Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le jour de mon retour

Date de sortie

Thèmes

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Elodu17 le 10-12-2017
1968. Donald Crowhurst, un homme d’affaires anglais, passionné par la voile, est au bord de la faillite. Pour sauver son entreprise et vivre l’aventure dont il rêve depuis toujours, il décide de participer à la première course à la voile en solitaire pour remporter le grand prix. Soutenu par sa femme et ses enfants, il se lance alors dans cette incroyable odyssée à travers les mers du monde. Mais mal préparé et face à lui-même, Crowhurst rencontre très vite de graves difficultés…

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Vampilou le 2018-04-12 13:54:08 Editer
Vampilou Or
Une histoire vraie absolument percutante !

Ce film est le témoignage bouleversant d’une histoire vraie, du fait qu’un rêve, aussi grand et aussi beau qu’il soit, peut parfois vous conduire au pire, qu’il peut vous faire faire ce dont vous ne pensiez jamais être capable. Ne vous attendez pas à un beau voyage sur les mers, c’est tout le contraire, c’est une course horriblement difficile, une épreuve physique et psychologique terrifiante. Croyez-moi lorsque je vous dis que rien ne sera une partie de plaisir, c’est violent moralement, il est difficilement supportable d’assister à la déchéance de cet homme. La réalisation de James Marsh m’a tout particulièrement plu, il a su mettre en lumière le paradoxe de la nature, sa beauté dans son calme ou dans son déchaînement. Visuellement, c’est à couper le souffle, les paysages sont sublimes, la puissance qui se dégage de certaines scènes est extraordinaire, elles seront aussi magnifiques qu’effrayantes. Le scénario en lui-même n’a rien de complexe, c’est le déroulement réaliste de cette histoire vraie peu conventionnelle, qui avait tout d’un beau rêve, mais qui se transformera rapidement en drame. De prime abord, il sera difficile de comprendre les décisions de ce père de famille, qui va tout risquer pour sauver son entreprise et pour accomplir son plus grand rêve également. Il est vrai qu’il nous est impossible de se mettre à sa place, de savoir ce que nous aurions pu décider en pleine tempête et en pleine désillusion, nous pourrions en débattre longtemps, le résultat est que la solitude peut vous conduire très loin. Alors, ce film nous poussera inévitablement à la réflexion, cette situation hors du commun parlera finalement à chacun de nous, son humanité est universelle, ses valeurs sont celles qui nous portent. Inutile de vous dire à quel point ce sera bouleversant, la véracité de cette histoire est percutante, les sentiments qui s’en dégagent sont d’une intensité époustouflante, qu’ils soient bons ou mauvais, ils ne nous seront pas cachés. Quant au casting il est bluffant, Rachel Weisz y est incroyablement touchante et Colin Firth est juste formidablement crédible dans ce rôle pourtant si complexe.

En bref : Un film dramatique, une histoire vraie extrêmement puissante dans ses réflexions, qu’il ne faut pas chercher à juger, mais au contraire, en comprendre toutes les nuances !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2018/04/12/le-jour-de-mon-retour/
Par DrunkenSailor le 2018-03-20 17:52:02 Editer
Le film m'a plutôt secoué en fait, je le met pas plus haut que liste d'argent parce qu'il manque quelque chose selon moi et j'arrive pas a mettre le doigts dessus.

Je l'ai vu sans savoir ce que ça allait être en fait, je m'attendais a un récit assez héroïque, d'un homme qui se dépasse, et.. et bah non c'est une grosse tragédie qui parlent des conséquences désastreuses de la pression sociale sur un homme fragile.

Et c'est le premier point qui m'a marqué au feutre indélébile : la prestation de Colin Firth, décidément un des tous meilleurs acteurs britannique qui soit.
Tu ressens toute la fragilité psychologique du mec dans le premier tiers, et ce dans sa prestation mais également dans la réal ou dans le discours que peut tenir sa femme sur lui : il a plein d'idée, mais il passe a autre chose, sauf que cette fois il met en branle un projet qui l'a endetté a mort et le met sous pression, l'empêchant de se débiner.

Et je m'exprime peut être mal, le personnage n'est pas un lâche, c'est un inventeur génial avec des rêves d'aventures plein la tête, on se demande juste si il a ce qu'il faut pour ça.

Toute cette pression sur ses épaules, la solitude, la mer, nous mèneras a une fin tragique qui m'a vraiment retourné l'estomac.

Je conseille énormément ce film au final, un peu passé inaperçu mais vraiment super.