Commentaires de films faits par LynnRenier

Citations de films par LynnRenier

Commentaires de films appréciés par LynnRenier

Citations de films appréciés par LynnRenier

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Moi, Moche et Méchant 3
date : 18-11
Sympathique et drôle mais bien moins que le premier qui reste sans doute le meilleur de la série.

On retrouve Gru, Lucie et les filles avec plaisir, surtout notre adorable Agnès et ses licornes (gardes ton âme d'enfant Agnès!). Et les mignons (quoique moins présents dans ce troisième opus) sont drôles, comme toujours. Dru est un personnage plutôt sympathique. Il apporte un peu de réponse sur notre moche et méchant Gru. Quant à la bande son, elle est d’anthologie: elle plaira aux quarantenaires et autres nostalgiques des tubes des années 80 à coup sûr.

Seulement, l'humour s'essouffle un peu et j'ai peur qu'il n'y ait plus rien de nouveau à dire sur l'histoire et ses personnages.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
De l'eau pour les éléphants
date : 02-11
Un film touchant, magnifique, dur aussi. L'univers du cirque que l'on nous présente offre une vision nouvelle, qui nous indigne profondément (la souffrance animale est un sujet sur lequel je suis sensible et qui me touche beaucoup). Et que l'on se révolte est le but.

Une très belle réalisation comme Francis Lawrence sait les faire et un casting prometteur. D'ailleurs, ici, Robert Patinson brille (bien plus que dans Twilight qui est a gommer de sa filmographie) et on l'y apprécie beaucoup dans son rôle de Jacob. L'histoire que l'on suit a ses côtés est profonde, porteuse d'un message.

Je ne saurais que le recommander, au moins une fois. Car c'est un film superbe où l'histoire nous prend par les sentiments et où le jeu des acteurs vaut vraiment le coup d'oeil.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Constantine
date : 02-11
J'adore! Vraiment. Je peux le revoir et le revoir encore sans me lasser. C'est toujours un plaisir sans nom que de visionner ce film.

Un univers sombre où il n'y a ni bien ni mal mais où les deux règnent et se confondent. Anges et démons s'affrontent sur la Terre au milieu des humains, pour les guider ou les tenter. Un savoureux mélange entre film d'exorcisme et film fantastique, une histoire qui fonctionne, un scénario percutant, une réalisation impeccable (merci à Francis Lawrence pour ça!) et une ambiance comme je les aime à la limite de l'esthétique d'un manga.

Un des rares films de Keanu Reeves où je l'apprécie plutôt bien dans son jeu. Son personnage est vraiment intéressant, complexe. On l'aime ou on le déteste, mais il faut reconnaître que Constantine est un personnage unique en son genre.
Le casting est convainquant: Shia LaBoeuf fait une interprétation plutôt réussi, Tilda Swinton en Gabrielle s'en sort magnifiquement bien, Peter Stormare nous offre un Lucifer presque drôle, et Rachel Weisz est sympathique même si son personnage pourrait être plus impliqué dans l'enquête qui la mène à croiser la route de John.

Certes, il a toujours quelques critiques à faire par ci par là. Mais si peu, car dans l'ensemble c'est une franche réussite comme on n'en fait plus. C'est même un film qui, lui, mériterait d'avoir une suite.

Bref voilà l'un des tous premiers DC Comics (et oui) qui engendrera ceux de la franchise que l'on connaît, mais m'est avis qu'il n'a pas d'égal encore aujourd'hui (mis à part la trilogie des Batman de Christopher Nolan).

Pour le plaisir et pour les amoureux du genre, si vous ne craignez pas les démons et les anges déchus, je vous le conseille vraiment! Vous ne serez assurément pas déçus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Astérix : Le Domaine des Dieux
Visuellement excellent, on passe un très bon moment. A la fois tendre et drôle, les références font mouche, et je dois bien avouer que je n'ai pas pu m'empêcher de relire la BD ensuite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Vol au-dessus d'un nid de coucou
date : 02-11
Très touchant, dur aussi parfois, mais tout est d'une poésie sans égale. J'y ai découvert un Jack Nicholson splendide dans son rôle. Une fin extrêmement émouvante et un message plein de beauté. Je ne saurais ajouter à ce qui est déjà commenté par les autres cinéphiles, car tout est dit. Un film magnifique comme on n'en fait plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Thor : Ragnarok
date : 02-11
Voilà un Thor qui n'a rien de commun avec les deux opus précédents consacrés au Dieu du tonnerre par Marvel. Humour, action et autodérision sont au rendez-vous, et ce n'est pas pour déplaire bien au contraire. Je dois avouer que les deux films précédents sur le blondinet ne m'avaient pas convaincues, alors j'étais un peu réticente à aller voir celui ci. Thor et Hulk ne sont pas les personnages que je préfère dans l'univers Marvel. Mais ici, j'y ai plutôt bien accroché.

Le personnage de Thor est moins arrogant et égocentrique. Il a bien évolué depuis les derniers épisodes et en positif. Et la coupe de cheveux: ouf, merci, c'est mieux! Sa crinière blonde, j'en pouvais plus. L'acteur n'a vraiment pas un visage a avoir les cheveux longs. En plus, ça lui donne un peu plus de style. Bon, certes Thor s'accorde énormément d'autodérision, pouvant paraître un peu "stupide" parfois. Mais il n'en est pas discrédité pour autant car les embuches qui se présentent devant lui dans Ragnarok le rende plus intelligent, lui font prendre conscience de ce que représente Asgard, et ainsi il prend confiance en lui sans son fidèle marteau Mjölnir et révèle sa vraie maîtrise du tonnerre (un final époustouflant d'ailleurs à ce sujet). Sa confrontation finale avec Héla le force à se surpasser, et fait de lui un vrai Héro qui fait passer son peuple avant tout. Une scène qui vaut le coup d'oeil, assurément!

Quant à Loki, je l'aime toujours autant. Surtout qu'ici, il est plus présent, il est drôle sans être acerbe ou machiavélique. C'est le Dieu plein de malice qu'on retrouve sans qu'il ne soit agaçant. Lui aussi a grandi depuis la dernière fois et c'est tout à son honneur. Le conflit perpétuel entre Thor et lui devenait un peu redondant à la longue. Dans Ragnarok, ils finissent par aller au delà de leur rivalité et se rapprochent, ce n'est pas plus mal. Asgard avant tout, sans doute.

Hulk pour sa part nous est abordé de meilleure façon. Le voilà moins grognard et plus bavard. Un vrai plus! Il est réfléchi et malgré son côté grosse brute, il révèle une facette du monstre vert très humaine.
Heimdall a lui aussi son importance ici. Un personnage que j'apprécie depuis le premier film sur le Dieu du tonnerre, alors c'était un plaisir de le voir avoir un rôle plus à sa mesure.
La Valkirie était, pour ma part, attendue. Je commençais à me demander quant est-ce qu'on nous ferait le plaisir de voir ces guerrières du Valhalla. Même si elle est un peu bourrue et qu'elle soit la seule que l'on voit, elle plait bien. J'aurai aimé connaître un peu plus son histoire, bien que pour le film ça ne fasse pas défaut.
L'apparition (trop courte) de Docteur Strange est plaisante, aussi. Grosse déception tout de même de ne le voir que 5 minutes au début. Personnellement, je ne serais pas contre un second opus lui étant consacré.

Un autre point positif: Héla. Enfin une méchante. Il était temps! Marre de cette suprématie masculine quant aux rôles de super vilains. Les femmes aussi peuvent être cyniques, méchantes et cruelles. Si ce n'est mieux m'est avis. Enfin, bien qu'elle ne soit pas aussi sombre que je l'aurai souhaité, Héla apporte une antagoniste à la hauteur et une histoire intéressante. Juste une remarque quant aux non respect des légendes nordiques tout de même. Les Thor s'étaient tenus à ces références jusqu'à présent. C'est dommage qu'on s'égare un peu dans cet épisode ci. Car le loup Fenrir est le fils de Loki et le frère de Héla, pas le familier de cette dernière. Ce qui fait qu'Héla est la fille de Loki et non d'Odin. Mais ce n'est qu'un détail, passons. J'ai vu pire dans le genre massacre de mythes et légendes. Et puis, c'est Marvel. L'univers prend énormément de liberté tout en faisant en sorte que ce soit cohérent et crédible. Alors je ne râlerais pas trop pour cette fois.

Bien qu'il y ait pas mal de points positifs sur ce troisième volet de Thor je regrette toutefois que cet opus reprenne énormément les codes des Gardiens de la Galaxie, que ce soit par l'humour, les scènes, la musique, les couleurs, l'univers, les vaisseaux spatiaux un peu partout. Je dirais même que parfois, j'ai cru regarder un Star Wars. C'est dommage. On s'éloigne sans doute un peu trop du Thor originel à mon goût. Comme Yacat, je crains que Marvel y perde à jouer dans ce type d'humour un peu passé parfois.

Et ces liens entre les différents opus de la franchise ont tendance à m'énerver, aussi. Est-il vraiment nécessaire de faire des rappels entre Avengers, Thor et que sais-je encore? Car pour ma part, je n'ai pas forcément envie de regarder tous les films de la franchise Marvel pour ne pas être perdue. N'ayant pas regarder Avengers 2, j'ai abandonné l'idée de comprendre comment Hulk s'est retrouvé sur Sakaar...

Mais hormis ces petits bémols mineurs, ce film offre un excellent moment de rire et d'action avec des effets spéciaux splendides et des personnages un peu plus approfondis. Les décors, les effets, les répliques, les costumes et les scènes sont magnifiques. Je me suis régalée et le conseille vraiment. De quoi, sans doute, en réconcilier certains avec les films de la franchise.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Fountain
date : 30-10
Un film qui aborde le sujet complexe du voyage intérieur et initiatique, avec une philosophie extraordinaire sur la vie et la mort. Il est difficile de juger un tel long-métrage tant il est poétique et philosophique: c'est une leçon de vie sans égal. Il faut également lui reconnaître une incroyable beauté, une poésie complexe, une histoire émouvante et un jeu d'acteurs très réussi. La réalisation est magnifique et tout ceci nous transporte vraiment dans un univers à part. Les trois histoires que l'on suit en parallèle finissent par se rejoindre et donner un sens à l'ensemble. Certains diront qu'on s'y perd, certes. Voilà un film où il faut être attentif et ne pas perdre le fil. Car il vaut le coup d’œil et le message qu'il transporte est superbe.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Hunters, l'Ordre des Gardiens
Un peu d'Indiana Jones mêlé d'un brin de Benjamin Gates (et que sais-je encore) à la sauce adolescents/jeunes adultes. Sans vraiment égaler le succès d'Indi, notre intrépide aventurier à l'éternel chapeau et veste de cuir.

Une idée originale reprenant les éléments des plus célèbres contes des frères Grimms et ça plait assez. Mais autrement, ça s'arrête malheureusement là.

Disons que ce n'est pas mauvais, ça se laisse regarder sans être très captivant pour autant, et j'avoue que cela puisse sembler un peu cliché et déjà vu parfois. Le jeu des acteurs n'est pas mauvais. Les trois jeunes héros s'en sortent plutôt bien même. Cependant, c'est le scénario qui est trop simple, un peu caricatural, mal exploité et même très prévisible. Hormis cela, dans l'ensemble c'est sympathique et se veut plutôt bien construit. Un dernier bémol: une suite évidente annoncée à la fin mais qui ne voit pas le jour. Dommage. Cette manie générale de faire des fins amenant un deuxième épisode très suggéré qui ne verra finalement pas le jour m'agace...

En conclusion, un film sympathique qui reprend les codes des inimitables Indiana Jones, avec quelques idées plutôt intéressantes mais mal exploitées, qui est à voir au moins une fois sans trop en attendre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tigre et dragon
Tigre et dragon réalisé par Ang Lee
date : 19-10
Un film visuellement sublime, aux décors enchanteurs et aux superbes costumes. Les acteurs offrent une interprétation sans tâche (même si le personnage de Jiao Long est un tantinet agaçant d'égoïsme) et les scènes de combat sont époustouflantes. Un côté un peu kitch? Oui, si vous voulez. Mais c'est ce qui fait son charme, aussi. J'ai particulièrement aimé les relations pleines d'émotions subtiles et presque timides entre les personnages (Li Mu Bai et Shu Lien / Lo et Jiao Long). Ca respire de poésie. M'est avis qu'il est à voir pour sa culture autant que pour la beauté de la réalisation.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Guardians
date : 15-10
Loin des franchises américaines, et pourtant pas si éloigné que ça, voilà une version russe qui a un certain charme. Un mélange entre Avengers, X-Men et les 4 Fantastiques qui fonctionne étrangement bien. Une histoire intéressante et des personnages principaux très attachants.

Si le scénario était plus travaillé, les effets spéciaux plus convaincants, il égalerait certainement ces blockbuster dont on nous bombarde depuis l'autre côté de l'Atlantique. Certes, on sent que les russes ont voulu surfer sur la vagues de succès des super-héros made in USA, ça fait peut-être un peu plagia, mais les idées sont réellement là. Il ne manque vraiment pas grand chose pour que ça soit réussi.

Personnellement, j'ai pas mal accroché à ces quatre héros atypiques et touchants, qui ont quelque chose de très humain. Leur petit groupe fonctionne, bien qu'on aimerait en savoir d'avantage sur eux, et on se laisse facilement embarquer dans leur quête et dans leur histoire. Ils font de ce film un long-métrage bourré d'humanité, élément qui tend à manquer avec certains des récents blockbuster Marvel dont je commence à me lasser un peu.

La musique est magnifiquement bien trouvée: la bande son est juste top et s'accorde à merveille avec le thème de chaque scène. Quant au jeu des acteurs, eh bien ils ne sont pas mauvais et on les apprécie. Le fait que tout ceci ne se passe pas aux États Unis (comme c'est trop souvent le cas dans les Marvel par exemple) mais en Russie offre une fraicheur bienvenue. Ça change, et ça ne me déplait pas. Une vision autre, ça ne peut pas faire de mal parfois. Ca permet de voir d'autres horizons.

Je regrette que le film soit si court et que le scénario manque d'un petit rien, d'un peu plus de profondeur et de travail, pour que ça marche vraiment. Les effets spéciaux ne sont pas mauvais, mais ce n'est pas encore tout à fait ça, dommage. Après tout, nous sommes habitués à une autre qualité graphique, il faut le reconnaître.

Autrement, il y a beaucoup de potentiel, qui mériterait vraiment d'être plus approfondie. En effet, c'est un film plutôt intéressant et il nous permet de voir une autre culture cinématographique. J'en souhaiterais presque d'avantage car le cinéma ne se résume pas qu'aux grands films américains et c'est toujours enrichissant de s'ouvrir à d'autres réalisations venant des autres pays du monde. Alors pourquoi pas un Guardians 2?
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Byzantium
Byzantium réalisé par Neil Jordan
date : 15-10
Une version du vampire très différente de celle que l'on a l'habitude de voir et ce n'est pas pour déplaire. Un univers assez glauque il faut le dire, mais des personnages atypiques que l'on se plait à suivre à travers l'histoire, et une certaine poésie dans la réalisation autant que dans le script.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Starbuck
Starbuck réalisé par Ken Scott
date : 13-10
Regardé vraiment par hasard, j'ai trouvé ça drôle, touchant et tendre. Un beau message, qui lie humour et émotions de belle façon. Le scénario original ne nous lasse pas et offre un jeu d'acteur plutôt bon en vérité.

L'accent canadien n'est pas un frein et n'enlève rien au joli message du film sur la famille, on s'y fait dès les premières minutes. Et pour celles et ceux que ça peut gêner, les sous-titres sont là pour vous aider.

Autrement, cette comédie est appréciable. C'est un agréable moment de cinéma que je ne regrette pas d'avoir pris.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Boulevard de la mort
date : 13-10
Je crois que je n'ai malheureusement pas saisi l'intérêt du film...

J'ai adoré les scènes de bagnoles, les prises de vue qui nous immergent totalement dans le film et la bande son toujours génial dans les réalisations de Quentin Tarantino. Mais je n'ai trouvé aucune histoire à tout ça. Il manque le pourquoi du comment. Il manque cruellement quelque chose pour que ça ait du sens.

Les dialogues sont trop longs, j'ai souvent décroché au blabla des filles. Et je n'ai pas décelé ce petit truc dont le réalisateur à le secret dans les répliques de sa conception. Dans ce film, je suis passée sans doute à côté.

C'est aussi un peu incohérent entre les deux parties du film. Certains éléments nous sont présentés sans qu'ils n'aboutissent sur quoi que ce soit (les deux flics à l’hôpital par exemple, ou les raisons qui poussent Mike dans sa folle course meurtrière). C'est dommage, ça aurait pu apporter du crédit à l'ensemble.

Enfin, pour moi, bien que j'ai appris plus tard que ce long-métrage se veut une parodie des films du genre, ce n'est pas la meilleure œuvre de Quentin Tarantino, et je préfère de loin (très loin) Pulp Fiction, Kill Bill, Inglourious Basterds et Django Unchaind, qui sont selon moi ses meilleures réalisations et ses plus grands succès.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Limitless
Limitless réalisé par Neil Burger
date : 09-10
Plutôt intéressant, un concept original et bien tourné qui donne suite avec un série éponyme tout aussi sympa à regarder. Franchement, c'est à voir.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Terminer un best-seller en 3 jours grâce au NZT, je suis jalouse → je veux la même chose, tous les matins au petit déjeuner avec mon café!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Les Gardiens de la galaxie 2
date : 09-10
Une excellente suite qui démarre fort dès la première scène. J'ai apprécié tout autant que le premier et surtout de retrouver ces personnages à nul autre pareil. La bande son est toujours aussi entraînante, ça remue les épaules (Groot je te comprends!). Les effets spéciaux ne nous déçoivent pas et question casting: zéro faute.

Seul regret sur ce second opus, le scénario m'a un peu moins emballé que le précédent. Surtout que les Souverains qui sont vraiment casse-pied (pour rester polie). Je n'ai pas été totalement convaincue non plus par le géniteur de Peter, bien qu'on l'attendait tous beaucoup. Je trouve que ça va un peu trop vite entre lui et son fils. Mais Ego trouve malgré tout sa place dans l'histoire et apporte les réponses aux questions de Peter.

Ravie de retrouver Rocket (que j'adore malgré son mauvais caractère), de voir aussi que Yondu a plus d'importance et que sa relation avec Peter est plus aboutie ici. De même que ce dernier et Gamora se rapprochent enfin. Bébé Groot est juste trognon et nous fait mourir de rire avec ses bêtises. Curieuse de le voir ado et faire tourner en bourrique toute la bande. Nebula nous offre ici une autre facette de sa personnalité assez complexe et j'ai été ravie de faire la connaissance de Mantis.

En tout cas, une chose est sûre: je me suis autant régalée que lors du visionnage du premier du nom. Les émotions sont là, l'humour surtout. Je ne serais pas contre un troisième opus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Les Gardiens de la galaxie
date : 09-10
Excellent, très différent des Marvel que l'on connait habituellement. Et ce n'a pas été pour me déplaire. Une ambiance très spatiale et un humour débordant. Des effets spéciaux à la hauteur de l'univers qu'on nous présente. Des personnages haut en couleur et atypiques, qu'on apprécie un peu tous à leur façon. J'ai une certaine préférence pour ce râleur de raton-laveur.

Même s'il faut reconnaître que parfois ça ne vole pas très haut et que certaines scènes semblent faire un peu cliché, c'est drôle malgré tout, léger et sans prise de tête. La bande son est juste géniale! Ça apporte une certaine note de nostalgie au film. Personnellement, je me suis régalée. Bref, de quoi passer un bon moment, pour se détendre et rire sans complexe.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Van Helsing
date : 05-10
Un excellent film, où Loups-Garous et vampires règnent en maîtres! Des acteurs brillants et des graphismes sans pareils. Un des précurseurs dans les effets spéciaux (réussis j'entends), en ce qui concerne les créatures et autres monstres.

Pour son année de sortie (2004), il faut lui reconnaître un superbe travail. Que ce soit au niveau des effets spéciaux plutôt bien réalisés et presque crédibles, au niveau des costumes travaillés et des décors recherchés, il n'y a vraiment rien à dire. On est dans l'ambiance, un tantinet gothique, d'une Transylvanie aux mains des monstres en tout genre. Comment ça ne pouvait pas me plaire?

Certes, on peut discuter les références littéraires dont c'est inspiré, et certaines prises de liberté. Mais l'ensemble du scénario et des choix faits sont crédibles et n'entachent pas l'histoire que l'on suit sans vraiment s'ennuyer. On a de l'action, des émotions et même de l'humour. Que demandez de plus?

J'adore les personnages principaux, qui sont atypiques, agréables, crédibles et en rien caricaturés. Anna n'est pas une princesse en détresse qui attend sagement qu'on vienne la sauver, et c'est ce que j'aime chez elle. Elle se défend, prend les choses en main et se révèle avoir un caractère piquant qui plaît! Qui a dit que les femmes étaient le sexe faible?
Quant à Van Helsing, il est l'anti-héro par excellence, ni trop sombre ni trop lumineux. Une part d'ombre qui fascine (pour ma part en tout cas) et un psyché intéressant car il sait se remettre en question et remettre en question ses convictions.
Les acteurs les incarnent avec brio, ce qui joue beaucoup sur le fait que les personnages soient réussis. On voit les débuts de chacun présent au casting, avant leur succès dans d'autres réalisations (Hugh Jackman et Kate Beckinsale notamment).

Un de ces premiers films où l'on rencontre des Loups-Garous dignes de ce nom (pas rabougri, repoussant ou mutant / moi qui adore ces créatures et tout être lupin en général) et où on découvre le talent de Hugh Jackman (que j’apprécie énormément en tant qu'acteur), alors oui je ne suis peut-être pas très objective et je l'assume, mais ce long-métrage fait incontestablement partie de mes films préférés.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
L'agence tous risques
date : 04-10
Explosif, drôle, de l'action à chaque plan et des héros complètements déjantés autant qu'ils sont droits, intelligents et loyaux. Une équipe d'élite hyper qualifiée pour des missions à la hauteur de leur talent respectif. J'adore! Je retrouve l'ADN de la série que je regardais à l'époque (de quoi prendre un sacré coup de vieux) et apprécie grandement l'interprétation des acteurs pour Hannibal, Futé, Baracouda et Looping. Une belle brochette d'ailleurs. C'est prenant, très bien construit, de l'action à revendre et un humour piquant. Un vrai régal: c'est ce que j'appelle un visionnage sans accros!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Les nouvelles aventures d'Aladin
Bien que le scénario ne vole pas haut et soit un peu cliché par moment, il y a de l'humour (à prendre vraiment au 3ème degré) et le jeu d'acteurs est plutôt agréable (bien qu'un peu lourd parfois c'est vrai). Kev Adams n'est pas mauvais acteur au cinéma. Je regrette seulement qu'il se cantonne à l'humour. Il serait sans doute bon dans un autre registre. A voir. En tout cas, ça se laisse plus ou moins regarder sans être bon pour autant. Juste une fois.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
La Momie
La Momie réalisé par Alex Kurtzman
date : 02-10
Je n'ai pas pour habitude de descendre un film comme ça. Je sais que c'est du travail, du temps. Et je suis généralement bon public. Mais à ce stade, aux grands maux les grands remèdes!

Okay, je n'en attendais rien en particulier. Mais tout de même. J'en espérais un peu plus que ça... Ce film est purement et simplement une grosse blague! 110 minutes insipides et sans relief. Une véritable catastrophe cinématographique et une honte vis à vis des spectateurs, que l'on doit à son acteur vedette et à ses scénaristes!

A regarder sans y voir aucun remake des autres films éponyme alors qu'il est quand même annoncé comme un reboot de celui de 1999: cherchez la logique... Des références à La Momie de Stephen Sommers (le livre d'or d'Amon Ra et la tempête de sable au visage de la momie par exemple) qui n'aboutissent sur rien et qui ne font pas l'effet escompté. Ca veut reprendre les codes sans jamais égaler le succès de 1999, et dans tous les sens du terme. Pour ma part, je ne suis pas convaincue du tout. Je me suis presque ennuyée, tellement c'est prévisible et peu entraînant. Ca se veut à la limite du film à suspense et de l'horreur fantastique, mais ça ne marche pas.

Un scénario plat, aucune surprise sur l'enchaînement des scènes. Je dirais même que c'est brouillon et parfois très incohérent. On voit les choses arriver à des kilomètres et c'est insipide, lassant, ennuyant. Beaucoup de symboles et de références historiques/mythologiques très mal utilisés. Ça, ça me fait criser. Et la malédiction d'Ahmanet et la princesse elle même sont largement sous-exploitées et c'est regrettable. C'est tout de même ce qui est sensé donner corps à l'histoire! Quel dommage! La momie est inexistante, guère impressionnante, ni même puissante et chouinarde avec ça (je ne parle aucunement de l'interprétation de l'actrice qui performe plutôt bien mais du personnage qui n'est pas à la hauteur, pas d'amalgame s'il vous plait). Elle méritait une bien meilleure place dans le script que ça. Je regrette presque Imhotep... Il avait du charisme lui, au moins.

Pour ce qui est des effets spéciaux, eh bien ils semblent bien faits mais sans plus. Le film est essentiellement tourné dans le noir, alors pour juger les effets spéciaux il n'y a pas vraiment de matière: il est facile de faire des effets spéciaux passables quand tout est plongé dans le noir et que le spectateur n'y voit que du feu... Bref.

Quand aux acteurs... Alors là, c'est honteux!...
On a attend le summum de la prétention en ce qui concerne l'acteur principal... Je ne suis peut-être pas une grande fan de Tom Cruise, je le reconnais. Mais avant de me jeter des pierres, je rassure tout le monde, je n'ai rien contre lui et ne juge que sa performance en tant qu'acteur sur ce film. Je tiens simplement à faire remarquer que ce film ne fait que glorifier l'égo de l'acteur et de façon flagrante... Ce qui ne fait, quelque part, que conforter mon sentiment sur ses derniers rôles au cinéma: ce type a vraiment un égo surdimensionné, ça fait flipper! Plus encore de savoir que le scénario de ce film a été arrangé et fait pour lui, à sa demande, parce qu'il voulait jouer dans le film de 1999 et qu'il n'a pas été retenu... Il veut se la jouer à la Rick O'Connell ou à la Inidiana Jones, mais ça ne fonctionne absolument pas. Ravaler se fierté, parfois, ça ne fait pas de mal... Mais cela semble être un concept étranger pour certains...
Je ne peux m'empêcher de faire la remarque car elle est vraie: dans ses films précédents, il est sans cesse héro sauveur de monde, personnage ultra méga important, agent secret top niveau et que sais-je encore. Et ces dernières années, il se cantonne à ce type de personnages... Jusqu'à La Momie, où il est carrément élevé au rang d'élu de la princesse maudite puis de dieu ayant droit de vie et de mort sur tout ce qui court sur terre. Rien que ça... On aura tout vu...

L'humour que tente Nick est d'une médiocrité à faire peur. Rien à voir avec l'humour de Rick O'Connell dans La Momie de 1999 qui fait réellement rire et qui fait mouche dans les films de Stephen Sommers. Heureusement que Brendan Fraser a été retenu pour le rôle de Rick à la place de Tom Cruise en 1999. Franchement. Il est bien meilleur acteur. On a évité le pire... Quand on voit ce que ça donne maintenant avec ce reboot et l'acteur en question... Au secours! Sois disant, il voulait incarner un soldat des forces spéciales mais franchement, on repassera! Et ne me parlez même pas du fait que Tom Cruise a voulu avoir le rôle de Van Helsing en 2004, je hurle! Ce type n'est même pas bon acteur, c'est un gamin sans talent qui s'amuse à jouer des rôles trop grands pour lui (n'y voyait aucun jeu de mot avec sa taille bien-évidemment, je parle ici de talent d'acteur exclusivement).

Ah tient en y pensant: le prénom du personnage principal est une blague aussi. Nick/Rick, y a pas comme de l'écho, une légère ressemblance frappante, un vulgaire plagia qu'ils ne tentent même pas de dissimuler?.. Franchement, ils auraient pu avoir plus d'imagination que ça...

Et le pire, je crois, est que tout le film est centré sur Nick (enfin, sur Tom Cruise devrais je dire plutôt), tourne autour de lui, que pour lui, lui, lui, lui encore et toujours lui... ne laissant aucune place aux autres personnages qui pourraient être milles fois plus intéressants si on le leur avait permis. Non mais sérieusement?! WTF?! En plus son personnage est horripilant, détestable, blasant, égocentrique, énervant, prétentieux, pédant, suffisant, insupportable, arrogant, orgueilleux, vaniteux... Je crois que je suis à court d'adjectifs...

Annabelle Wallis n'est pas vraiment mauvaise dans son rôle. Enfin, pour la place qu'on lui laisse la pauvre... Elle n'est pas excellente, mais ça passe. Elle joue bien la blonde crédule quoi. Je ne comprends pas vraiment la relation de son personnage avec le détestable et pédant Nick... Au début ils sont comme chien et chat, et l'instant d'après ils ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Encore logique ça... Jane est une scientifique qui pourrait se montrer très intéressante dans l'histoire. Surtout qu'elle est membre de ce curieux centre de recherche sur le paranormal. Mais voilà, les rares personnages un tant soit peu intéressants que l'on croise sont complètement inexploités si ce n'est totalement gâchés par le script qui ne sait pas les mettre en avant (à part celui de Nick malheureusement): comme les personnage de la princesse Ahmanet, du Docteur Jekyl ou de Chris Veil (l'ami de Nick) entre autres. Ils pourraient être intéressants et apporter tellement plus à l'histoire, mais ils n'ont pas la place qu'ils méritent et sont surjoués c'est dommage. Et même rageant. Très rageant.

Le personnage interprété par Jake Johnson et sa malédiction semble même plus attrayante que celle de cet horripilant Nick. Mais voilà, encore un détail passé sous silence, dont on ne sait fichtrement rien et quel dommage! On ne sait même pas pourquoi il est maudit. Merci les scénaristes pour les explications et la cohérence...
Le Docteur Jekyl, lui, est visiblement juste là pour annoncer un prochain film du Dark Universe qui lui serait consacré. Super... Ils se la jouent à la franchise Marvel, il ne manquait plus que ça! Russell Crowe a joué tellement mieux que ça en plus, et le personnage du Docteur Jekyl n'apporte rien à l'histoire de ce film. On se demande même ce qu'il fait là. Petite déception sur ce point car Russell Crowe vaut mieux que ça...

Et ce fameux musée des horreurs de Londres qui est survolé à un point... No coment. Pourquoi s'en servir pour le générique de fin alors (seul élément du film plutôt bien fait, avec la bande son, d'ailleurs)?! A quoi ça sert de présenter un élément que l'on fait croire important (et qui semble l'être), si c'est pour le délaisser complètement ensuite?! Car personnellement, c'est ce que je trouvais plutôt bon dans l'histoire. Mais c'est encore un "détail" dont on ne nous parle quasiment pas. Un rapide passage au milieu des bocaux de chloroforme et basta... Quoi?! Pourquoi?! C'est à se demander à quoi pensé les scénaristes lors de l'écriture... Je désespère... Vraiment... Hollywood n'est plus ce qu'il était... Si il faut attendre le prochain film Dark Univers pour savoir, je n'en vois pas l'intérêt. Et c'est agaçant cette manie de lancer des éléments sans les exploiter sous prétexte que les spectateurs iront chercher les réponses dans le film suivant. Non! Un film se vaut par ce qu'il est, pas par ce que le prochain apportera. Les spectateurs n'ont pas à attendre un énième film pour avoir des réponses à leurs questions. Il ne devrait pas y avoir de question à la fin d'un visionnage. Le film devrait y répondre de lui même!

Gros coup de gueule aussi quant au non respect des références utilisées: Seth est le dieu du désert et de l'aridité, de la confusion et du désordre (initialement divinité des orages et du tonnerre)! Il n'est pas le dieu de la mort, ce rôle est à Anubis, laissez-le lui et c'est une notion en rien négative puisque les anciens égyptiens ne craignaient pas la mort: ils la vénéraient comme un passage vers l'ailleurs, vers la réincarnation et le monde des esprits et des Dieux.
Oh! Et c'est sans parler du fait que l'on voit la princesse Ahmanet contempler les pyramides de Khéops, Khéphren et Mykérinos alors qu'elle est censée avoir été momifiée cinq cents ans plus tôt! Les scénaristes feraient bien de vérifier leurs sources et de réviser leur Histoire! Ca changerait. Ca commence à faire trop de films où les références historiques et mythologiques ne sont pas respectées! Je ne suis pas contre quelques prises de liberté parfois, quand elles sont assumées, crédibles et tout le toutim. Mais là, trop c'est trop! D'autant que je suis férue de la période de l’Égypte Ancienne, donc on ne me fait pas avaler ces grosses erreurs si facilement... De quoi faire passer les scénaristes pour une belle bande d'incultes quand ce n'est pas du spectateur lui même et de son intelligence qu'ils se moquent! Une honte! Une véritable honte! Je ne peux vraiment pas cautionner un film qui nous prend pour des cons!

Alors, certes: on aime ou on déteste. C'est avant tout pour son spectacle visuel, s'il en est, qu'on peut apprécier ce film. Autrement, je ne vois rien d'autre qui puisse rattraper ce navet. Bref: chacun voit midi à sa porte. Mais en ce qui me concerne: un conseil, fuyez, passez votre chemin! Et pour celles et ceux qui ne l'ont pas vu: allez regarder La Momie de 1999 de Stephen Sommers, ça c'est un bon film qui rime avec malédiction égyptienne, humour et fantastique!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Le Roi Arthur : La légende d'Excalibur
Me voilà très mitigée, je dois l'avouer. Ce film est d'une esthétique remarquable, c'est évident. Un très beau travail sur les effets spéciaux, les scènes de combats et sur les décors, sur les costumes et la mise en place de l'histoire. Et cette façon de tourner propre à Guy Ritchie me plait beaucoup. Elle nous immerge complètement dans le film. J'ai adoré les Sherlock Holmes, alors de retrouver sa patte sur la réalisation ne m'a pas déçu. Un casting d'acteurs prometteurs quand ils n'ont pas déjà fait leur preuve par ailleurs (Jude Low, Eric Bana et Charlie Hunnam entre autres pour ne citer qu'eux). Une histoire qui se vaut dans l'univers d'héroic-fantasy. Mais, car il y a un mais, la réinterprétation des légendes arthurienne ne m'a pas totalement convaincue. Je m'explique.

Pour tout connaisseur, on remarque assez vite un grand nombre d'incohérences avec les écrits de Chrétiens de Troy. Et c'est dommage. On s'attendrait à y voir Merlin, Morgane, Guenièvre, Lancelot... Les grands noms quoi. Mais aucun d'eux n'apparait. A noter que jamais la Mage n'a de prénom (pas de Guenièvre au casting, elle n'est que mentionnée dans la synopsis: alors où est-elle passée?!) et que Merlin fait une brève apparition de 15 secondes. Bref, on ne retrouve pas les personnages attendus initialement à l'annonce d'un titre comme celui de ce film...
Mordred (à l'origine résultat de l'inceste entre Arthur et sa demie-soeur) est ici antérieur à notre héro: logique... Et Uther qui porte Excalibur avant son fils: initialement ce n'est pas le cas. Mais Eric Bana a un certain charisme je dois dire alors je ne ferais pas de reproche là dessus: c'est bien expliqué par la suite et pour moi ça passe plutôt bien en fait. D'autant que le lien est fait avec Artuhr par la suite, comme héritier de l'épée. Donc bon, là, ok, ça fonctionne.
Quand à nos chevaliers, seuls Bedivere, Tristan et Perceval sont présents. Certes, tout ceci se passe avant la Table Ronde, mais quand même. Certains noms font forcément écho à la mention du "Roi Arthur", mais ici c'est compter sans les voir. Dommage...

Un détail m'a faite tiqué aussi: le langage, sans doute un peu trop... familier et grossier pour l'époque (seule la Mage s'exprime sans doute de façon crédible). Mais en se disant qu'Arthur a grandi dans un bordel, ça peut passer. Le personnage d'Arthur d'ailleurs oscille entre impertinence et arrogance. Je ne saurais dire si j'y ai accroché ou non. Il n'a pas vraiment l'étoffe du Roi Arthur imaginé par Chrétien de Troy, mais dans le contexte du film, ça passe sans faire de vague. Et Charlie Hunnam lui apporte un côté très anti-héro. Son passage dans les Terres Obscures le feront sans doute mûrir un peu et sa rencontre avec la Dame du Lac plus encore.
En parlant des Terres Obscures, j'aurais vraiment aimé que ce soit plus exploité et plus développé. Car l'idée vaut le détour, réellement. C'est bien pensé: de quoi faire le lien entre deux mondes (ordinaire et magique). C'est comme les mages, qui sont simplement abordés. Ils mériteraient une place plus importante dans l'histoire, car en fin de compte ce sont eux qui guident Arthur dans sa quête intérieure et l'aident à manier Excalibur pour renverser Vortigern.

Je regrette les choix du scénariste et de Guy Ritchie sur certains points, d'autant que ses précédentes réalisations (notamment les Sherlock Holmes) sont exceptionnelles et sans tâche. Ici, je ne comprends pas ses décisions. Pour que son film fonctionne vraiment (à mon sens), sans doute aurait-il du l'aborder différemment.
1- Soit faire de ce film une histoire d'héroic-fantasy sans lien aucun avec les légendes arthuriennes (référence et noms à revoir). Car en soit, c'est un film plutôt bien fait, et très sympa à regarder (quand on occulte complètement les références au Roi Arthur et à Excalibur).
2- Soit respecter au mieux les écrits de Chrétien de Troy, et il aurait alors sorti un film sur la naissance du règne du Roi Arthur à la hauteur de nos attentes (pour celles et ceux qui attendaient un peu plus de cohérences sur ce point).

Cependant, il n'y a pas que du négatif. J'ai plutôt bien apprécié dans l'ensemble, une fois passé les incohérences et occulté les références au légendes du Roi Arthur. Les scènes sont construites, les effets spéciaux véritablement bluffant. On se croirait presque dans un jeu vidéo lors des combats, ce qui a un certain charme en fin de compte. J'adore l'idée des Terres Obscures et de ces animaux immenses! J'aurais aimé que ce soit plus exploité et qu'on voit d'avantage le périple d'Arthur en Terres Obscures (ce qui fait grandement évoluer le personnage et le fait murir soit dit en passant, autant que les épreuves que lui impose son oncle tyrannique).
Le pouvoir d'Excalibur apporte un peu plus de fantasy à tout ça, comme la métamorphoses de Vortigern (assez énorme je dois dire, digne d'un cauchemar ou d'un jeu vidéo). Et c'est sans parler de la musique qui est exceptionnelle. Non, franchement, je ne me suis pas ennuyée à le regarder. Juste regretté quelques choix du scénariste à piquer dans les histoires de Chrétien de Troy sans les respecter totalement.

En résumé, c'est un film qui se vaut, extrêmement bien fait en termes de réalisation et d'effets spéciaux, la musique est géniale, et au jeu d'acteurs plutôt excellent. Mais dont le scénario prend trop de liberté vis à vis des légendes arthuriennes et c'est dommage. Je pense qu'il faut le regarder en se détachant complètement de cette référence pour réellement l'apprécier. Car ça pourrait faire un bon film d'héroic-fantasy comme on n'en a pas vu depuis le Seigneur des anneaux si l'aspect magie avait été plus approfondie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Un soupçon de magie
date : 12-09
C'est très mignon, un peu prévisible mais mignon. De quoi passer un bon moment avec légèreté. Un joli casting qui rend le tout très frais. Le minois de Catherine Bell est adorable et elle fait une très jolie sorcière. Du coup, ça m'a décidé à regarder la série, juste pour le plaisir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
The Amazing Spider-Man 3 (film annulé)
Dommage les deux précédents m'avaient bien plus, mieux que la première trilogie même. J'aurais aimé voir un duel Peter vs Vénon digne de ce nom, revu et corrigé par Marc Webb!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Amazing Spider-Man
date : 12-09
Personnellement, j'ai préféré celui ci aux trois précédents. J'ai d'avantage accroché avec Peter, que je n'aimais pas vraiment dans les 3 premiers films du nom.

Ici, l'acteur qui interprète notre héro transmet bien plus de choses dans son jeu et offre un SpiderMan à la fois plein d'humour et très touchant. Il me semble plus profond que ne l'était celui des films précédents. Pas que Tobey Maguire soit mauvais acteur, je n'ai pas dit ça. Mais Andrew Garfield l’interprète d'une façon plus subtile. Peter est ici timide et réservé, avec un brin d'humour apprécié, mais sombre et torturé aussi, ce qui rend le personnage plus abouti, plus profond. Il le rend plus humain, plus proche, au delà du héros qu'il est sensé être.

Gwen (jouée par une adorable Emma Stone) est un personnage plus appréciable que Mary Jane, et apporte un peu de douceur. J'ai été ravi de la voir apparaître dans ce film, elle qui est pourtant bien présente dans le comics. Qu'elle soit dans le secret si tôt lui offre une place à part dans l'histoire, si ce n'est importante, et ce n'est pas pour déplaire. C'est qu'elle a de la ressource!

Pas de de copier coller ici non plus d'ailleurs, ce qui est appréciable. Une nouvelle approche, une nouvelle naissance de notre héro, un nouvel ennemi (s'il en est un). Avoir introduit le Lézard dans ce premier volet est une bonne idée. Il a la classe notre ami reptile tout de même! Bon, okay, il lui manque un petit quelque chose pour en faire un grand méchant d'envergure. Mais je maintiens: à côté, l'agaçant Osborn peut aller se rhabiller.

Un petit plus que j'ai apprécié aussi: l'oncle Ben a ici une place plus importante, comme un guide spirituel pour notre héro. Il n'est pas seulement le déclencheur de tout ça, il est aussi là pour montrer la voie et redonner courage. Comme l'est tante May.

J'ai plutôt bien aimé cette revisite de l'histoire sans pour autant faire du copier coller. Plus sombre, plus prenant que les précédents. Peter n'est pas omniprésent, on aborde aussi les autres personnages qui gravitent autour de lui et ça donne un second souffle à l'ensemble (ce qui n'était pas le cas des précédents films où ce n'était que Peter, encore et toujours Peter/ un peu lassant à la fin).

Pour ce qui est des effets, ils sont remarquables (mais rien d'extraordinaire non plus, c'est un peu le lot de tous les films récents). De jolis prises de vue 3D qui nous immergent complètement dedans. Certes, il y a quelques reproches à faire comme toujours, mais dans l'ensemble c'est plutôt pas mal. Un excellent casting, un script original, une bande son sympathique et des effets impeccables. Ce remake est pour moi une jolie réussite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sunshine
Sunshine réalisé par Danny Boyle
date : 12-09
Pour ma part, je n'ai pas adhéré. Film long, plat, prévisible. Des personnages insipides quand ils ne sont pas tout simplement détestables dans leurs propos ou leurs actions. L'humain dans ses plus bas instincts de survie... qui n'a plus rien d'humain mais devient plutôt le monstre...

Dans le genre j'ai vu mieux. Mais ça ne tient qu'à moi. Libre à vous de vous faire votre propre avis.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Prémonitions
date : 13-08
Belle réussite. Vraiment pas mauvais du tout. Je commençais à croire que les studios de cinéma n'étaient plus capables d'imaginer un script brillant. Me voilà rassurée.

Un scénario qui se tient avec brio et qui nous offre un peu d'originalité sur la manière d'aborder l'enquête, un jeu d'acteur convainquant avec un Anthony Hopkins toujours aussi bon dans son rôle, une intrigue qui nous tient en halène jusqu'au bout. On ne veut qu'en savoir plus, connaître l'aboutissant, et la relation entre les meurtres et les visions de John. Un thriller psychologique digne de ce nom.

Ce n'est jamais trop sanglant, ni glauque. Seulement prenant. Les meurtres ne sont jamais violents et ont presque un petit quelque chose de douceur dans l'acte: rien de sadique, presque un soulagement. Le personnage de Charles (interprété par Colin Farrell) en est même fascinant. Et les scènes s'alternent entre mouvements et pauses. C'est appréciable, nous donnant le temps d'assimiler tout ce qu'on découvre et ce qu'on apprend, au fil de l'enquête.

Mais ce film n'est pas seulement un thriller haletant, c'est aussi un message fort sur un sujet qui divise: l'euthanasie. Et pour ça j'applaudis!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1