Lire la suite...
Activité récente
  • 02-01 ajouté par Feyna (Liste de bronze)
  • 27-12-2017 ajouté par Aricie (Liste de diamant)
  • 27-12-2017 ajouté par Baldwin (Mes envies)
  • 23-11-2017 ajouté par Annabelle12 (Liste d'argent)
  • 23-11-2017 ajouté par Gislaadt12 (J'ai vu aussi)
  • 16-11-2017 ajouté par arwen (Ma PAV(pile à voir))
  • 07-11-2017 ajouté par JennySchecter (Liste d'argent)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.6
Scénario 7.4
Images 7.6
Emotions 7
Suspense 5.7
Musique 6.4
Acteurs 8.2
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 6 20 ans
Liste d'Or 11 20 ans
Liste d'argent 15 21 ans
Liste de bronze 10 19 ans
J'ai vu aussi 13 23 ans
Mes envies 9 19 ans
Je n'ai pas apprécié 1
Ma PAV(pile à voir) 9 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le Quai des brumes

Date de sortie

France : 17 Mai 1938

Apprécié pour

Studio

1938
Nationalité : français
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par morrigan le 27-12-2013
Jean (Jean Gabin), un déserteur de l'armée coloniale, arrive au Havre d'où il veut quitter la France. Dans le bistrot de Panama, un original, il fait la connaissance de Nelly (Michèle Morgan), jeune fille mélancolique terrorisée par son tuteur Zabel (Michel Simon) qu'elle soupçonne d'avoir assassiné Maurice, son amant. Pour défendre Nelly, Jean tue Zabel. Alors qu'il s'enfuit pour le Venezuela, il est assassiné par Lucien (Pierre Brasseur), un jeune truand local dont il s'est attiré la haine.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 27-12-2013
– T'as d'beaux yeux, tu sais !.
– Embrassez-moi. (il l'embrasse)
– Nelly !
– Embrasse-moi encore.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Noone le 2017-02-19 08:46:52 Editer
Noone Or
Un classique du cinéma français que j'apprécie toujours autant, surtout grâce au travail, toujours intéressant de Carné sur l'éclairage des visages des personnages, donnant aux regards quelque chose de propre au réalisateur.
L'histoire en elle-même est simple mais avec une galerie de personnages très intéressants et divers. Si Gabin, Morgan et Simon tiennent la moitié de l'histoire, j'ai quand même été intrigué par Pierre Brasseur (Lucien), Edouard Delmont (Panama) et Robert Le Vigan (Michel).
Des répliques mémorables,des personnages variés, quelques très beaux plans donnent à ce classique un je ne sais quoi accrocheur. A chacun de l'apprécier à sa valeur.