Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 4
Scénario 0
Images 0
Emotions 0
Suspense 0
Musique 0
Acteurs 0
Originalité 0

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les nuits de Harlem

Titres alternatifs

Anglais : Harlem nights

Date de sortie

France : 24 Janvier 1990

Apprécié pour

Studio

1989
Nationalité : USA

Budget : 30 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par morrigan le 23-12-2013
Quick, un jeune orphelin, sauve la vie de Ray Sugar, un propriétaire d’une maison de jeu et pour le remercier, l’homme décide d’adopter l’enfant. Vingt ans plus tard, cette drôle de famille est à la tête d’un célèbre club à Harlem. Tout le monde se presse pour venir jouer, boire ou profiter des belles femmes de cette discothèque mais cette affaire florissante attire aussi les gangsters de la pire espèce comme Bugsy Calhoune. Membre de la pègre, ce dernier menace le club et ce n’est pas du goût de Quick. Mais l’ancien garçon des rues a ses propres méthodes pour évincer ce genre d’intrus..

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 23-12-2013
Mais tu t’crois à la foire avec ton pistolet à bouchon ?!

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Wolfenshun le 2017-02-06 17:38:44 Editer
Wolfenshun Or
A la fois réalisateur, scénariste, producteur et acteur; entouré de nombreux acteurs confirmés (Richard Pryor, Redd Foxx, Della Reese, Stan Shaw, etc...), Eddie Murphy réussit à réaliser un excellent film.
On retrouve les petite mimiques habituels de l'acteur, mais savamment dosé; contrairement à d'autres films où il en abusait tellement qu'on frôlait l'overdose. Les scènes comiques sont très drôles (Eddie Murphy qui se prend une raclée par la mère maquerelle, le truand qui pleure comme une madeleine lorsqu'il veut venger la mort de son frère, etc...), et les scènes dramatiques passent par un voile pudique pour que le métrage soit vu par un large publique (les morts sont présentés hors-champs ou présentés par l'humour comme le passage où Eddie Murphy trouve le cadavre d'un de ses compères et lui tape la discute comme si il était vivant).
Sinon, j'ai eut un petit sourire en entendant la voix française du policier véreux. En effet, celui qui double la voix de Danny Aiello n'est autre que Serge Sauvion, la voix officielle de Columbo; ce qui fait que je m'attendais à chaque fois que le flic s'arrête pour dire "Ah! Encore une chose!"
A noter qu'en visionnant le film, je n'ai pût m'empêcher de penser à un autre film: L'arnaque de George Roy Hill. En effet, même si l'histoire est différente, on retrouve quelques ressemblances, comme le duo jeune/vétéran (Robert Redford/Eddie Murphy, Paul Newman/Richard Pryor), la femme dont le héros est amoureux qui a pour fonction de le tuer mais se fait en fin de compte dessouder, et la façon dont se déroule l'arnaque avec son lot de rebondissement calculé (la scène de l'intervention de la police). Je me demande même si Eddie Murphy ne s'en est pas inspiré pour réaliser son film, tout en ayant une identité propre.
Quoiqu'il en soit, c'est un excellent film bien maitrisé, avec un très bon scénario et possédant de magnifiques décors et costumes.