Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 9
Scénario 8.8
Images 8.5
Emotions 9.3
Suspense 8.8
Musique 8.5
Acteurs 9
Originalité 9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

12 Jours

Date de sortie

France : 29 Novembre 2017

Apprécié pour

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par wind-of-river le 30-09-2017
Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d’un côté un juge, de l’autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par alienor57 le 2018-01-27 04:06:47 Editer
alienor57 Or
Un excellent film ou la réalité des hôpitaux psychiatriques. Les malades ne se rendent même pas compte qu'ils le sont et se demandent pourquoi ils sont là.
Cela peut être intéressant et enrichissant de voir les différentes facettes de ces malades.
Il m'a plu
Par Hermills le 2018-01-21 20:50:44 Editer
C'est un film très dur, avec directement des plans opprésants, qui pose une grande tension, une angoisse presque de ce qu'on va voir. Ensuite c'est des portraits, une succession de personnes qui essaient d'expliquer ce qu'ils ressentent. Des portraits sombres, tristes, parfois effrayant.
En bref c'est un film qui va marquer les esprits des spectateurs pendant longtemps. Là encore Depardon parvient à donner une réalisation neutre, sans prendre de parti. Mais il parvient à donner une ambiance lourde qui nous englobe et qui vient donner encore plus de profondeur aux discours de ces personnes.
Par Amelie116 le 2017-12-03 14:44:32 Editer
Sortie avant même la fin au bout de 40 minutes, c'est très très sombre, et aucune tentative pour essayer de sortir de la noirceur, on s'y enfonce encore plus par la façon de filmer, par les différentes histoires.
J'espérais en tant qu'étudiante en médecine avoir au moins un peu de médical là dedans, qui est inexistant. C'est juste une succession de différents entretiens, avec différents juges, différents patients, différents contextes. Point.