Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Darren Aronofsky

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (defaut)
Par Cacoethes-scribendi le 14 Février 2014 Editer
Cacoethes-scribendi
Après avoir visionné ce film, le mot le plus adéquat que j’ai trouvé pour le décrire a été : puissant.
Je n’ai pas cherché à savoir si Nina était folle, si c’était son imagination, si tout se passait réellement, si, si, si… J’ai simplement apprécié l’artistique.
Je ne l’ai vu qu’une fois, un peu après sa sortie en DVD. Je me rappelle que tout au long du film, je n’ai pas pu m’empêcher de trouver qu’il représentait une métaphore, celle du passage de l’enfance à l’âge adulte. Le détachement de la mère. La découverte de la sexualité. Faire des expériences interdites. A un moment, je crois que Nina jette ses peluches, ça symbolise tout. Et bien sûr, cette histoire de cygnes blanc et noir. Enfant, on est innocent. En grandissant, on n’est plus un cygne blanc, on n’est pas un cygne noir. On est les deux. On n’est pas parfait, on commet des erreurs, on fait souffrir les autres.
Bref, j’ai beaucoup aimé. Un film profond, troublant, qui ne laisse pas indifférent.
A propos du livre :
Black Swan
Black Swan
Par OnlyLola le 1 Janvier 2014 Editer
OnlyLola
Dérangeant, psychologique, réaliste et une mise en scène original, ce film retrace la longue descente enfer : l'addiction.
Une atmosphère glauque et triturée orchestrée par la BO du grand Clint Mensell, apportant à la dureté des images, une puissance émotionnelle très difficile à assimiler.
Un film malin qui atteint son objectif : j'ai ressenti un choc, du dégoût.
A propos du livre :
Requiem for a Dream
Requiem for a Dream
Par DrunkenSailor le 10 Juillet 2014 Editer
DrunkenSailor
Un film qui aurait pu être une catastrophe, mais qui se trouve être un joli petit bijou.
En effet, l'univers "catchesque" et bien souvent méconnu, et caricaturé, surtout en prenant en compte le tournant pris par le catch mainstream ces dernières années. Enfin, disons que heureusement que ce n'est pas un film français. ^^

Ici l'univers est bien illustré, Aronofsky s'offrant le luxe de collaborer avec deux fédérations indépendante parmi les plus renommés, la ROH et la CZW.

Mickey Rourke était le choix parfait pour le rôle, il a le physique pour, la carrure, le charisme, et il dégage une émotion dingue. Quand je pense qu'on a failli avoir le droit a Nicolas Cage.. Je le vois pas du tout dans ce rôle !

Un film qui au final ravira les non initiés, mais surtout les fan de catch !
A propos du livre :
The Wrestler
The Wrestler
Par Katniss le 3 Mai 2015 Editer
Katniss
Le film le plus long de ma vie. C'est la première fois que Russell Crowe me déçoit autant... Seule Emma Watson rattrapait ce film que je ne peux qualifier que de "navet". Les personnages, le scénario... Tout m'a donné envie de fuir la salle de ciné (comme une dizaine d'autres l'ont fait), mais je me suis accrochée en me disant que la fin serait peut être bien.... Ca a été la cerise sur le gâteau. Film que je ne ferais même pas regarder à mon pire ennemi!
A propos du livre :
Noé
Noé
Par oh-my-dreams le 11 Avril 2015 Editer
oh-my-dreams
Âme sensible s'abstenir ! J'ai cru plusieurs que j'allais tomber dans les pommes haha, je suis trop sensible moi ^^ Mais c'est un grand film ! Je ne le regarderai qu'une fois, certes ! Mais il restera longtemps dans ma mémoire, une Natalie Portman douée et exceptionnelle, un personnage "bizarre" mais que j'aime quand même, j'adore beaucoup malgré les images qui donnent froid aux yeux.. J'ai eu beaucoup peur à certains moments je dois l'avouer car c'est une histoire sombre mais puissante ! à voir si vous aimez les trucs un peu morbides et touchants à la fois ! Ce film est un mélange de plusieurs choses en fait
A propos du livre :
Black Swan
Black Swan
Par pwachevski le 12 Janvier 2014 Editer
pwachevski
Un thriller sur le thème de la danse, ça a le mérite d'être une idée originale et inattendue, mais une fois que je l'ai vu, je me demande si ces deux univers sont vraiment fait pour s'entendre. Je ne suis jamais entrée dans ce film, qui ne trouve jamais le juste milieux entre la pureté de la danse classique et sont ambiance ultra malsaine.

Natalie Portman joue une nunuche qui danse. Rien de méchant envers les danseuses en règle générale, mais plus cliché comme personnage, je crois pas qu'on aurait pu trouver. J'ai eu envie de la secouer et lui mettre des claques pour la réveiller pendant tout le film. Heureusement qu'elle joue bien, mais de là à lui donner un Oscar laissez-moi rire. Dans la mesure où ce n'est pas elle qui danse, mais une doublure, elle ne fait strictement rien d'extraordinaire. Son jeu est juste, mais pas forcément profond. Elle ne nous prend pas aux tripes, on se dit pas waouh quand on la voit.
Vincent Cassel joue un type insupportable. ça fait pas franchement gagner en sympathie au film, car lui aussi j'ai eu envie de lui mettre des claques, mais pas pour les même raisons. J'ajouterais que je ne le trouve pas du tout au top de sa forme au niveau de son jeu. D'habitude je l'aime bien pourtant, mais là je l'ai juste trouvé ridicule et pas à sa place.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Du genre son "you bit me ?!" après avoir embrasser le personnage de Nina m'a fait mourir de rire.

En fait, coté acteur, il n'y a que Mila Kunis qui m'a vraiment plu. Le personnage de Lily reste un peu trop dans le cliché de la "vilaine méchante rivale" mais il décale au moins un peu l'ensemble et fait un peu oublier la mièvrerie du personnage de Nina. J'ai apprécié l'interprétation de Mila, qui dégage vraiment un coté bad ass dans ce film, qui me semble parfaitement coller à son personnage.

Passons les personnages nullissimes, ce film sensé parler de danse n'en parle finalement pas, et ça pour nous parler de sexualité.
Alors, de 1, on comprend pas du tout ce que ce thème vient faire là
Spoiler(cliquez pour révéler)
: quelqu'un pourrait m'expliquer en quoi avoir une vie sexuelle, si possible avec son prof de danse qui n'attend visiblement que ça, peut aider à mieux danser ?! Personne ? C'est bien ce que je pensais...

Et de 2, ce thème est traité d'une manière ridicule et malsaine. A en croire ce film, la sexualité est forcément quelque chose de sale, de honteux ou de mal. Mais ironiquement, on ne se gène pas pour filmer les scènes de sexe de façon ultra racoleuse. Et oui, c'est peut être sale, mais si ça peut permettre d'attirer le chaland, on ne va pas s'en priver...

Et enfin, cerise sur le gâteau, c'est franchement un mauvais thriller et un très mauvais film fantastique. L'histoire à beau tenir sur un post-it
Spoiler(cliquez pour révéler)
(bah c'est une fille qui va danser le rôle de sa vie, qui veut être la meilleure, ne supporte pas la pression et devient folle)
la narration arrive a être pas du tout claire et la fin carrément incompréhensible. Les éléments fantastiques de l'histoire sont très mal amenés et arrivent un peu comme des cheveux sur la soupe, sans qu'on arrive à comprendre leurs intérêts, et les éléments de suspense ne fonctionnent pas.

Les seuls passages qui m'ont plu sont les scènes de danse et la musiques qui les accompagnes, objectivement très belles... Mais c'est le contraire aurait été étonnant : quand on s'attaque au Lac des Cygnes, c'est dur d'avoir un résultat moche. On regrettera quand même la photographie trop grisâtre. Et oui, même le seul point positif que je trouve à ce film n'est pas parfait
A propos du livre :
Black Swan
Black Swan
Par Alice_Bezarius le 10 Janvier 2014 Editer
Alice_Bezarius
Je suis allée voir ce film parce qu'en tant que danseuse, ça m'intéressait. Mais je suis rarement ressortie aussi déçue du cinéma.
La danse passe au second plan pour privilégier la folie naissante de Nina et ses hallucinations. Je n'ai d'ailleurs pas vraiment compris le délire, je ne suis pas entrée dans l'histoire, c'était effrayant et malsain plutôt que dramatique.
L'ambiance est vraiment désagréable et je n'avais qu'une envie, quitter la salle.
A propos du livre :
Black Swan
Black Swan
Par pwachevski le 30 Décembre 2013 Editer
pwachevski
Film qui dénonce toutes formes d'addiction et qui fait ça plutôt bien, car on y croit vraiment. Il y a un coté très dérangeant dans ce film, qui colle assez bien au sujet et au message que l'on veut faire passer. Malheureusement, j'aurais quand même préféré que le film fasse plus "divertissement"... Enfin, non, c'est pas vraiment le bon mot. J'aurais aimé que ça fasse "vrai film", pas "publicité préventive anti-drogue sponsorisé par le ministère de la santé". Car honnêtement, du fait de cet exposé clinique de toutes les raisons pour lesquelles la drogue c'est maaaaaaaaaaaaaaaaal, j'ai jamais vraiment réussi à entrer dans ce film, à avoir l'impression qu'on me racontait une histoire, à m'identifier aux personnages, à avoir de l'empathie pour eux, ou simplement à être touché par ce que j'ai vu.


Sinon, j'ai été étonné, en bien, par Jared Leto. En principe les chanteurs devenu acteur sont toujours, sans exceptions, mauvais, voire très mauvais... Eh bien lui non, il est très crédible dans son jeu. Je pense sincèrement que c'est un très bon acteur. Les autres acteurs à l'affiche sont également convaincants.
A propos du livre :
Requiem for a Dream
Requiem for a Dream
Par Framb0ise le 18 Septembre 2017 Editer
Framb0ise
J'ai cru comprendre que ce film, soit on aime soit on déteste. Pour l'apprécier, il faut vraiment sortir du contexte réel et l'interpréter, pas juste se dire "c'est bizarre, c'est choquant, je comprends pas" c'est beaucoup plus compliqué que ce que ça laisse voir de prime abord. J'ai passé un bon moment, et j'apprécie d'autant plus le film maintenant que je comprends la signification de tout ça. C'est très bien imagé.
A propos du livre :
Mother!
Mother!
Par Elise-Evershade le 22 Août 2016 Editer
Elise-Evershade
Cela faisait une éternité que je devais voir "Requiem For a Dream". En effet, je connaissais la musique et le thème principale de mon enfance mais n'arrivais pas à sauter le pas. Pardonnez-moi ; on ne m'en avait pas dit du bien.

Ce requiem est une poésie d'émotions.
On assiste avec horreur à la lente chute des personnages, aux symptômes de leur décadence. Le stress y est introduit par les images, les gros plans et la musique... qui accompagnent ce chaos jusqu'à son irrémédiable fin arrivant comme un horrible bouquet final. C'est le drame psychologique par excellence.
Je dis donc chapeau bas aux acteurs et bravo pour le tout ; on sent qu'on ne se contente pas de nous sortir le simple et ordinaire : "La drogue c'est mal".

Peu à peu on découvre quatre personnages réalistes, pleins de qualités comme de défauts.
J'aie haï - en passant par le dealer obnubilé par le sexe - jusqu'aux médecins véreux, devenus incompétents.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Au passage "Médecin" : ton boulot c'est soigner.
Arnaquer, coucher avec ta patiente, laisser un gamin perdre son bras sous le prétexte que ce qu'il consomme te dégoute : rien de tout ça ne fait partie de ton contrat - voilà : c'est dit et ça fait du bien - !


Au final, je crois que c'est le film le plus marquant qu'il m'ait été donné de voir ; je ne l'oublierai jamais.
Il m'a donné l'envie de lire le livre dont il est l'adaptation.
A propos du livre :
Requiem for a Dream
Requiem for a Dream
Par Baldwin le 4 Juin 2016 Editer
Baldwin
C'est un film qui laisse une certaine sensation de malaise qui peut parfois perdurer quelques jours pour les plus sensible. Et je pense que c'était exactement l'effet escompté.Dans mon cas, la première fois que je l'ai vu je devais avoir entre 10-12 ans, je vous laisse imaginer le choc qu'il a pu être pour moi.

Les acteurs sont tous simplement grandioses, j'ai eu un petit faible pour le jeu d'Ellen Burstyn qui est tout simplement incroyable et ultra réaliste selon moi et qui a de plus l'addiction la plus intéressante
Spoiler(cliquez pour révéler)
la télévision, l'image que l'on peut avoir de nous même par rapport à ce que nous renvoie les autres
.

Et que dire de la musique qui nous plonge dans cette lancinante descente aux enfers ? C'est certainement une de mes musiques de films préférées, elle nous prend au coeur et nous lâche pas, jamais.

Le film est tourné d'une telle façon que l'on est capturé par ce quotidien au début répétitif de ces quatre personnage puis qui part littéralement en live. Surtout avec cette scène en leitmotiv
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le billet qui se roule, la trace qui est sniffée,etc.
.

Il m'a donné envie de lire le livre dont il est tiré "Retour à Brooklyn" de Hubert Selby Jr.







A propos du livre :
Requiem for a Dream
Requiem for a Dream
Par Black32 le 17 Décembre 2015 Editer
Black32
Je m'attendais a autre chose, l'histoire ne m'a pas super emballé mais il y a un bon casting et des effets très bien réalisés
A propos du livre :
Noé
Noé
Par santa le 30 Septembre 2015 Editer
santa
je voulais le voir depuis longtemps et ma déception n'en n'est que plus grande.
il aurait pu être magnifique mais pour moi, il se résume à une succession de bizarreries incohérentes.
Et puis le son !! Pourquoi les dialogues sont ils si bas et les actions si fortes ?!
A propos du livre :
Noé
Noé
Par Kyriaan le 20 Juillet 2015 Editer
Kyriaan
Ce film est un véritable choc émotionnel. Il dénonce en général l'addiction et montre les effets qu'elle peut avoir sur une personne. Mais elle le fait de façon horrible. J'ai été bouleversée par la fin mais avant tout dégoûtée.
Je ne reverrai plus jamais ce film. Il est certes bon (bien que j'ai trouvé la façon de filmer un peu bizarre), les acteurs sont tous convaincants et il fait réfléchir. De plus, j'adore la musique. Mais pour moi il a été une sorte de torture. Je l'ai trouvé vraiment trop dur.

En bref, je ne dirai pas que c'est un mauvais film je l'ai juste trouvé affreux à regarder.
A propos du livre :
Requiem for a Dream
Requiem for a Dream
Par Machy_Shadows le 8 Juillet 2015 Editer
Machy_Shadows
J'ai été déçue. Noé qui devient comme fou ou aliéné par la parole divine est une blague. Ce film est un navet qui ne mérite pas toute la promotion qu'il a reçu
A propos du livre :
Noé
Noé