La liste de commentaires sur les films de Cinenode

Vive les vacances
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/08/chronique-cine-vive-les-vacances-de.html

Pour commencer, perso, je suis super fan de l'affiche française du film ! Le selfie étant très à la mode, c'est on ne peut plus approprié, d'autant que prendre la photo avec en arrière plan une voiture qui brûle, ça donne le ton des vacances !
Un petit aparté aussi pour le générique du début du film. On a un défilé de photos de famille en vacances qui sont soit très hilarantes, soit très flippantes, soit carrément les deux à la fois ! Et j'ai vraiment kiffé !

Ed Helms est un acteur que j'adore depuis les Very Bad Trip. Il a toujours bien incarné ce role du quarantenaire un peu coincé, représentant la sagesse et la raison.

Dans ce film, on retrouve un peu ce type de personnage, sauf que son envie de resserrer les liens familiaux le pousse à faire des choix un peu irraisonnés.
On suit cette famille, qui pour passer des vacances ensemble, traverse tout le pays pour se rendre à un parc d'attraction.
Leur parcours va quelque peu être semé d’embûches toutes autant hilarantes.



Alors autant vous dire que je me suis vraiment marrée !
Le film démarre fort, on est rapidement dans le vif du sujet. L'histoire est un peu banale certes, mais on a affaire à une famille un peu particulière.
Faut avouer que c'est une sorte de Very Bad Trip version famille. Elle cumule les emmerdes, ça devient carrément de la poisse car cela ne s'arrête jamais !
Ce qui est drôle, c'est pas seulement ce qui leur arrive mais aussi le fait que malgré tout ils restent optimistes !
La famille est très attachante, chacun des membre a ses petits travers. on est surpris par ce qu'on apprend sur la mère durant le film, mais en même temps cela n'étonne pas tant que ça.
Le père veut tellement faire plaisir à sa famille qu'il ne se rend pas compte que cela ne les intéresse pas, et c'est vraiment touchant.
Le petit frère est vraiment une teigne, agaçant, bref une vraie tête à claques. Quant au grand frère, bah on a envie de le secouer, de lui dire de se défendre un peu ! Mais il est trop chou!
Le film est bien rythmé, on assiste à des catastrophes coup sur coup.

Enfin bref, un film hilarant, une famille hilarante ! Si vous aimez les bonnes comédies un peu potaches, sans excès, ce film est fait pour vous !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les nouvelles aventures d'Aladin
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/08/chronique-cine-les-nouvelles-aventures.html


J'ai eu la chance de voir ce film en avant première et avec l'équipe du film pour nous le présenter.
Des personnes du public ont pu poser quelques questions, l'équipe nous a fait part de quelques anecdotes du tournage du film. C'était un moment d'échange très intéressant.

Je voulais voir ce film car j'adore l'adaptation Aladin de Disney. C'est donc toujours un plaisir de se replongé dans cet univers.
Concernant le film, niveau histoire, rien de nouveau, c'est l'histoire d'Aladin légèrement modifié, et agrémenté de quelques détails en plus.
Ce qui a été sympa, c'est la mise en scène de l'histoire. Un mélange de vie réelle et de conte, les 2 histoires se mêlent afin de retenir les leçons de l'expérience d'Aladin pour les appliquer dans la vie réelle.
Il y a beaucoup de clins d’œil d'autres films et de répliques qui deviendront cultes. Tels sont les éléments présents dans ce film.

C'est avant tout une comédie, et parfois j'ai trouvé quelques moments un peu lourds, mais c'est un humour qui ne plait pas forcément à tout le monde. Les effets spéciaux sont pas mal.


Concernant les personnages, on retrouve un Kev Adams qui est à fond dans son rôle et il a raison, car ce personnage lui sied bien. En effet, il incarne très bien le personnage d'Aladin, ce qui le rend attachant et drôle. Il est évidemment avec son acolyte de toujours de la série Soda, William Lebghil, qui est un peu dans le même type de rôle, et c'est ce qui en fait un duo qui passe bien.
Les rôles ont été pour la plupart bien distribué sauf pour le rôle de la princesse, je n'ai pas trouvé l'actrice très charismatique ni jolie.

En bref, ce fut un film sympathique, on passe un bon moment drôle.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un peu, beaucoup, aveuglément
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/05/chronique-cine-un-peu-beaucoup.html

J'aime beaucoup Clovis Cornillac en tant qu'acteur, donc en tant que réalisateur, ma curiosité a été forte!
La bande-annonce du film en donne assez pour attiser la curiosité, justement, mais n'en dévoile pas trop.
On a affaire à une comédie fraîche, neuve et pétillante !
Enfin un film qui ne montre pas des personnages de la bourgeoisie parisienne qui ont des jobs de rêve et qui ont de grands appartements dans les beaux quartiers parisiens. Et ça fait du bien !!


Il s'agit de l'histoire de Machine qui vient d’emménager dans un appartement très mal insonorisé, et dont Machin, son voisin, entend tout!
2 personnages qui n'ont pas la même vision, conception de la vie.
On assiste donc à la naissance très insolite d'une histoire d'amitié puis d'amour mais tout cela sans qu'ils ne se voient.
J'ai trouvé cette histoire irrésistiblement romantique et crédible. Une véritable définition de l'amour à l'aveugle.
Mais ce n'est pas seulement ça ! Dans ce film, on y découvre la dénonciation des travers de notre société avec les nouvelles technologies et les dépendances que cela implique, ainsi que la superficialité des relations humaines.

En bref, l'humour, la comédie, mais aussi quelques sujets épineux y sont abordés. C'est une comédie à la fois drôle et touchante, on s'attache très facilement à ces personnages.

Ce fut une vraie réussite pour moi, le charme a opéré !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Figures de l'ombre
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2017/04/chronique-cinema-les-figures-de-lombre.html

Ceci est un très bel image à ces femmes qui ont œuvré pour la conquête spatiale malgré la ségrégation dont elles ont été victimes.

On se rend compte au fil du film que leur évolution professionnelle est assez dure et compliquée du fait de leur couleur de peau mais aussi de la condition de femme, mais cela montre que rien est impossible. Il y a des moments très durs à supporter dans ce film, qui paraissent choquants quand on regarde le film avec la mentalité d'aujourd'hui.

C'était un film calme, dont les longueurs nous enseignent beaucoup de choses sur l'histoire de la Guerre Froide, le travail de la NASA, les enjeux politiques et la ségrégation et condition des femmes.



Ce que j'ai aimé c'est le fait que certains personnages ne regardaient pas la couleur de peau de ces femmes mais leurs compétences. J'ai beaucoup aimé la personnalité de ces 3 personnages femmes car elles n'ont à aucun moment été haineuses envers leur condition, elles ont su rester optimistes et elles essayaient de trouver des solutions intelligentes pour montrer leur vraie valeur. D'ailleurs, des personnages les ont défendu car ils ont eu confiance en elles parce qu'elles étaient expertes dans leur domaine.

En bref, j'ai beaucoup aimé ce film biopic, je pense que dans le contexte actuel que ce soit aux États-Unis ou ailleurs, ce film est un bel acte militant qui rappelle l'Histoire et ce qui ne doit pas être reproduit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Snowden
Snowden réalisé par Oliver Stone
date : 18:17 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/11/chronique-cinema-snowden-de-oliver-stone.html


Alors il est vrai que j'en attendais beaucoup de ce film biopic parce que justement le sujet est très intéressant et nous concerne tous. Malgré le fait que j'ai trouvé ce film intéressant, je pense qu'il manque énormément de rythme, et c'est ce qui casse un petit peu l'intérêt de l'histoire. Les réalisateurs ont dû vouloir aller un petit peu trop dans le détail je pense, et du coup on se retrouve avec des passages assez longs et interminables et du coup on oublie un petit peu de quoi il s'agit. C'est l'histoire d'Edward Snowden, celui qui a révélé au monde entier les secrets de la NSA.



Dans ce film là, passez votre chemin si vous aimez l'action, d'ailleurs le film manque cruellement de rythme. C'est dommage car l'acteur principal est assez bon dans son rôle, on a pas l'habitude de le voir dans ce type de films. Certains passages sont un petit peu ennuyeux parce que c'est un film qui décrit l'univers très fermé de la CIA et de la NSA. On comprend du coup quelques logiciels utilisés et comment ils ont été créés. Mais il n'y a pas assez de profondeur dans ce film. Cela reste à mon goût trop superficiel. Le réalisateur s'est un petit peu perdu dans la description de faits chronologiques sans forcément essayer d'apporter un rythme.

En bref c'est un film qui s'avère intéressant, je pense qu'il aurait été mieux en version documentaire, parce qu'il s'agit quand même d'une réalité qui dérangent et qui fait peur et qui nous concerne tous.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Steve Jobs
Steve Jobs réalisé par Danny Boyle
date : 18:17 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/02/chronique-cinema-steve-jobs-de-danny.html

Alors, la réalisation de ce film est spéciale. C'est un mélange de film et de documentaire, dans le sens où nous ne voyons Steve Jobs qu'à des moments importants de sa vie, qui se déroulent, dans les coulisses, juste avant le lancement de trois produits qui vont en faire sa légende.
Il s'agit effectivement d'un vrai portrait intime de cet homme. On assiste à ses échecs et réussites avec en toile de fond ses problèmes personnels. On voit la véritable nature de ce personnage, son arrogance, sa mégalomanie et son génie, qui tient dans le seul fait que c'est un bon Chef d'orchestre. C'est une présentation de ce personnage complexe, où on voit ses obsessions et ses peurs.
Le rythme du film est un peu long car il y a énormément de dialogue, en fait il n'y a que ça.
C'est un biopic poignant car c'est un personnage qu'on est amené à détester mais qu'on trouve malgré tout attachant.
C'est là que l'on voit que c'est une réelle performance réalisée par Michael Fassbender dans la peau de Steve Jobs.
C'est compliqué à expliquer mais cette obsession pour la perfection, le fait qu'il ne supporte pas d'être contredit, qu'il faut toujours aller dans son sens, ont une cause profonde. Ce film est comme une analyse de ce personnage, à travers des flashbacks tout au long du film, on voit ce qui a forgé l'homme qu'il est devenu. C'est un film qui peut être long car c'est un peu comme une thérapie.



Le personnage de Joanna Hoffman est particulièrement exceptionnel dans le sens où elle arrive à supporter énormément de choses. Elle est témoin des tournants importants de la vie de Steve Jobs, elle supporte ses crises de mégalomanie, et malgré tout elle reste. Elle lui reste loyale et essaie même de l'aider et tentant de lui faire ouvrir les yeux sur les choses pour lesquelles il risque de passer à côté.
Et bien évidemment, Kate Winslet réalise une belle performance dans ce rôle de femme forte, avec beaucoup de caratère qui arrive à tenir tête à Steve Jobs.

C'est donc un film destiné aux personnes curieuses d'en savoir plus sur la vie de ce personnage emblématique qui a contribué à la révolution numérique que nous connaissons aujourd'hui.
Pour les autres personnes dont le but est simplement de voir un film au cinéma pour se détendre, je ne peux que vous conseiller de passer votre chemin car vous risquez de le trouver long, très long...

En bref, un film qui peut être intéressant pour les personnes qui s'intéressent à la vie de Steve Jobs, même s'il est centré sur des événements clés.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Danish Girl
date : 18:16 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/01/chronique-cinema-danish-girl-de-tom.html

Pour commencer, il s'agit d'un film basé sur des faits réels.
Je suis restée sans voix à la sortie de ce film. Il m'a profondément touché. C'est ce genre de film qui, malgré sa simplicité apparente, vous laisse une marque.

Sur fond de milieu artistique, j'ai été transportée par la poésie et la délicatesse qui se dégage de ce film.
Il est empreint de finesse et de tellement de volupté. Alors je voudrais parler de plusieurs chose.
Tout d'abord, le sujet, en effet, on se rend pas forcément compte dans la bande-annonce mais c'est vraiment un sujet grave.
Un sujet qui, peu importe ce qu'on en pense, nous touche d'une façon ou d'une autre.

Ensuite l'histoire d'amour entre les 2 personnages principaux. Je l'ai trouvé tellement magnifique, car il y a vraiment beaucoup de concessions, de sacrifices et ça révèle à mon sens le véritable amour, l'amour vrai, le seul et l'unique.


J'ai trouvé Eddy Redmayne époustouflant dans ce rôle. Il est tellement crédible, qu'on en arrive à oublier le fait que c'est un homme! Il a l'air tellement à l'aise avec ce déguisement.
J'ai trouvé son personnage tellement émouvant, touchant et très attachant dans sa quête d'identité. On sent qu'il s'épanouit petit à petit tout au long du film. À partir du moment où le personnage a sa révélation, on suit vraiment son évolution et surtout on l'accompagne dans son changement et dans son chemin vers son épanouissement total. On est vraiment touché par la détresse de cet homme qui sait que sa vie n'est pas ce qu'elle aurait dû être.

Le personnage de Gerda est très attachant dans sa démarche pour aider son mari. Elle a beaucoup de force de caractère. Elle l'accompagne vraiment dans son combat et c'est tellement beau...

En bref, un film délicat, qui parle de la détresse d'un homme mais aussi d'un amour vrai, un film qui se savoure mais aussi qui touche...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Big Short
date : 18:15 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/12/chronique-cinema-big-short-de-adam-mckay.html

Alors ce film est très particulier ! Vous êtes passionné de finances? vous aimez le jargon bancaire? vous êtes fan des stratégies financières? et vous voulez savoir si quelqu'un avait prévu la crise de 2008? Ce film est fait pour vous !

Basé sur une histoire vraie, tous les ingrédients d'un film qui vous permet de sortir de la salle moins bête sont réunis. Il n'aborde pas seulement la crise et ses effets, cela va bien au delà. On en comprend la cause grâce à un voyage initiatique dans l'envers du décor, dans les coulisses de cette fameuse crise.
Il faut avouer qu'il faut s'accrocher. Ce film ne s'adresse pas à tout le monde. Beaucoup de vocabulaire en lien avec le milieu est utilisé et cela peut déstabiliser. Cependant, tout est assez bien expliqué tout au long du film.
La réalisation du film et sa mise en scène sont très bien pensées. En effet, cela est présenté de façon interactive. Il y a un parallèle entre les histoires des personnages. Sur fond de documentaire, le réalisateur a manié les faits réels pour en faire une fiction, mais pas si fiction que cela.



D'ailleurs le rythme du film est très bon. On ne s'ennuie pas une seconde.
Le jeu des acteurs est extraordinaire. On assiste à un jeu de rôle de Christian Bale qui relève d'une très belle performance, il se fond sans problème dans son personnage et ne fait qu'un. Steve Carell également, car j'ai plus l'habitude de le voir dans des comédies plutôt que dans ce genre de film qui se veut sérieux et surtout pédagogique.
Ryan Gosling est élégant dans son rôle de "manipulateur". Brad Pitt est méconnaissable mais c'est un rôle qui lui va bien. en effet, ces trois personnages ont des personnalités très fortes et surtout atypiques.

On constate que le monde de la finance est un monde de requins, où la pression est le pain quotidien et manier les gros sous n'est pas une capacité que chacun peut avoir.
Ce film nous fait vraiment prendre conscience de ce sur quoi repose un système financier et la question de pourquoi on laisse ça impuni.

Ce film nous montre une triste réalité avec un cynisme sans nom : tout se monnaye, tout est déshumanisé et c'est le fait de savoir qui raflera la mise qui importe. Mais c'est un film qui cultive et surtout qui a su vulgarisé ce monde pour le rendre plus accessible. Car en effet, on constate aussi dans le film que cela arrange bien les banquiers d'utiliser un vocabulaire spécifique pour noyer le profane...

En bref, je me coucherais moins bête !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Imitation Game
date : 18:15 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/02/chronique-cine-imitation-game-de-morten.html

Il s'agit donc de l'histoire de Alan Turing, mathématicien qui doit déchiffrer la machine nazie Enigma.

J'ai beaucoup aimé ce film car il s'agit encore d'une facette de l'histoire peu connue. On apprend beacoup de choses, c'est très instructif.
Cependant, ce n'est pas que le thème principal qui m'a touché. On y parle aussi de l'homosexualité, qui est considéré comme un crime par la couronne d'Angleterre.
Le personnage principal est à part, on voit qu'il a une logique totalement différente et dépourvu de second degré. Il a du mal à s'intégrer mais cela ne lui pose, apparemment, aucun problème.
Il en devient attachant parce qu'il est différent, il est touchant.
D'ailleurs Benedict Cumberbatch est un brillant acteur que j'ai déjà eu l'occasion de voir dans d'autres films. Ici, il joue divinement bien ce personnage qui est très différent du commun des mortels dans ses gestes, ses paroles, ses interprétations et je pense que cela a du être très compliqué de l'imprégner du rôle.


Le personnage féminin incarnée par Keira Knightley est aussi attachante, et nous donne un apercu des conditions de la femme à l'époque. C'est un peu deux conditions qui s'affrontent sans se percuter.
C'est un film passionnant, parce que j'aime beaucoup les films historiques, émouvant, car les personnages sont d'un côté passionnés par leur mission mais de l'autre, ils savent qu'il n'y aura aucune reconnaissance et très touchant.
Cela m'a beaucoup attristé la façon dont ont été traités des personnes qui ont contribué à "gagner la guerre"...
J'ai été prise aux tripes dans les moments clés du film.
Alan Turing est le précurseur de l'ordinateur, donc la reconnaissance à son égard n'a été reconnu que beaucoup plus tard.
C'est un héro de guerre qui n'a pas été reconnu, c'est donc triste et révoltant et le réalisateur a su nous faire ressentir ça, à travers les situations.

En bref, ce film est très intéressant, passionnant car il met en avant le travail des hommes et des femmes qui ont contribué à l'effort de guerre dans l'ombre. Ce travail de décryptage a été déterminant quant à l'issue de la guerre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une Merveilleuse Histoire Du Temps
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/02/chronique-cine-une-merveilleuse.html

C'est un merveilleux film, à la fois sur l'amour et sur la science. Il s'agit d'un biopic sur la vie de Stephen Hawking, imminent scientifique de notre temps.
Ce film a pour but de rendre hommage à sa première femme, Jane, qu'il a rencontré à l'Université.
Elle lui a été un soutien indéfectible quand il a appris qu'il était atteint d'une maladie neurologique incurable alors que c'était un jeune homme qui avait toute une carrière scientifique devant lui.
Son monde s'est écroulé mais Jane a su lui donné l'envie de continuer et de réaliser ses rêves. Elle le soutiendra, l'aidera, sera toujours là pour lui et va lui permettre de traverser cette épreuve : sa femme est son pilier.
Ce film montre que sans elle, il n'y serait sûrement pas arriver.
Ce film est une merveilleuse ôde à la vie.

Eddie Redmayne est un acteur exceptionnellement remarquable que j'avais déjà repéré dans la série Tv Les piliers de la terre, tiré du roman éponyme de Ken FOLLET.
Ici, il a su s'imprégner du rôle et du personnage, qui n'est pas une mince affaire. Il a su se mettre dans la peau du personnage avec une grande aisance. On éprouve de la peine pour son personnage, Stephen, car aussi jeune, être frappé d'une telle tragédie serait pour beaucoup insurmontable.

Quant au personnage de Jane, joué par Felicity Jones, elle est attachante et on éprouve de la compassion pour elle.
Ces deux personnages s'aiment, et ça se voit. Cela transpire l'émotion, l'amour...
On sent la complicité des acteurs, qui arrivent à retranscrire la relation, même si c'est romancé, de ce couple hors du commun.
Ce film n'est pas triste, malgré la tragédie, contrairement à ce qu'on pourrait penser. C'est un très beau biopic, empreint de poèsie, qui donne espoir et dont la morale serait que malgré les épreuves, tout est possible.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
American Sniper
date : 18:13 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/02/chronique-cine-american-sniper-de-clint.html

Bien évidemment, s'agissant d'un film de Clint Eastwood, je me devais d'aller le voir !
Je pense ne pas être la seule personne à raisonner ainsi car il faut savoir que la salle était bondée.
Il s'agit d'un biopic sur un homme, qui, après l'attentat du 11 septembre, s'est engagé dans l'armée afin de défendre son pays. Il a intégré la section très sélective des SEAL en tant que sniper. Il a été déployé en Irak.
Très rapidement, au vu de ses performances dans le tir d'élite, il a été qualifié de légende. Bien évidement, cette réputation se fait connaitre jusque dans les lignes ennemies et un prix est mis sur sa tête. Et encore aujourd'hui, il s'agit du meilleur tireur d'élite de l'histoire de l'Amérique. Du côté ennemi, il y a aussi un très bon tireur....

Clint Easwood a vraiment un disposition, un don pour mettre en scène la vie d'individu qui ont eu un impact important sur l'Histoire, d'une façon ou d'une autre.
Et c'est ce que j'aime chez lui, c'est cette façon de nous faire connaitre des personnes qu'on ne connait pas forcément, nous en tant qu'européen.
Sa mise en scène est toujours bien réglée, sans fausse note.
Chris Kyle m'a vraiment touché, par sa façon d'être dévoué aux autres, c'est sa patrie avant tout, même au détriment de sa famille, mais son but était de protéger ses frères d'armes.



Quant à sa femme, joué par Sienna Miller qui est méconnaissable, au départ, je comprenais sa position, mais au fil du film, elle m’agaçait pas mal, toujours entrain de pleurer, de lui faire du chantage, mais en ce contexte et surtout avec le traumatisme subit par son mari, j'ai vraiment trouvé son attitude complètement déplacé.

Car, ce qui m'a vraiment ému, c'est les séquelles que la guerre a pu laissé à Chris Kyle, sentant son oeuvre inachevé, il n'arrivait pas à décrocher de la guerre quand il rentrait chez lui en permission. Mais sa femme ne comprenait pas ça. Et ça m'a un peu énervé.
Et là, on aborde la performance de Bradley Cooper, très loin de son rôle dans Very Bad Trip, qui a su se mettre dans la peau de son personnage, jusqu'à s'y confondre. Dans les tics, la gestuelle, le stress avant un tir, la capacité de concentration mais aussi le physique ressemblant, il s'est vraiment imprégné de son rôle et on ne le reconnait pas.

Cependant, ce qui m'a dérangé dans ce film, c'est qu'on est toujours dans le schéma que les Américains sont des héros, etc... Alors oui, c'est le contexte qui veut ça mais cela m'a gêné.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Big Eyes
Big Eyes réalisé par Tim Burton
date : 18:13 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/03/chronique-cine-big-eyes-de-tim-burton.html

Tim Burton en tant que réalisateur, le film n'était donc pas à manquer.
Il est vrai que c'est un biopic intéressant sur cette artiste peintre dont le travail n'a pas été reconnu et qui a du laissé son mari en porter toute la gloire.
On y retrouve la condition et la manière dont était traitée la femme à l'époque.
Cependant, on ne reconnait pas du tout le style, la touche de Burton. C'est un film épuré, sans folies, sans décalage, qui se contente de retracer une histoire d'une manière banale.
D'ailleurs, le biopic a été traité de façon superflu, on n'entre pas assez dans le détail, en profondeur, notamment dans le ressenti des personnages, leurs sentiments.



On retrouve 2 personnages : la femme timide, coincée avec beaucoup de talent, qui ne sait pas dire non, qui veut toujours faire plaisir et d'un autre côté décomplexé, charmeur, beau parleur. Et le film se base sur leur évolution, la tromperie, la femme qui se renferme de plus en plus, ne supportant plus le poids du secret, mais qui est sous l'emprise de son mari qui prend de plus en plus de place, d'initiative et qui a les yeux plus gros que le ventre.

Il ne se passe pas grand chose, le rythme est assez long mais c'est surtout du au fait que le réalisateur n'entre pas assez en profondeur, ne développe pas assez cette relation, les sentiments des personnages, leur tourment...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Kong : Skull Island
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2017/03/chronique-cinema-kong-skull-island-de.html

Je ne vais pas m'étaler sur ce film parce qu'il est clair qu'il s'agit d'un film qui est plus basé sur les aspects visuels plutôt que sur une intrigue ou une histoire particulière. D'origine, je suis pas forcément fan de l'univers de King Kong mais j'ai bien aimé ce film que j'ai eu l'occasion de voir en IMAX 3D et du coup avec des effets spéciaux vraiment supers. Le film est mené par une intrigue banale mais on en prend plein les yeux.

En effet les effets spéciaux sont super bien travaillés, on a vraiment l'impression d'une réalité particulière dans ce film. Ce film, par son intrigue assez pauvre nous projette dans le schéma classique du bien contre le mal, de ceux qui veulent tuer la bête contre ceux qui veulent la protéger.

Tom Hiddleston est un acteur que j'apprécie beaucoup et cela donne un peu de peps au film.

En bref, un film qui nous permet d'avoir plein les yeux, un film qui est passa un très bon moment mais sans être exceptionnel.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tarzan
Tarzan réalisé par David Yates
date : 18:10 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique :http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/08/chronique-cinema-tarzan-de-david-yates.html

Je n'attendais pas beaucoup pour ce film, parce que la légende de Tarzan n'est pas forcément quelque chose qui m'intéresse beaucoup, mais je me suis dit avec la bande-annonce que peut être que le film n'est pas si mal que ça. Et bien j'étais un peu déçue parce que j'ai trouvé qu'il n'y avait pas beaucoup d'actions dans ce film.

En effet, c'est plutôt un film un peu lent au début, où il ne se passe pas grand-chose et où l'histoire a beaucoup beaucoup beaucoup de mal à se mettre en place. Même si on comprend rapidement où on veut en venir dans ce film, que l'intrigue du film est posée, parce que finalement il n'y a pas tant de surprises que ça et bien c'est quand même très long, il y a des moments très longs.


On retrouve bien évidemment le personnage de Tarzan qui est assez solitaire et sauvage en société et cela se ressent. L'intrigue est quand même intéressante car elle se mêle à l'Histoire et surtout l'Histoire de la colonisation, même si c'est pas forcément vrai ce qui s'y passe, on a quand même les décors, le fond historique qui est quand même assez fidèle à la réalité, mais ce n'est pas ça qui va faire aimer le film.

On a également conscience dans ce film des dégâts qui sont causés par les braconniers, la traite des esclaves, le traitement réservé aux animaux, cette barbarie pour prendre possession de terre et en extraire les richesses. Voilà ce que finalement ce film peut apporter.

Après pour la légende de Tarzan je trouve que c'était très superficiel, on est pas forcément rentrer dans le détail même si on a des flash-back pendant le film sur ce qui s'est passé quand il était plus jeune, mais bon c'est pas ce qu'on retient fondamentalement du film.

En bref, un film qui permet de passer un bon moment, sans plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Pan
Pan réalisé par Joe Wright
date : 18:09 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/11/chronique-cinema-pan-de-joe-wright.html

J'ai beaucoup aimé ce Peter Pan revisité. On s'attache, ici, à découvrir l'origine des personnages et comme cela est narré au début de l'histoire, il y a des amis qui deviennent des ennemis et des ennemis qui deviennent des amis.
Nous sommes sur fond de Seconde Guerre Mondiale, où, dans un orphelinat où vit le petit Peter des enfants disparaissent chaque soir. Un soir, Peter décide de monter la garde pour savoir ce qu'il arrive à ses enfants disparus. Il se retrouve embarqué dans le Pays Imaginaire.
Nous faisons donc la connaissance de Barbe Noire, de Crochet, de Mouche et de Peter.
On apprend qu'il existe une prophétie sur un petit garçon.



J'ai trouvé la réalisation et la mise en scène agréables. Il y a de beaux effets spéciaux, de la couleur partout. Nous sommes réellement dans un film fantastique, digne d'un rêve, où l'on se laisse porter par ce monde.
L'intrigue est sympa, cela change des films et animations habituels sur Peter Pan. Nous revisitons ici le conte d'une autre façon, où, bien évidemment, Peter Pan est le gentil de l'histoire, ce qui est encore bien différent du conte d'origine.
Le personnage de Peter est assez ambiguë. Il est à la fois très vaillant et courageux quand il est à l'orphelinat au début et une fois dans le Pays Imaginaire, il doute de lui.
J'ai bien aimé le rôle de Hugh Jackman dans la peau de Barbe Noire, cela le change de ses rôles habituels. Il se retrouve dans un personnage cruel et sans coeur.

En bref, c'est une très belle réalisation, tant par le côté visuel que par l'intrigue et la mise en scène. Cela s'adresse autant aux tout petits qu'aux adultes, qui y verront des messages différents.



Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Mad Max 4 : Fury Road
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/06/chronique-cine-mad-max-fury-road-de.html

On est dans un contexte post-apocalyptique, où les différents protagonistes survivent mais pas de la même manière. Ils n'ont pas besoin des mêmes choses.
Je ne voulais pas aller le voir mais me suis quand même laissée tenter, sans rien attendre de particulier.
C'est un film que j'ai trouvé haut en couleur, avec une certaine poésie malgré le fait que clairement il est parsemé tout du long de boum boum!
Car oui, il y a un scénario qui vaut ce qu'il vaut mais ce n'est pas le but d'avoir une intrigue très bien ficelé, le but est d'avoir un maximum d'action et pour le coup, on est servis !
Donc beaucoup d'actions, d'effets spéciaux, mais aussi quelques émotions, une histoire qui tient la route, et une idée vraiment chaotique du futur !

On retrouve Charlize Theron qui est enfermé dans le même genre de rôle que d'habitude : une femme solitaire, masculine et revancharde à souhait, son seul et unique but est celui qu'elle s'est fixée depuis très longtemps.
Pour un film qui s'appelle Mad Max, j'ai trouvé que le personnage de Max était plutôt effacé, pas très charismatique malgré sa carrure qui en impose et que ce n'était pas vraiment le héros de l'histoire.

C'est une histoire qui se déroule dans un univers intéressant et vaste, dont j'aurai aimé en savoir plus mais il n'a pas été suffisant exploité selon moi : après comme évoqué plus haut, ce n'était pas le but de ce film que de faire dans l'intrigue.

En bref, un film rythmé dont j'ai été agréablement surprise.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La face cachée de Margo
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/08/chronique-cine-la-face-cachee-de-margo.html

John GREEN n'est plus à présenter depuis le livre "Nos étoiles contraires", c'est devenu l'auteur des ados par excellence.
Il ya une façon de faire passer des émotions aux ados qui n'est plus à démontrer.
Je n'ai pas lu La face cachée de Margo, d'une part car l'histoire ne m'inspirait pas trop et d'autre part car les avis étaient plutôt mitigés. D'autant que j'ai déjà une PAL conséquente, alors autant ne pas ajouter de livres en sachant qu'il y a de forte chance que cela ne passe pas.
J'ai donc opté pour le film.

J'ai un avis plutôt mitigé, sans surprise.
J'ai beaucoup aimé le concept, cette fille un peu à part, mystérieuse, qui disparaît du jour au lendemain sans raison particulière en laissant des indices.
D'ailleurs j'ai vraiment apprécié cette chasse aux indices, et ce road trip pour la retrouver. On ressent cette forte amitié entre les personnages, c'est frais, et touchant. Cela m'a rappelé mes années lycée avec beaucoup de nostalgie :)
Le personnage de Quentin m'a touché, je l'ai trouvé attachant, car il est persévérant et a une foi inébranlable en Margo. Il la met littéralement sur un piédestal.
J'ai beaucoup aimé les personnages de Ben et Radar, qui représentaient pour moi respectivement le coté ange/raison et démon/déjanté.
Le personnage de Margo ne m'a pas vraiment emballé au début mais à la fin... c'était encore pire !
J'en ai déduit que c'est un personnage qui ne sait ce qu'il veut, qui se fiche un peu des gens et du fait qu'ils peuvent tenir à elle.
Elle a été totalement incohérente dans ce qu'elle a fait. Tout au long du film, on ne s'attend pas à ce qu'il va se passer à la fin car c'est complément inattendu et surtout décevant. Car oui, c'est un film sur une déception.


En fait, je pense que pour ne pas être déçu, il faut prendre ce film pour un film sur un road trip, sur l'amitié, une amitié qui, quoi qu'il arrive, ne changera jamais. Si on le prend pour un film sur une quête personnel, on sera forcément déçu. Car finalement, ce n'est pas Margo le personnage central pour moi.

En bref, malgré une fin incohérente, c'est une histoire d'amitié touchante dont la morale à la fin du personnage principal est pleine de bon sens.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Petit Prince
date : 18:06 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/08/chronique-cine-le-petit-prince-de-mark.html

J'avais adoré le livre, dont vous pouvez trouver ma chronique ici.
C'est une histoire que j'ai trouvé merveilleuse, bouleversante et débordante de vérité.

Ici, on se retrouve avec des personnages qui n'ont pas de noms. Les personnages sont comme qui dirait impersonnels.
Chacun peut se retrouver et s'identifier à eux.
Une petite fille qui veut réussir les ambitions que lui donnent sa mère d'intégrer une prestigieuse école et du coup la pousse à s'investir au maximum, notamment à travers un programme journalier qu'elle lui impose.
Une petite fille qui commence donc à oublier qu'elle est une petite fille et qu'elle a une enfance.
Elle déménage pour se rapprocher de cette fameuse école et rencontre son nouveau voisin.
Un aviateur un peu déjanté, et qui va lui faire découvrir son monde à lui.



J'ai trouvé que c'était un très bel hommage à cette oeuvre. Le réalisateur a mis en scène une perception "magique" du Petit Prince afin de l'intégrer à la vie, au monde d'aujourd'hui. Un monde d'adultes, avec ses travers qui sont la productivité, la rentabilité, le business, la performance, au détriment des rêves de chacun. Et où l'enfance n'a pas sa place.

Une très belle retranscription de l'oeuvre et surtout des messages qu'elle fait passer.
Les personnages sont vraiment attachants et touchants. On perçoit leur sensibilité et leur rêve.
Cela m'a émue aux larmes, tellement c'était beau et émouvant.

En bref, un très beau film d'animation, qui peut paraître long par moment mais avec quelques pointes d'humour qui allège le tout.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Vice-Versa
Vice-Versa réalisé par Pete Docter
date : 18:01 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2015/06/chronique-cine-vice-versa-de-un-voyage.html

C'est un film d'animation dont le sujet est quelque peu original.Les personnages principaux sont les émotions d'une petite fille, de sa naissance à aujourd'hui : la joie, la tristesse, la colère, le dégoût et la peur.
Aujourd’hui, la petite fille a 11 ans. Elle traverse un cap difficile dans sa vie et ses émotions vont devoir l'aider à y faire face. Dans ce flux d'émotions, la joie et la tristesse se retrouvent perdues dans les méandres de l'esprit et des souvenirs de la petite fille et essayent de tout faire pour retourner à leur poste, au Quartier Général.
Il y a alors une mise en scène de différentes situations et de comment les émotions réagissent et "pilotent" la petite fille créant ainsi des souvenirs joyeux, tristes, colériques, peureux ou dégoûtants.
On se retrouve donc avec des situations drôles, tristes et touchantes avec des personnages attachants.
C'est un film qui fait passer un très bon moment et qui donne une certaine vision de la vie et de comment la vie évolue en fonction des souvenirs que l'on se crée.
J'ai trouvé que c'était une très bonne analyse et retranscription des phases émotionnelles et de nos réactions face aux situations, de ce qui se passe dans notre tête. De comment des situations peuvent créer des contradictions dans nos émotions.
C'est un véritable voyage dans notre tête : une véritable restitution de notre esprit !

J'ai adoré les personnages, j'ai trouvé qu'ils incarnaient très bien leur rôle et leur façon de réagir est à mourir de rire.
Cependant, je me suis posée la question de savoir si ce film d'animation était vraiment adapté aux tout petits? Car je le trouve assez subtile et compliqué à comprendre pour leur âge. Disons qu'ils ne vont pas comprendre la même chose qu'un adulte.

En bref, ce que j'ai aimé, c'est la façon dont est présentée l'évolution de la petite fille, qui passe de l'enfance à l'adolescence, marquant une transition importante dans sa vie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Lego Batman - le film
date : 18:00 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2017/03/chronique-cinema-lego-batman-le-film-de.html

Un nouveau film d'animation Lego après le film la Grande aventure Lego. On retrouve l'atmosphère de Batman mais en version caricaturale. En effet il s'agit d'un Batman seul, torturé et surtout très mégalomane. J'ai beaucoup aimé ce film animation parce qu'on y retrouve beaucoup de bons sentiments. Les effets spéciaux sont splendides, j'ai beaucoup aimé être immergé dans l'univers Lego avec les détails propres au déco du film. Ça donne un petit côté réaliste des Lego de notre enfance. Il y a beaucoup de couleurs, de personnages, même ceux auxquels on ne s'attend pas du tout et pourtant ils sont bien présents. J'ai beaucoup aimé le fait que Batman soit tourné en dérision, et il n'est pas le seul à être tourné en dérision dans cette film d'animation.




On pointe du doigt les mauvais côtés de Batman et j'ai trouvé que c'était bien parce que c'est une version caricaturale qui met l'accent sur les côtés sombres de Batman. Petit clin d’œil de Stephane Bern qui est la voix française de Alfred et je trouve que cela lui va bien !

Beaucoup de musique d'action, le rythme du film est très soutenu, il se passe beaucoup de choses, on a pas le temps de s'ennuyer.

Je pense que c'est un film qui ravira la fois les grands et les petits car plusieurs lectures sont possibles.

En bref pour moi c'est une petite réussite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Âge de Glace 5 : Les lois de l'univers
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/08/chronique-cinema-lage-de-glace-les-lois.html

Alors pour ce film d'animation, j'en attendais beaucoup. Je veux dire par-là qu'on n'en est déjà au quatrième ou cinquième volet donc on n'en a beaucoup beaucoup beaucoup vu sur l'âge de glace, on a écumé toutes les époques avec le l'age de glace que je sois la dérive des continents ou encore les dinosaures, enfin bref on a vu beaucoup. Dans ce volet des lois de l'univers on attend beaucoup, en effet au fur et à mesure que les films sortent, il faut quand même qu'il y ait quelque chose de plus par rapport aux autres volets sinon ça n'a pas d'intérêt.

Et bien ma conclusion après avoir vu cet opus, c'est que la saga s'essouffle. En effet, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas beaucoup de moments drôles sauf quand c'est Scrat qui est mise en scène. Même si c'est un film pour les petits, on se retrouve face à une intrigue qui n'est pas vraiment recherchée. Les personnages comme Sid n'évolue pas beaucoup et c'est dommage. Le rythme du film est assez lent mais c'est cohérent avec l'histoire : on se retrouve avec des passages assez longs et ennuyeux où il ne se passe pas grand-chose et où les personnages ne font que déblatérer.

Le mariage de deux personnages dans ce volet enlève un peu la magie de cette saga. Pourquoi vouloir à tout prix mettre un aspect humain dans ce film d'animation alors qu'il s'agit d'animaux sauvages?


De plus, il y a quelques passages où des personnages chantent et j'avoue que j'ai trouvé ça un peu chiant. Je n'ai pas beaucoup entendu d'enfants rirent dans la salle.

En bref je suis assez déçue de ce volet, on ne ressent plus la complicité entre les personnages qu'on pouvait retrouver dans les volets précédents, c'est devenu un peu plan-plan, routinier et je pense que c'est plus l'image de la saga L'Age de Glace qui fait vendre !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Seigneur des anneaux, Épisode 1 : La communauté de l'anneau
J'ai eu du mal a commencé cette trilogie. Le concept des nain, elfes, hobbits etc ne m'interrésé pas plus que sa.

Au début de se premier épisodes j'avoue avoir eu du mal a me repéré, beaucoup de lieu, ainsi que beaucoup de personnages apparaissent.

Mais finalement je l'est regarder complet; et j'avoue avoir apprécié l'histoire, des fois un peu longue (parce que oui 3h14 pour un film sa se ressent), de ce film.

C'est un très bon film pour les amateurs de fantastiques.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Comme des bêtes
date : 17:58 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/08/chronique-cinema-comme-des-betes-de.html

C'est un film d'animation qui est centré sur les comportements des animaux durant l'absence de leurs maîtres. Je l'ai trouvé drôle et amusant, j'adore notamment les films d'animation mettant en scène des animaux. Alors du coup ce film animation rentre totalement dans cette catégorie là. C'est vrai que du coup ça nous donne une autre perception de nos animaux de compagnie de savoir quelles aventures ils vivent pendant notre absence. J'ai trouvé les personnages tout mignons et attachant et très drôle car ils avaient tous des traits de personnalité assez différents et des caractères plus ou moins prononcés. J'ai vraiment trouvé rigolo le fait de voir un petit lapin mignon et attachant en personnage méchant, chef de mafia.



On rigole tout le long, c'est un film qui nous fait passer un bon moment, et qui nous donne un regard sur les drôlerie et les manies des animaux. L'intrigue est très jeunesse, en effet ça s'adresse aux tout petits car elle n'est pas du tout recherchée, elle est là juste pour amener un petit peu de continuité à l'histoire, mais les adultes y trouveront également leur compte notamment sur les comportements des animaux, que ce soit un chat un chien encore une perruche, chaque animal de compagnie est illustré.

En bref, j'ai passé un très bon moment en compagnie de ces animaux.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Monde de Dory
date : 17:57 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/06/chronique-cinema-le-monde-de-dory-de.html

Je suis une grande fan du film d'animation Le monde de Nemo, et ce fut pour moi un plaisir de voir qu'il y a une suite sur le personnage de Dory, qui est un personnage secondaire dans Le monde de Nemo. Dory était un personnage que j'appréciais beaucoup avec son côté farfelu et inconscient.

Ici, on la retrouve dans ce film car comme on le sait, elle a des problèmes de mémoire, et étant toute petite, elle a perdu ses parents. Alors on va la suivre dans ce périple à travers l'océan à la recherche de ses parents, avec l'aide de Marin et Nemo qui vont la suivre. Et, pour son périple, Dory va se raccrocher à des bribes de mémoire qui lui reviennent parfois.

On voit Dory quand elle était enfant, grâce à des flashbacks, et j'ai trouvé que c'était très touchant. On a envie de l'aider à les retrouver, et on a même peur qu'elle échoue.
Ce film est bourré d'aventures, de rebondissements, de joie et de bonne humeur avec quelques remises en question des personnages qui se demandent s'ils vont arriver à atteindre leur objectif.



On retrouve également le monde de l'océan, ce monde qu'on a connu dans Le monde de Nemo, toujours autant riche en personnages haut en couleur, avec beaucoup d'humour et quelques références filmographiques. Ce film nous permet d'apprendre beaucoup de choses sur la vie antérieure de Dory, car dans Le monde de Nemo, on connait très peu de choses d'elle à cause de ses pertes de mémoire. En effet, on comprend comment est-ce qu'elle en est arrivée là aujourd'hui, comment est-ce qu'elle connait certaines chansons et langage (notamment le langage des baleines).

En bref, pour les fans Dory, ce film est un très bon complément, il n'est pas de trop. Je pense qu'il est très bien placé, qu'il apporte vraiment un plus sans être commercial et cela permet aussi de replonger dans ce monde aquatique qui avait eu beaucoup de succès à l'époque.

En plus, on a la chance de faire la connaissance de nouveaux personnages, notamment Destinée, ou encore Hank le poulpe. On a également la chance aussi de retrouver la voix de Franck Dubosc pour le personnage de Marin.


En bref, c'est vraiment avec nostalgie et beaucoup de souvenirs que j'ai aimé me replonger dans ce monde sous-marin, qui m'avait plus avec Le monde de Nemo et que j'ai vraiment eu énormément de plaisir à retrouver avec Le monde de Dory.
ous l'aurez compris que c'est bien évidemment sans modération que je vous recommande chaudement d'aller le voir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Zootopie
Zootopie réalisé par Byron Howard
date : 17:56 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/02/chronique-cinema-zootopie-de-byron.html

Dès qu'un film d'animation Disney sort, je suis bon public et j'y vais ! Je n'ai pas été déçu, ce film d'animation est bourré de références, de préjugés qui font sourire, en bref j'ai beaucoup aimé.

Certes, c'est un film destiné aux tout petits mais pas que, comme la plupart des films Disney : on peut en avoir plusieurs lectures, plusieurs visions, tout est une question d'âge.
J'ai trouvé qu'il abordait, sans tabou, les différences, les préjugés et les étiquettes qu'on peut coller ou se voir coller en fonction de notre milieu, de notre niveau social. Ici, c'était plus centré sur la catégorie d'appartenance.
Dans ce film d'animation, il n'est pas question de croiser un humain, ce sont des animaux qui incarnent les personnages. A l'instar de La Ferme aux Animaux de Georges Orwell ou encore des Fables de La Fontaine, nous avons une représentation de la société incarnée par les animaux, avec d'une part les prédateurs, et d'autres part les proies. Tout réussi aux prédateurs, quand on voit que les proies se contentent des basses besognes. Ce que j'ai aimé dans ce film, c'est le fait qu'il assimile un animal à une fonction : prenons l'exemple du lion, qui est Maire de la ville, comme il est Roi de la savane dans la vie sauvage. Quand on voit Judy, petite lapine, qui devient flic, eh bien on peut dire que niveau crédibilité c'est pas trop ça. On y retrouve donc la discrimination que les femmes peuvent subir dans certaines professions masculinisées.
L'histoire est simple mais bien amenée. L'intrigue est franchement pas mal et la chute est assez imprévisible (à mon goût).



La ville Zootopie est très bien pensée car elle est découpée en quartier à "thème" : la jungle, le désert, la banquise, etc.. pour que chaque animal ait sa place.
Ah oui, il y a ça aussi, les animaux dans ce film sont dits civilisés, ils ont perdu tout instinct sauvage et donc malgré cela, les prédateurs souffrent de leur étiquette (renard = malin et escroc par exemple), idem pour les proies. Le pompon c'est quand même les paresseux qui sont... fonctionnaires ! Alors là, je peux vous dire qu'au moment de cette scène, j'ai eu un sacré fou rire, et je n'étais pas la seule.

J'ai adoré le personnage de Nick, ce renard qui a décidé d'être comme ce que les gens pensent de lui. Mais on se rend compte que sous ses airs d'indifférence, il n'est pas comme ça.
Judy, la petite lapine qui devient flic est aussi très attachante par sa persévérance.
C'est un film d'animation frais et divertissant, pas mal d'actions et de rebondissements.

En bref, j'ai passé un bon moment de rigolade, avec quelques scènes un peu tristes. Je trouve que c'est un bon film pour les enfants et surtout j'ai vraiment adhéré à la morale : Peu importe qui tu es, tu peux devenir ce que tu veux !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Paddington
Paddington réalisé par Paul King
date : 17:55 par Nounettsbooks voir tout les commentaires de Nounettsbooksses comms
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2014/12/chronique-cine-paddington-de-paul-king.html

C'est l'histoire d'un couple d'ours qui ont reçu la visite, dans leur foret, d'un explorateur dirigeant une expédition où il devait trouver des espèces animales rares.
L'explorateur se prend d'amitié pour le couple et va leur montrer comment vivent les etres humains, à travers des objets et surtout il va leur parler de la ville d'où il vient : Londres.
Avant de les quitter, il leur dira que si un jour ils viennent à Londres, ils seront bien accueillis. Le couple d'ours va donc vivre avec le rêve de s'y rendre et quelques années plus tard, ils vont recueillir leur neveu. Ils lui donneront aussi cette envie d'aller à Londres. Suite à un accident tragique, cette petite famille ne peut plus vivre ensemble et la tante décide d'envoyer son neveu à Londres, en espérant qu'il puisse retrouver l'explorateur et se faire recueillir....



Issu d'un livre pour enfant, ce fut un film très touchant tant par l'histoire que par ses personnages.
On suit donc tout au long du film le périple de ce petit ours qui ne sait pas où il doit aller ni comment faire pour retrouver cet explorateur mais il est très déterminé.
Cela en fait un personnage touchant, émouvant mais surtout très mignon !
J'ai trouvé l'histoire originale, qui est adaptée plutôt à un public très jeunesse. L'humour est quelque peu léger, les scènes sont très simples et ça se voit qu'on ne veut pas choquer le jeune public.
On voit les personnages de la famille qui va recueillir ce petit ourson qui évoluent au fil du film.
Ils s'attachent peu à peu à l'ours, malgré eux et c'est touchant.
J'ai été surprise de retrouver Nicole Kidman dans ce film, d'autant plus dans le rôle de la méchante mais j'ai trouvé qu'elle le jouait très bien car elle arrive à incarner ce personnage avec charisme et froideur sans pour autant en faire trop.


On se retrouve face à une morale prévisible, certes, mais c'est le genre de film où l'on a envie que cela se termine bien pour les personnages.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0