Commentaires de films faits par sylvains7

Citations de films par sylvains7

Commentaires de films appréciés par sylvains7

Citations de films appréciés par sylvains7

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Une nouvelle année
date : 02-07
Même s'il manque souvent de subtilité, ce portrait d'un jeune couple russe qui vole en éclat et plonge dans le précipice arrive à nous toucher. Le travail de ses deux interprètes principaux y est pour beaucoup. Dommage que le film s'évapore assez vite de notre mémoire...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'homme qui répare les femmes
date : 02-07
A travers ce documentaire-portrait sur un médecin du Congo, c'est tout un pan de l'Histoire de ce pays qui nous est proposé et surtout celui de la condition féminine. Les mots prononcés ici nous procurent des électro-chocs, nous bouleversent et nous offrent une belle leçon de vie et d'espoir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Grand Méchant Renard et autres contes...
Une jolie petite pépite dans le monde de l'animation . Bien loin des productions commerciales qui inondent les écrans, voilà un moment de douceur, de graphisme se rapprochant de l'art sans oublier un humour bien présent qui nous font espérer qu'il existe encore des artistes osant ce genre de films. Ouf !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Initiés
date : 02-07
Quelle maitrise pour un premier film. Un sujet totalement nouveau avec ce rituel inconnu et terrible, ses rapports de force qui créent un véritable suspens, ses enchainements d'émotions, ses paysages mis en valeur par sa photographie et son scénario étonnant. La marque indélébile qu'il laisse dans notre esprit plusieurs jours après son visionnaire prouve que ce film nous secoue fortement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Baby Boss
Baby Boss réalisé par Tom McGrath
date : 02-07
Un film d'animation qui à pour point de départ une idée assez original (même si on nous a déjà fait le coup avec des animaux...) Puis, les scènes défilent et l'on sent que l'on va trouver le temps long...Même s'il possède quelques gags plutôt réussis, le visuel et l'hystérie de l'ensemble devient vite fatiguant et insupportable...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Aurore
Aurore réalisé par Blandine Lenoir
date : 02-07
Passées un certain âge, les actrices semblent avoir bien du mal à trouver un rôle...Jaoui trouve ici un personnage qui lui correspond totalement. Elle irradie le film par sa présence, par son jeu, par sa luminosité, son audace. Elle est l'atout principal de cet enchantement, en espérant que cela ouvre les portes à d'autres films du même niveau irréprochable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Nothingwood
date : 02-07
Un documentaire sur un personnage qu'aucun scénariste n'aurait osé inventé ! Le portrait de cet acteur afghan rend compte, en même que son destin, de son pays en guerre. Voilà une façon originale et détournée d'aborder ce sujet délicat. A découvrir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Autopsy of Jane Doe
date : 02-07
Il est tellement rare de trouver un film d'horreur qui tente l'originalité que lorsque l'un d'entre eux se présente, il ne faut pas hésiter à le voir. Ici, c'est surtout la première heure qui est une jolie réussite avec son ambiance malsaine, ses scènes d'autopsie à la fois fascinantes et repoussantes. Ca se gâte par la suite avec un dénouement qui sent le déjà-vu mais ce huis clos mérite tout de même que l'on s'y attarde.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La communauté
date : 24-06
La vie en communauté, sujet typique des années 70, était un sujet en or pour Vinterberg. Même si l'on a beaucoup de plaisir à regarder son oeuvre et ses personnages attachants, on ressent une certaine frustration, comme s'il n'avait pas voulu aller au bout de son sujet. On attend avec impatience la scène déclencheuse de drame qui fera tout éclater mais elle ne viendra pas. Un film beaucoup trop sage pour son metteur en scène.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le vénérable W.
date : 24-06
Schroeder n'a plus rien à prouver comme metteur en scène. Sa filmographie est ponctué de films appréciables. Pour conclure sa trilogie sur des incarnations du mal, il se plante lamentablement. Son film fait du surplace, montre plus qu'il ne démontre, compile au lieu de trier. L'intérêt du spectateur est mit à rude épreuve et l'impossibilité de voir ce doc jusqu'à la fin est une évidence.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Opéra
date : 24-06
Poussé la porte de l'Opéra de Paris. Pénétré dans les coulisses, jeté un oeil aux répétitions, participé aux cours de danse, de musique, d'arts lyrique...Voilà ce que nous propose de d'effectuer ce documentaire. Le résultat, pas vraiment nouveau par son sujet, est souvent interessant et l'on regardera avec un oeil nouveau les prochains spectacles.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Des hommes et de la guerre
Un documentaire bouleversant du traumatisme vécu par des soldats de retour d'Irak ou d'Afghanistan. Des âmes brisées, des destins éclatés, des vies perdues...L'émotion nous gagne très vite et ses témoignages forts nous marquent la mémoire pendant longtemps. Indispensable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Run
Run réalisé par Philippe Lacote
date : 24-06
Les films venant de Cote d'Ivoire ne sont pas monnaie courante alors autant en profiter lorsque l'un d'eux vient à notre portée. D'autant plus que celui-ci, malgré ses défauts (interprétation pas toujours juste, scénario et mise en scène de facture moyenne...) tient dans l'ensemble en haleine et justifie notre curiosité.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'homme aux mille visages
date : 24-06
Réalisation et interprétations efficaces pour un film qui l'est moins. Il faut dire que le scénario volontairement complexe nous égare rapidement et il est difficile d'apprécier un film lorsque l'on a bien du mal à comprendre ce que l'on voit...Pas facile non plus d'écrire quelques lignes de critiques non plus !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hotel Singapura
date : 24-06
Une chambre d'hôtel à Singapour. La n°27. Durant plusieurs années, nous suivons ce qu'il s'y passe. Des couples se forment, d'autres se séparent...Reprenant le principe du film à sketchs, celui-ci, partant d'une bonne idée, n'arrive que très rarement à nous passionner. Les histoires se suivent (souvent crues et à ne pas mettre sous tous les yeux) et ne nous touchent pas et deviennent même monotones à suivre...Dommage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Jour d'après
date : 23-06
Une réalisation sèche, une mise en scène statique, des mouvements de caméras identiques d'une scène à l'autre, une chronologie éclatée, un scénario archi-classique et sans originalité...Et pourtant, il faut savoir se laisser envouter par l'ambiance, le rythme, les longs dialogues. On commence alors un beau voyage apaisant. Sang-Son peut alors être considéré comme un mage...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sage Femme
date : 17-06
La qualité de ce film vaut surtout par la rencontre de deux actrices au sommet du cinéma français. Leur interprétation fait évidemment des étincelles et c'est un vrai plaisir d'assister à leur performance irréprochable. Dommage que le film manque parfois de rythme et finit par trainer en longueur. Vingt minutes de moins aurait allégé l'ensemble et aurait rendu le film indispensable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Wùlu
Wùlu réalisé par Daouda Coulibaly
date : 17-06
Pas grand chose à retenir de ce film, si ce n'est ses bonnes intentions. Le scénario n'a rien de novateur, la réalisation patauge, le suspens ne prend pas, l'interprétation exagérée...Tout est bien trop appuyé pour ressentir quoi que ce soit...Dommage car les films sénégalais sont bien trop rares.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Going To Brazil
date : 17-06
Ce Very Bad Trip féminin veut bousculer les codes de la comédie française. En vain...tous les "gags" tombent aussitôt à plat, les répliques toujours inutilement vulgaires et les actrices se démènent dans tous les sens ( beaucoup trop car très vite fatigantes) pour sauver quelques meubles du désastre. Malheureusement, la catastrophe est inévitable...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Nahid
Nahid réalisé par Ida Panahandeh
date : 17-06
Décidément, les conditions féminines en Israel nous offre très souvent des films touchants, comme c'est le cas ici. Proche d'une "Séparation" de Farhadi (dont il pourrait être la suite), le film ,et surtout son personnage principal interprété brillamment, se révèle un beau moment de grâce et d'émotion.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Seul contre tous
date : 17-06
Voilà un film labellisé typiquement américain. D'abord par son sujet, le football américain (dont personne ici ne comprend les règles), le film de tribunal (un classique), et surtout l'interprétation de Will Smith (très inégale et trop souvent surjouée et ridicule à force de courir après un Oscar) qui alourdit le film de plusieurs tonnes de mièvrerie. Le film, rempli de maladresse, parait alors bien trop superficiel pour être crédible
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ewa
Ewa réalisé par Haim Tabakman
date : 17-06
Malgré les thèmes sensibles abordés, ce film ne satisfait pas entièrement. Un sentiment de frustration envahis le spectateur, ayant l'impression de n'être pas aller au bout des choses. Dès la fin du visionnaire, le film s'évapore de notre mémoire très rapidement...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Mauvaises Herbes
date : 16-06
Un bon sujet, une bonne mise en scène, de bons acteurs...Pourtant, le résultat ne convainc qu'à moitié. Sans doute le film reste bien trop sage par rapport à son scénario. Il manque beaucoup de grains de folie, de second degré pour que cette comédie en soit vraiment une. D'ailleurs, les dernières scènes étonnent par l'énorme changement de ton pour finir dans le pathos. Dommage...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Paris la blanche
date : 15-06
La réalisatrice, dont c'est le premier film, nous offre un joli moment de tendresse et d'émotion. Ce portrait de l'immigration (dont beaucoup de nationalité sont représentés ici) sonne juste et l'interprétation touchante finit par nous atteindre en plein coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Psiconautas, the forgotten children
Un film d'animation destiné à un public adulte. La noirceur du scénario, le ton sarcastique volontairement utilisé, le graphisme et l'animation déprimantes risquent d'en déstabiliser plus d'un. Mais à force de jouer sur le terrain du dark, le film en devient plombant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The fits
date : 20-05
La sincérité est le point positif de ce premier film. On ressent le peu de moyens, les interprètes sont touchants, le scénario sent le déjà-vu et le reste donne un film pouvant être touchant. Mais, dès la fin de la projection, il ne reste pas grand chose dans notre tête et tout s'évapore bien vite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0