Commentaires de films faits par kaminari

Citations de films par kaminari

Commentaires de films appréciés par kaminari

Citations de films appréciés par kaminari

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
La vie d'Adèle
date : 26-08-2016
Un film intéressant par certains aspects, mais un peu trop conceptuel et froid, notamment en ce qui concerne la représentation de l'homosexualité féminine : la sexualité y est trop coupée des émotions – et puis, même si je suis pour la représentation de la sexualité, là, y a-t-il réellement un sens à ces infinies juxtapositions de positions plus ou moins acrobatiques et justifiées, un peu façon kamasutra ? C'est dommage, car beaucoup d'images sont belles... Ceci dit, un peu plus de vues d'ensemble et un peu moins de gros voire de très gros plans, ça aurait fait du bien aussi. L'ensemble n'est pas désagréable à regarder, mais j'y vois plus une parabole que quelque chose véhiculant une émotion.

Quant à la fin... pendant les dernières 45 minutes, j'étais scotchée face à l'écran à me dire : "c'est quoi, cette merde ?", et devinez quoi ? C'est resté de la merde. Avec de beaux passages sur les enfants, mais c'est quand même cher payé pour contempler l'autodestruction d'Adèle en boucle.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le cercle
Le cercle réalisé par Stefan Haupt
date : 05-08-2016
Ce n'est pas un film qui fait rêver, étant donné qu'il évoque une période de répression, mais c'est un très beau documentaire, ou plutôt, un "docudrama", sur l'histoire de la condition gay dans un pays dont on ne parle pas tant que ça : la Suisse, après la deuxième guerre mondiale. L'idée d'intercaler les scènes "reconstituées" (avec un très bon casting et un très bon jeu des acteurs) et les témoignages directs de Ernst et Röbi est excellente, et produit un film prenant, même si plusieurs moments sont durs pour les personnages. Un très beau complément à "Paragraphe 175", en tout cas ! Et quel plaisir d'entendre parler le suisse allemand !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Crocodile De La Mort
date : 26-07-2016
En 12 minutes, très belle ambiance glauque et très beau personnage de psychopathe. J'adore la musique mi-jungle mi-électro... Au niveau de l'image, bons cadrages et des jeux réussis sur les ombres, ça annonce un peu le "Dracula" de Coppola... En 24 minutes, au minimum un psychopathe de plus (possiblement trois voire même quatre), et de beaux jeux sur la lumière rouge... À 40 minutes, très glauque scène de la baignoire.

On peut trouver que ce film manque de cohérence, mais il n'en reste pas moins impressionnant et assez flippant; les passages avec le crocodile sont généralement réussis. Sa faiblesse, c'est l'intrigue qui ne ménage pas assez de suspence à mon sens, mais on est dans du glauque du début à la fin, ça, c'est réussi. Pas un chef-d'œuvre, mais j'aime bien quand même !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Hobbit, Épisode 2 : La désolation de Smaug
Sympa à regarder une fois, après avoir admis qu'il s'agit d'une sorte d'approfondissement et de reprise comique du "Seigneur des Anneaux". L'arrière-plan tolkiennien et la dimension épique sont toujours prenants... Par contre, il ne faut pas regarder deux fois le même épisode coup sur coup, même si l'on a l'impression d'avoir manqué des détails : à ce moment, les creux et les blablas sautent aux yeux, et font trouver certains moments assez faciles.

Cela reste tout de même un bon film d'action et de fantasy ! et les scènes avec Smaug sont traitées de façon impressionnante, il faut bien le reconnaître.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cobra, Le film
date : 13-07-2016
C'est bien l'univers de "Cobra", à la fois "années 80" et psychédélique à souhait... Peut-être un peu allusif sur les bords, mais le fan ne sera pas déçu. Personnellement, je préfère les voix de la VF, mais c'est sans doute une question d'habitude.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'affaire de la fille au pyjama jaune
Un peu déçue par la chute que j'ai trouvée trop facile; sinon, c'est une sorte de prototype de giallo, vaguement psychédélique avec des scènes de nudité plus ou moins vraisemblables, mais qui suit minutieusement toutes les étapes et reprend tous les stéréotypes du genre. Pas désagréable à regarder. Le lieu du tournage (Sydney en Australie) est original, mais donne à l'histoire un côté peut-être un peu trop moderne et métallique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
les vampires de salem
date : 03-01-2016
Décevant, pas du tout à la hauteur des autres films de vampires comme le "Dracula" de Coppola ou même "Vampires" de Carpenter... Pourtant j'avais bien aimé le bouquin de Stephen King, mais là, franchement, j'accroche absolument pas. Il faut croire que le film a mal vieilli !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
CQ
CQ réalisé par Roman Coppola
date : 03-01-2016
En fait j'ai surtout bien aimé "Dragonfly", c'est-à-dire le film dans le film, sorte de remake décalé des Pulps des années 60. Après, tous les passages vaguement introspectifs centrés sur le personnage de Paul, bof... C'était moins intéressant !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Simetierre
Simetierre réalisé par Mary Lambert
date : 20-12-2015
On retrouve bien l'ambiance "Stephen King" : c'est le point positif. L'histoire tient la route, mais le scénario présente quelques failles : on a par exemple un peu de mal à cerner le rôle exact de Zelda dans l'histoire de la famille Creed, et la fin est, pour le coup, vraiment sans espoir... Ce que j'ai bien aimé, ce sont les cercles successif du cimetière des humains, du cimetière des animaux, du cimetière des Indiens... Le personnage du chat, "Church", est intéressant et bien traité. Globalement, j'aime bien l'ensemble, mais la fin est vraiment gore et désespérée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cujo
Cujo réalisé par Lewis Teague
date : 29-11-2015
J'aime bien l'univers de Stephen King, qui mêle de façon si fascinante regards enfantins et complexité (et imperfection) du monde des adultes -- et j'aime bien cette adaptation de l'un de ses romans... On est dans une ambiance totalement années 80 au niveau des voitures, téléphones, costumes : c'est chouette, et puis le personnage du chien est réussi et le scénario finalement assez bien vu... Alors OK, il ne se passe peut-être pas grand chose dans la majeure partie de l'histoire, mais quel bonheur de se replonger dans une époque en revoyant ce film ! À découvrir pour tous les fans de Stephen King.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Black Christmas
date : 26-11-2015
Bizarre comme film, très déjanté dans son genre, avec, comme dans "Halloween" de Carpenter, un jeu sur la caméra subjective et, comme dans "Scream" mais aussi "L'Éventreur de New York", un jeu sur les téléphones et les voix... Ce qui change, c'est cet univers étrangement perdu, alcoolique, avortant, débauché... Après, niveau horreur, je trouve qu'on a plus des images (ou des passages ?) d'horreur qu'un véritable suspence, mais bon, évidemment, on veut savoir qui est le tueur. Étrange film, pas indispensable à mon sens, mais intéressant pour la comparaison avec certains classiques !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Apollonide : Souvenirs de la maison close
C'est quand même assez glauque, comme film... Mais en même temps, ce sont bien les conditions de vie des filles des maisons closes au tournant du XXe siècle... La musique de jazz est un peu décalée, mais j'aime bien, je trouve qu'elle convient bien à l'ambiance et au destin de ces filles. À regarder, à savourer, pas forcément à adorer !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Forbidden Zone
date : 21-10-2015
Marrant, on dirait une sorte d' "Alice au Pays des Merveilles", sans Alice (mais avec des personnages autrement plus intéressants : les membres de la famille Adams, euh pardon, de la famille Hercule), et dans un style "Rocky Horror Picture Show" mâtiné de "Monty Python Sacré Graal" totalement déjanté... La musique évoque fortement celle des "Sorciers de la Guerre" de Ralph Bakshi, totalement psychédélique aussi... Je n'aime pas tellement les comédies musicales d'habitude, mais là, ça passe parfaitement bien... On oscille entre le merveilleux vaguement british et l'underground de premier ordre, c'est un joyeux délire qui ne se prend absolument pas au sérieux... à découvrir si vous aimez les délires qui partent en live !

Attention, dans l'édition du "Chat qui fume", le film est en noir et blanc; il existe une version plus récente, colorisée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Carrie au bal du diable
date : 20-10-2015
Bon film, le symbolisme est fort et l'histoire, prenante... Le personnage de la mère nous renvoie agréablement aux temps de "The Scarlett Letter", et bien que Carrie tente d'exister en tant que femme, elle se mue finalement plutôt en démon du feu et du sang... Étonnant, mais fort. À comparer avec "The Exorcist" ou "The Virgin Suicides"...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Ludwig, le crépuscule des dieux
date : 17-10-2015
Ce film est un pur délice ! Des acteurs fantastiques, des décors et des costumes somptueux, un scénario bien construit, et des dialogues à la fois élégants, percutants et intelligents... La longueur (presque quatre heures) pourrait faire peur, mais tout s'enchaîne si merveilleusement que l'on perd vite la notion du temps... On est littéralement charmé, par les paroles comme par les images. Malgré la fin très sombre, l'histoire reste prenante jusqu'au bout. Quant à la musique de Schumann et de Wagner, elle est juste parfaite... À connaître absolument, et à savourer !

Le monde n'aurait pas été le même sans Romy Schneider.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
Assaut sur le central 13
date : 17-10-2015
Très décevant comparé à la version de Carpenter, on cumule tous les poncifs des films d'action américains, assemblés n'importe comment, et en plus c'est fait par un Français. Catastrophique !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Shaun of the Dead
date : 16-10-2015
Pas parfait, mais j'aime bien le petit côté british et l'humour un peu déjanté... Les zombies tiennent bien la route, on aurait juste pu rajouter un peu plus de gore, mais en tout cas le rythme est bon et les situations souvent très marrantes : c'est un film sympathique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Loup-garou de Londres
date : 13-10-2015
Bon film ! J'adore l'ambiance et les rêves un peu "chamanes" de David. Le fantôme de Jack est juste génial... et pour une fois, la "romance" est directe et donne un minimum de peps, pas de sentimentalisme à l'eau de rose, plutôt de la bonne humeur et des actes... Mais vraiment, le must, c'est le fantôme, là au moins, on tient quelque chose chose qui fait vraiment peur. Après, le suspence est ce qu'il est, mais on est pris par l'ambiance des années 80 donc on continue... La transformation est juste géniale, très bons effets spéciaux, surtout pour l'époque ! C'est un film cash, mais le cash est bien fait. Franchement, à connaître, vous découvrirez un petit joyau, et vous passerez un excellent moment !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Fantômes contre fantômes
date : 12-10-2015
J'accroche pas. Trop de mélanges entre le comique et l'effrayant. Les ectoplasmes bleus phosphorescents sont parfaitement ridicules, on ne voit pas trop en quoi on avait besoin de l'Hitler sans moustaches, le spectre meurtrier et la fille séquestrée par sa mère folle dans le manoir hanté pourraient être sympas, mais avec tous les fantômes de gugusses autour, ils perdent en efficacité... Ce n'est pas sérieux, mais en même temps certains passages voudraient être effrayants et ne le sont pas. L'intrigue pourrait être intéressante, mais ce film peine vraiment à trouver son unité !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tremors
Tremors réalisé par Ron Underwood
date : 10-10-2015
Ouais... Pas totalement désagréable, l'idée de base est sympa, les personnages plutôt attachants, et les effets "monstres", assez réussis. Ceci dit, je le vois plus comme un film d'action avec monstre que comme un film d'horreur proprement dit. Le décor est sympa, après, faut aimer l'ambiance "désert, tracteurs & jeeps"... Enfin, on ne passe pas un mauvais moment ! Voir aussi "Dune" et "The Deadly Spawn".
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Emmurée vivante
date : 10-10-2015
Le scénario présente quelques faiblesses vers la fin (le mari n'est plus guère convaincant, et le dénouement rappelle fortement "Le Chat Noir" d'Edgar Allan Poe), mais la photographie est sublime, les décors, splendides, et les acteurs, excellents; je salue en particulier le jeu de Jennifer O'Neill, magnifique dans son rôle de médium... La construction des séquences fait fortement intervenir le jeu sur l'espace, mais l'espace des maison est aussi l'espace de l'esprit, et tout y est symbole; bref, psychologiquement, à part sur la fin, c'est une vraie réussite ! On n'a pas ici une once de l'érotisme de "Una sull'altra" ou de "La Lucertola con la pelle di donna", mais à la limite, ce film est plus réussi. À connaître absolument pour tous les fans de Fulci !!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hôtel Woodstock
date : 03-10-2015
J'adore les images, un peu façon Gregory Crewdson par moments, et j'adore le rythme, paisible et lent au début, puis qui s'accélère progressivement... Avec l'arrivée des hippies, certaines scènes basculent rapidement dans le surréalisme, mais toujours en conservant une légèreté, un côté aérien. On parle des seventies, et avec une certaine poésie, mais pas à la façon des seventies. C'est chouette. La mise en regard, puis la rencontre des hippies et de la famille juive est intéressante et rigolote... Ce n'est peut-être pas un chef-d'œuvre, mais c'est un beau film et, en ce qui me concerne, une agréable surprise.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Edward aux mains d'argent
date : 03-10-2015
Ah... L'homme artificiel... sa découverte de ses congénères "naturels", de leur bêtise, et de leur sens moral tordu... Vaste thème... On est dans le mythe de Frankenstein revisité... avec un Edward touchant par moments, certes, mais un peu trop rêveur et "fragile" à mon goût. Comme toujours, l'univers de Tim Burton a quelque chose de féérique et de fascinant, les images sont belles à leur manière, et le côté gothique reste magnifique... Mais après, toute la réflexion sur la bêtise humaine, la morale, la différence, bien qu'importante, me paraît tout de même un peu surfaite. Pour moi, c'est un film qui se distingue par ses très beaux côtés féérique et artistique, mais dont le fond manque un peu d'originalité.
Avez vous apprécié ce commentaire ? -1
Sleepy Hollow : La Légende du cavalier sans tête
J'aime bien l'ambiance gothique et la trame générale; les scènes d'horreur sont géniales et s'intègrent bien dans l'intrigue "conte de fées ayant basculé du côté obscur"... J'ai adoré la fin... Par contre, il faut bien reconnaître que le détective est un peu faiblard par moments, et on l'image aurait gagné en force si elle avait été un peu moins artificielle par moments... Ça n'en demeure pas moins un excellent film où le surnaturel prend une dimension absolument formidable, un vrai bonheur à la fin !!! Et surtout : on évite le happy end sirupeusement romantique, Tim Burton, merci !!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Zombie Strippers!
date : 29-09-2015
Le côté zombie et gore tient la route et est plutôt sympa; ce qui reste un peu plat, c'est le scénario dans la première moitié (l'argent, toujours l'argent), la rivalité entre strip-teaseuses, et les réactions du public... Les gars qui le jouaient ont dû s'amuser, d'ailleurs : tout ce qu'ils font, c'est se lever, crier, et lancer des billets... Quant aux strip-teaseuses, leurs conversations sont dignes des catcheurs de la WWE... Non, vraiment, ce qui rend le truc marrant, c'est le côté "horreur". Il y a quelques trouvailles très réussies, et plus on avance vers la fin, plus ça devient sombre et méga-gore. C'est chouette ! Mais faut passer l'ambiance un peu creuse de la première partie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Empire De La Terreur
date : 28-09-2015
Les trois parties sont intéressantes en tant qu'éléments d'un film, elles contribuent à la mise en place d'un univers; par contre, il ne faut pas vouloir retrouver le détail des nouvelles de Poe dans chacune d'entre elles... on a des éléments, mais pas forcément la trame. Niveau horreur, ça va, ça reste très light... Niveau fantastique, bon, on est dans l'ambiance XIXe, mais dans "Le Chat Noir", par exemple, à part le tavernier et les reptiles, on n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent... Si on regarde l'œuvre comme un film, on passe un moment sympa, si on cherche le lien avec les nouvelles, on peut être déçu. Mais l'ambiance est réussie quand même !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0