze)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 6.8
Images 7.4
Emotions 6.8
Suspense 6.3
Musique 7
Acteurs 7.2
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les hommes du feu

Date de sortie

France : 5 Juillet 2018

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par cachanouille le 14-06-2017
Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Arrive Bénédicte, adjudant-chef, même grade que Xavier, un quadra aguerri : tension sur le terrain, tensions aussi au sein de la brigade... Plongée dans la vie de ces grands héros : courageux face au feu, mais aussi en 1ère ligne de notre quotidien

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Elowenn le 2018-01-16 09:52:44 Editer
Un film plutôt moyen à cause des acteurs et de la façon de filmer, malheureusement.
Roschdy Zem est excellent, mais pour les autres, ce n'est vraiment pas ça. Leur jeu n'est pas naturel et sans émotion, alors cela gâche le plaisir.

Si le scénario est pas mal, bien que pas totalement crédible, la façon de filmer est "molle", il n'y a aucun rythme. La caméra est posée et ce sont les acteurs qui se placent devant. Cela manque donc de vie, c'est figé et avec des acteurs moyens, le résultat est mou du genou. Même les scènes d'action ne fonctionnent pas, on ne rentre pas dedans, on baille.

Au final, si le fond est intéressant et que l'on apprécie d'être dans le quotidien des pompiers, la mise en scène gâche tout.

J'ai vraiment eu l'impression de regarder un téléfilm, c'est vraiment ça.