Commentaires de films faits par Ozymandias

Citations de films par Ozymandias

Commentaires de films appréciés par Ozymandias

Citations de films appréciés par Ozymandias

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Glengarry
Glengarry réalisé par James Foley
date : 20-11
Le film m'a vraiment laissée sur ma faim, la fin est quelque peu bâclée et globalement je pense que 20 minutes de plus n'auraient pas fait de mal au long métrage...

A voir cependant car les acteurs sont excellents, Al Pacino en tête.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Charlie et la chocolaterie
date : 11-11
Plus proche du roman que son prédécesseur, ce long métrage livre le même message que l'œuvre originale.

Je l'aime bien malgré ses défauts évidents, surement par nostalgie, mais en dehors des décors fabuleux on a pas grand chose sur quoi se reposer.

Wonka est trop fantaisiste, fantasque, il fait vraiment grand enfant, j'ai du mal à accrocher, surtout que Burton essaye d'ajouter un aspect creepy au personnage et ça ne passe pas. Willy Wonka est globalement un protagoniste assez faible, ce qui est curieux vu à quel point le film se concentre sur lui. L'ajout d'un passé sombre et torturé est inutile au possible. La folie de Wonka n'a pas à être expliquée.

Johnny Depp est mauvais, ça aussi c'est dit, rire hystériquement et bégayer sur la première syllabe du mot "parent" ne suffit pas. Les autres sont au même niveau, l'acteur jouant Charlie est exaspérant j'ai toujours envie de lui hurler dessus tellement il ne semble ressentir aucune émotion.

Les chansons sont sympas, elles collent à celles du roman et j'avoue qu'elles restent en tête. Certaines répliques font mouche, je ri toujours énormément en regardant ce film, mais là encore, peut être que c'est parce que j'ai grandi avec.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Charlie et la chocolaterie
date : 11-11
Impossible de parler de ce film sans avoir envie de parler du remake et vice versa... Pour ma part la comparaison est peu judicieuse tant les deux longs métrages n'ont rien en commun.

Bon ce com' sera un condensé de petits spoils donc lisez à vos risques et périls...

S'éloignant grandement de l'œuvre de Dahl ce film à ses défauts qui se caractérisent justement par ces prises de libertés inutiles : la mort du père de Charlie, le grand père n'a jamais travaillé pour Wonka, Charlie désobéi sciemment aux consignes le mettant à la même échelle que les sales gosses de l'histoire, l'ajout du personnage de Slugworth, les personnages chantent avant d'arriver à la chocolaterie... Bref, beaucoup d'écarts pour pas grand chose. Cependant il y a beaucoup de bonnes idées comme l'ajout de cette scène du tunnel qui est juste extraordinaire tant elle est creepy pour rien, le désintérêt de Wonka envers le sort des enfants, le fait qu'on ne sache pas s'ils s'en sont sortis...

Les décors sont bons et encore maintenant on de quoi faire rêver n'importe qui, à la seule exception près de la cascade de chocolat qui fait vraiment "eau colorée".
Les Ompa Loompas ont un design vraiment intéressant qui apporte à l'étrangeté ambiante.

Les acteurs sont bons, grande fan de Wilder je ne peux que louer sa performance qui est exceptionnelle. D'ailleurs s'il faut vraiment comparer je dirai qu'il est un bien meilleur Wonka que Depp, ce dernier se contentant juste de rire bizarrement.

J'en ressort avec une envie maladive de ma gaver de chocolat et des étoiles plein les yeux, ma connaissance de l'histoire ne m'a pas empêchée d'être totalement investie et je suis prête à le revoir avec plaisir.

Idéal pour retomber en enfance le temps d'un film.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe...sans jamais oser le demander
Un film à sketches plus ou moins réussi : leur qualité étant indéniablement variable. Les plus drôles sont hilarants, et les plus faibles juste ennuyeux... Le long métrage est quand même plutôt bien équilibré, les histoires sont nombreuses et bien développées, les personnages sont intéressants et j'irait même jusqu'à dire attachants pour certains, et les situations comiques resteront gravées dans la mémoire du spectateur pour un bon bout de temps.
Les acteurs sont très bons, aucun ne se prend au sérieux dans un film où tout va très loin.
Le long métrage a choqué, choque et choquera du monde c'est une certitude, mais pour ma part j'ai passé un très bon moment, ça fait du bien de rire de façon décomplexée de temps en temps.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Macadam Cowboy
date : 11-11
Je reste un peu sur ma faim.
Après le visionnage j'ai conscience que j'ai assisté à un grand film, mais sur le moment je l'ai trouvé long et ennuyeux, j'avais du mal à savoir où l'histoire voulait nous mener. Les acteurs sont exceptionnels mais en dehors de ça j'aurai vraiment du mal à trouver des points positifs, je suis globalement très confuse.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Annie
Annie réalisé par John Huston
date : 31-10
Une gentille comédie musicale rythmée par de bons morceaux entêtants et des acteurs aux voix extraordinaires, Aileen Quinn et Tim Curry en tête.

L'idée même que l'on puisse avoir remaké ce film à deux reprises me donne des sueurs froides, je le trouve très bien comme il est, pas besoin de changer quoi que ce soit ou de moderniser.

La mise en scène de John Huston est bonne, il sait tout filmer, des films noirs aux comédies musicales, il maitrise .

Attendrissant et drôle pour toutes les générations, je le retiens comme un classique en terme de musicals.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Insomnia
date : 29-10
Robin Williams et Al Pacino, réunis devant la caméra de Nolan : curieux mélange...

Je n'ai pas été très emballée par le film que j'aurai aimé voir aller plus loin. Je n'ai pas eu l'impression de vraiment comprendre la psychologie des personnages, j'aurai aimé qu'elles soient plus développées, au risque de faire un long métrage plus long, ou quitte à supprimer des personnages pas très utiles.

L'ambiance, cependant, est au rendez vous, l'oppression ressentie par ce Soleil qui ne se couche jamais est bien rendue. Les acteurs sont excellents, Williams sort de ses rôles plus légers dans lesquels il excelle, mais Pacino, bien que très bon, s'enferme dans un personnage qui ne le lâche plus désormais : le flic pas très net.

Je pense que le film original doit être meilleurs, même si celui tient la route, il est juste loin d'être exceptionnel.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cabaret
Cabaret réalisé par Bob Fosse
date : 29-10
Un classique dont j'attendais mieux. Le film est bon et l'intrigue est plutôt inédite pour l'époque mais malheureusement suivre les déboires amoureux de ce couple m'a vite ennuyée.

Les chansons sont bonnes, elles apparaissent en toile de fond et ne sont pas toujours indispensables mais au moins elles sont agréable à entendre.

Les acteurs sont talentueux, rien d'exceptionnel mais ils ne sont pas mauvais non plus.

J'ai un sentiment mitigé sur le long métrage, je reste un peu sur ma faim, j'aurai aimé voir les personnages vivre des choses un peu plus palpitantes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Man on The Moon
date : 27-10
Un film intéressant et touchant sur l'artiste et son rapport au public et à son image. A défaut de connaître Kaufman on peut retrouver en lui l'éternel archétype de l'artiste maudit et incompris.

Le personnage de Kaufman est passionnant et sa relation tumultueuse avec la télévision et son audience est captivante, il ne savait jamais s'arrêter, était toujours dans la performance et par conséquent n'avait pas l'impression d'être vraiment aimé pour ce qu'il était. En parallèle, il souffrait d'être enfermé dans cette image et alors que le public ne voulait le voir que dans un seul rôle, il aurait voulu être le grand artiste polyvalent qu'il se sentait être.

Le long métrage se vend comme une comédie mais on en est bien loin, c'est vraiment une histoire tragique qui nous est livrée, et peu de choses prêtent à rire.

'Fin bref, tout ça pour dire qu'il ne faut pas passer à côté, déjà parce que c'est un Forman et que ça se refuse pas, mais aussi parce que c'est un beau film sur un homme inconnu de notre côté du monde.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Charlie et ses drôles de dames
Wahou ! Quand on sait que le script a été remanié un nombre incroyable de fois avant d'être considéré comme "potable" par les producteurs, je ne veux même pas savoir à quoi ressemblait le premier jet.

Rien ne va. Ce film est une excuse pour dénuder des actrices. Certaines scènes ne sont basées que sur leur physique, c'est vraiment dégradant pour l'image de la femme, c'est pas mon combat, d'habitude ça me passe au dessus, mais là c'est affligeant...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pense notamment à la scène où Dylan récupère les empreintes digitales d'un mec dans un cabaret : pourquoi avoir fait danser lascivement les deux autres sur scène ? Elles n'avaient rien a faire là et quand bien même, quitte à être là autant être déguisées en serveuses comme la troisième... !


Le scénario est de plus prévisible et globalement très mal ficelé.

Bill Murray est au fond du trou, à personnage pitoyable, acting pitoyable. Le niveau des autres acteurs est moyen, pas mauvais mais pas ouf non plus.

Un calvaire, une chose est sure, je ne m'infligerai pas la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Congo
Congo réalisé par Frank Marshall
date : 25-10
Un film qui m'a personnellement divertie. J'ai beaucoup aimé les scènes qui se déroulent dans la jungle, pas besoin de beaucoup d'action quand on a un tel cadre.

J'ai cependant du mal à le classer dans une catégorie, seuls les enfants excuseront les effets spéciaux approximatifs et une histoire un peu convenue, de plus ce film fait globalement très Disney. D'un autre côté la "violence" de certaines scènes ne conviendra pas aux gamins les plus impressionnables. En tous cas, si ce film a pour vocation d'être pris au sérieux c'est indubitablement raté car pour l'apprécier il faut ne pas tout prendre au premier degré
Spoiler(cliquez pour révéler)
genre le rayon laser tueur de gorilles


Cependant on ne nous sert pas une simple historie d'amitié entre l'homme et l'animal, le contexte est intéressant avec ce Congo perturbé par les coups d'Etats, on essaye de nous montrer les tribus locales, il y a vraiment une volonté de faire voyager le spectateur et lui montrer le pays sous toutes ses facettes.

Les personnages sont également un peu convenus, notamment celui de Tim Curry dont le destin est tout tracé depuis le début du long métrage ou celui du primatologue.
En parlant de Tim Curry, sont accent Roumain est terrible, ça se voit qu'il fait de son mieux et j'adore cet acteur, mais, sachant que le personnage n'existe pas dans le roman de base, pourquoi ne pas lui attribuer une autre nationalité ? Faites en un Anglais tant qu'à faire, vu que tous les protagonistes sont Américains... On s'y habitue vite cependant, même si ça n'aide pas à rendre son personnage crédible.

Je ne sais toujours pas à quel public le conseiller, même si il y a moyen de passer un bon moment sans prise de tête.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sinister
date : 23-10
Une histoire qui aurait pu être intéressante si elle ne prenait pas le parti de faire dans le paranormal. Ca aurait été infiniment plus glauque, horrifique et mémorable si il s'agissait d'un tueur en série inspiré par une légende.

Sinon je n'ai rien à dire car rien n'est vraiment exceptionnel, ce film est loin d'être marquant, j'en ressort avec un sentiment d'indifférence extrême.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hallelujah Bordel
date : 22-10
Un des meilleurs One Man Show qu'il m'ai été donné de voir. Grande fan d'humour noir, je n'ai pu m'arrêter de rire du début à la fin. J'aime énormément les artistes qui vont jusqu'au bout des choses et de leurs idées et c'est typiquement le cas ici, Jeremy Ferrari est excellent dans son rôle de personnage odieux, et l'humour sert ici un propos de fond intéressant.

Sachant qu'il s'est beaucoup documenté sur le sujet, c'est d'autant plus passionnant et hilarant de le voir mettre en valeur les travers de toutes les religions sans plus taper sur une que sur l'autre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Voyage au centre de la terre
date : 22-10
J'aimais beaucoup ce long métrage étant enfant, il est divertissant, reprend l'histoire du roman en y étant assez fidèle. Je regrette seulement la transposition de l'intrigue durant notre époque moderne, je pense que garder le contexte initial aurait pu apporter des idées, visuels et globalement tout plein de trucs vraiment intéressant.

Un film à voir pour rêver un temps, il conviendra particulièrement à des enfants.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
About Ray
About Ray réalisé par Gaby Dellal
date : 20-10
J'ai beaucoup aimé ce film qui à l'intelligence et l'originalité de faire deux choses :

Premièrement il ne se concentre pas sur la période d'acceptation, de coming out de Ray, ici on commence quand presque toute la famille a accepté la situation et l'encourage dans la procédure.
Deuzio, ce n'est pas Ray que l'on suit, c'est sa mère, interprétée par l'excellente Naomi Watts. On suit ses doutes, sa peur de perdre son enfant, son impression d'être abandonnée par sa propre mère interprétée par l'impeccable et incroyable Susan Sarandon et aussi dans un sens par Ray.

La performance d'Elle Fanning est incroyable, bien au dessus que ce qu'elle a pu livrer dans ses films précédents.

La mise en scène est enfin excellente, même très éloquente par moment avec l'histoire de la boule de papier ballotée dans la voiture déjà mentionnée par Echo-Engoulevent dans son commentaire et poétique. Les plans fixes sur la ville sont magnifiques, comme les plans zénithaux utilisés majoritairement dans l'appartement.

Un très bon film qui doit être un des plus proches de la réalité à ce jour en ce qui concerne la transidentité, même si on s'accorde sur le fait que la famille est déjà "particulière" dans le sens où elle comporte déjà des membres LGBT.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Confidences sur l'oreiller
date : 19-10
Une gentille comédie romantique menée par une Doris Day et un Rock Hudson hilarants. Les deux acteurs forment vraiment un beau duo et les répliques cinglantes fusent pour le plaisir du spectateur. Les situations ne sont pas sans rappeler celles du film " Vous Avez un message " qui s'en est sans doute inspiré.

Le passage d'un accent à un autre, d'un comportement taquin et mesquin à un homme romantique et doux, sont très bien gérés par Hudson qui ne tombe pas dans la caricature ou dans le sur jeu.

Un film bien 60's qui plaira aux amateurs du genre mais qui convient globalement à tous les publics.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Alexandre
Alexandre réalisé par Oliver Stone
date : 18-10
Un film historique qui m'attirait de part son casting, malheureusement je me suis rapidement ennuyée, l'action n'est pas au rendez vous et je n'ai pas réussi à suivre l'intrigue "politique".
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Life : Origine Inconnue
date : 18-10
Une simple déclinaison d'Alien qui possède cependant de bonnes idées de mise en scène.
Clairement pas indispensable bien que sympathique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Tuche
date : 18-10
Je sais que ça me donne un air un peu méprisant mais je crois que je n'ai jamais vu un film aussi mauvais.

L'humour qui se veut accessible à tous ne fera rire que les plus beaufs et même si on peut ranger ce film dans la case "plaisir coupable" pour certains il ne faut pas oublier les acteurs qui sont mauvais au possible, et le manque d'intérêt total du long métrage.

Le visionnage fut un supplice, vu en classe, ma meilleure amie et moi ne comprenions pas comment ce genre de chose peut exister.

A ne pas regarder et si déjà vu, à oublier.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sueurs froides
date : 18-10
Je n'ai pas du tout accroché, j'ai eu beau retenter plusieurs visionnages je ne suis jamais parvenue à la fin. De plus maintenant que je connais le dénouement, il perd un peu de son intérêt.

La mise en scène, avec notamment la première utilisation d'un travelling compensé est cependant originale.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Noi e la Giulia
date : 18-10
Vu en festival, une chance car c'est la seule occasion durant laquelle je pouvais le découvrir, ce film est une bonne comédie italienne avec son lot de personnages attachants.

Malheureusement à moins de l'obtenir en DVD ou carrément d'être italien vous ne risquez pas de tomber dessus.

Si ce commentaire a donc un intérêt c'est d'encourager les gens à se déplacer en festival, on peut toujours tomber sur une pépite comme celle ci.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La corde
date : 18-10
Certainement mon Hitchcock favori.

L'humour sombre du long métrage m'a plu et la mise en scène composées de quatre ou cinq plans séquence m'a totalement envoutée. Les transitions sont parfois grossières et sortent du long métrage mais ça valait le coup de tenter et ça reste très original pour l'époque.

Les acteurs surjouent un peu mais dans l'ensemble ils sont correct.

Un très bon Hitchcock qu'il faut avoir vu.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'homme qui en savait trop
date : 18-10
Un bon Hitchcock marquant l'entrée de Peter Lorre dans le cinéma Hollywoodien. J'ai eu du mal avec la mise en scène et les acteurs pas toujours au top mais je vais essayer d'expliquer ça par l'ancienneté du long métrage.

Clairement pas indispensable d'autant plus qu'il a été remaké par le maitre himself, à voir à la rigueur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cloud Atlas
date : 18-10
Wahou ! Ce film est un pur chef d'œuvre à tous les points de vue. La construction du long métrage est d'une complexité qui pourrait paraître superflue mais qui révèle une véritable volonté de livrer une fresque philosophique de la part des sœurs Wachowskis et de Tom Tykwer.

Pour avoir lu le livre, je lui préfère le film, peut être parce qu'il a été plus aisé pour moi d'en saisir les messages.

Les acteurs sont excellents, passer d'un personnage à un autre doit être d'une difficulté remarquable et aucun n'est à la traine.

Enfin la BO est sublime et continue de m'émouvoir quand je me la repasse de temps en temps, notamment le Cloud Atlas Sextet une magnifique composition.

Seul reproche possible : parfois on s'accroche plus certains protagonistes qu'à d'autres ce qui rend quelques parties moins intéressantes.

A voir absolument !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Lobster
date : 18-10
Un film très contemplatif et dont l'originalité mérite d'être soulignée.
J'ai beaucoup aimé mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi, j'ai juste été envoutée par The Lobster.
Le choix de caster Colin Farell est cependant intéressant, le voir dans ce type de rôle est inhabituel et j'ai plutôt accroché à sa performance.

A voir, pour la simple et bonne raison qu'il faut se rappeler de temps en temps que le cinéma c'est aussi ça, des auteurs qui livrent une vision originale et douce amère de notre société.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Boyhood
date : 18-10
Je me suis ennuyée comme jamais.

Premièrement je n'ai pas compris l'idée de reprendre les mêmes acteurs d'année en année, ça n'a aucun intérêt particulier si ce n'est d'essayer de faire son intéressant aux Oscars...

Et... Cette histoire devait elle vraiment être racontée ? Elle n'a rien d'indispensable, c'est juste l'enfance puis l'adolescence d'un gamin avec des hauts, des bas mais finalement rien de bien particulier. Le long métrage tente parfois des trucs, avec l'arc narratif de la mère notamment, mais ne va jamais au bout de ses idées.

Un calvaire que je ne recommande pas.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0