Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.3
Scénario 8.1
Images 9.1
Emotions 8.6
Suspense 7.5
Musique 8.2
Acteurs 8.5
Originalité 8.3

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 117 19 ans
Liste d'Or 112 19 ans
Liste d'argent 50 20 ans
Liste de bronze 35 19 ans
J'ai vu aussi 43 19 ans
Mes envies 580 19 ans
Je n'ai pas apprécié 1
Ma PAV(pile à voir) 85 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Dragons 3 : Le monde caché

Réalisateurs

Réalisateur

Réalisateurs

Titres alternatifs

Anglais : How to Train Your Dragon 3
Anglais : How To Train Your Dragon: The Hidden World

Date de sortie

France : 6 Février 2019
USA : 30 Janvier 2019

Apprécié pour

Studio

2019
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Sara029 le 24-05-2018
Alors que le jeune Harold réalise son rêve, créant une utopie où tous les dragons peuvent vivre en harmonie, son fidèle Krokmou se retrouve distrait par une partenaire sauvage et insaisissable. Quand le danger approche, le dragon et son dresseur sont confrontés à de terribles dilemmes pour sauver leurs deux espèces.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Vampilou le 07-03
« C’est toi et moi mon grand. Toujours. »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par alexpew98 le 2019-01-25 14:14:59 Editer

Dragon 3 le monde caché est l'ultime volet de la saga How to train your dragon, commencé en 2010 avec un premier film réussi et devenu classique instantanément, réalisé par Chris Sander et Dean Deblois pour les studios DreamWorks animation. Le second film sortie en 2014 avec Dean Deblois, toujours aux commandes et que l'on retrouvera pour ce troisième et ultime chapitre. Le Monde caché est l'aboutissement de plusieurs années de travail, alors que DreamWorks à placé tous ses moyens dans la réussite du film, dont le scénario fut adoubé par Spielberg.
La barre est haute et les attentes aussi. La firme n'a pas le droit à l'erreur alors que son concurrent Disney/Pixar ne propose lui aussi que des suites depuis 2017 et que les deux premiers films avaient été acclamé par la critique.

Dragon 3 raconte la dernière étape d'une amitié attachante entre un jeune homme et son dragon. Il raconte aussi l'affirmation d'un jeune garçon marginal devenu leader de son espèce. Après les deux premiers film Hiccup à réussi à créé une harmonie relative entre les hommes et les dragons sur le village de Berk dont il a pris la tête après la mort de son père dans le deuxième volet. Mais cette paix est menacé par la quête de Grimmel the Grizzly qui convoite son Fury nocturne et alpha. Hiccup doit faire des choix décisifs pour le bien et la sécurité de son peuple tout en respectant les indications de son père et gérer la nouvelle romance entre Toothless et une femelle de son espèce, la Light Fury. Ces événements amène à remettre en question sa propre légitimité et la quête du Monde caché pourrais régler tous ses troubles.

D'une beauté époustouflante tant dans sa technique que son propos, Dragon 3 est ambitieux et démesuré. Jamais l'animation 3D n'a été aussi belle, s'inscrivant dans la droite ligné de ses prédécesseurs. Le mouvement est incroyablement juste et expressif tandis que le décor et ses interactions regorge de prouesse technique. On ne sais plus où donner de la tête entre les scènes a haute densité de mouvement sur Berk alors que pas un seul élément du cadre n'est pas en mouvement du premier plan ou dernier et celle moins extravagante et plus intime où l'animation du sable, des nuages et la gestion des grand espaces est remarquable.
Remarquable aussi c'est la densité de la narration qui se coordonne dans la droite ligné des deux premier films. Malgré des bandes annonces révélatrices on se laisse surprendre par les décisions et actions des personnages et leurs conséquences alors que tout ce dirige vers un final logique et attendu. Le film ne manque pas de cohérence ou de subtilité, le message ne serait pas aussi beau s'il n'était pas inévitable. Dean Deblois illustre encore à la perfection le parcours initiatique de ses personnages pour en faire d'eux des chefs, des adultes accomplis et pour cela ils doivent ce donner de l'espace.

Les relations entre les personnages sont traité vigoureusement et le personnage principal ne manque pas de se faire bousculé et notamment par le bad guy de l'histoire, faisant de Drago dans le deuxième volet un pale dominateur. En plus d'être mauvais, il est charmant et intelligent et on ne peu qu'applaudir son design glacial et sinistre. Il ne rentre pas seulement dans la tête des furies nocturnes mais dans celle son cavalier, c'est la clé de voûte des événements.
Alors que le deux ne laissait que peu de place au gang partenaire d'Hiccup à l'entraînement dragon le troisième film leur accord un chacun la place recurrente qu'ils servent jusqu'à la fin. Astrid rafraîchis encore une fois le paysage des personnages féminins fort, incontestablement charismatiques et puissante, sans en faire des caisses et usant de ses dons de leader né pour servir son partenaire et le bien de son village. En plus de cette dynamique de pouvoir, la représentation de sa relation avec Hiccup envoie Disney ce rhabiller, rappelant le deuxième film par leur aisance autour de l'autre. Comme dans le premier, elle assure au personnage principal un bouclier et un pied à terre alors que tout s'effondre sur lui.
Le film laisse plus de place à l'introspection pour servir un affrontement plus bref et épique et ce concentré sur le duo principal ensembles et séparé, au cœur de tous les maux du jeune homme. C'est le cœur lourd et les pieds traînant qu'on se dirige vers le paroxysme de cette relation, le souffle coupé. Il n'y a pas de surprise pour la simple raison que ça ne peu pas être surprenant. On ne peu construire une scène comme celle ci sans préparer au préalable les personnages et donc les spectateurs. C'est doux-amer, c'est beau et symbolique et alors qu'Hiccup laisse partir son meilleur ami le film prend son envole vers le chef d'œuvre.

Car il est difficile de s'aligner après le succès des deux premiers, en plus d'une attente des fans qui trépignent d'impatience puisque le film devait sortir en 2016. Le scénario avait été renvoyé une première fois à l'écriture et comment ne pas remercier sa richesse. C'est un chapitre final et demande une clôture non sans rappeler au passé. On pouvait s'attendre à une multiplication trop fréquente des parallèles entre les trois films faisant du trois un mélange sans saveur, trop dans la nostalgie et ce n'est bien entendu pas le cas. Dragon 3 puise ce qu'il y avait de meilleurs dans ses deux premier films et l'aditionne à un message fort. Il trouve sa propre identité notamment parce qu'il n'aborde pas les mêmes thématiques, s'aventurant sur des sujets lourd : la perte, l'altruisme et la recherche du bonheur pour l'autre. Comme le réalisateur le dit très justement le film parle de laisser partir.
Servit par une musique à la fois sublime par ses nouveaux thèmes et poétique à la reprise des anciens Dragon 3 clôt une trilogie épique et inoubliable, trois chef d'œuvres puissant dans leur propos et leur réalisation et transportant une génération d'enfant et jeune adulte à dos de dragon qui apprennent à leur tour à volé de leur propre ailes.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Berserkrobien le 2019-05-13 03:55:07 Editer
Berserkrobien Or
Ce film conclu avec succès la fantastique trilogie:
Toute l'histoire porte des vrai problématiques que l'on peut retranscrire dans la réalité. Et le réalisateur réussit à répondre à tous ces problèmes avec justesse. J'ai adoré.
Par Ajcerise le 2019-03-31 17:14:36 Editer
Un ultime film qui est magnifique ! Il clos parfaitement cette trilogie : action, émotions et beauté des paysages/dragons tout y est !
On aimerait encore plus mais ce volet est parfait ! Merci pour cette conclusion ;)
Par cinefamily4 le 2019-03-22 22:57:49 Editer
cinefamily4 Or
Étant fan de dragons j'attendais ce troisième volet avec une grande impatience ( même plus peut être qu'avengers endgame ). Que vaut il alors ? Et bah...simplement quelle claque ! D'une part visuelle , car on voit qu'entre le premier épisode et celui ci l'animation a fait une avancée extraordinaire mais également une claque au niveau du scénario même !
Certains diront que le scénario fait redite du second volet ( ce qui est vrai ) mais clairement ce dernier est au dessus de son prédécesseur.
Harold a bien grandi et on a affaire à un personnage en proie à sa plus grande peur ; perdre krokmou.
D'ailleurs le film a deux lectures ; plutôt tournée d'une part pour les enfants mais également parlant de paternité et du fait qu'un jour où l'autre l'enfant doit quitter le nid.
L'émotion est au rendez vous et j'avoue avoir pleurer à chaudes larmes à la fin que je ne vous dirai pas pour vous laisser pleurer à votre tour
Par lea130298 le 2019-03-16 20:07:05 Editer
lea130298 Or
Ce très bon film, clôturait à merveille cette saga, avec une fin touchante
Par Vampilou le 2019-03-07 13:27:13 Editer
Un dernier opus aussi parfait que bouleversant !

C’est avec un brin de tristesse que je suis allée le voir, je savais que c’était la fin de cette trilogie avec laquelle je me suis régalée depuis presque dix ans maintenant, du pur bonheur, des rires, mais également beaucoup de larmes. Parce que cette franchise a toujours abordé des sujets forts, sous couvert d’un univers imaginaire, elle nous a finalement beaucoup appris, que ce soit pour les petits, comme pour les grands, personne n’y reste insensible. Le handicap, le deuil, l’amour, l’amitié, les responsabilités, tout ce qui fait que la vie est aussi belle, que parfois difficile, c’est un ensemble qui fait que l’on a invariablement mûri en même temps que ces héros. Et pour ce dernier opus, on ne change pas une équipe qui gagne, c’est le temps des adieux, le temps de les laisser partir, de les laisser prendre leur envol, dans tous les sens du terme, pour le meilleur ou pour le pire. Visuellement, c’est une sacrée claque, il est vrai qu’avec les années, les prouesses technologiques se sont également améliorées et le rendu est d’autant plus époustouflant, la réalisation de Dean DeBlois est un sans faute. Il n’y a pas à dire, c’est un spectacle grandiose, c’est d’une beauté extraordinaire, on en prend plein les yeux, on retombe en enfance avec délice, c’est un monde toujours plus magique qui s’ouvre devant nous et que l’on prend un plaisir immense à découvrir. En ce qui concerne le scénario, je l’ai trouvé très bien fait, maîtrisé et surprenant, il ne manque pas de rebondissements, des éléments que l’on espérait et d’autres, beaucoup moins. Effectivement, la fin du précédent opus nous avait un peu préparé, bien sûr, on savait que nos héros en grandissant, devraient prendre leurs responsabilités, prendre soin de leur village, de leurs habitants de tout poil et prendre des décisions difficiles. Mais voilà, notre cœur n’était pas forcément prêt à ce que ce soit aussi radical, aussi dur, parce que les bons choix ne sont pas toujours les plus simples et qu’il est parfois nécessaire de faire des sacrifices. Alors, autant vous dire qu’émotionnellement, ce sera un cocktail explosif, on passera du rire aux larmes en un claquement de doigts, parfois les deux à la fois, parce que c’est là, la force de cette incroyable saga.

En bref : Un troisième opus qui vient signer la fin parfaite à cette trilogie, toujours aussi drôle, intelligent, il nous fera partager une magnifique dernière aventure, pleine de sentiments intenses et de messages qui resteront gravés au fond de nous !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2019/03/07/dragons-3-le-monde-cache/
Par Baladine le 2019-02-25 00:48:44 Editer
Opus à la hauteur des 2 premiers.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Mes enfants ont versés quelques larmes à la fin.
Il y avait bien-sûr toujours de l'humour et de belles images, cependant, j'ai trouvé quelques scènes un peu longues.
Par Plume6117 le 2019-02-22 13:27:30 Editer
Un succès, une réussite ce troisième volet !
Après deux premiers films qui étaient excellents, je me demandais ce que Dragons 3 allait pouvoir apporter de plus même si j'étais plus que ravie de retrouver Krokmou et Harold, car je suis littéralement fan de cette saga.

Et c'est encore une réussite ! Le 2 avait déjà réussi à se démarquer et à être aussi bon que le premier en changeant totalement de formule, et c'est également ce qui se reproduit avec le 3.

On retrouve nos personnages plus vieux, plus mûrs et une nouvelle aventure les attends, différente de ce que l'on a déjà vu.
Place à encore plus d'émotion avec ces scènes finales qui ont réussi à me tirer les larmes mais qui sont une juste clôture à la saga.

En bref, la série Dragons fait vraiment partie de mes films d'animation préférés, et est absolument géniale du début à la fin !
Par LynnRenier le 2019-02-18 12:51:29 Editer
Ce troisième et dernier opus est excellent et ne démérite pas face à ses deux prédécesseurs. Il est rare de voir une suite qui fonctionne aussi bien, où le succès va crescendo au fil des opus, et croyez-moi ce n'est pas pour déplaire, bien au contraire. Enfin une saga qui déroge à la règle de la suite décevante et qui se bonifie d'un épisode à l'autre ! Il est trop rare de trouver une trilogie aussi belle et qui fonctionne aussi bien, qu'il est nécessaire de le souligner.

Dragons (premier du nom) était déjà excellent. Une belle découverte et un voyage à dos de dragons qu'on ne veut plus quitter.

Dragons 2 nous a offert une suite magnifique à laquelle on ne s'attendait pas. Encore plus de dragons, un groupe d'amis complètement barrés et soudés. Un second opus très réussi (chose rare dans l'univers du dessin animé) où l'émotion était au rendez-vous et l’émerveillement tout autant.

Mais pour ce qui est de ce troisième épisode, c'est un véritable régal ! Fort du succès de ses deux prédécesseurs, il conserve ce qui en a fait toute la saveur pour y aouter bien plus encore et ravir petits et grands. Dragons 3 en met plein la vue avec ses couleurs et ses graphismes, sans parler de ses personnages haut en couleur et ses dragons en tous genres.
Une très jolie fin comme je l'espérais et qui me laisse encore un léger pincement au cœur. Car cette bande d'amis, autant dragons qu'humains, aussi drôles qu'attachants, va me manquer.
Par Lusylila le 2019-02-17 14:48:44 Editer
Un succès, que dis-je une réussite, une prouesse visuellement explosive, haute en couleur et qui nous en met carrément plein la vue.
C'est toujours aussi génial, drôle, attendrissant, et magique.
J'ai retrouvé mon âme d'enfant, tout était parfait, j'ai adoré la musique, les dragons sont toujours aussi divers et variés, colorés et attachants, je veux les mêmes amis frappés, barrés, stupides, mais fidèles et courageux!!
Une autre fin n'aurait pas été à la hauteur, même si bien évidement, un petit pincement au cœur me reste.
Dragons... pour moi une des trilogies les plus belles, complète, vibrante et visuellement parfaite, qui change des Disney et reste longtemps en mémoire.
Aussi, je vous en conjure, Humains, réveillez-vous, parce que j'adorerais vivre en communauté avec des dragons :P ♥
Par Simati333 le 2019-02-17 00:13:18 Editer
Une conclusion émouvante et parfaite à une trilogie sans fausse note et pleine de magie. Harold, Krokmou et Beurk vont nous manquer, mais on ne pouvait pas rêver mieux pour clôre cette belle aventure qu'un chapitre final de ce gabarit. Attention, grand spectacle ! Le grand écran est vivement conseillé pour s'en prendre plein la vue. Allez, je retourne à mes mouchoirs, moi...