Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.8
Scénario 6.3
Images 6
Emotions 6
Suspense 6
Musique 5.5
Acteurs 6.7
Originalité 6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 2
Liste d'Or 7 19 ans
Liste d'argent 4
Liste de bronze 6 30 ans
J'ai vu aussi 10 19 ans
Mes envies 6 23 ans
Je n'ai pas apprécié 2
Ma PAV(pile à voir) 1
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Blanche-Neige : Le plus horrible des contes

Titres alternatifs

Anglais : Snow White - A Tale Of Terror

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

1997
Nationalité : Américain

Budget : $ 26 000 000
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Caly le 29-12-2013
Lorsque la jeune mère de Lillian meurt en la mettant au monde, le père de l'enfant se remarie avec la charmante Lady Claudia. Pourtant le coeur de Claudia est dirigé, non pas par son mari, mais par un miroir magique maléfique qui donne à Claudia le pouvoir de régner sur toute chose... jusqu'à la mort. La tentative de meurtre manquée sur la jeune Lillian oblige la jeune fille à s'exiler dans une forêt sombre où elle rencontre sept nains...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par emeraude21 le 2016-02-12 22:11:42 Editer
Mouais, c'est pas un film que j'aimerai revoir, mais cela reste raisonnable.
Par kaminari le 2014-08-28 23:33:07 Editer
Moi j'ai bien aimé cette version : l'ambiance "Cranach" a du style, la présence de Sigourney Weaver avec son enfant mort renvoie avec efficacité à "Alien", les différents éléments de sorcellerie (corbeau, statues-arbres...), carrément à Baba-Yaga et au chamanisme, mais ce que j'ai préféré, c'est le développement de la psychologie des personnages, avec la belle-mère elle-même sous l'emprise de sa mère morte, et Blanche-Neige qui finalement...
Spoiler(cliquez pour révéler)
n'épouse pas le "prince", puisqu'il a été tué par la belle-mère... dont il est aussi le médecin...

Intéressant, l'antagonisme entre ces deux femmes, l'une qui ne doit la vie qu'au fait que son père a achevé sa mère pour la faire naître, l'autre qui perd le pouvoir d'enfanter en mettant au monde son enfant mort-né...

Niveau horreur, ça reste light, et certes, certaines scènes, en particulier avec les "nains", peuvent paraître un peu longues, et certains effets spéciaux un peu faciles, mais globalement, ça donne une autre vision du conte et permet de l'approfondir. Un petit instant de bonheur !