Lire la suite...
Activité récente
  • 16-07 ajouté par Epsilone (Liste d'argent)
  • 15-07 ajouté par TakaoHikari (Mes envies)
  • 27-05 ajouté par Sisou (J'ai vu aussi)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.4
Scénario 6.5
Images 6.5
Emotions 7.3
Suspense 7.1
Musique 6.9
Acteurs 6.4
Originalité 7.1

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 4
Liste d'Or 11 23 ans
Liste d'argent 17 19 ans
Liste de bronze 12 20 ans
J'ai vu aussi 19 21 ans
Mes envies 12 21 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 3
Vos favoris l'ont en cinéthèque

L'Echine du diable

Date de sortie

France : 8 Mai 2002

Apprécié pour

Studio

2002
Nationalité : Espagnol
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par litchi le 29-12-2013
En Espagne, durant la guerre civile, Carlos, un garçon de douze ans dont le père est décédé, débarque à Santa Lucia, un établissement catholique pour orphelins. Il est remis au bons soins de Carmen, la directrice, et du professeur Casares. Mais il doit faire face à l'hostilité de ses camarades et de Jacinto, l'homme à tout faire. Par ailleurs, ce lieu hostile dissimule derrière ses murs deux secrets : l'or de la cause républicaine, et le fantôme d'un enfant qui hante le sous-sol.
Carlos aperçoit dès la première nuit cet esprit errant et s'efforce de communiquer avec lui par tous les moyens. Le petit orphelin découvre très vite que ce spectre n'est autre que celui de Santi, un ancien pensionnaire de Santa Lucia disparu dans de mystérieuses circonstances.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Haridian le 27-01-2015
Au village, ils appellent ça "L'échine du diable". On raconte beaucoup de choses, que cela arrive aux enfants qui n'auraient jamais dû voir le jour, les enfants de parents inconnus, mais rien de tout cela n'est vrai. La misère, les maladies, voilà les causes.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par DrunkenSailor le 2015-11-02 15:06:46 Editer
C'est vraiment décevant. Non pas que je trouve le film mauvais, je le trouve.. correct, mais vendre ça comme un film d'horreur alors que c'est un putain de drame sur fond de guerre civil, c'est pas le top.

Non parce que des fantôme, il y en a un seul, avec un maquillage et des effet dégueulasse, et il est au coeur d'une intrigue on ne peut plus secondaire !

Je me sens pas de juger vraiment le film pour ce qu'il est en fait, mais j'ai l'impression d'avoir vu un drame somme toute assez banal avec quelques éléments fantastiques rajouté parce que.. parce que.
Par minir le 2015-07-19 16:13:37 Editer
J'ai bien aimé ce film. Certains passages font peur et l'histoire est intéressante mais le film est un peu trop long.
Par Haridian le 2015-01-26 23:21:52 Editer
Une histoire de fantôme qui ne fait pas peur et nous donne presque envie d'aller dans cet orphelinat pour voir ce qu'il s'y passe. Le film est certes un peu long, le fantôme n'est pas très développé et la fin est bizarre mais c'est toujours ce qui fait le charme des films de Del Toro. Il y a un peu de poésie à la fin, même si j'aurais aimé une explication sur le second fantôme... mais ça laisse de la place à l'imagination. Un film que je conseille.
Par pwachevski le 2014-11-11 21:14:48 Editer
D'une façon globale je suis très déçue et assez perplexe. Déçue parce quand je vois le nombre de prix qu'a reçu ce film, que Guillermo del Toro est à la réalisation et que les frères Almodóvar sont à la production, je m'attend forcément un quelque chose de grand... Et ça a fait pschitt. Et perplexe car je m'attendais vraiment à autre chose.
Entre le synopsis et l'inscription "croyez-vous aux fantômes ?" sur l'affiche, j'espérais voir un film d'horreur... Puis finalement non. Enfin, oui il y a une histoire de fantôme, mais qui doit occuper 5% du temps, qui semble de trop dans l'histoire et qui manque de toute façon d'originalité pour être mémorable. On arrive pas non plus à mettre en place une ambiance angoissante.
Décrire ce film comme un drame serait, à mon sens, infiniment plus juste. On essaye de traiter le thème de la guerre civile espagnole, et je dois avouer qu'on le fait plutôt bien. Les passages émotionnels fonctionnent et les personnages sont attachants.
Mais bon. C'était pas ce que je voulais voir, alors impossible pour moi d'apprécier réellement ces éléments. Dans l'ensemble je trouve donc le scénario un peu inconsistant, dans tous les cas les événements fantastiques tombent comme des cheveux dans la soupe. Et puis le pire, c'est que ce film m'a fait pensé à un "brouillon" du Labyrinthe de Pan, qui traite des mêmes thèmes mais d'une façon plus logique et aboutie.

D'un point de vu technique, j'ai conscience que le film date de 2001, et que ça a pris un petit coup de vieux, mais ça n'excuse pas tout. Les effets spéciaux sont tout à fait honorable pour l'époque, mais dans rire, les maquillages du fantôme ! C'était sérieux ? C'était pas une blague ? Parce que j'ai trouvé ça complètement risible. J'ai aussi eu beaucoup de mal à apprécier les décors qui font très faux. ça se voit vraiment que le film est tourné dans un décor en carton pâte et non dans un vrai bâtiment en vieilles pierres.
Enfin les acteurs... Comment dire ça gentiment... On nous propose pas la fine fleur du cinéma espagnol ! Marisa Paredes s'en sort bien, mais c'est bien la seule. Les enfants sont totalement inexpressifs et Eduardo Noriega manque cruellement de justesse.
Par nath81 le 2014-07-03 14:59:17 Editer
J'ai trouvé ce film vraiment très bon. Il parle de l'enfance, de la guerre civile, des fantômes...
Le climat est très touchant, mais aussi très angoissant. Les acteur jouent à la perfection (surtout les enfants) et la musique est sublime.
Je ne pensais pas le trouver aussi bien, et je comprends mieux pourquoi ce film a été nommé aux Goyas (équivalents espagnols de nos Césars) pour ses effets spéciaux et ses costumes et a remporté le Prix du jury, le Prix de la critique internationale et le Prix du jury jeunes de la région Lorraine lors du Festival "Fantastic'Arts" de Gérardmer en 2002.
C'est un film splendide, glaçant mais aussi très poétique. J'ai bien aimé.