Lire la suite...
Dédicaces de Michael Cuesta et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Michael Cuesta
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 7.3
Scénario 7.2
Images 7.3
Emotions 6.5
Suspense 6.5
Musique 7
Acteurs 7.6
Originalité 7.8

Michael Cuesta

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Serenade Films : 1 films
Canary Films : 1 films
Echo Lake Productions : 1 films
CTV International : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 155 cinéthèque
Note moyenne : 7.26 / 10
Nombre d'évaluations : 17
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 36",4],["Sem 37",4],["Sem 38",17],["Sem 39",13],["Sem 40",6],["Sem 41",5],["Sem 42",5],["Sem 43",1],["Sem 44",0],["Sem 45",2],["Sem 46",1]]

Evaluation moyenne

Note
[["jan",0],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",7],["sep",6],["oct",6.333],["nov",0]]

Biographie de Michael Cuesta

Ajouté par sylvains7 le 9 Novembre 2014
Américain né le 8 juillet 1963. Lycéen à Long Island, Michael Cuesta étudie la photo et le design à la School of Visual Arts de New York et réalise, à partir de 1992, de nombreux spots publicitaires. A la fin des années 90, il écrit, avec son frère et un camarade de fac, un récit aux accents autobiographiques sur la jeunesse dans les banlieues américaines. Ce sera le scénario de son premier long métrage, Long Island Expressway (L.I.E.), remarqué à Sundance en 2001 et primé à Deauville en 2002. Avec un troublant mélange de délicatesse et d'audace, il y évoque la relation ambiguë qui unit un garçon de quinze ans à un quinquagénaire interprété par Brian Cox.
Après ce brillant coup d'essai, Michael Cuesta signe en 2006 Twelve and holding, son deuxième long métrage, également présenté à Deauville. A travers le portrait de trois gamins de 12 ans, bouleversés par le décès du frère jumeau de l'un d'entre eux, le cinéaste continue d'explorer avec sensibilité l'univers de l'adolescence, "ce passage à la fois délicat, délicieux et malaisé".
Les années suivantes sont principalement caractérisées par un détour côté télévision. Pour la chaîne HBO, Cuesta dirige quelques épisodes de la série originale Six feet Under, émouvante chronique d’une famille à la tête d’une société de pompes funèbres. Plus tard, c’est la chaîne Showtime qui le sollicite, pour des fictions à succès comme Dexter ou Homeland, dont il réalise également de nombreux épisodes.
En 2011, le cinéaste revient sur les écrans de cinéma avec le drame musical Roadie, qu’il coécrit avec son frère Gerald et huit ans après 12 and Holding, en 2014, il offre le rôle principal de Kill the Messenger, biopic du journaliste d'investigation Gary Webb, à Jeremy Renner.
Voir les biographies de Michael Cuesta

Citations de Michael Cuesta

Voir les citations de Michael Cuesta

Informations diverses

Ajouter / Voir plus