Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.2
Scénario 8.2
Images 8
Emotions 8.2
Suspense 8.1
Musique 7.3
Acteurs 8.9
Originalité 8.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 35 19 ans
Liste d'Or 59 19 ans
Liste d'argent 38 20 ans
Liste de bronze 26 19 ans
J'ai vu aussi 26 20 ans
Mes envies 96 18 ans
Je n'ai pas apprécié 6 18 ans
Ma PAV(pile à voir) 34 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

We need to talk about Kevin

Date de sortie

France : 28 Septembre 2011

Apprécié pour

Studio

2011
Nationalité : Américain

Budget : 7 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Mogbe le 05-03-2015
Eva a mis sa vie professionnelle et ses ambitions personnelles entre parenthèses pour donner naissance à Kevin. La communication entre mère et fils s’avère d’emblée très compliquée. A l’aube de ses 16 ans, il commet l’irréparable. Eva s’interroge alors sur sa responsabilité. En se remémorant les étapes de sa vie avant et avec Kevin, elle tente de comprendre ce qu’elle aurait pu ou peut-être dû faire.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par AndyFob le 12-09-2015
Franklin: Hey,Kev. Ecoute mon grand, il est facile de mal comprendre quelque chose quand vous l'entendez hors contexte.

Kevin: Pourquoi ne devrais-je pas comprendre le contexte? Je suis le contexte.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Eparm12 le 2015-06-24 12:59:11 Editer
Eparm12 Or
Un excellent film, j'ai adoré. Tout d'abord, j'avoue que je n'en attendais pas grand-chose car je n'en avais jamais entendu parler auparavant. Une amie me l'a conseillé, j'ai donc décidé de le regarder pour me forger ma propre opinion à ce propos, et je dois dire que j'ai été très surprise, puis embarquée dans cette histoire glauque et perturbante, certes, mais très intéressante et mystérieuse sur beaucoup de points.

Le film use des codes du thriller et instaure une atmosphère pesante et étouffante dès le début. La première séquence est surprenante, je n'y ai rien compris sur le moment, puis plus on avance dans le film, plus la tension grandit et devient malsaine, le film m'a d'ailleurs mise mal à l'aise à plusieurs reprises, et c'est un aspect que j'ai apprécié car il est très réussi et surtout bien justifié par le comportement de Kévin. Je pense néanmoins que sous ses airs de thriller, se cache un drame psychologique profond, poussé à l'extrême, qui ne peut que déranger. Ce qui dérange également, c'est le fait que le film nous abandonne à la fin avec une multitude de questions auxquelles nous n'obtiendrons jamais de réponse. Il laisse libre cours à notre interprétation personnelle, ce qui fait qu'on peut le voir sous plusieurs angles différents.

Les personnages sont tous excellemment bien écrits et magnifiquement interprétés par de sublimes acteurs. J'adore Tilda Swinton, il s'agit d'une de mes actrices préférées et son jeu m'a conquise, elle est excellente de bout en bout, comme toujours. Ezra Miller, l'autre vedette du film qui s'autorise une entrée remarquée après plus d'une heure écoulée, se joint au casting et s'accapare son rôle avec un réalisme effrayant, il m'a fait froid dans le dos. Ses expressions faciales et plus encore son regard, tout chez lui respire la détresse, la colère, la haine, un ressentiment grandissant envers sa mère et le reste du monde. Les autres acteurs sont très bons et se démarquent sans aucun souci aux côté de Swinton et de Miller, je pense notamment au père de Kévin et mari d'Eva, Franklin, joué par John C. Reilly.

Les relations qui s'établissent entre les personnages sont très bien traitées, que ce soit Franklin/Eva, Franklin/Kévin ou Eva/Kévin. La petite sœur, qui arrive plus tard dans le film, n'est pas concernée au premier abord car on sait qu'elle est aimée de ses parents, en revanche, ce qui est intéressant, c'est la relation qu'elle va développer avec son frère. Quelques scènes m'ont fait grincer des dents, comme celle de l'aspirateur. Tout le film tourne autour de ce relationnel familial et il le fait parfaitement sans jamais tomber dans le niais ou le pathos inutile. Les dialogues y jouent un grand rôle, ils sont très bien écrits et surtout correspondent parfaitement à chaque situation de la vie courante. Ils sont souvent acerbes, parfois violents sortant de la bouche de Kévin, parfois touchants lorsqu'Eva parle avec Franklin ou avec sa fille.

Il y a aussi une dimension métaphorique dans le film qu'il faut pouvoir identifier et comprendre, car elle prend tout son sens à la fin. Je ne pense pas en avoir saisi toute les subtilités, un deuxième visionnage s'impose. En parlant de la fin... La fin est terrifiante, je ne m'y attendais pas le moins du monde. Comment Kévin a-t-il pu en arriver là? Le scénario est recherché, on devine que cette fin fait partie de la suite logique des choses, cependant, comment peut-on en arriver là, à commettre l'irréparable? Causes : conséquences. Eva pense qu'elle a une part de responsabilité à prendre et l'accent est mis sur le fait qu'elle ne cesse de culpabiliser. A quel instant a-t-elle échoué durant le temps où elle essayait vainement d'éduquer Kévin? Depuis tout petit, Kévin s'opposait à elle et n'était pas un enfant facile. En a-t-on clairement la réponse?

La réalisation est très belle, les cadrages sont bons et les couleurs splendides, j'ai adoré regarder ce film : le visuel est agréable. La narration est décousue et les images du passé s'alternent avec celles du présent. Ce mode de fonctionnement n'est pas nouveau ni très original (je n'aime pas les flash back), cependant, il nous aide à s'immerger dans le film et est à l'image des souvenirs fragmentés d'Eva, qui tente de se reconstruire. De plus, il permet de ménager le suspens et de nous tenir en haleine jusqu'à la fin. La bande-son est sympathique mais m'a inquiétée, et se colle sur des scènes dramatiques alors qu'on dirait des musiques joyeuses d'enfants, le contraste est frappant. En conclusion, ce film est très bon et je le conseille chaudement. Je risque de le garder en tête pendant un long moment.
Par morrigan le 2015-10-01 09:24:21 Editer
Depuis le temps que je voulais voir ce film. Vraiment ravie. L'alternance des scènes du présent et du passé est vraiment une bonne idée, on sait ainsi dès le début que Kévin a fait quelque chose de mal mais on ne sait pas quoi. J'avoue par contre être surprise par les commentaires sur la responsabilité d'Eva.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pense que tout gamin élevé avec une mère qui ne l'aime pas, peut devenir tel que Kevin. Bien sure Eva réalise à un moment son erreur et essaye de l'arranger mais c'est trop tard. La scène où elle explique à Kevin alors qu'il doit avoir 4 ans, que sans lui elle serait heureuse à Paris, incroyable, ou quand il est bébé et qu'elle le berce à un mètre de lui. Quel enfant ne grandirait pas en voulant attirer l'attention de sa mère. Bien sûre Kevin est coupable, il a 16 ans et est capable de différencier le bien du mal, mais je lui donne les circonstances atténuantes.
Le film est très esthétique et épuré évitant de tombé dans le coté pathos. On peut ainsi voir clairement l'escalade des erreurs d'Eva mais aussi des retours de manivelles de Kévin. Le film est assez incroyable puisqu'il arrive à toucher les spectateurs de façon différente. Certain y voit Eva en victime , perso, j'avais surtout envie de prendre Kévin dans mes bras et de dire à Eva "Bien fait" après tout "On prend le risque" comme elle le dit si bien au moment de se conception.

Les derniers commentaires ajoutés

Par chloejustine le 2016-09-24 11:50:49 Editer
Un film dérangeant, empreint d'une forte atmosphère malsaine.

Il n'y a au final pas tant de dialogues que ça, le réalisateur a beaucoup misé sur l'ambiance, la couleur rouge que l'on retrouve souvent, les expressions faciales/le comportement des personnages ..

Une histoire familiale déchirante qui viendra vous heurter au plus profond.
Par Elise-Evershade le 2016-08-18 14:21:16 Editer
Un film psychologique tout dans la finesse.

"We need to talk about Kevin" se passe de mots et la compréhension passe par les images, les scènes, les quelques dialogues ... très bien écrits et judicieusement placés.

On sent la détresse et l'intelligence de Kevin qui teste, cherche désespérément à attirer l'attention de sa mère, du début à la fin
Spoiler(cliquez pour révéler)
: dans laquelle il finit par haïr sa mère et lui enlever tout ceux qui comptent pour elle, ainsi ne reste plus que lui, ainsi est-elle obligée de le comprendre et de l'aimer un temps soit peu.


C'est l'histoire d'un manque d'amour dramatique, d'une faute partagée.

A voir +++
Par WonderLaand le 2016-08-06 22:27:51 Editer
J'ai lu le livre avant de regarder le film, et je suis déçue du film même si je l'ai bien aimé. Il y a beaucoup plus d'émotion dans le livre, plein de détails qui nous permettent de mieux comprendre Kévin et Eva.
Mais encore,le réalisateur a enlevé pas mal de choses et n'a gardé que les plus importante, ça enlève tellement à l'oeuvre de Lionel Shriver.
Cependant ce film met bien en valeur le fait qu'une maman aimera toujours son enfant parfois même malgré le fait qu'il lui enlève tout ce qu'elle possède.
Par Maomelancolik le 2016-03-31 02:11:23 Editer
Maomelancolik Or
Quel film. Son sujet est extrêmement perturbant. On se demande qu'est ce qui a déclenché cette haine chez cet enfant. Mais pourquoi déteste t'il autant l'autre? Et encore maintenant j'ai du mal à le comprendre.

En tout cas ce film est très bien réalisé. Il est même psychédélique. Il nous entraine dans le monde détruit de cette mère qui essaye de se reconstruire mais qui, malgré tout, a beaucoup de mal. On sens le mal-être dans ce film. Le réalisateur joue avec la couleur rouge afin de nous faire comprendre que le sang est impliqué. Le réalisateur montre aussi l'évolution de la passion de ce jeune garçon.

Je vous conseille vivement ce film, il ne laisse pas indemne, j'ai même du mal à écrire une critique correcte et constructive. Donc c'est à vous de juger.
Par Brodette le 2016-02-01 22:58:21 Editer
Brodette Or
Une petite pépite!
Tout d'abord une bande son parfaite, ensuite des acteurs excellents et s'ajoute à ça un montage parfait! Le spectateur se perd dans le fil du récit tout comme la mère!
J'ai tout simplement adoré!
Par morrigan le 2015-10-01 09:24:21 Editer
Depuis le temps que je voulais voir ce film. Vraiment ravie. L'alternance des scènes du présent et du passé est vraiment une bonne idée, on sait ainsi dès le début que Kévin a fait quelque chose de mal mais on ne sait pas quoi. J'avoue par contre être surprise par les commentaires sur la responsabilité d'Eva.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pense que tout gamin élevé avec une mère qui ne l'aime pas, peut devenir tel que Kevin. Bien sure Eva réalise à un moment son erreur et essaye de l'arranger mais c'est trop tard. La scène où elle explique à Kevin alors qu'il doit avoir 4 ans, que sans lui elle serait heureuse à Paris, incroyable, ou quand il est bébé et qu'elle le berce à un mètre de lui. Quel enfant ne grandirait pas en voulant attirer l'attention de sa mère. Bien sûre Kevin est coupable, il a 16 ans et est capable de différencier le bien du mal, mais je lui donne les circonstances atténuantes.
Le film est très esthétique et épuré évitant de tombé dans le coté pathos. On peut ainsi voir clairement l'escalade des erreurs d'Eva mais aussi des retours de manivelles de Kévin. Le film est assez incroyable puisqu'il arrive à toucher les spectateurs de façon différente. Certain y voit Eva en victime , perso, j'avais surtout envie de prendre Kévin dans mes bras et de dire à Eva "Bien fait" après tout "On prend le risque" comme elle le dit si bien au moment de se conception.
Par ilovelire le 2015-09-12 23:33:30 Editer
ilovelire Or
Un film incroyable. Il ne laissera personne indifférent! L'ambiance est angoissante à souhait.
Par Eparm12 le 2015-06-24 12:59:11 Editer
Eparm12 Or
Un excellent film, j'ai adoré. Tout d'abord, j'avoue que je n'en attendais pas grand-chose car je n'en avais jamais entendu parler auparavant. Une amie me l'a conseillé, j'ai donc décidé de le regarder pour me forger ma propre opinion à ce propos, et je dois dire que j'ai été très surprise, puis embarquée dans cette histoire glauque et perturbante, certes, mais très intéressante et mystérieuse sur beaucoup de points.

Le film use des codes du thriller et instaure une atmosphère pesante et étouffante dès le début. La première séquence est surprenante, je n'y ai rien compris sur le moment, puis plus on avance dans le film, plus la tension grandit et devient malsaine, le film m'a d'ailleurs mise mal à l'aise à plusieurs reprises, et c'est un aspect que j'ai apprécié car il est très réussi et surtout bien justifié par le comportement de Kévin. Je pense néanmoins que sous ses airs de thriller, se cache un drame psychologique profond, poussé à l'extrême, qui ne peut que déranger. Ce qui dérange également, c'est le fait que le film nous abandonne à la fin avec une multitude de questions auxquelles nous n'obtiendrons jamais de réponse. Il laisse libre cours à notre interprétation personnelle, ce qui fait qu'on peut le voir sous plusieurs angles différents.

Les personnages sont tous excellemment bien écrits et magnifiquement interprétés par de sublimes acteurs. J'adore Tilda Swinton, il s'agit d'une de mes actrices préférées et son jeu m'a conquise, elle est excellente de bout en bout, comme toujours. Ezra Miller, l'autre vedette du film qui s'autorise une entrée remarquée après plus d'une heure écoulée, se joint au casting et s'accapare son rôle avec un réalisme effrayant, il m'a fait froid dans le dos. Ses expressions faciales et plus encore son regard, tout chez lui respire la détresse, la colère, la haine, un ressentiment grandissant envers sa mère et le reste du monde. Les autres acteurs sont très bons et se démarquent sans aucun souci aux côté de Swinton et de Miller, je pense notamment au père de Kévin et mari d'Eva, Franklin, joué par John C. Reilly.

Les relations qui s'établissent entre les personnages sont très bien traitées, que ce soit Franklin/Eva, Franklin/Kévin ou Eva/Kévin. La petite sœur, qui arrive plus tard dans le film, n'est pas concernée au premier abord car on sait qu'elle est aimée de ses parents, en revanche, ce qui est intéressant, c'est la relation qu'elle va développer avec son frère. Quelques scènes m'ont fait grincer des dents, comme celle de l'aspirateur. Tout le film tourne autour de ce relationnel familial et il le fait parfaitement sans jamais tomber dans le niais ou le pathos inutile. Les dialogues y jouent un grand rôle, ils sont très bien écrits et surtout correspondent parfaitement à chaque situation de la vie courante. Ils sont souvent acerbes, parfois violents sortant de la bouche de Kévin, parfois touchants lorsqu'Eva parle avec Franklin ou avec sa fille.

Il y a aussi une dimension métaphorique dans le film qu'il faut pouvoir identifier et comprendre, car elle prend tout son sens à la fin. Je ne pense pas en avoir saisi toute les subtilités, un deuxième visionnage s'impose. En parlant de la fin... La fin est terrifiante, je ne m'y attendais pas le moins du monde. Comment Kévin a-t-il pu en arriver là? Le scénario est recherché, on devine que cette fin fait partie de la suite logique des choses, cependant, comment peut-on en arriver là, à commettre l'irréparable? Causes : conséquences. Eva pense qu'elle a une part de responsabilité à prendre et l'accent est mis sur le fait qu'elle ne cesse de culpabiliser. A quel instant a-t-elle échoué durant le temps où elle essayait vainement d'éduquer Kévin? Depuis tout petit, Kévin s'opposait à elle et n'était pas un enfant facile. En a-t-on clairement la réponse?

La réalisation est très belle, les cadrages sont bons et les couleurs splendides, j'ai adoré regarder ce film : le visuel est agréable. La narration est décousue et les images du passé s'alternent avec celles du présent. Ce mode de fonctionnement n'est pas nouveau ni très original (je n'aime pas les flash back), cependant, il nous aide à s'immerger dans le film et est à l'image des souvenirs fragmentés d'Eva, qui tente de se reconstruire. De plus, il permet de ménager le suspens et de nous tenir en haleine jusqu'à la fin. La bande-son est sympathique mais m'a inquiétée, et se colle sur des scènes dramatiques alors qu'on dirait des musiques joyeuses d'enfants, le contraste est frappant. En conclusion, ce film est très bon et je le conseille chaudement. Je risque de le garder en tête pendant un long moment.
Par Mogbe le 2015-03-05 23:34:06 Editer
Je suis tombé sur ce film par hasard il y a de ça quelques semaines déjà. Au début j'étais septique, mais plus l'histoire avance, plus on est troublé voir mal a l'aise à certains passage. Ce n'est pas le genre de films qui m'attire, mais, je voulais savoir la suite, la fin, voir comment tout cela se terminait. Kevin est dérangé et très déconcertant, mais, au final je me suis même surprise à le plaindre
Spoiler(cliquez pour révéler)
pourtant, Eva n'est pas plus à blâmé que lui. Elle à essayé de faire au mieux pour son fils, mais cela était voué à l’échec dès le début. Elle s'en rend même coupable. Mêlant jalousie, complexe d’œdipe et haine se film fait énormément réfléchir. De plus que c'est un sujet que je n'avais jamais vu traité jusque là et qui pourtant est une dur réalité

en Bref, je regarderais de nouveau ce film cela pourra en autre conforté mon choix de liste dans la quelle je le met !
Par PetiteNaya le 2015-02-15 23:01:58 Editer
PetiteNaya Or
Je voulais voir ce film depuis longtemps, et j'avoue ne pas être déçu/e du tout. J'ai été très mal à l'aise tout au long du visionnage, le film est mené à la perfection. Ezra Miller et Tilda Swinton ont un jeu d'acteur impeccables et portent le film à eux seuls. J'aurais pu mettre dix, mais un élément
Spoiler(cliquez pour révéler)
,le blame constant d'Eva qui est trop mis en avant alors qu'il n'a pas beaucoup de sens selon moi,
m'empêche de le donner. Ca reste un très très bon film.