Lire la suite...
Activité récente
  • 09-09 ajouté par Elsin (Ma PAV(pile à voir))
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.6
Scénario 7.1
Images 6.2
Emotions 6.4
Suspense 6
Musique 6.5
Acteurs 7.1
Originalité 6.9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 1
Liste d'Or 10 20 ans
Liste d'argent 12 22 ans
Liste de bronze 13 19 ans
J'ai vu aussi 22 21 ans
Mes envies 4
Je n'ai pas apprécié 1
Ma PAV(pile à voir) 5
Vos favoris l'ont en cinéthèque

In & Out

Date de sortie

France : 25 Février 1998

Apprécié pour

Studio

1998
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par cdv25 le 21-12-2013
Howard Brackett enseigne la littérature et la poésie anglaises au lycée de Greenleaf, une paisible bourgarde de l'Indiana où il a passé son enfance. Célibataire desinvolte, il est fiancé depuis trois ans à la timide Emily Montgomery, qui attend avec impatience leur mariage, comme sa mère. C'est alors qu'un de ces anciens élèves, devenu comédien, recoit un Oscar à Hollywood. Filmé par la télévision, il rend un hommage public à son ancien professeur et inspirateur, Howard Brackett... qui est gay.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Rowan le 07-07-2014
-Voulez-vous coucher avec moi?
-Je ne peux pas.
-Quoi?
-Je suis gay.
-Est-ce qu'il n'y a que des homos ici??? C'est la quatrième dimension??!!

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par celinechelon le 2016-10-12 20:09:22 Editer
J'adore ce film, complètement délirant, mais super sympa à regarder. Kevin Kline est excellent à tout point de vue ! Et la fin est très émouvante
Par Cellophane le 2014-07-07 12:09:27 Editer
Ce qui sauve le film, c'est son message et ses deux comédiens masculins titre.
Parce que pour le reste...
Le tout est assez grossier (pas "vulgaire" mais "fait en gros"), sans nuance : tout le monde est choqué de l'homosexualité traité comme une maladie, SPOIIIIIIIIIIL : on a la scène quasi-finale de tout film américain où le pauvre bonhomme tout seul se fait soudain soutenir par tout le monde FIN SPOIIIIIIIIIIIL, des bons sentiments, plein de facilités...
Heureusement, c'est Kevin Kline qui tient le rôle phare et qui a toute la subtilité et la finesse de jeu nécessaire pour ne pas sombrer dans le ridicule (excellentissime scène de la cassette), bien secondé par Tom Selleck qui porte le message "il faut s'accepter tel qu'on est".
Grâce à eux deux, le film n'est pas aussi lourdingue qu'il pourrait l'être et devient agréable à suivre sans rester à vie dans les mémoires.
Par Rowan le 2014-07-07 10:49:11 Editer
Un film vraiment drôle par moments mais qui ne déjoue pas assez les clichés vis-à-vis des homosexuels. Howard a l'air gay, il en a les attitudes, les goûts,...et au final, il ne peut que l'être. Il aurait été plus intéressant d'exploiter ces préjugés et de les détourner, ce qui n'est pas du tout le cas (ou peut-être en partie à la fin, lors de la remise des diplômes). Mais le film reste amusant et intéressant lorsqu'il aborde la nouvelle place que peut avoir un homme lorsqu'il révèle être gay au sein de sa famille et de son entourage, y compris professionnel,
Spoiler(cliquez pour révéler)
il va même être renvoyé pour ça
. Un film léger, distrayant, qui soulève les problèmes sans toutefois les régler, mais qu'on regarde avec bienveillance.
Par kaminari le 2014-07-06 22:16:28 Editer
Pas mal, pas mal... Bien sûr, on est vraiment dans le registre de la comédie, certaines scènes
Spoiler(cliquez pour révéler)
(celle du grand coming-out final par exemple)
ne se dérouleraient sans doute pas totalement ainsi dans le monde réel, mais ce film est drôle, entraînant, et aborde avec justesse le problème du coming-out. Idéal pour passer un bon moment.
Par cloclo9898 le 2014-01-08 19:54:01 Editer
cloclo9898 Or
J'ai beaucoup aimé ce film car il est très comique et il parle d'un sujet pas assez abordé.
Petite précision sur le synosis: Howard Brackett ne sait pas qu'il est gay, il ne s'en rendra compte qu'après la remise des Oscars et c'est là le sujet du film.