Lire la suite...
Dernier film de David Gordon Green
Dédicaces de David Gordon Green et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour David Gordon Green
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 6
Scénario 5.9
Images 6.1
Emotions 6.3
Suspense 5.4
Musique 5.9
Acteurs 7
Originalité 6.3

David Gordon Green

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Sony Pictures : 1 films
Opening Distribution : 1 films
The Jokers / Le Pacte : 1 films
Bold Films : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 281 cinéthèque
Note moyenne : 6 / 10
Nombre d'évaluations : 43
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 49",2],["Sem 50",0],["Sem 51",9],["Sem 52",4],["Sem 01",5],["Sem 02",4],["Sem 03",5],["Sem 04",4],["Sem 05",2],["Sem 06",6],["Sem 07",6]]

Evaluation moyenne

Note
[["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",9],["sep",0],["oct",8],["nov",0],["d\u00e9c",8],["jan",0],["f\u00e9v",7]]

Biographie de David Gordon Green

Ajouté par Mayoune le 2 Janvier 2018
Né le 9 avril 1975 à Little Rock, dans l'Arkansas, David Gordon Green n'a pas attendu très longtemps avant de se tourner vers le cinéma, puisque c'est sur les bancs de la North Carolina School of the Arts qu'il fait ses classes de réalisateur et met en scène des courts métrages. C'est en 2000 qu'il fait le grand saut, lorsque sort son premier long : George Washington. Présenté au Festival International du film de Toronto, le film y décroche le Discovery Award, tandis qu'il se voit auréoler du Prix du meilleur premier film au New York Film Critics Circle. Le New York Times et le Time Magazine le mettent dans leur Top 10 de l'année 2000.


Si All the Real Girls, sorti en 2002, passe inaperçu, David Gordon Green ne rate pas le coche, deux ans plus tard, avec L'Autre rive, un film envoutant relativement bien accueilli par les critiques : interprété par Jamie Bell et Dermot Mulroney, le long métrage, comparé à La Nuit du chasseur ou aux films de Terrence Malick, révèle le réalisateur au reste du monde.


Après avoir fait se rencontrer Kate Beckinsale et Sam Rockwell dans le drame romantique Snow Angels, David Gordon Green change radicalement de registre : d'abord avec Délire Express, stoner movie produit par Judd Apatow, et porté par le duo Seth Rogen-James Franco ; puis en 2011 avec la "comédie moyenâgeuse" Votre majesté, avec Natalie Portman au casting et James Franco.


Fin 2013, il réunit à l'écran un duo inattendu, Paul Rudd et Emile Hirsch. Dans Prince of Texas, ils incarnent deux personnages totalement opposés travaillant ensemble sur le marquage d'une route, dans le Texas de la fin des années 1980. Le film remporte l'Ours d'Argent du Meilleur réalisateur à la Berlinale 2013. Quelques mois plus tard, David Gordon Green offre un rôle de premier ordre à Nicolas Cage dans Joe. Ex-taulard repenti, il tente de se racheter une conduite en prenant un jeune de 15 ans sous son aile, afin de le délivrer de l'emprise de son père alcoolique. L'occasion pour Cage de crever l'écran dans un rôle relativement opposé à ceux qu’il a pu jouer ces dernières années.


En 2015 sort Manglehorn porté par Al Pacino qui se glisse dans la peau d'un serrurier au cœur brisé qui préfère ouvrir les portes des autres plutôt que d'essayer de trouver des clés à sa propre vie. Ce film est le fruit de la rencontre entre le réalisateur et son acteur principal trois ans auparavant.
Voir les biographies de David Gordon Green

Citations de David Gordon Green

Voir les citations de David Gordon Green

Informations diverses

Ajouter / Voir plus