Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 5.7
Scénario 4.4
Images 4.8
Emotions 4
Suspense 3.5
Musique 4
Acteurs 5.7
Originalité 4.9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 2
Liste d'Or 10 20 ans
Liste d'argent 7 21 ans
Liste de bronze 9 23 ans
J'ai vu aussi 28 21 ans
Mes envies 5
Je n'ai pas apprécié 7 23 ans
Ma PAV(pile à voir) 5
Vos favoris l'ont en cinéthèque

SuperGrave

Date de sortie

France : 31 Octobre 2007

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par morrigan le 01-09-2016
Evan et Seth sont deux amis pas très futés qui ne peuvent pas se passer l'un de l'autre. Pourtant, il va bien falloir qu'ils apprennent, parce que cette année, ils sont inscrits dans deux universités différentes !
Evan est craquant, plutôt intelligent et constamment terrifié par la vie - et les filles en particulier. De son côté, Seth parle trop, ne tient pas en place et s'intéresse vraiment beaucoup à tous les aspects de la reproduction humaine...

Pour ces deux-là, il est temps d'affronter l'existence, les filles et leur destin, mais pour cela, ils doivent d'abord survivre à cette nuit fatidique, leur première nuit, celle qui vous excite, vous terrifie et dont vous vous souviendrez toute votre vie !

(Source : Allocine)

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Punchina le 30-12-2015
Policier: Vous écartez tout, faîtes l'étoile, je suis armé et dangereux, écartez tout ça, vos chattes sur le bitume les petits gars, magniez vous.
Evan: Pitié ne tirez pas, monsieur.
Policier: Pitié ne tirez pas, tu la fermes et tu m'écarte ça. Je suis la loi c'est clair, donnez-vous la main.
Seth: Quoi? Pourquoi?
Policier: Parce que tu veux pas avoir un deuxième trou du cul pile au milieu du front, t'entends petit gros, tiens lui la paluche.
Evan: Va-y tiens ma main putain.
Policier: Voilà, c'est pas la mort, si?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Punchina le 2015-12-30 16:09:40 Editer
Loin d'être un de mes films préférés, j'ai essayé de le regarder une deuxième fois pour voir si la tendance changé un peu mais non, je n'arrive pas à accrocher avec ce film. Peut être qu'en le prenant pour une forme de parodie il fonctionnerait mieux.
Par minir le 2015-07-12 20:44:43 Editer
Un film dans le style d'american pie mais qui reste quand même mieux
Par Hena le 2014-11-20 15:11:06 Editer
Ce film est une horreur. Aucun intérêt du début à la fin, un humour lourd, même pas drôle. Que ce soit en VO ou en VF.
J'ai l'impression d'avoir vu une très très très mauvaise revisite du premier American Pie. Le scénario est plat, et c'est vraiment dommage parce que les acteurs ne sont pas mauvais. Et j'ai eu du mal à le regarder jusqu'au bout.
Bref, un film que je ne recommanderais pas du tout et que d'ailleurs je m'efforce d'oublier.
Par PetiteNaya le 2014-10-08 17:32:02 Editer
Mais quelle horreur. La plupart du temps, dans les films que je n'apprécie pas, j'essaie au moins de trouver un bon point, quelque chose qui expliquerait pourquoi certaines personnes auraient pu aimer. Mais là, non. Ça me dépasse complètement. Je ne comprends même pas comment un film comme ça a pu avoir autant de succès. C'est une déception d'autant plus grande en voyant le casting de qualité. Et tout est complètement foiré. Ce que je vais dire ensuite spoil complètement l'essence du film (pas l'histoire. De toute façon, il n'y a rien à spoiler, c'est complètement vide).

Premièrement, pourquoi ce genre de films centrés sur des gens dont le seul but dans la vie est de perdre leur virginité ? Juste, pourquoi ? Généralement, ça ne donne lieu qu'à un énorme malaise. C'est évidemment le cas ici. Je ne comprends pas comment des gens ont même pu lire ce scénario et se dire "Quelle bonne idée ! Très original ! Je veux produire ce film dans la seconde même !".

Deuxièmement, ce genre de scénario laisse évidemment beaucoup de place aux blagues offensantes. Que vous fassiez des descriptions crues de cul, très bien. C'est votre problème, et si ça fait rire des gens (personnellement, ça m'a juste mis/e très mal à l'aise), tant mieux pour vous. Mais rire c'est bien, rire au dépend d'une communauté de personnes par contre, c'est une autre histoire. Il y a des moments tellement gratuits (si vous vouliez mon avis, je vous dirais que le film entier est gratuit, mais après on va dire que je critique trop) ; principalement qui objectifient les personnages féminins du film, en réduisant leur entière valeur à leur corps. Et insérer une femme noire (qui n'a aucun impact dans l'histoire bien sûr) uniquement pour faire une blague raciste ? Sérieusement ? Je suis mille fois pour la diversité dans les films (et partout ailleurs ; livres, jeux vidéos, etc), mais ça ne compte pas, et ça ne comptera JAMAIS comme une représentation. Mettez des personnages de races différentes, plein, tout le monde en a besoin. Donnez leur une histoire, un passé, une personnalité, un développement adéquat. Donnez leur... Une humanité. Parce qu'utiliser une personne uniquement pour le bien d'une blague, ça la déshumanise. Malheureusement, ça arrive dans bien trop de films. Mais était-ce vraiment nécessaire de rajouter celui-ci à une liste déjà bien trop longue ?

Passons sur la vulgarité du film, rapidement. Je n'ai rien contre la vulgarité, absolument rien. Mais il faut qu'elle soit utilisée à bon escient. Pour passer un BON message par exemple. L'humour est, selon moi, une des meilleures manières de faire passer un message, et avec de la vulgarité bien utilisée, il peut rester plus facilement gravé dans les mémoires. Je n'ai rien contre quelques gros mots dans un film, ça peut même contribuer à rendre les personnages plus réalistes par exemple. Mais là, c'est trop, beaucoup trop, et gratuit. Ça m'a juste mis mal à l'aise. La vulgarité n'est pas ce qui rend un film drôle, c'est ce qu'il y a autour. Et n'oublions pas l'utilisation de mots ou d'expressions qui sont une fois de plus offensantes. Evidemment.

Je sais que je parle beaucoup trop de ce qu'il y a autour du film. Pourquoi est-ce-que je ne parle du contenu ? De l'histoire ? Eh bien, parce que c'est vide. Terriblement vide. Je sais bien que le film a été écrit lorsque Rogen et Goldberg avaient treize ans, mais ça n'excuse strictement rien. Ils avaient le temps de réécrire tout ce qui ne va pas dans la version que l'on a eu (je me doute bien qu'ils n'ont pas laissés le scénario comme à sa première écriture). Ils ne sont pas stupides du tout, on le voit dans certains de leurs autres films, ils auraient du se rendre compte que c'était bon à jeter, que ça n'avait aucun intérêt. Mais non. Je ne sais pas pourquoi. Pensaient-ils vraiment que SuperGrave est drôle ? Est-ce-qu'ils sont allés au bout du projet par simple nostalgie ? Je n'en ai aucune idée. En tous cas, j'espère que je n'aurai plus à voir ce genre de massacre par la suite, et je ne le regarderai évidemment plus jamais.

Petite note : je n'ai pas relevé tout ce qui était offensant dans le film, tout d'abord parce que j'ai des choses plus intéressantes à faire, mais rapidement, on a du sexisme, du racisme, une insulte transphobe. Peut-être aussi une insulte homophobe à un moment, mais je n'en suis plus certain/e donc ne vous fiez pas à moi. Si vous ne pouvez vraiment pas supporter ces choses, qu'elles vous font sentir mal ou quoi que ce soit, évitez à tout prix SuperGrave ! Evitez le également si vous êtes émétophobe, c'est important ! Je pense avoir tout cité, mais si j'ai manqué quelque chose, n'hésitez pas à rajouter ça dans vos commentaires, ça pourrait aider certaines personnes.
A noter que le film est disponible sur Netflix, si vous avez malgré tout envie de le voir.
Par DrunkenSailor le 2014-08-05 15:39:15 Editer
Ce film est à chier. Voilà c'est dit.

Je suis un grand adepte de l'humour vulgos est un peu lourd qu'on essaie de nous servir ici, mais ça se doit d'être intelligent et correctement dosé. Il n'y a aucune intelligence dans l'humour de Superbad, le personnage de Jonah Hill est juste insupportable, j'aurais donné mes deux jambes pour le faire taire. Ouais il parle de bite, de chatte, de cul, mais sans argumenter le propos. On peut pas juste parler de pénis et espérer que les gens rigole. L'humour vulgaire c'est tout un art bordel.

Je me suis vraiment sentis mal a l'aise devant le flot de débilité sortit par ces joyeux jeunes puceaux. Alors que je pense pas que ce soit le but, le but c'est de faire marrer, c'est une comédie, et c'est quasiment jamais drôle. Le film essaye a la fin de sortir de ce ramassis de connerie et de nous offrir une fin avec une pseudo petite morale (les copains c'est la vie, faut être gentil avec les filles comme ça même si vous êtes gros moche ou coincé, elles tomberont a vos pied) outre le fait que cette morale soit complètement a la ramasse (Je pense qu'on est tous d'accord que dans la réalité, ces deux pigeons se serait fait utilisé comme des merdes) en plus de ça elle est super maladroitement amené.

Je vais faire un effort et relever les bons points.
Christopher Mintz-Plasse est un peu drôle. Son personnage est poussé a l'extrême de la caricature, mais c'est assez efficace. De même que le duo de flic, parfois assez sympatique. Sinon.. Emma Stone apporte un ptit plus esthétique non négligeable?

Bref je suis extrêmement frustré. Un film produit par Judd Appatow, scénarisé par Seth Rogen et Evan Goldberg avec Michael Cera et Jonah Hill en duo principal, ça aurait du être génial. J'ai chercher où était le problème. Et après des recherches approfondis (Naaah j'ai été sur wikipedia comme d'hab ^^ ) j'ai appris que le scénario a bien été écrit par Rogen et Goldberg.. a l'age de 13 ans. Et je pense que ça explique tout, j'ai passé le film a me dire que bordel, fallait avoir 13 ans pour rire a ce gags. Bah oui en effet, ça tombe sous le sens maintenant.
J'ai lu énormément de critique élogieuse sur ce film, que je ne comprend définitivement pas.
Par coued le 2014-02-26 15:01:38 Editer
J'ai trop kiffé ce film, j'en connais quelques répliques et il me fait toujours mourir de rire. Trop bête pour être compris à sa juste valeur...
Par beckygirly le 2013-12-23 23:27:11 Editer
Comédie déjantée, Superbad (Supergrave en français) s’inscrit dans la lignée des teen movies du genre American Pie. Produit par Judd Apatow à qui l’on doit entre autre En Cloque, mode d’emploi et 40 toujours puceau, ce film s’attarde une nouvelle fois sur les losers, mais du point de vue de l’adolescent cette fois-ci. On suit donc trois losers qui, comme tout adolescent à leur âge n’est-ce pas, n’ont d’autres buts que de vouloir perdre leur virginité. Pas facile quand on voit le portrait de chacun dans une première partie qui plante assez bien l’ambiance et le décor. Entre le petit gros grossier et obsédé (Seth), le nerd gentillet mais effacé (Evan) et le simplet chanceux (Fogell), on a un trio gagnant des plus atypique, décalé, mais qui représente en même temps assez bien cette catégorie de jeunes souvent mis à l’écart.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Pour la première fois ils se retrouvent invités à une soirée, qui devient pour eux l'occasion de s'envoyer en l'air avant la fin de l'année (scénario qui ressemble ici énormément à American Pie). Comme il faut absolument passer pour le cool de service, nos lascars se retrouvent avec le devoir d’amener l’alcool. Mission assez compliquée étant donné qu’ils n’ont pas l’âge requis pour s’en payer. C’est sans compter notre ami Fogell qui parvient à avoir une fausse carte d’identité: cette dernière promet déjà de bons moments, au vue de sa "crédibilité".

C’est alors que débute une seconde partie très dynamique, qui joue énormément sur les quiproquos, donnant des scènes délirantes. On doit notamment ces moments de plaisir à Fogell devenu McLover qui est lancé dans une aventure qui tiendrait presque de l’irréel. Les délires s’enchaînent mêlant stupidité et irresponsabilité. Accompagné de deux policiers qui semblent avoir pris sous leurs ailes le jeune homme, ce dernier se retrouve embarqué dans des situations totalement loufoques qui laissent à penser qu'il est en voie d'apprentissage. En effet les deux policiers ne sont que l'échos des losers, version adulte et ils semblent conduire McLover vers la voie des hommes à travers des scènes qui tiennent du rite initiatique.

Malgré ses scènes farfelues, le film est assez réaliste et intelligent dans sa manière de dépeindre une certaine partie de l'adolescence. Nos trois héros tentent avant tout ici de s'intégrer aux autres, et le seul moyen sera de passer pour le sauveur de la soirée qui ramène l'alcool et par extension de s'envoyer la fille de ses rêves. L'amitié a elle aussi une place importante, puisque celle entre Seth et Evan sera mis à mal durant leurs parcours.


Si Superbad ressemble à un teen movie uniquement basé sur le cul, le film fait malgré tout preuve d'esprit et d'humour acéré qui montre un travail brillant. Lourd, cru, grossier, rien n’échappe au vulgaire de Seth. Malgré une fin un peu trop longue, on passe un agréable moment en compagnie de ces losers qui prouvent que malgré tout, on peut parvenir à son but, ou du moins s’en rapprocher grandement en restant au final naturel. Petite réussite pour les productions Apatow, qui ouvrent un peu plus la porte aux héros/losers tels qu’on pourra les retrouver par exemple dans la série British The Inbetweeners.