Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.5
Scénario 5.7
Images 4.7
Emotions 6.5
Suspense 6.5
Musique 7
Acteurs 8
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

No

Date de sortie

France : 6 Mars 2013

Apprécié pour

Studio

2012
Nationalité : Chilien, Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par aleiks69 le 23-10-2014
Après 14 ans de dictatures, le président Augusto Pinochet consent à organiser un référendum sur son maintien au pouvoir. Les dirigeants de l'opposition persuadent un brillant publicitaire, René Saavedra de concevoir leur campagne. Avec un peu de temps, de moyens et sous la surveillance constante du régime, Saavedra imagine un plan de communication audacieux et créatif pour encourager les chiliens à changer le cours de leur histoire en votant NO !

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par pwachevski le 2016-09-21 17:23:30 Editer
J'avais vu ce film il y a quelques temps sans arriver à me rappeler pourquoi il m'avait marqué. Je viens de le revoir, et ça m'est revenu. En un mot : vintage ! L'idée du réalisateur d'utiliser des vieilles caméras est vraiment géniale. Ça aurait pu être un effet de style prétentieux, comme peuvent l'être, à mon sens, les films en noir et blanc fait à notre époque. Mais ça ne l'ai pas, parce que le but recherché me semble assez clair, l'idée est compréhensible, c'est un choix justifié. C'est un film historique, qui se passe dans les années 80, et utiliser du matériel d'époque, avec la qualité de l'image et des couleurs qui va avec, fait qu'on s'y croit vraiment dans les années 80.

On a l'impression de voir un film de cette époque ou des images d'archive, dans tous les cas, de voir le film "au présent", et pas de voir un film des années 2000 qui parle des années 80. Par conséquent, on plonge très facilement, instantanément, dans l'ambiance. Je trouve aussi que ça crée du suspense, puisqu'on arrive à oublier que le dénouement de l'histoire est un fait historique connu. On se retrouve dans le même flou que les personnages à se dire "et maintenant, qu'est ce qui va se passer ? Qui va gagner l'élection ?", on peut être tout aussi dubitatif que les personnages devant cette campagne de pub 'rigolote' qui est proposée, on est tendu quand on voit les pressions subit par les personnages, etc... Bref, ça rend le film accrocheur. Même si le thème ne passionne pas forcément grand monde sur le papier, le film et sa réalisation ont vraiment réussi à le rendre intéressant.

Ce que j'ai aimé aussi, c'est que le film n'a gardé que les bons côtés du cinéma des années 80. On n'a pas un sentiment de film ringard ou kitch, car la mise en scène, la direction et le jeu des acteurs ou encore la musique sont résolument actuels. Le décalage avec le cinéma d'aujourd'hui n'est pas non plus énorme, ça ne fait pas un "choc" de voir ce film. Mais le peu de vintage qu'il y a fait des miracles.

Bon après faut être honnête, le film a aussi des défauts. Le scénario est quand même super court. Un gars est engagé pour faire des pubs, il réfléchit à une idée novatrice, il se bat pour l'imposer, il tourne des pubs, puis il retourne des pubs, et il tourne encore des pubs. Ah et à un moment il regarde les pubs du concurrent pour voir à quel point les siennes sont meilleures. Il y a un coté assez répétitif faut bien le dire, et les pubs en elles-mêmes occupent presque autant d'espace à l'écran que les scènes faisant avancer l'intrigue. Néanmoins, la joie voulu par le publicitaire dans ses pubs est palpable, elles sont dynamiques, amusantes, et leur énergie est transmise aux spectateurs. De plus, malgré cette construction, je pense que le contexte politique du Chili de cette époque est assez bien retranscrit. Il aurait peut-être été de meilleur gout de raccourcir le film de 10-15 minutes, mais globalement, son message passe bien quand même, sans être ennuyeux.

J'aurais aussi préféré qu'on nous en dise un peu plus sur la personnalité des personnages aussi. J'ai pas ressentie d'empathie pour le personnage principal, ni pour ses problèmes familiaux, ni pour son passé douloureux, car dans un cas comme dans l'autre, on ne nous en dis pas assez pour qu'une émotion se créer. C'est dommage, ça m'a donné le sentiment qu'il manquait quelque chose à ce film, qui est un peu impersonnel du coup. Et c'est d'autant plus frustrant que Gael Garcia Bernal est un bon acteur, il aurait parfaitement pu jouer la fragilité de son personnage si on lui avait donné la possibilité de le faire.
Par sylvains7 le 2014-04-25 20:50:54 Editer
Filmé à la manière d'un documentaire, on a l'impression de visionner un film d'époque (images tremblantes, couleurs passées ou criardes...Le réalisateur rajoute même des images d'archives et des pubs de l'époque ). Le principe, déroutant au départ, devient vite prenant et le film raconte de façon passionnante une page de l'Histoire.