Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par DrunkenSailor 2015-04-08T12:46:03+02:00
Vu aussi

Je peux pas critiquer ce film sans être débordant de mauvaise foi. Bon allons y pour la mauvaise foi quand même :

J'ai jamais vu un truc aussi niais, j'ai vomi des arc en ciel pendant trois heures ! Les acteurs jouent mal, les discours sont vide, ça traînasse, c'est super chiant.

Mauvaise foi a part, le film rempli parfaitement le contrat. Evidemment que c'est niais, surjoué, et vide, c'est un putain de compte de fée, et en temps que tel il est superbement réussi !

Faut avouer qu'on en prend plein la gueule niveau esthétique, les décors qu'ils soient numérique ou réel sont complètement réussi, pour peu qu'on prenne le film pur ce qu'il est. Pareil pour les costumes, c'est assez ridicule mais pour un tel film c'est parfait ! (sauf pour ce putain de moule burne.. de quoi te faire ravaler tous les arc en ciel )

Niveau acteur oui ça surjoue, mais c'est assez normal, et certaines prestation comme celle de Kate Blanchett sont a retenir.

Alors très sincèrement, je trouve que ce film est une putain de bonne chose. Juste parce que si les jeunes fille peuvent aller voir ça au lieu de 50 nuances de Grey, et bah ça me redonnera un peu foi en l'humanité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eparm12 2015-03-29T18:55:03+02:00
Vu aussi

Et c'est au tour de Cendrillon de se payer un lifting à Hollywood.

Surfant sur la vague de contes revisités et réadaptés au cinéma depuis quelques années déjà, j'ai bien aimé ce film. J'adore l'histoire de Cendrillon, bien qu'elle soit d'une niaiserie absolue. Elle me fait rêver et j'ai été emportée par le film, ce qui est le plus important à mes yeux, au-delà de l'aspect cinématographique. J'ai apprécié le fait que le film s'inspire du conte original de Charles Perrault, je parle bien sûr de la version papier (cependant exit les orteils et talon coupés, ce que je peux comprendre), et non pas du film Dinsey, même s'il s'en est largement inspiré. Les décors et les costumes sont magnifiques et les vues panoramiques enchantent le regard. J'ai été surprise par le jeu d'acteurs, qui est plutôt bon! Dans ce genre de films, les acteurs ont tendance à surjouer et ils en sont à la limite ici (quoique Helena Bonham Carter n'hésite pas à en rajouter une couche) néanmoins, les phases émouvantes m'ont vraiment touchée.

Quelle joie de retrouver Cate Blanchett dans le rôle de la méchante marâtre, elle est sublime. L'interprète de Cendrillon campe bien son personnage et le prince est très beau, en même temps, je n'en attendais pas moins de Robb Stark, que j'adore particulièrement! J'ai été touchée par tout l'amour qu'il porte à son père. Cependant, j'ai trouvé leurs réactions un peu trop caricaturales par moment et c'est bien dommage, car j'avais l'impression que cela leur faisait perdre en sincérité comme je l'ai énoncé plus haut, mais ce défaut est largement pardonnable. Certains dialogues sont surfaits et cucus au passage, mais le niveau de langage correspond à celui de l'époque. Malgré quelques grosses faiblesses évidentes, je conseille ce film et sur grand écran, le tout rend très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sameera 2017-04-05T19:03:21+02:00
Pas apprécié

Ce film est totalement fade. Les acteurs principaux ont un jeu d'acteur assez faible et l'histoire est à la base déjà pas très intéressante. Résultat : un film que je n'ai pas apprécié.

J'ai quand même aimé une chose : la robe qui est magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katouee 2015-08-23T05:17:24+02:00
Or

Ce film est magnifique. Je trouve que c'est une parfaite reprise du conte et je l'ai adoré.

Les acteurs sont géniaux, les effets spéciaux sont géniaux, bref ce film est génial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rocky671 2015-08-09T22:35:55+02:00
Or

Que dire sur un film dont on connait déjà la fin.

J'ai bien aimé mais sans plus.

Les effets spéciaux sont bien fait.

Par contre, les deux acteurs principaux (Cendrillon et le prince) ne sont pas top (j'en aurais choisi d'autres), par contre bon jeu d'actrices de Cate Blanchett et d'Helena Bonham Carter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thjess 2015-03-16T03:11:30+01:00
Argent

Un film très bon et visuellement magnifique, mais qui n'apporte rein d'original à l'histoire qu'on connaît déjà. Ce film est rempli de clichés et le jeu de l'actrice principale est trop exagéré dans sa "grâce".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheDarkness 2015-04-21T00:25:08+02:00
Vu aussi

Et une déception, une ! Après avoir été enchantée par "Maléfique", je m'attendais à aller voir un film dans la même veine avec une histoire un peu revisitée mais non.... Je suis d'accord avec d'autres critiques: mon dieu, ce que c'est niais et cucul ! Même le dessin animé, que j'adore, ne l'était pas autant... Là, ça débordait... J'étais pourtant confiante avec Kenneth Brannagh comme réalisateur ou encore Helena Bonham Carter dans le rôle de la Marraine la bonne fée.... Je ne vois pas l'intérêt d'avoir adapté le dessin animé Disney "Cendrillon" en film si c'était pour le faire exactement pareil... D'ailleurs il y a une question qui m'a turlupinée et que j'ai du mal à éclaircir: comment ont-ils réussi à faire de "Cendrillon" un film aussi niais tout en recopiant exactement le dessin animé ? C'est fou...

J'avais déjà été déçue par le choix de l'actrice: Lily James qui, pendant tout le film, se traine un air de bébête... Chose que j'avais remarqué avant même de le voir et qui n'a fait que se confirmer... Cendrillon est, au final, présentée en fille bébête et en devient, très vite, énervante... Et puis c'est quoi ces sourcils bruns avec cette chevelure blonde ?!

Le Prince Kit est certes très beau et ça, on l'avait déjà vu, pour ceux qui regardent, dans Game of Thrones, mais n'est pas bien exploité et devient très vite gnian-gnian...

Les seules qui sauvent un peu l'honneur sont: Helena Bonham Carter qui apporte un côté plus excentrique à la la fée Marraine; et Cate Blanchett dans son rôle de la méchante belle-mère qu'elle endosse très bien... Mais ce n'est, pour moi, pas suffisant pour sauver le film...

Les deux méchantes belles-sœurs, sont ridicules mais trop... Elles l'étaient également dans le dessin animé mais c'était démontré de manière beaucoup plus subtile alors que là... C'est trop caricaturé...

La seule chose qui change dans ce film, c'est Spoiler(cliquez pour révéler)la complicité entre Madame Tremaine et le Grand Duc... Une complicité inutile ! Et en plus, c'est un personnage très attachant dans le dessin animé alors je trouve dommage de l'avoir fait passer du côté des personnages "méchants"...

Une seule scène était pour moi très bien faîte: quand Cendrillon revient du bal et que le carrosse et les animaux retrouvent leur forme initiale.

Quand je repense à la scène où la fée transforme la robe de Cendrillon... Je la revois tourner autour d'elle-même 10 fois: TROP LONG ! Elle m'a donné le tournis !

Spoiler(cliquez pour révéler)Oh ! J'ai failli oublier cette fameuse scène, à la fin, avec le Prince qui est caché parmi les autres gardes... Waouh, quelle surprise ! Ca c'est du coup de théâtre ! Non mais franchement...

Et évidemment ce côté cucul qui revient mais bon, le coup du Spoiler(cliquez pour révéler)"il faut être bon, généreux et courageux", parce qu'être méchant c'est mal et blablabla... Au secours ! C'était franchement agaçant...

En revanche, un bon point pour les costumes. Sauf pour les robes de bal des méchantes belles-sœurs... Je sais qu'ils voulaient donner un effet ridicule mais là, encore, ça faisait trop caricatural...

Ce film devient finalement une ridicule caricature de ce dessin animé qu'on a tant aimé ! Pour ma part, je ne donnerai qu'un seul conseil: si vous ne voulez pas être déçus, contentez-vous du dessin animé qui est mille fois meilleur !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sophora 2016-02-12T10:08:25+01:00
Vu aussi

Disney s'amuse encore à remettre au goût du jour ses classiques animés. Mais cette fois, au lieu de réécrire totalement l'histoire, comme ça avait été le cas avec Maléfique, les studios s'attachent plutôt à redonner vie à l'un de leurs plus célèbres films : Cendrillon. Une nouvelle adaptation donc quelques changements tout de même.

Ce film m'a laissé un sentiment mitigée : intéressant d'un côté parce qu'il adapte bien Cendrillon, il reprend quelques éléments du dessin animé sans en faire un copié-collé comme il reprend des éléments du conte que le dessin animé avait laissés de côté (comme la branche de noisetier que ramène le père à Cendrillon, même si elle n'a absolument plus aucune utilité dans le film alors que cette branche a son importance dans le conte d'origine) mais le film se noie très vite dans le romantisme et la niaiserie à outrance. Bon d'accord, le public ciblé est sans aucun doute les enfants mais parfois, j'ai vraiment l'impression que Disney prend les enfants pour des imbéciles en les assommant à coups de romance, de mariage parfaits et de pauvres jeunes filles en détresse.

Le personnage au centre de l'histoire est bien entendu Cendrillon, jouée par Lily James. Aussi naïve qu'une enfant, je dois dire qu'elle m'a beaucoup agacée, surtout quand elle demande au prince « Que vous a donc fait ce cerf pour que vous le preniez en chasse ? ». Oui, je suis d'accord : laissez ce pauvre cerf en vie, mais est-ce que vous pouvez éviter de faire passer Cendrillon pour une cruche, s'il vous plait ? Donnez-lui une réplique plus intelligente que celle de la fille qui ne sait même pas pour quelle raison un chasseur chasse ! Ajoutez-ça au fait qu'elle parle aux souris et le tour est joué : Cendrillon passe pour une véritable imbécile. Pour être claire, je n'ai aucun problème avec le fait de parler avec les animaux, absolument aucun – moi-même il m'arrive de m'adresser aux animaux – mais il y a une différence entre parler et débattre d'un concept philosophique, et ça c'est que Cendrillon fait avec les souris. Bien sûr, ça me posait beaucoup moins de problème dans le dessin animé car les souris portaient des vêtements et parlaient aussi, c'est bien plus facile de discuter avec quelqu'un qui vous répond. Dans ce film, elle paraît si simple d'esprit que ça en devient vraiment énervant.

Autre personnage au centre de l'histoire : le prince, joué par Richard Madden. La première chose qui m'est venue à l'esprit était qu'il était tout de même cocasse pour le frère de Jon Snow d'interpréter un personne prénommé Kit (ceux qui regardent Game of Thrones comprendront). Mais une fois la petite anecdote passée, le prince apparaît plutôt lisse, sa personnalité n'est pas clairement posée et c'est bien dommage parce que je ne trouve du coup pas les mots pour décrire le personnage tant il ne m'a pas laissé une grande impression. Il participe cependant à la construction du cliché : lors de l'arrivée au bal, je suppose que c'est grâce à sa vision bionique qu'il peut reconnaître Cendrillon à une telle distance, je passerai également sur son air larmoyant quand il s'approche d'elle comme si il s'agissait de l'accomplissement de toute une vie (on aime les hommes sensibles, mais il n'y a pas vraiment de raison de pleurer à ce moment là) et aussi sur sa question des plus idiotes « C'est vous ? » à laquelle même le lézard-valet de pied pouvait répondre « Oui, c'est moi ». Le personnage est quand même un peu plus ébauché que dans la version de 1950, on le voit interagir avec les gens autour de lui, avec son père surtout (Spoiler(cliquez pour révéler)le moment où il lui dit au revoir est absolument déchirant) donc ça peut encore aller.

En réalité, les seuls personnages vraiment intéressants sont la marâtre et la marraine. La première, interprétée par Cate Blanchett, encore plus belle et élégante que jamais (comme si c'était possible), que le film avait commencé par présenter comme une femme plus humaine, rongée par la jalousie, même si cette volonté semble se perdre au fil du temps (j'avais beaucoup de peine pour elle lorsqu'elle entend son mari dire qu'elle ne surpasse pas sa première femme et que celle-ci est la vraie âme de la maison malgré tous les efforts que Lady Tremaine a fait). La marraine, interprétée par Helena Bonham Carter, est vraiment pimpante, même si elle n'apparaît pas beaucoup.

Visuellement parlant, ce film est charmant. Pas autant que « Maléfique » cependant, mais ça reste très agréable à regarder. D'ailleurs, en parlant de décor, suis-je la seule à avoir penser que Cendrillon allait prendre la correction de sa vie quand sa belle-mère se rendrait compte de ce qui est arrivé à la serre ? Un peu de cohérence tout de même.

En fait, je crois que si je suis si dûre avec ce film, c'est parce qu'il tente de réadapter le dessin animé à notre époque sans prendre véritablement en compte le changement des mentalités. Le « Cendrillon » original de Disney est sorti en 1950 et visait un public très ancré dans son époque, avec des pensées et des styles de vie très différents des gens d'aujourd'hui. Durant les soixante années qui nous sépare de cette période où la ménagère était la coqueluche des publicités pour électroménager (sexistes à en mourir), Disney a également évolué. Ainsi, dans ses films les plus récents, le studio a pris la décision de créer des héroïnes plus indépendantes et plus humoristiques, au risque de ne pas respecter du tout les contes originaux (comme ce fut le cas dans « Raiponce » ou dans « La Reine des Neiges »). Autrefois, les éléments comiques des films Disney étaient toujours des seconds rôles, comme dans le premier « Cendrillon » avec Jack, Gus et les autres souris occupées à vivre leur vie et à aider Cendrillon en échappant au chat Lucifer. Dans ce remake, les souris ont perdu une grande partie de cet humour, réduits même à de simples souris incapables de dire un mot. Et suite à cela, personne ne reprend le rôle de l'élément comique, et c'est bien dommage. De même, la Cendrillon de 1950 était une jeune fille avec peu de caractère, une véritable victime de la vie à une époque où une l'héroïne avait systématiquement besoin d'un homme pour se sortir du pétrin. Bien sûr, si on veut rester fidèle au conte d'origine, Cendrillon a besoin d'aide pour se libérer du joug de sa belle-mère mais elle pourrait tenter une fois pour toute de montrer qu'elle n'en est pas moins un personnage fort. Dans le film de Kenneth Brannagh, elle est une fois encore une jeune victime de la vie impuissante, comme elle l'était déjà en 1950. Le Prince, quant à lui, joue un rôle plus important que dans le film d'origine ou dans le conte original, ce qui renvoie davantage à l'incapacité de Cendrillon. C'est quand même dommage d'avoir montré que le Prince est capable de libérer Cendrillon, chose qu'il faisait de manière plutôt indirecte en 1950 (par le biais d'un serviteur) quand tout le mérite revenait aux souris, et chose qu'il faisait vraiment très mal dans le conte d'origine (en se plantant de fiancée deux fois avant de repartir avec la bonne, grâce à des oiseaux qui parlent en plus), alors que Cendrillon elle-même n'a pas évolué. Rien ne sexiste là dedans, c'est bien que le Prince ne serve pas seulement de compagnon dans cette histoire mais aussi d'adjuvant, c'est même très bien d'avoir un peu étendu son personnage en le voyant avec ses proches ou même en organisant une première rencontre avec Cendrillon antérieure au bal. Ce film a parfaitement réussi à ancrer le Prince dans notre époque, pourquoi n'a-t-il pas réussi à faire de même avec Cendrillon ?

En bref, le film est un bon remake du film de 1950 car il en reprend bien les éléments. Mais il les reprend peut-être un peu trop bien, parce ce que ce qu'on regardait avec un œil critique bien conscient des mentalités de l'époque pour le film original ne passe plus trop bien dans un film aussi récent. Les protagonistes de Disney, jusqu'aux environs des années 90, étaient très lisses contrairement aux antagonistes plus travaillés. Aujourd'hui, les protagonistes sont toujours aussi lisses, Cendrillon n'a pas du tout changé et c'en est agaçant, quant au Prince, malgré un léger travail de développement pour lui donner plus d'importance, il reste très lisse aussi. Le seul protagoniste qui a drastiquement changé est la marraine, pour un temps d'apparition très limité. Quant aux antagonistes, Anastasie et Javotte n'ont pas beaucoup changé, si ce n'est qu'elles sont plus extravagantes et surtout qu'elles ont malgré tout une conscience vu la réaction qu'elles ont à la fin du film (ou une forte hypocrisie, à vous de voir). La marâtre est le personnage le plus réussi du film : Cate Blanchett est fantastique, son apparence est impeccable, son histoire excellente et son caractère parfaitement développé. Rien que pour ça, ce film vaut bien un visionnage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galop32 2016-04-25T14:46:30+02:00
Or

Très très belle adaptation de Cendrillon et pourtant je ne suis pas fan du dessin animé. Je trouve que le casting a été merveilleusement bien réalisé. Les décors sont superbes, et que dire de la robe de bal !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caledonia 2015-12-12T19:10:31+01:00
Or

Film super sympa, un véritable conte de fée, qu'on savoure parfaitement un dimanche soir dans son canapé avec un chocolat chaud. Alors oui c'est un peu rose rose, mais qu'est ce que ça fait du bien de temps en temps ! Les décors du film, les costumes, les accessoires et les effets spéciaux sont très bien fait et je voue une véritable passion pour la robe bleue d'Ella. Le seul point négatif sont les dialogues qui parfois ne sont pas super et manque de réalisme. La morale de cette histoire est très juste et je trouve très actuelle : il faut être courageux et bienveillant.

Un film à voir en famille.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode