Lire la suite...
Activité récente
  • 02-08 ajouté par Alize-1 (Ma PAV(pile à voir))
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.2
Scénario 7.6
Images 7.3
Emotions 7.9
Suspense 7.8
Musique 7.8
Acteurs 8.1
Originalité 7.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 6 16 ans
Liste d'Or 14 18 ans
Liste d'argent 12 18 ans
Liste de bronze 11 18 ans
J'ai vu aussi 9 20 ans
Mes envies 6 19 ans
Je n'ai pas apprécié 0
Ma PAV(pile à voir) 3
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Goodbye Bafana

Date de sortie

France : 11 Avril 2007

Apprécié pour

Studio

2007
Nationalité : Français,britannique, belge, italien
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par bloodymarie le 21-12-2013
La vie de James Gregory, un Sud-Africain blanc, gardien de prison en charge de Nelson Mandela, de l'incarcération de ce dernier dans les années 60 à sa libération en 1990.
Pendant 25 ans, Gregory s'est occupé de Mandela jour après jour. Il a été son géôlier, son censeur mais aussi son confident, de Robben Island à Pollsmoor, et enfin jusqu'à Victor Verster d'où il fut libéré en 1990.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par SimplePau le 2014-06-23 20:55:24 Editer
SimplePau Or
Ce film est vraiment magnifique ! Pour ceux qui trouvent qu'"Invictus" est représentatif de la vie de Nelson Mandela, je suis complètement contre. Celui-là est tellement magnifique. Il incarne beaucoup de valeurs, et on voit les deux "camps" opposés avec Gregory qui découvre les conditions de vie des prisonniers noirs.
C'est un très beau hommage, et en même temps, ça montre à quel point il est difficile d'être un héros, et tout ce qu'il faut sacrifier pour parvenir à ses objectifs. Une interminable attente qui portera finalement ses fruits comme nous le savons aujourd'hui.
Je recommande ce film parce qu'il est très beau et qu'on ne voit pas l'aspect documentaire, c'est comme un véritable histoire dans laquelle on est pris.