Lire la suite...
Dédicaces de Baz Luhrmann et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Baz Luhrmann
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 7.9
Images 8.3
Emotions 8.1
Suspense 7.4
Musique 8.3
Acteurs 8.6
Originalité 7.9

Baz Luhrmann

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Twentieth Century Fox : 2 films
Bazmark Films : 2 films
Red Wagon Productions : 1 films
Twentieth Century Fox Film Corporation : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 4 583 cinéthèque
Note moyenne : 7.96 / 10
Nombre d'évaluations : 536
Position top auteur : 197

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[["11 f\u00e9","192"],["12 f\u00e9","197"],["13 f\u00e9","196"],["14 f\u00e9","191"],["15 f\u00e9","194"],["16 f\u00e9","195"],["17 f\u00e9","194"],["18 f\u00e9","194"],["19 f\u00e9","192"],["20 f\u00e9","192"],["21 f\u00e9","193"],["22 f\u00e9","198"],["23 f\u00e9","198"],["24 f\u00e9","197"]]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 49",14],["Sem 50",14],["Sem 51",11],["Sem 52",30],["Sem 01",23],["Sem 02",9],["Sem 03",13],["Sem 04",21],["Sem 05",7],["Sem 06",6],["Sem 07",7]]

Evaluation moyenne

Note
[["avr",6.857],["mai",6.5],["jui",8.667],["jui",8.25],["ao\u00fb",7.857],["sep",7.333],["oct",8.4],["nov",7],["d\u00e9c",7.5],["jan",7.778],["f\u00e9v",7]]

Biographie de Baz Luhrmann

Ajouté par yanglol le 1 Février 2014
L'Australien Baz Luhrmann grandit dans un milieu rural, dans la ferme et la station-service de ses parents. Son amour du septième art, c'est à son père, gérant d'un petit cinéma de village, qu'il le doit. Sa vocation est née, et le fait que ses parents soient adeptes de danse professionnelle (qu'il pratiquera d'ailleurs lui-même) va fortement inspirer sa sensibilité artistique et ses premiers films. Après des études au prestigieux National Institute of Dramatic Art de Sydney, il se spécialise dans l'opéra, avec notamment une version de La Bohème très applaudie.

Au début des années 90, Baz Luhrmann se lance dans le cinéma avec une grande ambition. Son premier long-métrage, Ballroom dancing (1991) met en scène un jeune champion de danse rebelle. Déjà, Luhrmann impose un style atypique, virtuose et coloré qu'il va affirmer par la suite. En 1996, il signe Romeo + Juliette, œuvre culte emmenée par Leonardo DiCaprio et Claire Danes. Cette relecture rock'n'roll de l'oeuvre de Shakespeare respecte le texte du dramaturge au mot près, mais plonge les héros dans une guerre des gangs contemporaine. Un anachronisme osé qui remporte un grand succès public et révèle en Luhrmann un cinéaste visionnaire.
En 2001, c'est la consécration avec Moulin Rouge, incroyable comédie musicale emmenée par Nicole Kidman et Ewan McGregor, qui clôt la trilogie du Rideau Rouge du cinéaste. Véritable kaléidoscope de sons et d'images, film d'époque romantique rythmé par une musique d'aujourd'hui (de Nirvana à U2 en passant par Madonna), l'oeuvre est une tragédie excentrique et survitaminée inspirée de La Bohème et de La Traviata. On aime ou on déteste, mais l'exubérant Moulin Rouge ne peut laisser indifférent.

S'ensuit alors une période de sept ans durant laquelle Baz Luhrmann se fait plus discret, échouant notamment à mettre en chantier un biopic d'Alexandre le Grand avec Leonardo DiCaprio. Après avoir signé une luxueuse publicité pour Chanel avec Nicole Kidman, il dirige à nouveau l'actrice en 2008 dans Australia, gigantesque fresque dédiée à son pays natal également portée par Hugh Jackman.

Après un silence de 5 ans, Luhrmann revient en grande pompe en retrouvant son acteur fétiche Leonardo DiCaprio dans l'ambitieux et très attendu Gatsby le Magnifique, adapté du classique de F. Scott Fitzgerald, qui fait l'ouverture du Festival de Cannes 2013.

Source : Allociné.
Voir les biographies de Baz Luhrmann

Citations de Baz Luhrmann

Ajouté par Joana-F le 10 Mai 2014
"It's called "Red curtain" because that's just a simple way of saying it is theatricalized cinema. Now this theatrical cinematic language has very direct roots in the films of the thirties and forties. This is a time when we're looking at films like Citizen Kane, Singing in the Rain, Top Hat. The cinema of that period is not naturalistic. The mark of how high the art is in the artifice. It's what I call the big lie to reveal the big truth. It's clearly a heightened cinematic language... Naturalism tends to put the the audience to sleep. It invites you to forget yourself and believe that your'e looking though a keyhole into a room and onserving the reality of someone's life."
Voir les citations de Baz Luhrmann

Informations diverses

Ajouter / Voir plus