Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.8
Scénario 6.8
Images 7
Emotions 6
Suspense 6.5
Musique 7
Acteurs 7
Originalité 6.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

A.C.A.B (All cops are bastards)

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2012
Nationalité : Français, Italien

Budget : 5 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 23-12-2013
ACAB, ou “All Cops are Bastards”, était un slogan initialement utilisé en Angleterre dans les années 1970 par les skinheads. Rapidement il s’est propagé dans les rues et les stades, propices aux guérillas urbaines. Cobra, Nero et Mazinga sont 3 « flics bâtards » qui, à force d’affronter le mépris quotidien, ont pris l’habitude d’être les cibles de cette violence, reflet d’une société chaotique dictée par la haine. Leur unique but est de rétablir l’ordre et de faire appliquer les lois, même s’il faut utiliser la force…

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par nath81 le 2014-08-17 16:01:10 Editer
Ce film est tiré de faits réels, relatés dans un roman, qui dénonce les dérives de la police.
Tout se passe dans un contexte social très dur à Rome. On y retrouve des supporters très racistes et des fanatiques fascistes, comme il en existait à l'époque.
Les policiers eux aussi emploient des méthodes extrêmes et tout ceci fait que nous sommes dans une grande violence.
Les acteurs jouent très bien, les dialogues sont bons, les plans très bien filmés, la musique super bonne, ce qui fait que j'ai trouvé ce film très efficace. Il est réaliste et humain à la fois.
Par contre, je n'ai pas trop aimé la fin.
Pour la petite histoire: ce film a obtenu le prix Sang Neuf pendant la quatrième édition du Festival International du Film Policier de Beaune.
Par sylvains7 le 2014-01-09 20:47:22 Editer

Une chronique de la vie quotidienne d'une brigade de c.r.s. italienne , soit une suite de scènes mêlant vie privée ( pas passionnante et stéréotypée) et vie professionnelle ( qui se veut une satire sociale ).Tout le film n'est qu'une suite de clichés mis en scène comme un long clip vidéo avec musique issue de différents hits qui n'ont aucun rapport avec le film. Bof...