Lire la suite...
Activité récente
  • 20-05 ajouté par aureane (Ma PAV(pile à voir))
  • 13-05 ajouté par Kyoshiro (Liste de bronze)
  • 08-05 ajouté par manoune (Ma PAV(pile à voir))
  • 08-05 ajouté par CrayonTiti (Liste d'Or)
  • 26-04 ajouté par paloma60330 (Mes envies)
  • 14-04 ajouté par Ben27042202 (Mes envies)
  • 14-04 ajouté par EmmaHGot (Liste d'Or)
  • 12-04 ajouté par Epono (Mes envies)
  • 08-04 ajouté par Aasha (Liste d'argent)
  • 31-03 ajouté par nadoss (Liste d'Or)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.9
Scénario 8.1
Images 7.9
Emotions 8
Suspense 7.4
Musique 7.6
Acteurs 8.2
Originalité 8.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 39 19 ans
Liste d'Or 75 19 ans
Liste d'argent 59 19 ans
Liste de bronze 59 21 ans
J'ai vu aussi 67 21 ans
Mes envies 37 19 ans
Je n'ai pas apprécié 3
Ma PAV(pile à voir) 28 18 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Thelma et Louise

Date de sortie

France : 29 Mai 1991

Apprécié pour

Studio

1991
Nationalité : Américain

Budget : 16 500 000$
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par louloutche le 18-12-2013
Deux amies, Thelma et Louise, frustrées par une existence monotone l'une avec son mari, l'autre avec son petit ami, décident de s'offrir un week-end sur les routes magnifiques de l'Arkansas. Premier arrêt, premier saloon, premiers ennuis et tout bascule. Un évènement tragique va changer définitivement le cours de leurs vies.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 03-02-2014
Thelma : Si c'est ça écoute, on n's'laisse pas arrêter.
Louise : Explique, j'te suis mal.
Thelma : On n'a qu'à poursuivre.
Louise : À quoi tu pense ?
Thelma : Vas-y.
Louise : Tu es sûre ?
Thelma : Oui, tout droit. Hein ?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par morrigan le 2014-02-03 09:53:16 Editer
Le film est vraiment intéressant, traitant de l'amitié et la quête de liberté. Susan Sarandon et Geena Davis sont à couper le souffle. Un road-movie plein d'humour, de sentiment et de soif de vivre.
Par Eparm12 le 2015-07-16 14:20:11 Editer
Un film complètement fou, j'ai beaucoup aimé! Ridley Scott a fait très fort en réalisant Thelma et Louise.

Punaise, qu'est-ce que je me suis prise d'affection pour ces deux nanas! On a d'un côté la sublime Thelma et de l'autre la superbe Louise. Les deux actrices principales sont excellentes dans leur rôle respectif et ont une réelle complicité qui rend magnifiquement bien à l'écran. Amies de longue date, très proches et diamétralement opposées à la fois, Thelma et Louise m'ont émue. Ce sont deux jeunes femmes battantes, de vraies guerrières à la volonté de vivre comme elles l'entendent plus forte que tout. J'ai été transcendée par leur courage et leur détermination à s'affranchir de toutes ces chaines qui les entravent, à commencer par le mari macho de Thelma. Je me suis sentie touchée, le tout est riche en émotions.

Je reconnais que j'ai eu une petite préférence pour Louise, dans le sens où je me suis identifiée à elle sur certains points. Les raisons qui les ont poussées à partir en voyage sont honorables et leur fuite après leur arrêt dans un saloon est compréhensible. Ce que j'ai bien aimé dans ce film aussi, c'est le fait que tout est cohérent et loin d'être fou pour être fou et ainsi s'éloigner de la réalité. Plusieurs thématiques abordées méritent qu'on s'y attardent et Ridley Scott a su habilement mêler aventure et légèreté à un sujet très important tel que l'émancipation des femmes, qui osent se rebeller contre les hommes et leurs comportements irrespectueux, déplacés voire obscènes. La vie n'était pas facile pour elles dans les années passées et les voir au tournant provoque une réelle sensation de liberté.

Ces deux femmes prennent les choses en main et n'hésitent pas à commettre des délits (la scène du braquage est hilarante) pour s'échapper et atteindre leur idéal. Poursuivies par la police, traquées et menacées, elles continuent de suivre leur route et quelle route! Tout droit vers la frontière, vers le Mexique, sur la fameuse Route 66! Les nombreuses rencontres qu'elles vont faire, notamment celle avec l'irrésistible Brad Pitt (très bon dans l'un de ses premiers rôles), sont originales et débordent de vitalité. Les personnages sont tous variés et il est normal que le réalisateur ne les ait pas très développés, hormis le duo phare. A la suite de Thelma et Louise, nous les croisons puis ils disparaissent, se fondant dans le décor. Un seul reviendra plusieurs fois (le camionneur).

La construction de ce film m'a rappelée celle de Sailor et Lula, le road movie sulfureux de David Lynch, où Cage et Dern roulent sans arrêt dans le seul but d'être ensemble. En effet, dans les deux films, si on les superpose, nous faisons la connaissance de deux personnages, l'un d'eux tue quelqu'un puis ils s'élancent sur la route envers et contre tout pour rester ensemble et gagner leur liberté. Il est vrai qu'on ne regarde pas un road movie pour son scénario car il est souvent banal et ne sort pas de l'ordinaire, mais bien pour la palette de personnages délurés qui nous dévoile les différentes composantes du genre humain. Le côté aventure nous transporte à l'arrière de la Ford verte de Louise et nous emmène loin de chez nous, vers l'inconnu et la découverte, jusqu'au canyon!

Outre le fait que le fond de ce film soit simple mais très bien traité, la réalisation est recherchée (je n'en attendais pas moins de Ridley Scott) et les images sont d'une beauté à couper le souffle, tout comme les paysages qu'elles nous montrent. L'ensemble est grandiose et rythmé par une excellente bande-son dont j'ai adoré le thème principal, un grand merci à Hans Zimmer. Le film est entrecoupé de plusieurs chansons et qu'est-ce que c'est bon, elles sont choisies avec goût et détonnent, particulièrement lorsque Thelma et Louise tracent en voiture sur la route. En conclusion, je conseille absolument ce film qui rend un bel hommage aux femmes à travers un road movie déjanté, dont l'attitude éblouit et fait rêver. Je ne l'ai pas encore évoqué mais le final est splendide, et je pense qu'aucun autre n'aurait pu convenir.

Je n'ai pas été triste en le voyant, seulement impressionnée par tant de grandeur et de bravoure. Le geste de Thelma et Louise est inspirant et m'a donné envie de partir comme ça, juste avec une Ford verte pour transport et une valise dans le coffre.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Johanne24 le 2015-09-27 11:04:26 Editer
Johanne24 Or
Ce film est une vrai bouffé d'air frais, il est splendide.
Deux jeunes femmes, amies depuis longue date qui ne veulent qu'une chose : vivre enfin. Larguer leur vie monotone et ennuyeuse pour un weekend.
J'ai beaucoup admiré Louise, très calme, posée, qui ne perd qu'une seule fois les pédales.
Mais Thelma a réussit à gagner mon cœur de plus en plus. D'abord chouineuse, incapable elle a su se montrer indispensable lors du film.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le passage du hold-up est extra !

J'ai pu constater avec bonheur que même si le film s'enfonce de plus en plus dans la noirceur, que nos deux héroïne ont de moins en moins de chance de s'en sortir il y a toujours de l'humour, de vraies scène hilarantes. Comme si, à mesure que le temps passait, inconsciemment elles avaient déjà décidé, elles savaient déjà comment ça finirait. On dirait que l'humeur est de plus en plus joyeuse en fait ! Ceci passe inaperçu mais c'est bien vrai, selon moi.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Et cette fin, qui n'est pas triste à mon avis, c'est plus un message de liberté. Thelma et Louise nous montre une dernière fois à quel point elles ont du cran et une envie de liberté farouche. Dommage que je connaissais la fin avant de le voir...

Ridley Scott nous sert un petit chef-d'oeuvre à voir de toute urgence avec des paysages époustouflants et des musiques placées pile au bon moment qui nous emportent le long de la route 66.
Et je ne pouvais pas finir cette critique sans parler de Brad Pitt, qui même pour des débuts déchire tout. Il rentre dans le personnage a fond et ça fait des étincelles !
Par LauraPalmer le 2015-09-05 18:22:58 Editer
Une très belle histoire d'amitié.
J'ai pris plaisir à suivre les aventures de ces deux héroïnes en quête de liberté.
Les paysages sont magnifiques et la fin pleine de sens.
Par Eparm12 le 2015-07-16 14:20:11 Editer
Un film complètement fou, j'ai beaucoup aimé! Ridley Scott a fait très fort en réalisant Thelma et Louise.

Punaise, qu'est-ce que je me suis prise d'affection pour ces deux nanas! On a d'un côté la sublime Thelma et de l'autre la superbe Louise. Les deux actrices principales sont excellentes dans leur rôle respectif et ont une réelle complicité qui rend magnifiquement bien à l'écran. Amies de longue date, très proches et diamétralement opposées à la fois, Thelma et Louise m'ont émue. Ce sont deux jeunes femmes battantes, de vraies guerrières à la volonté de vivre comme elles l'entendent plus forte que tout. J'ai été transcendée par leur courage et leur détermination à s'affranchir de toutes ces chaines qui les entravent, à commencer par le mari macho de Thelma. Je me suis sentie touchée, le tout est riche en émotions.

Je reconnais que j'ai eu une petite préférence pour Louise, dans le sens où je me suis identifiée à elle sur certains points. Les raisons qui les ont poussées à partir en voyage sont honorables et leur fuite après leur arrêt dans un saloon est compréhensible. Ce que j'ai bien aimé dans ce film aussi, c'est le fait que tout est cohérent et loin d'être fou pour être fou et ainsi s'éloigner de la réalité. Plusieurs thématiques abordées méritent qu'on s'y attardent et Ridley Scott a su habilement mêler aventure et légèreté à un sujet très important tel que l'émancipation des femmes, qui osent se rebeller contre les hommes et leurs comportements irrespectueux, déplacés voire obscènes. La vie n'était pas facile pour elles dans les années passées et les voir au tournant provoque une réelle sensation de liberté.

Ces deux femmes prennent les choses en main et n'hésitent pas à commettre des délits (la scène du braquage est hilarante) pour s'échapper et atteindre leur idéal. Poursuivies par la police, traquées et menacées, elles continuent de suivre leur route et quelle route! Tout droit vers la frontière, vers le Mexique, sur la fameuse Route 66! Les nombreuses rencontres qu'elles vont faire, notamment celle avec l'irrésistible Brad Pitt (très bon dans l'un de ses premiers rôles), sont originales et débordent de vitalité. Les personnages sont tous variés et il est normal que le réalisateur ne les ait pas très développés, hormis le duo phare. A la suite de Thelma et Louise, nous les croisons puis ils disparaissent, se fondant dans le décor. Un seul reviendra plusieurs fois (le camionneur).

La construction de ce film m'a rappelée celle de Sailor et Lula, le road movie sulfureux de David Lynch, où Cage et Dern roulent sans arrêt dans le seul but d'être ensemble. En effet, dans les deux films, si on les superpose, nous faisons la connaissance de deux personnages, l'un d'eux tue quelqu'un puis ils s'élancent sur la route envers et contre tout pour rester ensemble et gagner leur liberté. Il est vrai qu'on ne regarde pas un road movie pour son scénario car il est souvent banal et ne sort pas de l'ordinaire, mais bien pour la palette de personnages délurés qui nous dévoile les différentes composantes du genre humain. Le côté aventure nous transporte à l'arrière de la Ford verte de Louise et nous emmène loin de chez nous, vers l'inconnu et la découverte, jusqu'au canyon!

Outre le fait que le fond de ce film soit simple mais très bien traité, la réalisation est recherchée (je n'en attendais pas moins de Ridley Scott) et les images sont d'une beauté à couper le souffle, tout comme les paysages qu'elles nous montrent. L'ensemble est grandiose et rythmé par une excellente bande-son dont j'ai adoré le thème principal, un grand merci à Hans Zimmer. Le film est entrecoupé de plusieurs chansons et qu'est-ce que c'est bon, elles sont choisies avec goût et détonnent, particulièrement lorsque Thelma et Louise tracent en voiture sur la route. En conclusion, je conseille absolument ce film qui rend un bel hommage aux femmes à travers un road movie déjanté, dont l'attitude éblouit et fait rêver. Je ne l'ai pas encore évoqué mais le final est splendide, et je pense qu'aucun autre n'aurait pu convenir.

Je n'ai pas été triste en le voyant, seulement impressionnée par tant de grandeur et de bravoure. Le geste de Thelma et Louise est inspirant et m'a donné envie de partir comme ça, juste avec une Ford verte pour transport et une valise dans le coffre.
Par CharlieHolmes le 2015-05-03 11:48:38 Editer
CharlieHolmes Or
J'ai adoré l'histoire, les paysages.. Ce film est une bouffée d'air frais,
Spoiler(cliquez pour révéler)
je ne perçois pas la fin comme quelque chose de triste, mais comme une libèration. Elles ont vécu leur vie, et mieux vaut pour elle mourir que de finir derrière des barreaux.
Par OnlyLola le 2015-01-19 15:39:37 Editer
OnlyLola Or
Pour faire court, Thelma et Louise, elles disent merde aux machos et aux inégalités sociales. Merde aux camionneurs qui se permettent des gestes obscènes. Merde à leur quotidien banale et insipide. Merde à la police. Merde à tous ce qu'ils leur privent de liberté. Elles s'émancipent pour vivre pleinement à travers un road trip dans l'Ouest américain, parsemé d'embûches et de vie. Et Merde, ça me donne envie de moi aussi tout plaquer (surtout si une certaine embûche se nomme Brad Pitt). La route 66 m'a toujours fait rêvé (et pas que celle là), alors combinée avec un duo du tonnerre, bravant tous les interdits, traquée par la police, je suis sous le charme. Cette détermination à vivre par elle-même m'a sincèrement touché tout comme ce beau final. Les actrices sont merveilleuses. Certains trouveront ça peut être trop mièvre et à la morale facile, mais j'en suis la première étonnée de l'avoir finalement trouvé authentique et qu'il procure autant la sensation de liberté. Drôle, touchant, poignant, triste, Ridley Scott maîtrise tout dans son film.
Par Cellophane le 2014-12-24 13:40:10 Editer
Cellophane Or
J'ai adoré suivre ces deux femmes dans ce road movie de plus en plus sombre. Geena David et Susan Sarandon sont magnifiques, Brad Pitt fait d'excellents début. L'ambiance chaude de ce pays ensoleillé, les rencontres variées, la "naissance" de Thelma qui se laisse vivre, la fin magnifique... Trop bon.
Par Holly-Short le 2014-10-18 20:08:59 Editer
L'histoire d'une amitié comme on en rêve, des actrices incroyables, une atmosphère ni trop lourde ni trop légère, une fin sublime et un film incontournable.
Par BadGirlsDontDie le 2014-09-20 15:40:14 Editer
BadGirlsDontDie Or
Ce film fait vraiment rêvé ! On s'attache tellement aux personnages, à la belle et insouciante Thelma et la grande et brave Louise. L'amitié entre les deux femmes rend le film encore plus génial.
Par Laylle le 2014-05-25 14:01:44 Editer
Un autre incontournable que j'ai bien fait de ne pas éviter.
Je ne m'attendais pas à être aussi prit par l'histoire et par l'atmosphère de ce film.

Les actrices sont vraiment exceptionnelles, et j'avoue avoir un faible pour Susan Sarandon qui nous livre une prestation forte et riche en émotion, on retrouve formidablement le caractère fort mais cassé d'une Louise aussi jolie que mystérieuse.
L'univers de la Route 66, mythique, est vraiment parfait, si bien retranscrit, et on a une grande sensation de liberté et de sécurité, malgré la fuite des deux femmes et cette tension montante.
L'histoire est d'une grande beauté. Je ne saurais dire combien d'émotion m'ont traversé pendant ce film d'une perfection sans nom. Je suis passé du rire au stress aussi bien que de l'empathie aux larmes.
Ridley Scott nous honore d'une œuvre qui n'en est plus une, tellement elle est au dessus de tout.
Et cette fin ... J'irais presque à dire sans honte que c'est la plus belle fin qu'il m'est été donné de voir.
Je crois qu'elle ne pouvait être plus parfaite. Aussi, les 30 dernières minutes sont intenses et riche en émotion, et le final nous permet de les libérer. Un final magnifique, sur lequel je pourrais blablater des heures durant, tellement je l'ai trouvé beau.

En tout cas, comme il est parfois écris sur les autocollants derrière les voitures américaines : Thelma & Louise still alive. Et je ne pense pas trop m'avancer en disant qu'elles le sont, en tout cas, dans nos coeurs et nos esprits.
Par petitemadame le 2014-04-11 11:11:54 Editer
Encore un classique à voir. Je ne m'attendais pas à cette fin... A ne pas rater, un des premiers rôles de Brad Pitt.